Archives mensuelles : septembre 2009

Toutes les cloches mènent à Rome

logoC’est parti! Sacristains est en ligne… N’hésitez pas à farfouiller, commenter, faire vivre ce nouvel espace. Et bien sûr, à nous signaler la moindre erreur! Les articles publiés sur la colonne de gauche sont des articles repris de nos différents blogs, et qu’il n’est pas possible de commenter sur Sacristains. En revanche, on peut débattre sous les billets rédigés exclusivement pour ce nouveau site, et qui sont repris dans la colonne centrale. A droite, vous avez la vidéo de la semaine et notre sélection d’articles glanés sur internet, jour après jour. Bonne visite!

11 Commentaires

Classé dans Blogs, Religion

Mise au ban pour délit d’opinion

Dans cette société, Jérôme Lejeune a été « mis au ban » de la recherche publique pour ses convictions anti-avortement. Le « père de la génétique » mondiale était français mais, il a été mis au ban de la recherche française pour un délit d’opinion.

Pour ne pas se priver d’une réplique au petit bras, nos twitterers et blogueurs ont récidivé, et mis cette fois au ban la Fondation Lejeune. Parce qu’il y a une conviction obligatoire, une conviction nécessaire en France. Il faut être pour l’avortement, le célébrer. C’est une conquête pour la femme, un droit fondamental, une liberté capitale, un accomplissement, un épanouissement que de ne pas donner la vie. Ne pas partager cette conviction suffit à vous mettre au ban, et en l’occurrence à obtenir l’annulation d’un évènement caritatif.

A lire chez Koz, au sujet l’annulation du twestival, une soirée caritative organisée par twitter, et qui mettait cette année en avant la Fondation Jérôme Lejeune : une poignée de blogueurs est parti en croisade et a fait capoter le projet, en accusant ouvertement la Fondation d’être un repaire d’intégristes catholiques d’extrême-droite. Odieux mensonge. Mais même si c’était vrai, cela reviendrait à préférer priver la recherche sur la trisomie de dons, au motif qu’on n’aime pas les idées de celui qui la développe.lejeune

Sur l’affaire Hortefeux ou l’affaire Girot de Langlade, on peut discourir sur les limites posées à l’expression, y compris dans le cadre d’une conversation privée. On peut parler de la criminalisation de la parole, ou encore de la mode du lynchage avant tout procès. Ici, c’est l’illustration parfaite de l’instauration d’une police de la pensée. Si tu t’écartes des « valeurs », ou des dogmes fixées par le groupe, ou une minorité de ce groupe, tu es exclu. Tu es humilié, raillé, mis de côté. Si tu n’es pas darwiniste, si tu ne mets en doute le réchauffement climatique, ou le rôle joué par l’homme dans le dérèglement de la planète, si tu ne considères par l’avortement comme un progrès ou un droit de l’homme, tu es à côté de la plaque. Pire : tu es un méchant, car tu ne t’es pas rallié à la vérité officielle. Qui dit que la foi religieuse est synonyme d’aliénation de la pensée?

60 Commentaires

Classé dans Société

La bling-bling attitude avant l’heure…

3 Commentaires

Classé dans Humour

Hortefeux : l’arroseur arrosé

Quelques jours après avoir cédé à la pression antiraciste et avoir sanctionné durement le préfet Paul Girod de Langlade, le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, se retrouve à son tour sous le feu des critiques. Dans une vidéo diffusée par lemonde.fr, on le voit tenir des propos pour le moins équivoques. Sont-ils racistes? Méritent-ils les indignations ridicules de la gauche? Sûrement pas. Mais Hortefeux se retrouve dans le rôle de l’arroseur arrosé! Lire la suite

41 Commentaires

Classé dans Politique

Les Français accros à la pornographie?

pornoLes résultats d’une enquête menée par l’Ifop pour le compte du groupe de films X Marc Dorcel ont été rendus publics hier : on apprend dans cette première grand sondage sur le sujet que grâce à la « démocratisation » consécutive à l’avènement du web et des télés câblées, les femmes ont « enfin » accès au porno. Mieux : celui-ci est une affaire de couple, et non plus une « expérience honteuse et solitaire ». Pour autant, les Français ne semblent pas avoir complètement perdu la boule, puisque seuls 21% des sondés estiment qu’il s’agit d’un spectacle sain. Et les enfants, dans tout ça? Lire la suite

37 Commentaires

Classé dans Société

Sacristains, c’est (bientôt) parti

logoIl y a des esprits plus alertes que d’autres, et ceux-ci avaient très bien compris que derrière le ding-ding-dong de la semaine dernière , se cachait une horrible conspiration d’inspiration catholique. Eh bien, ils ont tapé dans le mille : lundi, avec toute une bande de joyeux blogueurs, nous lançons Sacristains, le site qui sonne les cloches. Des cloches aigües, graves, ou un peu entre les deux. Mais des cloches qui toutes, mènent à Rome! Lire la suite

16 Commentaires

Classé dans Blogs, Religion

Revue de liens

paqueretteDifficile de sortir la tête de l’eau, en ce moment. Trois projets, deux personnels et un bloguesques, accaparent quelque peu mon temps – j’allais dire, le phagocytent – et m’éloignent de ce blog. Je ne clique plus que rarement sur « ajouter un nouvel article »… Alors pour vous faire patienter, voici une petite sélection de billets que j’ai aimés ces derniers temps. Lire la suite

10 Commentaires

Classé dans Brèves d'outre-comptoir

Luttons contre la délinquance, plutôt que de lutter contre les chiffres!

hortefeuxUne nouvelle fois, depuis le début de la polémique sur la soi-disant augmentation des chiffres de la délinquance (celle-ci est stable, mais les violences et les cambriolages explosent), ce gouvernement montre qu’il se soucie de la délinquance comme d’une guigne : ce qui lui importe, ce sont les statistiques. Ce sont elles qu’il veut réduire. Mais en poursuivant cet objectif tout en réduisant le nombre de policiers, il risque fort de se retrouver dans la même situation que Lionel Jospin en 2002. Gare au retour du boomerang! Lire la suite

16 Commentaires

Classé dans Chafouinage, Société

Le 14, ce sera ding-ding-dong

logo

17 Commentaires

Classé dans Blogs

Un week-end à 500€ pour la SNCF

TGVConséquence directe de l’incapacité de la SNCF à gérer les événements auxquels elle doit faire face, un simple week-end passé par votre serviteur dans le Loir-et-Cher lui aura coûté presque 500 €. A la SNCF, pas à votre serviteur, hein. Chronique d’un enchaînement malheureux de couacs, qui a gâché deux soirées mais qui pose surtout des questions quant à la façon dont la compagnie s’organise et gère son budget… Lire la suite

13 Commentaires

Classé dans Chafouinage