Avec Zemmour

Éric Zemmour a bien du courage. Oser, sans faillir ni rougir, assumer ses convictions, ses idées, face à la meute écrasante de ceux qui le méprisent et le prennent pour un authentique nazi, c’est respectable. Maintenir le cap, ne pas céder un pouce de terrain face au conformisme et aux idées-que-tout-le-monde-partage-parce-qu’elles-sont-sympa, c’est admirable. La dernière sortie polémique de l’éditorialiste, qui risque de perdre sa place au Figaro pour avoir osé penser et dire que si les « noirs et les arabes » étaient plus souvent contrôlés que les autres, c’est parce que « la plupart des trafiquants sont noirs et arabes », est juste l’expression de la réalité, à quelques nuances près. Il faut donc soutenir le soldat Zemmour.

Est-ce un crime que de le constater? Zemmour n’a fait qu’exprimer une triste et banale évidence en expliquant que si les « noirs et les arabes » étaient plus souvent contrôlés que les autres, c’est tout bonnement… parce que « la plupart des trafiquants sont noirs et arabes ». Brut de décoffrage, la phrase ne dit pas autre chose que ce que ses mots expriment : il y a une surreprésentation des noirs et des arabes parmi les trafiquants, par rapport à leur poids dans la population française. Est-ce un crime de le constater?

N’importe quel esprit contestataire vous rétorquera qu’il vous faut des statistiques, pour soutenir une telle hérésie. Sauf que les statistiques ethniques, justement, n’ont pas la cote dans notre pays. Alors même que la police classe dans leurs fichiers les délinquants par origine géographique : caucasien, nord-africain, latin, européen…

Pas de statistique, donc. Quoique, puisque chez Vlad, qui a mieux cherché que moi, j’ai trouvé ceci, ceci et ceci, qui va plutôt dans le sens de Zemmour. Passons, et revenons à la phrase incriminée. Zemmour tire un lien de cause à effet entre le fait que les « noirs et arabes » soient souvent contrôlés (fait qu’il ne nie pas) avec le fait que selon lui, ces « noirs et arabes » représentent une majorité parmi les « trafiquants ». Pour avoir, dans la région lilloise, souvent fréquentés des commissariats, des prisons, et un peu moins souvent des tribunaux, j’ai le même sentiment. Pas de chiffre, mais un sentiment. L’impression qu’on tire de la consultation d’un registre de garde à vue est effectivement que les « trafiquants » sont essentiellement des personnes d’origine maghrébine. On pourrait même parler des Roumains, aussi, tiens. Mais ça aussi ce serait mal vu. Et quand on parle trafic, on ne parle pas « délinquance », on parle bien « trafic » : cambriolages, escroqueries, vols à la roulotte, trafic de stupéfiants…

Après, je ne sais pas ce qu’il en est dans la Creuse, la réalité y est sûrement différente. Mais chez nous, dans le Nord, les gars de banlieue (c’est plus une question de style que de couleur de peau, tout ça) sont l’essentiel de la clientèle des commissariats urbains. Cela ne plaît peut-être pas à certains, mais c’est ainsi. Cela ne justifie sûrement pas les contrôles à répétition et les délits de faciès, mais ça les explique. Les flics ne sont pas tous racistes, loin de là : ils ont néanmoins une tendance à être moins tentés par la sociologie que d’autres. Quand on est tous les jours, sur le terrain, en prise avec une partie de la population, on finit par penser différemment. Différemment, en tout cas, des élites bienpensantes qui ne mettent jamais les pieds dans les « quartiers sensibles ».

Philippe Bilger ne dit pas autre chose sur son blog : « Je propose à un citoyen de bonne foi de venir assister aux audiences correctionnelles et parfois criminelles à Paris et il ne pourra que constater la validité de ce « fait », la justesse de cette intuition qui, aujourd’hui, confirment un mouvement né il y a quelques années. Tous les noirs et tous les arabes ne sont pas des trafiquants mais beaucoup de ceux-ci sont noirs et arabes. »

Pourquoi en parler devrait-il être interdit? Pourquoi la Licra a-t-elle souhaité porter plainte, avant de renoncer? Quel délit y a-t-il ici, hormis un délit d’opinion? Et pourquoi le CSA a-t-il adressé une remontrance à Canal +, en se basant sur une convention signée par la chaîne cryptée, et qui prévoit que ses programmes « ne doivent pas encourager des comportements discriminatoires, ni contrevenir aux valeurs d’intégration et de solidarité qui sont ceux (sic) de la République »? En quoi ces propos contreviennent-ils à cette convention?

La position intelligente de l’anti-Zemmour serait de contester cette opinion, de la battre en brèche, de fournir des arguments opposés. Comme le fait Hugues Serraf, par exemple, lorsqu’il écrit : « Répondons-leur avec des arguments adaptés plutôt que d’en appeler à la censure en levant les bras au ciel! »

Mais en réalité, les antis ont peur. Car ils estiment que derrière la sortie de Zemmour, se cache un racisme abominable. Comme l’écrit Elizabeth Lévy, « ils aiment la diversité en tout point sauf pour les opinions et adorent la liberté de penser à l’unique condition qu’on pense comme eux. Il faut les comprendre, les pauvres : toute expression d’une divergence leur rappelle les heures les plus sombres de notre histoire ».

