Archives de Tag: internet

Eric Besson se croit toujours ministre de l’Immigration

Quelqu’un peut-il rappeler à M. Eric Besson qu’il n’est plus à l’Immigration, mais à l’Economie numérique? Depuis son arrivée dans son nouveau ministère, le transfuge du PS a du mal à prendre ses marques. Parlez lui d’un site étranger arrivé en France sans papiers : il veut illico le renvoyer chez lui! Sauf que quand le clandestin ayant déjà été chassé de chez lui, on risque d’en faire un apatride…

Lire la suite

13 Commentaires

Classé dans International, Médias/journalistes

Apéros-géants sur Facebook : le corporatisme du web

A chaque fois, c’est la même chose. Dès que le web est mis en cause, qu’on l’accuse hâtivement de tous les maux, on assiste au même phénomène : une bronca un tantinet corporatiste des acteurs du web contre les méchants de l’extérieur, qui osent en dire du mal. Les méchants étant souvent les politiques « déconnectés de la réalité » ne connaissant rien au web, et les journalistes forcément hors du coup, puisque travaillant pour des supports traditionnels. En ce qui concerne les apéros géants organisés sur Facebook, si l’on s’en tenait à la réalité ? Il n’est pas acceptable de laisser se dérouler sur la voie publique un événement qui n’est pas géré de manière rationnelle, et qui prête le flanc à toutes les dérives. Or ceux qui s’en tiennent à une défense du net sont à côté de la plaque : ils passent à côté du vrai sujet. Lire la suite

24 Commentaires

Classé dans Société

Blogueur frustré victime d’un dégroupage sauvage

Ma livebox se languit de débiter.

Ma livebox se languit de débiter.

Votre serviteur, en plus d’être frustré, est furieux de laisser ainsi en jachère ce bel espace de dialogue républicain et de joutes démocratiques qu’est Pensées d’outre-politique. Il aimerait revenir à vous, vous choyer, vous offrir sur un plateau des prétextes de discussions enfiévrées. Vous prouver ainsi son amour total, son dévouement sans bornes. Las, il ne peut pas. Il n’a plus de connexion internet : la faute à un déménagement suivi d’un dégroupage sauvage dont on entendra probablement parler à l’avenir. Lire la suite

19 Commentaires

Classé dans Nombril

« La dictature de l’expression des opinions bêtifiantes »

Bénedicte Desforges se lâche, pour notre plus grand bonheur :

Cette frénésie propre à Internet qui consiste à déverser son opinion partout et sur tout, me saoule.
De plus en plus rares sont ceux qui admettent sereinement qu’il existe des sujets sur lesquels ils n’ont rien à dire, ou trop peu pour que la chose mérite d’être exprimée et rendue publique. C’est exactement le contraire qui se passe. Comme si le simple énoncé d’un avis abolissait la frontière entre les domaines du néophyte et de l’expert. Tout le monde se doit de parler de tout, d’intervenir partout, et de fait, le nombre aidant, entrainer n’importe quel thème abordé dans une désastreuse médiocrité rarement atteinte avant l’ère du web 2.0.

Le sentiment de passer pour un con appartient à un temps révolu, et a disparu des structures mentales de l’internaute. Il faut juste qu’il cause, s’émeuve, s’agace, et surtout qu’il participe au bavardage pandémique, et laisse sa trace pour trouver une place dans le magma numérique.

Dans cette immédiateté facilitée, tout se dit dans l’urgence. On ne réfléchit plus trop, on s’exprime à la manière des micros-trottoirs, dans la gueulante ou l’émotion plutôt que le raisonnement. (…)

Trêve de démagogie et de simulation de copinage, toutes les opinions ne se valent pas. (…)

La dictature de l’expression des opinions débiles ou bêtifiantes qui veulent exister au même rang que les authentiques argumentations, je m’en tape.(…)

Internet est une illusion de débat. Il ne s’y passe pas grand-chose de conséquent hormis une hallucinante dépense d’énergie et de temps, à la manière d’un grand jeu de société.
Pendant ce temps, le monde tourne…

Merci, Bénédicte. C’est vrai que le principe d’un blog, c’est de parler de soi, et donc fatalement, de ses opinions, quand bien même elles ne seraient pas très étayées. Mais c’est justement ce qui différencie le bon blog du mauvais blog : le premier apporte une plus-value à l’information ou l’opinion qu’il transmet, que ce soit par l’humour, le style, l’originalité, ou l’expertise.

Bénedicte a les quatre. Et en plus, elle a la gnaque.

6 Commentaires

Classé dans Blogs

Vidéo d’Hortefeux : mais quel rapport avec internet?

lechatAu sujet de la polémique engendrée par la diffusion des propos peu amènes tenus par Brice Hortefeux à l’université d’été de l’UMP, on a pu relever deux erreurs capitales chez les défenseurs comme chez les opposants du ministre de l’Intérieur, qui prêtent à internet un rôle qui n’est pas le sien. Cessons de fantasmer sur ce qui n’est qu’un média! Lire la suite

5 Commentaires

Classé dans Blogs, Médias/journalistes

La « révolution twitter », vraiment?

twitterQue n’entend-on pas sur twitter en ce moment, au sujet des mouvements populaires en Iran suite aux trucages électoraux plus que probables d’Ahmadinejad! On s’auto-congratule, on se flatte, on parle d’une véritable « révolution twitter », signe de l’avènement d’un réel poids d’internet sur les mouvements contemporains, et surtout, d’une démocratisation de l’accès à l’information. Des clous! Personnellement, même si j’utilise beaucoup twitter, je reste sceptique sur son influence réelle, et en attente sur ses capacités d’évolution. Lire la suite

22 Commentaires

Classé dans Blogs, Médias/journalistes

Les ficelles de l’info (9) : les forçats et les pantouflards de l’info

bagnardJe réagis un peu tardivement (mieux vaut tard que jamais) à l’article paru la semaine dernière dans Le Monde , et qui affublait les journalistes web du doux sobriquet de « forçats de l’info ». Cette « enquête » de Xavier Ternisien nous les décrit comme des professionnels obligés de toujours travailler dans l’urgence, avec des salaires inférieurs aux standards, et des conditions de travail au rabais. Bref, de vrais « Pakistanais du web »! La réalité est tout autre : si les conditions de travail n’y sont pas forcément idéales, elles ne sont pas propres au monde du web. Et nombre de critiques sous-jacentes, dans cet article, sont inhérentes à la nature même d’internet. Lire la suite

16 Commentaires

Classé dans Les ficelles de l'info, Médias/journalistes