Paris vaut bien un petit joint

Après le « Paris vaut bien une messe » d’Henri IV, le « Paris vaut bien un petit joint » de Martine Aubry. La maire de Lille et candidate à la primaire PS fait tout pour combler son retard sur son rival François Hollande, qui fait la course en tête dans les sondages. Au passage, on peut bien se contredire totalement, et prôner des mesures aussi démagogiques que la dépénalisation du cannabis et la sortie du nucléaire. Quand bien même on a dit le contraire quelques mois plus tôt.

Elle ose jurer aux lecteurs de rue89 qu’elle n’est « pas là pour montrer un visage qui plaît ». On croirait entendre Villepin assurer que ce qui l’intéresse, ce n’est pas l’Elysée, mais la France. La présidentielle est-elle donc ce moment où les politiques pensent que les Français se transforment en débiles mentaux, incapables de déceler les contradiction dans leur discours et leurs propositions?

En l’occurrence, Martine Aubry, qui a plutôt la réputation d’une femme droit dans ses bottes, qui tient bon sur ses convictions et ne change pas d’avis comme de chemise, vient pourtant de réaliser un virage à 180° sur un thème aussi clivant que la dépénalisation du cannabis. On me souffle dans l’oreille qu’éventuellement, il s’agirait de draguer l’électorat vert en vue de la primaire, sur le thème « Venez voter pour moi! je suis la seule vraie écolo ». D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si au printemps dernier, Martine Aubry avait aussi fait marche arrière sur le nucléaire, et s’était subitement alignée sur la position des Verts qui envisagent une sortie à horizon 25-30 ans.

En juin, donc, Martine Aubry affirmait que « c’est un sujet trop sérieux pour que l’on prenne des positions tranchées ». Elle se disait contre la légalisation mais réservait son avis sur le reste. Elle avait alors déclaré que si elle était élue, un grand débat aurait lieu au sein du PS puis dans la société, dont elle ne voulait pas préjuger du résultat. Mais on la sentait à l’époque aussi prudente que réservée sur la question.

Désormais, c’est tout l’inverse! Interrogée par les lecteurs de rue89, elle a déclaré ceci :

Le grand débat, c’est entre la dépénalisation et la légalisation. Moi, je suis pour la dépénalisation, et je pense que tant qu’on n’aura pas pénalisé réellement de manière extrêmement forte ceux qui sont dans les trafics, ceux qui s’enrichissent du cannabis, il est difficile de le légaliser.

D’ailleurs, vous avez vu qu’aux Pays-Bas, ils sont en train de revenir sur cela. Donc, dénépalisation, oui, renforcement des sanctions sur les trafiquants, voilà les deux mesures qui me paraissent essentielles aujourd’hui.

Il peut s’agir d’une clarification de sa pensée. Ou plus simplement, d’une déclaration démago. Chacun se fera son avis, bien sûr. Je note simplement que désormais, la question du cannabis n’est plus « un sujet trop sérieux pour qu’on prenne des positions tranchées ». Et je note aussi que ceux qui sont contre la dépénalisation sont exclus du débat, puisque celui-ci est « entre la dépénalisation et la légalisation ». Je note enfin qu’on ne sait pas ce qu’elle pense de la légalisation : on peut même déduire qu’elle est pour mais que c’est le principe de réalité qui l’empêche d’y être favorable. On peine toutefois à saisir l’argument sur lequel elle se fonde pour dire « oui à la dépénalisation ». Personnellement, je n’en vois pas.

Bien sûr, en tant que favori, François Hollande est dispensé de ce genre de lubie, puisqu’au contraire, il a tout intérêt à se présenter comme l’homme crédible pour être l’alternative à Sarkozy, l’homme crédible qui ne fait pas de promesses qu’il ne pourra pas tenir en cas d’élection.

Visiblement, Martine Aubry, elle, joue son va-tout et se ségolénise à vue d’oeil. On attend la « bravitude » et les « jurés populaires » dans quelques jours?

13 Commentaires

Classé dans Uncategorized

13 réponses à “Paris vaut bien un petit joint

  1. Pingback: La primaire socialiste, c’est simple comme un coup de mobile « Le crépuscule des consentants

  2. Jardidi

    2002 n’a-t’il pas montré que beaucoup de Français étaient des débiles mentaux?