Or Zemmour a-t-il dit : « ils sont trafiquants parce que noirs et arabes »? A-t-il dit : « tous les trafiquants sont des noirs ou des arabes »? A aucun moment. Constater une surreprésentation de populations d’origine étrangère parmi les trafiquants et les détenus, ça ne sous-entend aucun déterminisme. Cela ne signifie pas ne pas accepter qu’on puisse y trouver une explication sociale ou historique. Nier cette surreprésentation, au final, interdit de se poser la question de cette explication, comme l’a écrit Zemmour lui-même dans sa réponse à la Licra :

Mes contempteurs pourraient d’ailleurs me rétorquer que ces chiffres prouvent bien que les personnes issues de l’immigration sont défavorisées, puisque depuis Victor Hugo, on sait bien que c’est la misère qui crée la délinquance. On pourrait aussi rappeler que dans tous les pays d’immigration, les derniers arrivés donnent souvent les gros effectifs à la délinquance – Irlandais dans l’Amérique du XIXème siècle, Marocains dans l’Israël des années 50, Russes aujourd’hui. Ces arguments ne sont d’ailleurs pas sans fondement, mais on ne me les présente nullement. On exige seulement que je me taise.

Je ne fais pas partie des inconditionnels de Zemmour, loin s’en faut, et ne suis pas époustouflé par chacune de ses sorties – le personnage me semble quelque peu répétitif. Mais le lynchage dont il fait l’objet est insupportable. Tous les partisans de la liberté d’expression et d’opinion, ceux qui sont si vifs à se placer aux côtés d’un Stéphane Guillon, devraient donc se ranger derrière Zemmour. Et contester son éventuel licenciement du Figaro pour délit d’opinion.

Sur ce thème lire aussi H16, Seb et Toréador.

N.B. : comme d’autres l’ont remarqué, il est assez amusant de voir que Stéphane Guillon, à côté, passe pour un rebelle victime de la vindicte du pouvoir, alors qu’il va beaucoup plus loin et traite un ministre de nazi.

Advertisements

33 Commentaires

Classé dans Chafouinage

33 réponses à “Avec Zemmour

  1. michelmabel

    On ne saurait mieux dire. Eric Zemmour n’est pas si seul finalement puisque les esprits libres sont de son côté. On rêve d’une émission télévisée ou radiophonique où se retrouveraient ceux qui n’ont pas les yeux dans leurs poches et rendraient à la polémique et à la politique le statut que leur a enlevé la « bien-pensance » (quel mot !)

  2. Bravo chafouin pour ce billet plus fourni que les notres ! Comme vous, nous ne partageons pas toutes les chroniques de Zemmour et l’avons écrit au Figaro. Mais peut-on rester les bras ballants quand la tolérance si souvent mise en avant se transforme en intolérance dès lors que le politico-culturellement correct est mis à mal ! Evidemment que non ! En défendant la liberté d’expression de Zemmour, c’est notre liberté que nous défendons et cela mérite bien que nous nous mobilisions.
    nos posts : http://www.citeetculture.com/article-a-propos-de-derapage-47281853.html
    et
    http://www.citeetculture.com/article-zemmour-licencie-par-le-fifaro-47248544.html

  3. René de Sévérac

    Pauvre Zemmour.
    Il finiront par l’avoir ! qui, je l’ignore, mais « ils » l’auront d’une manière ou d’une autre? Le pire (il n’est pas exclu, hélas !) serait l’attentat : il n’est pas nécessaire de disposer de Ravaillac en grand nombre.

    J’ai acquis « Mélancolie française ».
    C’est un bouquin destiné aux amateurs d’Histoire, c’est-à-dire à très peu d’individus de moins de trente ans tant il requiert de « background » (j’ai pas trouvé mieux, pardon).
    Ainsi, on peut imaginer que nombre de commentateurs n’ont lu que le dernier chapitre qui d’ailleurs avait peut-être vocation à pousser les ventes.

    J’irai à votre enterrement Eric.

  4. pourquoisecompliquerlavie

    Heureusement, Zemmour n’est pas catho pratiquant.

    Indépendamment de cette plaisanterie (limite OK) il n’a pas tort. Comme le dit l’avocat général Bilger, il suffit de lire les rôles d’audiences correctionnelles dans des tribunaux des tribunaux qui ont une autre population que la Creuse ou l’Indre…. Il suffit d’essayer Bobigny, Créteil ou Nanterre. Marseille et Lyon aussi probablement.

    Alors cette constation ne signifie nullement que tous les noirs et tous les arabes sont des trafiquants et ceux qui ont osé interprété ainsi cette phrase, soit ne savent pas parler le français, soit sont de mauvaise foi, soit le pensent eux-mêmes et s’en veulent…

    Mais oui, il faut défendre la liberté d’expression même de ceux dont nous ne partageons pas les idées (j’avais d’ailleurs râlé contre les stupidités des réflexions contre Frèche et la tête pas catho de Fabius).

