L’AFP se prend les pieds dans le tapis (rouge)

On trouve de tout, sur le « fil » AFP. Du bon, du moins bon, de l’important, de l’anecdotique, du grave, du léger. Du positif, du catastrophisme, du sport, de la science, du politique et de l’international ou du people : dans tout les cas, le point commun, c’est l’actualité. Mais ça, je ne pensais pas le trouver un jour dans la liste. Mylène Farmer s’est cassé un orteil, rendez-vous compte!

Voici la dépêche :

La chanteuse Mylène Farmer a trébuché mardi soir à trois reprises sur les marches menant au perron du Palais de l’Elysée, se cassant un orteil dès la première chute, a-t-on appris jeudi auprès son service de presse, confirmant une information d’Europe 1.

Parmi les invités du dîner d’Etat donné en l’honneur du président russe Medvedev, la chanteuse qui n’était pas accompagnée, a maintenu sa participation malgré la douleur et n’a reçu des soins qu’en toute fin de soirée après avoir regagné son domicile.
Mylène Farmer n’ayant pas d’engagement pour les prochaines semaines, cette fracture n’aura pas de conséquence professionnelle.

On imagine la tête du journaliste obligé par son chef de valider cette non-info dans le « fil ». On imagine le regret, la désillusion. On ne fait pas ce métier pour ça, après tout. On imagine aussi la tête de celui qui a dû appeler le service de presse pour confirmer cette non-info. On imagine surtout la conversation embarrassée. « Allo, service de presse de Mylène Farmer? Ouais, c’est machin, de l’AFP. Dites, on a entendu sur Europe 1 que votre patronne s’était cassé un orteil en tombant sur les marches de l’Elysée, c’est vrai? Et, c’était à laquelle de ses trois chutes qu’elle s’est cassé cet orteil? La troisième? Faut être précis, hein. Ouais, je sais, c’est ridicule comme histoire, mais bon, c’est mon chef qui m’a demandé. Oui, il faut qu’on fasse de l’info proche des gens. Allez, merci pour votre gentillesse, à bientôt! »

J’imagine également la tête du pauvre type qui a décidé que l’info valait le coup d’être publiée. Le genre de chef à qui on a envie, quand on est journaliste, de mettre des claques. Qui sait toujours mieux que vous ce qui intéresse les gens, puisqu’il écoute Europe 1 et lit Le Parisien. Le genre de crétin qui ne jure que par la proximité. Mais le genre de mec qui ne se rend jamais compte qu’année après année, ses résultats ne cessent d’être en recul. Et qui ne se demandent pas si peut-être, les gens n’ont pas envie qu’on soit proche d’eux mais qu’on leur vende de l’info.

Allez, on se la refait, pour rire.

La chanteuse Mylène Farmer a trébuché mardi soir à trois reprises sur les marches menant au perron du Palais de l’Elysée, se cassant un orteil dès la première chute, a-t-on appris jeudi auprès son service de presse, confirmant une information d’Europe 1.

Aucune information, puisque la chanteuse n’avait « pas d’engagement pour les prochaines semaines ». En réalité le seul objectif de cette dépêche est de « participer au buzz ». Le buzz initié par cette vidéo où on voit Mylène Farmer tomber, effectivement, sur les marches de l’Elysée. Je l’ai vue : elle est nulle, même pas drôle, même Vidéo Gag fait mieux.

Les buzz, c’est la hantise des médias traditionnels, car ils sentent qu’ils leur échappent, qu’ils ont lieu sur d’autres supports que les leurs. Alors ils font tout pour se l’approprier. L’AFP tombe un peu trop dans ce travers ces dernières années : des journalistes sont payés à écouter les émission de radios ou à regarder les débats télévisés, pour pouvoir rebondir au cas où une quelque chose de croustillant est dit. Ce travail de veille peut être intéressant s’il ne débouche pas sur des dépêches systématiques.

De toutes façons, cette agence est foutue, comme dirait notre ami H16. Si même son PDG s’en va, c’est que c’est vraiment mauvais signe.

