Archives de Tag: liberté d’expression

Mise au ban pour délit d’opinion

Dans cette société, Jérôme Lejeune a été « mis au ban » de la recherche publique pour ses convictions anti-avortement. Le « père de la génétique » mondiale était français mais, il a été mis au ban de la recherche française pour un délit d’opinion.

Pour ne pas se priver d’une réplique au petit bras, nos twitterers et blogueurs ont récidivé, et mis cette fois au ban la Fondation Lejeune. Parce qu’il y a une conviction obligatoire, une conviction nécessaire en France. Il faut être pour l’avortement, le célébrer. C’est une conquête pour la femme, un droit fondamental, une liberté capitale, un accomplissement, un épanouissement que de ne pas donner la vie. Ne pas partager cette conviction suffit à vous mettre au ban, et en l’occurrence à obtenir l’annulation d’un évènement caritatif.

A lire chez Koz, au sujet l’annulation du twestival, une soirée caritative organisée par twitter, et qui mettait cette année en avant la Fondation Jérôme Lejeune : une poignée de blogueurs est parti en croisade et a fait capoter le projet, en accusant ouvertement la Fondation d’être un repaire d’intégristes catholiques d’extrême-droite. Odieux mensonge. Mais même si c’était vrai, cela reviendrait à préférer priver la recherche sur la trisomie de dons, au motif qu’on n’aime pas les idées de celui qui la développe.lejeune

Sur l’affaire Hortefeux ou l’affaire Girot de Langlade, on peut discourir sur les limites posées à l’expression, y compris dans le cadre d’une conversation privée. On peut parler de la criminalisation de la parole, ou encore de la mode du lynchage avant tout procès. Ici, c’est l’illustration parfaite de l’instauration d’une police de la pensée. Si tu t’écartes des « valeurs », ou des dogmes fixées par le groupe, ou une minorité de ce groupe, tu es exclu. Tu es humilié, raillé, mis de côté. Si tu n’es pas darwiniste, si tu ne mets en doute le réchauffement climatique, ou le rôle joué par l’homme dans le dérèglement de la planète, si tu ne considères par l’avortement comme un progrès ou un droit de l’homme, tu es à côté de la plaque. Pire : tu es un méchant, car tu ne t’es pas rallié à la vérité officielle. Qui dit que la foi religieuse est synonyme d’aliénation de la pensée?

60 Commentaires

Classé dans Société