    Il le faut d’autant plus que dès que cela touche un non blanc, on n’a plus le droit de rien dire. Or tout autant que les blancs, même non cathos, les noirs, les jaunes, les rouges, les verts, les arabes et autres peuvent, en leur sein, recéler des crétins majeurs, des délinquants, des ordures, des délinquants et des gens sensationnels….

  5. Obi-Wan Kenobi

    Les détracteurs de la pensée unique sont tellement unanimes… que ça ressemblerait presque à de la pensée unique.

    Bon, tout d’abord, d’accord pour dire que le licenciement de Zemmour au Figaro est une mesure largement disproportionnée (d’autant que leur chroniqueur n’a fait que, dans un autre lieu, défendre les idées du journal). La liberté d’expression ne sort jamais grandie de ce genre d’épisode.

    Ensuite, j’avoue apprécier la présence des « deux Eric » sur le plateau d’On n’est pas couché, par exemple. Se faire soi-même bousculé en tant que téléspectateur est effectivement chose trop rare.
    Après, je constate avec un peu de lassitude que Zemmour tourne en boucle sur ses deux ou trois sujets fétiches, dont celui de l’intégration des Noirs ou des Arabes. Dans la séquence de Canal +, j’ai vraiment le sentiment qu’il s’autocaricature. Et avec toute la polémique que cela suscite, il y a fort à craindre qu’il ne sortira pas avant longtemps de ce registre.

    « N’importe quel esprit contestataire vous rétorquera qu’il vous faut des statistiques, pour soutenir une telle hérésie. » Chouette, je me vois qualifier d’esprit contestataire. Comment Eric Zemmour peut-il argumenter son affirmation ? Et Paris ou le Nord sont-ils représentatifs de la délinquance en France ? Prudent, le Chafouin finit même par nous dire
    « les gars de banlieue (c’est plus une question de style que de couleur de peau, tout ça) sont l’essentiel de la clientèle des commissariats urbains ». Ah ben zut, alors ! Et l’eau, ça mouille. Et la clientèle des brigades de gendarmeries, je parierais que dans leur style, c’est des gars de la campagne.

    Pour revenir au fond du débat, Zemmour justifiait le fait que les policiers contrôlent au faciès, parce qu’ils ont plus de chances de faire une bonne pioche (hé hé, malins, les flics, c’est d’ailleurs pour ça que les trafiquants de drogue se sont mis à recruter des retraités pour passer les frontières, bref…). Je pense que Zemmour raisonne à l’envers. Simple question de mathématiques : si vous contrôlez plus de Noirs ou d’Arabes, vous arrêtez plus de Noirs ou d’Arabes. Si 10 % de la population d’une ville détient sur lui de la résine de cannabis et si sur 100 personnes contrôlées, 80 sont des Noirs ou des Arabes, vous obtenez 8 Noirs ou Arabes et 2 Français dans vos cellules de garde à vue.

    Sur ce, Roger, ressers-moi un demi !

  6. Robert Marchenoir

    « Depuis Victor Hugo, on sait bien que c’est la misère qui crée la délinquance », écrit Eric Zemmour.

    Une phrase où il y a presque un cliché gauchiste par mot, et autant de mensonges. Mon Dieu, qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour persuader la LICRA de laisser tomber sa plainte…

    Victor Hugo, grand criminologue du XXIème siècle, comme chacun sait.

    Pour commencer, j’aimerais bien qu’on m’explique ce qui permet de dire que les immigrés en France vivent dans la « misère ». Répéter un mensonge en boucle n’en fait pas une vérité.

    Dans les années 1950 et 1960, il y avait des bidonvilles qui abritaient des immigrés maghrébins. On peut à juste titre affirmer que quelqu’un qui vit dans un bidonville vit dans la « misère ».

    En 2010, ces bidonvilles ont disparu, remplacés par des logements d’Etat (communistes, en quelque sorte) dotés de tout le confort moderne, et réservés, en pratique, aux immigrés d’Afrique. Il y a peu, des bidonvilles ont réapparu : ils abritent esentiellement des tziganes et des SDF français de souche.

    Les « noirs et les Arabes », ceux dont parlait Zemmour, mangent à leur faim, ont des machines à laver, l’école et les soins gratuits, et sont même capables de se payer des biens totalement superflus : téléphones portables, écrans plats, lecteurs MP 3, connexions Internet, abonnements à la télévision satellite, nourriture hallal, vêtements de marque coûteux, minis-motos, quads — et ne parlons pas des voitures de luxe financées par la drogue.

    Elle est où, la « misère » ?

