Archives de Tag: Ayrault

Les bons côtés du gouvernement Ayrault

Exercice d’optimisme et de valorisation de l’existant : essayer de trouver des bons côtés du gouvernement Ayrault I. Or qui cherche trouve. Et j’ai trouvé… Lire la suite

6 Commentaires

Classé dans Politique

Le gouvernement du Bien

Finie, l’outrance, finie, l’ultraprésidence, fini, le rôle mineur des femmes, fini, les « stigmatisations ». En bref, finis les méchants de droite! Depuis hier, enfin, enfin, que dis-je, enfin, la France dispose d’un gouvernement du Bien. Un gouvernement de gentils, qui défendent le Progrès, le Bonheur, et puis aussi, le « Redressement productif ». Un gouvernement paritaire. Un gouvernement paisible, avec des radicaux, avec des Verts, avec des aubrystes, des fabiusiens, des hollandais et des strauss-kahniens. Un gouvernement qui sourit. Et puis un gouvernement où le cumul sera interdit. Ce qui n’empêchera pas de nombreux ministres d’être candidats aux législatives… Lire la suite

33 Commentaires

Classé dans Politique

Jean-Marc Ayrault et les « boules puantes »

L’affaire Jean-Marc Ayrault est tout sauf anecdotique, car elle place d’emblée le président de la République, François Hollande, face à ses responsabilités et un engagement qu’il a pris librement : ne pas nommer autour de lui des personnes jugées et condamnées. A l’évidence, personne – pas même l’UMP – ne songerait à disqualifier le maire de Nantes pour une faute qu’il a payée et qui est ancienne. Personne, sauf M. Hollande, qui a décidé de lui-même de limiter son champ des possibles en matière de choix de collaborateurs. On verra mardi si le nouveau président choisit ou non de placer son mandat sur le terrain des valeurs.

Lire la suite

7 Commentaires

Classé dans Politique

Apéros-géants sur Facebook : le corporatisme du web

A chaque fois, c’est la même chose. Dès que le web est mis en cause, qu’on l’accuse hâtivement de tous les maux, on assiste au même phénomène : une bronca un tantinet corporatiste des acteurs du web contre les méchants de l’extérieur, qui osent en dire du mal. Les méchants étant souvent les politiques « déconnectés de la réalité » ne connaissant rien au web, et les journalistes forcément hors du coup, puisque travaillant pour des supports traditionnels. En ce qui concerne les apéros géants organisés sur Facebook, si l’on s’en tenait à la réalité ? Il n’est pas acceptable de laisser se dérouler sur la voie publique un événement qui n’est pas géré de manière rationnelle, et qui prête le flanc à toutes les dérives. Or ceux qui s’en tiennent à une défense du net sont à côté de la plaque : ils passent à côté du vrai sujet. Lire la suite

24 Commentaires

Classé dans Société