Arcade Fire, le groupe qui jouait sous la pluie

J’en ai entendu certains parler de fiasco à propos du concert de de clôture du festival Rock en Seine, dimanche soir à St-Cloud. Une nouvelle fois, après les précédents Oasis et Amy Winehouse, le set final a été gâché. Cette fois, ce ne sont pas les caprices d’une star qui sont en cause, mais l’orage qui s’est déversé sur la scène principale. Qu’à cela ne tienne : la tête d’affiche, Arcade Fire, a une nouvelle fois montré sa puissance, et a probablement déjà dépassé Radiohead dans la performance. Quel pied!

Ils ont joué tant qu’ils ont pu. Alors qu’un déluge s’abattait sur le festival, que dans le public, les parapluies étaient interdits, que la scène elle-même était inondée par les bourrasques, Win Butler et sa bande ont continué, continué, avant de finalement abandonner devant les risques de court-circuit. Mais ils sont revenus tenter le tout pour le tout : voir Arcade Fire jouer Wake Up à l’arrache, en guise de cadeau, et dans une telle communion avec le public, ça vaut largement la demi-heure de concert manquée. Philippe Brochen a bien résumé les choses : « Malheureusement, beaucoup de spectateurs, inévitablement conquis par le set mais peu optimistes météorologiquement parlant sur la suite des événements, s’étaient déjà fait la belle. Les malheureux. »

Car cette dernière effusion était dans la droite ligne d’un concert jusque là étourdissant. On dit d’Arcade Fire qu’ils sont désormais le plus grand groupe de rock de la planète, et j’ignore si c’est le cas. Jusque là, je plaçais Radiohead au firmament de mon monde musical, mais je crains que la suprématie des Britanniques ne soit un peu secouée par la fureur des Canadiens.

L’énergie bouillonnante du groupe, emmené par Win Butler et Régine Chassagne, n’a d’égale que la puissance et la beauté des ses hymnes. Il y en a eu pour tous les goûts : des titres explosifs, Ready to Start, (une pure tuerie sur scène), Laika, No Cars Go, Keep the car running, Intervention, d’autres à la mélancolie entêtante avec Haiti, Modern Man et le chef d’œuvre Ocean of Noise, sur lequel l’ami Zack Condon, de Beirut, viendra jouer sa partition de trompette. A voir la setlist prévue publiée sur le blog officiel de Rock en Seine, quelques joyaux nous ont échappés, mais qu’à cela ne tienne : Arcade Fire a su atteindre l’équilibre entre les titres de son dernier opus, The Suburbs, et ceux de Neon Bible et Funeral. Contrairement à nombre de ses pairs, le groupe n’est pas qu’en tournée de promotion. Il est en tournée tout court. Et ça se voit.

Ils se donnent, ils se partagent, ils jouent avec leur public, ils échangent, ils rient, ils sautent à pieds joints. A cent lieues des artistes torturés, ou de ceux qui se croient obligés d’établir une distance avec leurs fans, Arcade Fire donne chaque concert comme si sa survie était en jeu. Alors au diable la pluie. Elle est déjà oubliée : ne resteront que les images de la furia qui s’est abattue dimanche soir sur St-Cloud.

Publicités

9 Commentaires

Classé dans Musique

9 réponses à “Arcade Fire, le groupe qui jouait sous la pluie

  1. Pingback: Tweets that mention Arcade Fire, le groupe qui jouait sous la pluie « Pensées d'outre-politique -- Topsy.com

  2. Cecile_Jandau

    Ce billet traduit exactement le ressenti que j’ai eu en voyant ces fabuleux Canadiens jouer sur scène, avec une énergie folle, en communion avec un public envoûté. Alors même qu’on aurait pu rester sur notre faim, cette fâcheuse intempérie a ajouté une singularité, ce charmant petit morceau (Wake up), quasiment accoustique, où on avait l’impression qu’ils ne le jouaient que pour nous, oubliant les 35000 autres spectateurs tout autour. Un petit bijou à conserver précieusement en mémoire.

  3. Adrienne

    Comme Cécile, j’ai adoré ce concert… Finalement, la pluie donnait une ambiance terrible (j’avais la chance d’être super bien placée, pas tout devant mais au cœur des fans absolus, dont je fais partie), sans doute plus « communion » que s’il avait fait un temps superbe.

    Je comprends ceux qui râlent, mais l’heure de concert qu’on a eue était déjà exceptionnelle et le Wake Up final était incroyable. Un seul petit regret, ne pas avoir eu dans la foulée le fameux Rebellion.

    Arcade Fire est connu pour être un groupe vraiment très bon sur scène, je confirme !

  4. Gwynfrid

    Un commentaire sans rapport aucun avec le billet:

    Toutes mes félicitations, et voeux de bonheur !

  5. cilia

    Ben tous mes vœux de bonheur aussi alors !

    Je ne sais pas trop pourquoi, mais vue l’absence prolongée de notre hôte, je ne doute pas que c’est pour un événement très heureux et très important.

  6. Gwynfrid

    @ Cilia: je ne suis pas client de Twitter, mais j’ai parfois la curiosité de cliquer dans la fenêtre qui donne dessus. On y apprend entre autres la raison de l’absence du Chafouin: raison heureuse en effet !

  7. cilia

    Merci Gwynfrid !

    Heureusement que vous êtes là (comme d’habitude d’ailleurs), parce que s’il fallait compter sur notre Chafouin pour avoir une petite pensée pour ses commentateurs de blog …

    Chafouin,

    Puisqu’il faut gazouiller…
    Imaginons que je te gazouille ma sincère joie à t’imaginer dans ce que tu vis en ce moment 🙂

    Longue, complice, joyeuse, confiante et très aimante vie à vous !

  8. @cilia

    Il n’y a pas vraiment de cachotterie de ma part… C’est plutôt que jusqu’ici je n’ai pas trop étalé ma vie privé sur ce blog, par souci de séparation entre ces deux sphères. Mais puisqu’on y est : je me suis marié il y a quelques jours ce qui m’a en effet tenu éloigné de ce lieu! mais je vais y revenir dès que possible…

    Merci en tout cas pour vos bons voeux!

  9. Barbara

    Tous mes voeux de bonheur au chafouin et à la chafouine !

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s