  7. @Robert marchenoir : la misère n’est pas forcément que matérielle, elle est aussi sociale, culturelle, éducative…

    @Chafouin : assez d’accord sur le fond et le ridicule d’un emballement antiraciste qui ne repose sur rien. Sur la forme, il faut reconnaitre que le gars Zemmour, comme tu le soulignes, a tendance à tourner en rond sur certains sujets. J’ai d’ailleurs un peu de mal avec tous ceux dont le métier est d’être « polémiste » : à force de polémiquer, on finit par ne plus sortir que des gros chiffons rouges qui assurent la couverture médiatique la plus large, et ce sans aucune valeur ajoutée pour un débat de fond tellement la ficelle est grosse.
    Faire réagir la Licra ou Sos Racisme, franchement, pas besoin d’être particulièrement malin pour y arriver…

  8. BV

    Récapitulons

    La Licra menace de procès Z. après une entrevue sur Radio Communautaire Juive.

    Le licenciement de Z. est annoncé au Figaro.

    Z. publie un article (imprégné de regret)
    le lendemain de l’annonce de son licenciement.

    Le Figaro déclare qu’il ne licenciera pas Z. si la LICRA retire son procès (???!!!).

    La LICRA accepte de renoncer au procès juste en lisant l’article de Z. le lendemain de l’annonce du licenciement du Figaro, (alors que ses membres viennent de rencontrer en tête à tête Z. deux jours avant, et connaissent parfaitement depuis des années Z. , journaliste politique depuis des lustres : comment diable ne sauraient-ils pas exactement ce qu’il a dans la caboche et auraient-ils besoin de lire ses justifications dans une lettre pourr evenir sur leurs intentions?)

    L’annonce du licencement est d’abord relayée « par la rumeur » sur Internet, c’est à dire lancée à partir du site identitaire droite popu natio FDSouche (dont la majorité des contributeurs adorent Z. mais sont hélas pour lui ouvertement et tranquillement racistes : le genre à comparer les QI « des races »).

    La rumeur proviendrait d’un lecteur de chez De Souche pseudo : Simon de Monfort), qui prétend avoir reçu l’info directement de Z. On se fait des mamours et des coucous entre médias officiels et médias « antisystèmes ».

    Le site FDS est alimenté jour et nuit, contient des centaines et des centaines d’articles, et SERAIT le travail d’un seul « gestionnaire »de site (non rémunéré – membre du FN, qui se « sacrifie » à la cause.)

    Les vidéos et articles de Z. sont rediffusés en boucle sur FDS puis sur des centaines de sites qui se sont soudainement donné le mot et multipliés comme de vrais petits pains sur Internet.

    Mon petit doigt m’a dit :
    Il y a un groupe constitué de membres de l’establishment gens sentent que le vent « tourne mal » pour les ultralibéraux (ex. baston flics travailleurs à Dunkerke et grèves multiples) , tatônnent dans le noir, en « testant » différents discours susceptibles de FASCINER plusieurs segments de la société à la fois – en dehors des médias officiels pour ne pas les mouiller (aux yeux des « bobos » de la classe moyenne (blancs, noirs et beurs) et de certains pays étrangers.

    Le phénomène Z. me paraît tout simplement être un de ces hoax gigantesque organisé par une partie de l’establishment.

    Après tout, des partis façades ont été créés durant l’histoire pour sauver les meubles. Le principe est à peu près le même côté médias.

    Hélas, je serai probablement mort avant qu’on puisse vérifier.

    Mais j’avoue que je me marre bien de voir tous ces cons défendre Z. propulsé sur cinq ou six médias de masse en deux trois ans, invité et réinvité par la confrérie, comme s’il s’agissait d’un opposant à Hitler ou Staline.

  9. DO 92

    Pour ces déclarations, le CSA rappelle :  » … ne doivent pas encourager des comportements discriminatoires, ni contrevenir aux valeurs d’intégration et de solidarité qui sont ceux de la République « .
    Si on oublie de regarder et d’essayer de décrire les faits honnêtement et en vérité, et d’en tirer de bonnes conclusions, si même on masque des faits, comme aujourd’hui, on le fait au détriment de la réalité, de la vérité et d’autres personnes aussi. On bâtit sur l’incompréhension et sur le mensonge. On crée du ressentiment. On entre dans le cadre d’une discrimination négative, donc excluant. On n’intègre surtout pas.
    Le politiquement correct et le mensonge se côtoient et parfois se mélangent. Le mensonge, c’est une cause importante de la mort le bloc communiste européen.
    J’ose espérer que nous ne vivrons pas la nécessité de dire les choses par des numéros, comme on disait les blagues interdites, non politiquement correctes, par des numéros dans les pays européens anciennement communistes….

  10. @René

    « il n’est pas nécessaire de disposer de Ravaillac en grand nombre. »

    Grands dieux! L’assassinat, carrément?!

    @PSCLV

    « Heureusement, Zemmour n’est pas catho pratiquant »

    Mouais, c’est louche quand même. Il porte une chemise et un pull…

    @Obi-Wan

    « Les détracteurs de la pensée unique sont tellement unanimes… que ça ressemblerait presque à de la pensée unique. »

    Les lecteurs de ce blog ne sont pas forcément représentatifs de la population française. Et les lecteurs ne sont pas tous commentateurs, loin s’en faut! Beaucoup lisent sans intervenir.