17 Commentaires

Classé dans Médias/journalistes

17 réponses à “L’AFP se prend les pieds dans le tapis (rouge)

  1. René de Sévérac

    Je vois que vous n’arrivez pas à identifier le fondamental du secondaire.
    J’appris, je ne sais à quelle occasion que cette charmante personne (près de 50 ans tout de même), s’étant engagée pour un concert au Stade de France, avait dû proposer une seconde date tant les places du premier furent réservées en quelques heures.
    Conclusion : cette personne est importante; j’en veux pour preuve que son aura en Russie est telle que Mr Medvedev préfère faire le baise-main à Mylène qu’à Carla.

  2. Panouf

    Pour moi le drame c’est que la totalité des journalistes répétent les dépèches AFP sans réfléchir!!
    On l’avait vu avec la fameuse interview du pape où TOUT le monde à part Famille chrétienne avait repris la fameuse troncature. Je n’ai pas d’élément montrant que cela ait changé depuis…
    C’est dramatique, parce que la totalité de l’édifice médiatique français s’effondre dans ce cas, et c’est pain béni pour les lobbys: on reprend toutes leurs infos sans réflexion, sans compter le fait qu’au cas où ils veulent donner des réflexions, l’espace médiatique ne le leur permet pas.

  3. Personnellement, je trouve ça génial comme info ! Même si vous en doutez, elle a un mérite fondamental ! Elle nous permet de relativiser ce que les agences de presse nous donnent, de prendre du recul, de voir que parfois (enfin , souvent), les agences de presse nous distillent ce qui ls intéressent !

    bon, assez ri et râlé, je repars m’informer…

  4. h16

    Ooooh, une pignouferie de presse…
    … de plus !

    😉

  5. @Lemessin

    ça nous permet aussi, grâce à ce titre magistral, de savoir que le participe passé ne s’accorde pas avec le sujet quand le verbe est pronominal et réfléchi 😉

    @H16

    jusqu’à la suivante!

    @panouf

    C’est pas qu’ils relaient sans réfléchir, c’est qu’ils sont abonnés au fil afp et retransmettent donc les dépêches (qu’ils choisissent) sans les toucher, ou si peu. C’est le principe : on paie un abonnement pour ne pas avoir à faire le travail. Vous vous doutez que tous les journaux ne peuvent pas couvrir toute l’actualité.

  6. Obi-Wan Kenobi

    @ Chafouin :

    D’accord sur le fond, mais en quoi cette info est une info « de proximité » ?

    Sur la règle de l’accord du participe passé des verbes transitifs, je crois qu’elle est un peu plus compliquée que celle que tu énonces…

  7. Claribelle

    Pour rebondir sur le fameux participe passé, il y a un truc pas difficile à utiliser pour savoir si ça s’accorde ou pas:
    Mylène Farmer s’est cassé le petit orteil = M.F. a cassé le petit orteil à elle ==> on voit bien que « s' » équivaut à un COI et non à un COD placé avant le verbe et donc que le participe passé ne s’accorde pas.
    Par contre, on aurait pu dire:
    Vexée par sa chute, M.F. s’est cassée…

    Ceci pour dire qu’il y a une faute dans le titre de l’article du Figaro auquel le « ça » renvoie… :o)

  8. Excellent 🙂

    Au moins ça aura eu le mérite de nous faire rire (jaune), ce qui n’est pas si mal.

  9. ce n’est pas à la garde républicaine d’aller relever les personnes qui trébuchent, mais bien aux gardes du corps présent tout autour et qui ne sont pas des fans, mais bien des professionnels…

  10. @Obiwan

    En effet, je ne voulais pas perturber la discussion avec des débats grammaticaux!

    Mais ici, tout un chacun trouvera de quoi se rassasier. Il n’y a pas de faute dans le titre de la dépêche…

    Nous sommes dans le cas d’un verbe pronominal considéré en effet comme transitif direct, car réfléchi. Il s’accorde donc avec le complément d’objet direct si celui-ci est placé avant le verbe (comme si, de fait, il était accompagné de l’auxiliaire avoir). Ce n’est pas le cas ici. Elle s’est donc cassé l’orteil. Le COD est après le verbe. Par contre, on dirait « la jambe qu’elle s’est cassée ». Ou « Mylène s’est blessée ».