  3. Barbara

    Ben, faut s’faire une raison.
    Autrefois il y avait des hommes politiques, qui avaient un projet – plus ou moins réaliste, plus ou moins utile, parfois néfaste même – mais enfin, ils avaient un projet, et tâchaient de convaincre les électeurs du bien fondé de ce projet.
    Maintenant, nous avons des politiciens (ou faut-il dire des techniciens en politique) dont le métier est de se faire élire. Pour ce faire, il faut utiliser les services d’un institut de sondage qui va déterminer (enfin il le croit, et les politiciens également) ce qu’il faut dire pour plaîre à une majorité des électeurs. Enfin, plutôt à la majorité de ceux des électeurs qui se déplaceront aux urnes lors du scrutin, ce qui n’est pas tout à fait la même chose.

  4. Obi-Wan Kenobi

    @ Chafouin :
    d’accord avec toi sur la contradiction entre les deux prises de position de Ch’titine – bien que selon la pub pour Flamby, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Beaucoup moins sur le fait de dire qu’il s’agit d’une prise de position « démago ». On pourrait dire de même des partisans de la répression qui cherche à flatter leur électorat, de droite et conservateur. C’est un argument facile qui met fin au débat. Or, je ne suis pas persuadé qu’une majorité des électeurs de gauche soit favorable à la dépénalisation ou à la légalisation (ça plaît essentiellement aux écolos et à l’extrême gauche) et surtout que ce soit leur préoccupation du moment. Donc si cette prise de position de Martine Aubry est une manoeuvre désespérée pour rattraper Hollande, c’est une manoeuvre risquée.

  5. Une position est démago quand elle ne vise qu’à séduire un public particulier. Ce qui est le cas de Martine Aubry vis-à-vis des électeurs EELV. Et je pense la même chose des politiques de droite dont tu parles…

  6. Pingback: Vas-y Angela, fais tourner… « Lemessin

  7. Pingback: Paris vaut bien un petit joint | Billets de Blogs | Scoop.it

  8. rocardo

    Perso,je suis pour la dépénalisation du nucléaire et la sortie du cannabis.

  9. BOB

    Les socialistes font partie d’une famille politique qui a accompagné le libéralisme. Le PS a favorisé son avènement par ses capitulations successives et ses décisions qui ont libéré les flux financiers. Il a mis en œuvre une politique qui a été douce pour les détenteurs de stock-options, qui a privatisé à tour de bras, qui a œuvré avec zèle pour l’Europe du libre-échange et de la finance toute puissante. Au gouvernement, les socialistes font des cadeaux de riches aux riches et des cadeaux de pauvres aux pauvres. Seulement les cadeaux pour les pauvres ne durent jamais très longtemps et la contrepartie est toujours douloureuse ! Voir:
    http://2ccr.unblog.fr/2011/06/10/rigolo-socialo-ecolo-bobo/

  10. Chafouin,

    Nous expliques-tu que l’avenir du pays va se jouer sur une question de Marie-Jeanne ?
    Non ! Je reformule.
    Ton métier te permet-il de relayer, en connaissance de cause, que c’est sur des sujets comme ceux-là que se jouera la prochaine présidentielle ?
    Tu sais quoi ? Ne me réponds pas ; c’est mieux pour mon moral.

    CPEF comme dirait l’autre arsouille …

  11. @Cilia

    Euh…. Eh bien non. je ne prétends pas dire ici où sont les vrais débats, juste, en l’occurrence, pointer une contradiction dans le discours d’Aubry. Si elle change d’avis aussi vite, c’est parce qu’elle poursuit un objectif précis. Je ne pense pas que ce soit pour autant le sujet phare de la présidentielle. mais si on ne parlait que dette, insécurité ou éducation, on finirait par s’emmerder.

  12. Obi-Wan Kenobi

    @ Cilia :
    rassurez-vous, l’élection présidentielle ne se jouera pas sur la question de la dépénalisation. Et quand bien même ce serait le cas et Martine Aubry serait élue sur cette proposition, notre avenir ne serait ni plus noir ni plus rose. Heureusement, il y a des questions bien plus graves en ce moment !

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s