    « Se faire soi-même bousculer en tant que téléspectateur est effectivement chose trop rare. »

    Et puis ça nous change de la sacro-sainte promotion à sens unique… J’avoue également apprécier l’attelage des deux. Mais ils devraient être un peu moins critiques parfois. Ils sont rarement élogieux, alors qu’il y a la place pour l’être. Malheureusement, il faut prendre le contre-pied pour être vendeur.

    « Et Paris ou le Nord sont-ils représentatifs de la délinquance en France ? »

    Paris n’est pas la France, mais l’Ile-de-France, c’est déjà 1/6e de la population française. Ajoutons à cela le Nord, et les quatre ou cinq plus grosses agglomérations françaises, et tu obtiens un chiffre assez important.

    Après, je n’affirme rien, je parle d’une impression. Qu’on le démente, plutôt que de vouloir faire taire l’expression de ce sentiment!

    J’ai aussi ajouté en lien dans le billet trois articles qui vont dans ce sens.

    « Et la clientèle des brigades de gendarmeries, je parierais que dans leur style, c’est des gars de la campagne »

    La clientèle de la gendarmerie pèse pour quasiment rien dans la délinquance, et tu le sais très bien. En campagne, il ne se passe rien d’important. Ah si, des home-jacking!… commis par les bandes urbaines.

    « Zemmour justifiait le fait que les policiers contrôlent au faciès, parce qu’ils ont plus de chances de faire une bonne pioche « 

    Tu nous refais pas le débat sur l’oeuf et la poule? Bien sûr qu’il y a un mécanisme comme celui que tu dénonces! Mais c’est humain, non? Le douanier, à la frontière, va peut-être louper une saisie en n’arrêtant pas le type BCBG dans sa petite Clio. Mais il va préférer arrêter les quatre babas cool dans la deuche. Avoue que c’est tentant. Le travail de la police, c’est pareil! Certains abusent, beaucoup même. Mais j’aimerais savoir comment nous procéderions à leur place! Avec des objectifs chiffrés à remplir quotidiennement.

    Donc Zemmour aurait dû dire : « dans le lot des personnes arrêtées, jugées, condamnées, il y a une grosse proportion d’arabes et de noirs, une proportion plus importante que le poids de ces populations dans la population française. »

    Avoue que dans une émission où tu dois répondre à brûle pourpoint, ce n’est pas si facile d’être nuancé. C’est le jeu : on te pousse à la rapidité, et donc à la simplification et la caricature. Sans compter les histoires de montage! On devrait donc cesser de guetter les pseudos « dérapages » de tel ou tel.

    @Robert Marchenoir

    « Les « noirs et les Arabes », ceux dont parlait Zemmour, mangent à leur faim, ont des machines à laver, l’école et les soins gratuits, et sont même capables de se payer des biens totalement superflus : téléphones portables, écrans plats, lecteurs MP 3, connexions Internet, abonnements à la télévision satellite, nourriture hallal, vêtements de marque coûteux, minis-motos, quads — et ne parlons pas des voitures de luxe financées par la drogue. »

    J’adore quand les sociologues comme vous se lancent dans les propos péremptoires et définitifs. Vous ne doutez donc jamais, pour être toujours aussi affirmatif et aussi peu nuancé?

    « dotés de tout le confort moderne »

    Eh bien allez-y!

    @BV

    Théorie du complot?

  11. René de Sévérac

    J’avoue être un angoissé.
    La peur de l’attentat vous semble choquante; tant mieux.
    Dans les guerres de « religion », il faut s’attendre à tout; demandez à Theo Van Gogh …

  12. Obi-Wan Kenobi

    @ Chafouin :

    Tu connais suffisamment E.Z. pour savoir qu’il est un maître dans l’art d’accaparer la parole. S’il avait voulu préciser ou nuancer ses propos, il aurait pu le faire. Mais non. D’ailleurs, depuis, il se justifie sans chercher à nuancer. Pour lui, il y a un fait: « Les Français issus de l’immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont des noirs et des arabes ». Ce que Philippe Bilger traduit en « beaucoup » pour le valider, ce qui est commode.

    Au fait, tu n’as pas répondu : mon raisonnement mathématique te semble-t-il correct ? C’est un bon début pour une démarche scientifique, non ?

    De plus, tu es bien placé pour savoir qu’un contrôle d’identité ne permet pas de démanteler un trafic. Si tu veux démanteler un trafic de stups dans la métropole lilloise, tu passes avec un toutou renifleur au Collège de Marcq, tu embarques tous les gentils petits « Français de souche » sur lesquels on retrouve 1 ou 2 grammes, tu les places en garde à vue, tu leur mets un peu de pression (à mon avis pas grand chose) et ils finissent par te donner le nom de leur fournisseur. Là, OK, tu fais du travail policier. Les contrôles au faciès ne sont pas justifiables par l’argument d’E.Z.

    Enfin, tu sembles déplorer l’absence de statistiques ethniques. En horrible bien pensant, je m’en félicite (je suis par ailleurs opposé à la peine de mort, avis aux trolls de passage). A quoi serviraient des statistiques ethniques ? A démontrer que tel ou tel délinquant est délinquant PARCE QUE originaire de telle ethnie. Ce serait anti-républicain et raciste, au contraire de statistiques géographiques (quel quartier ?) ou sociales.

