Archives de Tag: Pie XII

Pie XII : que les ignorants s’informent

J’ai été assez surpris, en lisant samedi une interview de Jacques Duquesne dans le quotidien Nord éclair, de lire ces mots au sujet de Pie XII : « Je ne connais pas bien l’histoire de Pie XII mais ce que je sais, c’est que l’Eglise, collectivement, sauf quelques exceptions, n’a pas tenu son rôle qui était de dire, simplement de dire! (…) Si Pie XII doit être canonisé, ce jour là je ne me sentirai vraiment pas bien ».

Comme Jacques Duquesne, beaucoup se permettent de porter des jugements à l’emporte-pièce sur Pie XII, en dépit de leur ignorance crasse sur le sujet. Ils ne savent pas, n’ont pas cherché à savoir, mais ont malgré tout une opinion tranchée. Certains sont de mauvaise foi : pour eux, on ne peut rien. D’autres ne sont au fond que des victimes de l’idéologie dominante : ils se contentent de répéter ce qu’ils entendent partout.

Pour ces derniers, on peut leur conseiller, s’ils sont ouverts à la connaissance de la vérité historique, de consulter le billet-fleuve publié hier par Koz, qui est une excellente synthèse de ce qu’on sait aujourd’hui sur le sujet.

Koz qui au passage, va devenir un spécialiste de Pie XII s’il continue ainsi, inlassablement, à farfouiller pour chercher les preuves de l’innocence du pape de la seconde guerre mondiale. Et mieux : les preuves de son action, discrète mais concrète pour sauver des centaines de milliers de juifs menacés par la barbarie nazie. Je voudrais ici lui tirer mon chapeau pour ce travail de fourmi.

Publicités

15 Commentaires

Classé dans Histoire

Eric Mettout, ou la posture de l’honnête homme

Hier, ça s’est frité sévèrement sur twitter. Les anticléricaux de service (j’ai noté Jacques Rosselin de feu-Vendredi, et Eric Mettout de lexpress.fr) s’y sont donnés à cœur joie, proches de l’hystérie, accusant Pie XII de « lâcheté » et jetant au pilori les méchants catholiques qui osaient le défendre, à nouveau surnommés « légions ». Ils ont failli me les briser menu. Finalement, la discussion n’a servi à rien. On pouvait s’y attendre. Lire la suite

55 Commentaires

Classé dans Chafouinage

Pie XII a préféré agir plutôt que de parler

Afin de faire mentir le billet d’hier, juste quelques mots sur cette décision de Benoît XVI de proclamer « vénérables » deux de ses prédécesseurs ce week-end, franchissant ainsi une nouvelle étape en vue de leur déclaration de sainteté. Si la perspective de la béatification de Jean-Paul II ne semble gêner personne, en revanche, celle de Pie XII continue de susciter la polémique. On reproche au pape de la seconde guerre mondiale de ne pas avoir « dénoncé » avec plus de vigueur la shoah. Question : vaut-il mieux parler, ou agir? Lire la suite

33 Commentaires

Classé dans Chafouinage, Religion

Quand le Crif menace le Vatican

On croit rêver : le CRIF, vous avez bien entendu, le CRIF, c’est-à-dire le conseil représentatif des institutions juives de France, ose menacer le Vatican d’un refroidissement des relations entre le monde juif et l’Eglise catholique, pour le cas où il viendrait à canoniser le pape Pie XII.

Le pape avait en effet annoncé il y a quelques jours qu’il était favorable à la béatification de son précédesseur, mort il y a tout juste 50 ans. La procédure en est toujours à ses prémices, dans l’attente de la signature par le pape d’un décret établi en mai dernier et reconnaissant les « vertus héroïques » de Pie XII.

« Alors que le Vatican refuse d’ouvrir aux historiens ses archives sur la période de la Seconde guerre mondiale, et que la majorité des historiens indépendants n’appuie pas la thèse d’une activité inlassable du pape (Pie XII) en faveur des Juifs, une telle béatification serait ressentie négativement par l’ensemble des institutions juives de par le monde« , note le Crif dans un communiqué. « Le pape Pie XII, soucieux de ne pas rompre les ponts avec l’Allemagne, n’a jamais prononcé un discours clair dénonçant la monstruosité particulière de l’extermination de millions de Juifs« , souligne encore le Crif.

On croit rêver, parce que ces dernières années, on a surtout vu l’Eglise catholique faire des pas en direction des juifs. Jean-Paul II comme Benoît XVI ont accompli des gestes très forts en direction de cette religion, qu’aucun autre pape avant eux n’avaient osé.

On croit rêver, parce que cette vision d’un Pie XII silencieux face à la Shoah, voire complice objectif des Nazis en raison d’une prudence excessive,  est datée et quasiment périmée. D’ailleurs, comme l’a rappelé Benoît XVI, « souvent c’est dans le secret et le silence qu’il a agi parce que justement, à la lumière des situations concrètes de la complexité de ce moment historique, il avait eu l’intuition que c’est seulement de cette manière que l’on pouvait éviter le pire et sauver le plus grand nombre possible de juifs ». Pardi!

Je ne vais pas reprendre la magnifique démonstration qu’avait entreprise Koz il y a quelques jours. Allez lire son article, pour ceux qui doutent : s’il ne vous convainc pas, il vous éclairera. On y voit des preuves objectives d’une activité inlassable du pape, pendant la guerre, pour sauver le maximum de juifs qu’il pouvait. Croit-on qu’un pape dénonçant publiquement et de façon véhémente la shoah aurait eu un poids quelconque sur les Nazis, qui campaient aux portes du Vatican?

De plus, comme le rappelle Toreador, qui sait que le Grand Rabbin de Rome s’est converti au catholicisme -impressionné par l’action du pape en faveur des Juifs – à la sortie de la guerre, en prenant comme prénom de baptème Eugenio, qui est également celui de Pie XII?

Et au fait, quel autre grand chef d’Etat ou de religion peuvent se targuer d’avoir fait autant pour les Juifs?

1 commentaire

Classé dans Religion