Vacances, vacances, vacances…

vendeeEt voilà! On a atteint le bout du tunnel. Fini, le lever super tôt pour bloguer avant d’aller travailler. Fini, le stress. Finie, la pression de l’actualité. Bonjour les congés estivaux!

C’est toujours un moment fort, ce premier soir de vacances. Vous vous dites que ça va durer une éternité, que vous allez pouvoir faire plein de choses, lire un tas de bouquins en retard, tout ça… Oubliez : vous ne ferez rien de ce que vous vous êtes promis de réaliser (à part la grille de sudoku), alors faites comme moi : ne prenez pas d’engagement intérieur sur ce point.

Bon, un mois de bulle, c’est déjà très bien. J’ai un programme sympa en plus, un petit tour en Vendée (c’est pour me rattraper de l’erreur impardonnable commise sous le précédent billet à l’égard de Villiers), un petit tour en Toscane, un petit tour en Dordogne, mon péché mignon. Elle est pas belle, la vie? Mais je sens qu’en un clin d’oeil on sera à la mi-août, de retour au turbin. Avec des coups de soleil mais pas de bronzage.

Bon. Ce qui est bien, c’est que ça veut aussi dire que je retrouverai mon blog. Je vais essayer de m’en détacher complètement pendant ce mois. Je pars sans connexion, de toutes façons. Donc pas le choix. Bloguer avec un téléphone, sans façon!

Jusqu’au 17 août, je ne serai plus qu’une ombre en ces lieux. Et comme l’an passé, je suis contraint de mettre le blog en modération a priori. De toutes façons, vous aussi êtes en vacances, alors…

Un petit conseil, faites comme moi : débranchez-vous un peu de l’actu. Oubliez Sarkozy, le travail dominical, le budget de l’Elysée, le procès Fofana, la nullité du PS. Mettez-vous à lire la dernière encyclique du pape, ou alors lisez le résumé que Koz en a faite. Prenez du recul. Ne lisez pas la presse, à part la page sudoku. Et pour la plage, le jeu des sept différences.

Je m’en fais une joie. Ce n’est qu’en rentrant qu’on découvre les polémiques stériles, et qu’on se dit qu’on n’a finalement rien loupé d’extraordinaire.

Bon. Encore une fois, j’ai fait trop long. Faut que j’aille me coucher, demain, la route est longue, et Bison fûté m’attend au tournant avec son radar mobile.

Allez. Soyez sage.

Fra-ter-ni-té, fra-ter-ni-té… Ok, je sors. J’ai besoin de vacances, moi…

8 Commentaires

Classé dans Nombril

8 réponses à “Vacances, vacances, vacances…

  1. Ben… Bonnes vacances !

  2. RoseNoire

    J’adore les tags de ce billet…bonnes vacances, Chafouin!

  3. Bécassine

    Bonnes vacances, alors !!! Comme ça, je n’ aurai pas trois tonnes de réflexions et jeux de mots à découvrir à mon retour!

  4. cilia

    Joli itinéraire.
    Très bonnes vacances à toi Chafouin, et à tout le monde au passage !
    A bientôt😉

  5. h16

    Bonnes vacances. Vœux de soleil et tout ça🙂

  6. mamounette

    Et pourquoi les vacances sous le sigle du 85 ??? N’est-ce -pas réducteur, en terme de gastronomie ? Car enfin,à part les choux ………………..

  7. do

    pffff… pourrait au moins nous mettre des photos!
    enfin, bonnes vacances quand même, je me coucherai un peu plus tôt, ce sera pas du luxe.

  8. BrunoK

    Déjà le dimanche 9 août ( fête de Ste Thérèse-Bénédicte de la Croix = Ste Edith Stein dont les oeuvres sont un peu difficiles pour qui n’a pas une formation philosophique approfondie ).

    Se déconnecter pendant les vacances , c’est la sagesse même : et pourtant souvent on a l’impression de passer à côté de choses importantes , ce qui s’avère inexact .Lâcher prise , tout un art….!

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s