    Et juste pour mémoire (là encore, je m’adresse aux trolls qui me tomberont peut-être dessus), dans l’ESPECE humaine (homo sapiens), il y avait deux RACES : homo sapiens sapiens et homo sapiens neanderthalensis. Les seconds ont hélas disparu.

    Bon alors, Roger, il arrive ce demi ?

  13. @ Do 92
    D’accord quand vous dîtes qu’on crée du ressentiment. On passe facilement du ressentiment à des malentendus notoires entre les différents partis n’aidant en rien la pérennisation d’un socle national uni et soudé.

  14. @Obi-Wan Kenobi
    Tout comme vous je suis contre les statistiques ethniques. Parce qu’on s’en fout si j’ai 1 ou 3 bras, si je suis bleu, jaune ou vert. Cependant je pense que des chiffres sortis du contexte passionné permettraient d’effacer les nombreux ressentis et de mettre tout le monde d’accord. Juste le temps de briser des tabous que nos politiques une fois de plus n’osent aborder.

  15. Obi-Wan Kenobi

    @ Vlad :
    C’est effectivement tentant, mais ça peut trouver très vite ses limites. Par exemple, Yannick Noah, il est Blanc ou Noir ? Et son fils Joachim ? Et les Machinhensky, si nombreux au pied de nos terrils, ils sont « Français de souche » ? Je crains qu’on ne puisse jamais mettre tout le monde d’accord.

  16. @ObiWan

    Je ne suis pas pour les statistiques ethniques, car moi aussi, j’estime qu’être français, ce n’est pas une couleur de peau, mais un état d’esprit. Malheureusement, on est entré dans l’ère communautariste. Les mêmes qui applaudissent à ce changement refusent les statistiques ethniques, tout en tombant à bras raccourcis sur Zemmour quand il ose parler de la délinquance des immigrés ou descendants d’immigrés!

    Qu’on ne mette pas tout le monde d’accord, ok. C’est vrai que « noirs et arabes », ça ne veut rien dire. mais alors, qu’on cesse de vouloir embastiller tous ceux qui ne pensent pas comme la bienpensance commande de penser!

    Zemmour tient des propos peut-être contestables, mais généralemetn argumentés.

    Et je ne suis pas d’accord avec toi : ses propos ne sontpas forcément réfléchis. Il les dit sous le coup de l’emportement. ça veut pas dire qu’ils ne sont pas la conséquence d’une réflexion, mais qu’ils ne sont pas forcément exprimés comme il aurait voulu le faire de manière posée. Tu me suis?

    « un contrôle d’identité ne permet pas de démanteler un trafic »

    Oui, mais ça permet d’ajouter un fait élucidé dans les chiffres de la délinquance. Le fait est constaté en même temps qu’il est élucidé, facile. Tomber sur le petit dealer qui irrigue le collège de Marcq a moins d’intérêt en terme d’ordre public. Question priorité, ce n’est sûrement pas le plus urgent. En revanche, les quatre gugusses qui dealent à cent mètres du commissariat de Lille, ça, ce serait facile.

    Sur ton raisonnement mathématiques, désolé, je ne suis pas d’accord. Il ne s’agit pas juste de détention de stupéfiants… On ne parle pas de ça. Sur cert exemple précis, peut-être, quoi que dans ce cas il faudrait que tu disposes des chiffres de consommation de stups par catégorie sociale, âge, sexe, couleur de peau… Compliqué, non?

  17. BV

    Aucune théorie du complot.

    La droite a toujours été coupée en deux. Celle des affaires (celle qui signe les contrats en pays étranger) et l’autre, qui tient à son pognon, à ses traditions et à sa tranquillité. Voyant que la droite des affaires fait mal le boulot et risque de se faire jeter, elle se sent menacée et réagit.

    C’est elle qui agite autour de Zemmour.

    Sans parler des autres intérêts « convergents ».

  18. Obi-Wan Kenobi

    Cet Eolas, quel talent !
    http://www.maitre-eolas.fr/post/2010/03/25/On-ne-voit-que-ce-qu-on-regarde#comments

    Preuve, s’il en fallait, que les gens ne sont pas d’accord avec les propos d’E.Z. ne se contentent pas de vouloir le faire taire.

  19. jean316

    @ Obi Wan Kenobi : non, désolé vous vous trompez. L’homo sapiens naederthalensis et l’homo sapiens sapiens ne sont pas deux races de la même espèce, mais 2 espèces différentes (car non inter-fertiles).

  20. Pingback: Un si dangereux silence « La Plume d'Aliocha

  21. Gwynfrid

    @ Obi-Wan

    « Les détracteurs de la pensée unique sont tellement unanimes… que ça ressemblerait presque à de la pensée unique. »

    C’est bien vu, mais il existe aussi une autre pensée unique, selon laquelle Zemmour est « à vomir » (on aime beaucoup vomir depuis quelque temps).