    C’est une info « de proximité » dans le sens où elle intéresse naturellement les gens. C’est une proximité de pensée : on se met au niveau de la foule. Au niveau de la curiosité malsaine, en fait, ici. Comment se fait-il que les télés aient relayé cette histoire de chute? On s’en fout! Je préférerais les voir enquêter sur le déficit public, par exemple.

    @Claribelle

    Eh bien non, pas de faute!

  11. Lomig

    L’AFP fait également dans la désinformation : elle présente geert Wilders, députe néerlandais, comme un personnage d’extrême-droite alors qu’il est libéral. Ces sornettes sont reprises en copier/coller par tous les médias nationaux sans l’ombre d’une verification.

    Pas étonnant, donc, qu’ils fassent suivre ce genre de connerie !

  12. a chaque fois c’est la meme salade ! »elle est aime en russie et vend des millions de disques la bas ? 1) ce n’est pas une ref la russie ! ce n’est pas non plus le manque de dechets humains qui defilent la bas !! 2) elle a du succes en ouganda !pareil pour moi !! entre elle et la moquette y avait la fumee

  13. @Lomig

    On peut être libéral et d’extrême droite…

    @creation

    Moi je suis totalement inconnu en Russie et en Ouganda. Et en France également.

  14. Frank P.

    trop drôle 🙂

  15. Obi-Wan Kenobi

    @ Chafouin :

    je pinaille pour le plaisir de pinailler, mais pour moi, une info « de proximité » et une info « people », c’est pas la même chose (c’est même très différent, puisque les médias, en général, ont tendance à placer les people au rang de demi-dieux). J’aime trop l’info locale, de proximité, pour te laisser amalgamer les deux.

    Toujours pour pinailler, je ne vois aucun souci à ce que les journalistes se mettent « au niveau de la foule ». Il est même sain, en tant que journaliste, de ne pas se penser au-dessus du peuple. On est un citoyen comme un autre dont le rôle est d’informer les autres. Donner une importance excessive à cette presque non-information, c’est d’ailleurs mépriser la foule, prêter au peuple des attentes qu’il n’a pas forcément.

    Et comme je me sens en forme ce matin, j’ajouterai que cet événement pouvait néanmoins trouver sa place dans la rubrique « insolite » des médias. Après tout, il n’est pas interdit de rire avec ces micro-événements de la planète « people » (d’ailleurs, depuis, Canteloup ne s’en prive pas). On peut aussi voir ça avec distance.

    @ creation :
    je n’aime pas du tout Mylène Farmer, mais force est de reconnaître qu’elle remplit des Zénith en France. Elle n’est pas aimée qu’en Russie.

  16. Claribelle

    Si, si, j’insiste, il y a une faute dans le figaro.fr puisqu’ils écrivent « Mylène Farmer s’est cassée un orteil » dans le titre de l’article et non « Mylène Farmer s’est cassé un orteil » comme il se devrait et comme c’est justement bien écrit dans l’adresse http (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/04/01011-20100304FILWWW00581-mylene-farmer-s-est-casse-un-orteil.php)

  17. @Claribelle

    Ah, pardon, je n’avais pas vu qu’ils avaient modifié la dépêche.

    @Obiwan

    Les médias doivent fournir une information qui se vende, et donc qui plaise, et donc qui intéresse « la foule », puisque c’est elle qui achète. Mais si on ne faisait que suivre ce critère, on se rend bien compte qu’on arriverait à un résultat catastrophique. Détective, ça se vend très bien, trop bien même, et je pense que ce que ce journal fait est raccoleur et odieux.

    Sans avoir la prétention de me situer « au-dessus » de la foule (j’ai bien précisé que j’avais, moi-aussi, succombé à la tentation et cliqué sur la vidéo…), je pense que les médias ont une vocation pédagogique, une fonction d’éducation. Et ça, cela n’a rien de méprisant.

    Je n’aurais jamais cliqué sur cette info si je ne l’avais pas vue à la une de yahoo.fr. Je suis juste surpris de la trouver sur l’AFP. Je n’en fais pas pour autant un drame national!

    P.S : alors j’ai mal utilisé le mot « proximité », ou plutôt, disons que celui-ci n’était pas employé dans le sens où tu l’entends.

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s