    Le terme « pensée unique » est donc inapproprié. Je parlerais plutôt de « pensée réflexe » dans les deux camps:

    – réflexe simpliste, celui qui veut refermer le couvercle en faisant taire Zemmour pour cause de racisme.

    – réflexe simpliste, celui qui soutient Zemmour au prétexte qu’il n’a fait qu’énoncer un « fait ».

    Son propos est peut-être factuel (c’est ce qu’en dit P.Bilger) mais ce n’en est pas moins une connerie. La liberté d’expression, c’est aussi (surtout ?) le droit de dire des conneries. Il ne faut pas censurer Zemmour, mais il ne faut pas non plus faire de cet amuseur public un maître à penser. C’est juste un pilier de café du commerce qui s’exprime dans un français un peu plus correct que la moyenne de ce genre d’établissement.

    Par contre, Zemmour a ceci de bon qu’il déclenche un débat où on peut aussi, pour changer, lire des choses intelligentes – voir chez Eolas, par exemple.

  22. @Gwynfrid

    Débat qui ne peut exister que si on renonce à ce réflexe de fascisation systématique de celui qui ose contrevenir à la ligne officielle de ce qu’on peut dire ou ne pas dire!

    Zemmour ne dit pas une connerie, il dit un fait. Ce qui est une connerie, c’est de ne pas chercher à expliquer ce fait. Eolas le fait, d’autres l’ont fait. Zemmour le fait aussi dans sa réponse à la Licra.

    Le problème, c’est de déclencher des polémiques à partir d’un bout de phrase extrait d’une discussion à bâtons rompus. C’est stupide. Car en aucune façon une phrase ne peut résumer une pensée! Et le faire, c’est exiger de chacun qu’il pèse chacun de ses mots à chaque fois qu’il ouvre la bouche. On a le droit à l’imprécision, voire à l’erreur, avant d’être lynché en public!

    P.S : je suis loin de faire de Zemmour un maître-à-penser, mais il fait plus qu’exprimer joliment un propos de café du commerce. Il a une pensée construite, un système de pensée, dans lequel il y a une certaine logique.

  23. BV

    LICRA, MAM (après qu’il ait accusé les juges d’être trop cléments) : vous ne trouvez pas bizarre que tous se précipitent la main sur le coeur pour le menacer pour finalement, s’écraser.

    Zemmour est misogyne, homophobe et fait la promotion de la blanchitude et de la procréation entre occidentaux blancs, bref, malaxe tranquillement tous les thèmes des chrétiens intégristes : mais ‘tention : faut pas dire qu’il est d’extrême-droite. C’est pas politiquement correct.

  24. Gwynfrid

    « Zemmour ne dit pas une connerie, il dit un fait. Ce qui est une connerie, c’est de ne pas chercher à expliquer ce fait. Eolas le fait, d’autres l’ont fait. Zemmour le fait aussi dans sa réponse à la Licra. »

    Je ne vous chatouillerai pas sur la terminologie, c

  25. Gwynfrid

    (désolé, fausse manip)

    «  Zemmour ne dit pas une connerie, il dit un fait. Ce qui est une connerie, c’est de ne pas chercher à expliquer ce fait. Eolas le fait, d’autres l’ont fait. Zemmour le fait aussi dans sa réponse à la Licra.

    Je ne vous chatouillerai pas sur les détails: je crois que nous sommes d’accord sur le fond.

    « Le problème, c’est de déclencher des polémiques à partir d’un bout de phrase extrait d’une discussion à bâtons rompus.  »

    Oui, bon, Zemmour n’est pas non plus né avec les perce-neige de l’année. Le problème, c’est de déclencher volontairement une polémique en sortant une phrase dont on sait parfaitement qu’elle sera extraite et qu’elle fera un max de vagues. Zemmour a juste dû sous-estimer l’ampleur de la chose: mais peut-être bien qu’au bout du compte il s’estime globablement gagnant dans l’opération.

    « je suis loin de faire de Zemmour un maître-à-penser, mais il fait plus qu’exprimer joliment un propos de café du commerce. Il a une pensée construite, un système de pensée, dans lequel il y a une certaine logique.  »

    OK, je suis allé un peu trop loin, surtout pour moi qui n’a pas souvent l’occasion (ni l’intérêt) pour le regarder à la télé. Il n’empêche que l’émission de Ruquier n’est pas là pour construire des systèmes de pensée: elle est là pour faire rigoler le grand public un bon coup. Tout y est calculé pour distraire, pas pour faire réfléchir. Il se peut que Zemmour réfléchisse dans le Figaro, mais chez Ruquier…

  26. Obi-Wan Kenobi

    @ Jean316 :
    je sais que cela fait débat, mais je maintiens. Et cela ne va pas à l’encontre du fait que les homo sapiens sapiens forment une seule et même race.

    @ Gwynfrid :
    nous sommes d’accord.

    Sauf peut-être sur le fait que l’émission de Ruquier n’ait que pour but de divertir. On peut très bien trouver matière à réflexion dans des discussions à bâtons rompues entre débatteurs qu’en lisant des billets ou des éditoriaux.

  27. jean316

    @ Obi-Wan Kenobi : Non, désolé, les homo sapiens sapiens ne forment pas une race, mais une espèce. Si les homo sapiens sapiens formaient une race, il faudrait que vous puissiez nommer une autre appartenant à la même espèce que les homo sapiens sapiens (c’est à dire qui seraient interfertiles avec eux), ce que vous ne pouvez pas faire.

    En fait, vous devriez dire : « Il n’existe pas de races au sein de l’espèce humaine (homo sapiens sapiens) ». Dans ce cas, je serais d’accord avec vous (mais nous serions alors tous les deux en désaccord avec la Constitution de la République Française, la Déclaration universelle des droits de l’homme, et d’autres grands esprits…).

  28. jean316

    @ Obi-Wan : En relisant mon message, je me rends compte que j’ai pu vous sembler un peu brusque et je vous prie de bien vouloir m’en excuser (il est tard :)). D’autant que nous sommes d’accord sur le fond…

  29. Louve

    Juste pour embêter Obi-Wan:
    Depuis 2003, on ne dit plus homo sapiens sapiens ni homo sapiens neanderthalensis, mais homo sapiens tout court et homo neanderthalensis.
    Ce qui a tendance à donner raison à notre ami Jean…
    Certes, le débat existe mais il oppose une minorité de scientifiques à l’écrasante majorité.
    Obi-Wan se placerait-il du côté de la minorité pour une fois ? 😉

  30. jean316

    J’ai raison sans le faire exprès. Mes connaissances dans ce domaine se limite à m’être énervé devant la guimauve « L’Odyssée de l’espèce ».

    Depuis on a appris que les fils d’Adam avaient en fait bouffé Néanderthal (prouvant à nouveau l’existence de la Chute et du péché originel, contrairement à ce que le documentaire voulait insinuer)…

  31. BV

    Sur Hebdo – France O 7 mars on entend Z. répondre à N. qui s’insurge contre le fait que les employeurs demandent aux boîtes d’intérim « Surtout pas de Noirs ni d’Arabes » répondre tranquilement : Ils ont le droit. C’est injuste mais la vie est injuste. Il ajoute « Anastasie (une des chroniqueuses de l’émission) : est belle et la plupart des femmes sont moches : c’est injuste ».

    Comme Zemmour n’est, malgré ce qu’il dit pas du tout dans le registre du rationnel, mais dans celui des bas-fonds : reprendre cette réponse. On pourrait s’amuser à poser la question ainsi, par exemple :

    « Je suis un employeur, patron de chaînes de restaurants. Quand je demande des candidats aux boîtes d’interim je dis : « Tout sauf des juifs. Et des hommes beaux SVP. Je préfère le préciser, car la majorité des hommes sont moches. Je sais que c’est injuste, mais c’est la vie et Zemmour m’a dit et répété que j’avais le droit. »

    « Vous me direz que je suis un gros beauf sexiste et antisémite : ben, c’est pas possible, j’ai un diplômte de sciences po, et je cite Balzac : je suis intouchable.

    J’ai le droit à la liberté d’expression. Je combats la bienpensance. D’ailleurs pour moi ce combat, ça veut dire que ce qui n’est pas moi a trop d’influence et que je veux avoir plus d’influence. C’est à dire remplacer une bienpensance par une antibienpensance dominante.

    Allez : vous les « bisounours », les « bobogauchiste », les « métissolâtre », les « dhimmi », les « collabo vendu aux Américains mondialistes et à l’islam » : vous avez fini de nous emmerder­. Notre tour est venu pour la Grrrande Révolution Conservatrice.

  32. MONERVILLE

    Ils ont besoin d’une pétition pour défendre ZEMMOUR. Avec 12% aux élections régionales le front national est bien représenté, ça fait une masse de racistes près à se faire plaisir. Les grands groupes de presse : Dassault, Lagardère et quelques uns détiennent les manettes de la communication et on vous raconte n’importe quoi et on fait passer qui on veut et ce que l’on veut dans les médias. La grande majorité des français attendent des emplois, des logements…un autre gouvernement pour la France. Ils n’attendent pas que les dirigeants des groupe de presse dirigent leurs pensées et même le pays avec un Président à 30%.

  33. Monsieur ZEMMOUR NE M’INTERESSE pas .
    Je constate que le délit d’opinion se porte bien en France car exposer un constat purement clinique
    est passible d’accusations diverses conformément au dévouement que l’on doit à la « sacrosainte » pensée unique dont seul l’établissement est le garant.
    Monsieur Zemmour n’exprime pas une opinion personnelle -dont je n’ai que faire- mais analyse une situation à partir de faits que personne ne conteste
    et au fond dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas ne plait pas à tout le monde,c’est un fait mais je ne suis pas certain que faire l’autruche
    constitue la solution aux problèmes posés par le journaliste que l’on peut d’autant moins soupçonner de complicité avec je ne sais quel courant qu’il est lui-mème juif originaire d’Afrique du Nord.

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s