Comme si la pédophilie était liée au célibat!

pretreJe commence à en avoir un peu ras-la-casquette de ces commentaires, à chaque fois qu’on parle du mariage des prêtres catholiques, c’est-à-dire, à intervalle régulier, histoire d’être sûr de bien labourer les esprits. Bien des arguments méritent d’être étudiés, discutés, commentés. Mais non, on ne peut pas accepter que certains fassent le lien entre le célibat des prêtres et les scandales des abus sexuels sur les enfants.

Et ça  n’a pas loupé, une fois de plus, dans l’affaire de ce prêtre Alberto, un curé de Floride très médiatique – il est surnommé père Oprah… – qui a récemment décidé de quitter l’Eglise catholique et rejoindre les Episcopaliens (anglicans), pour pouvoir épouser sa douce. Il faut dire qu’il avait été surpris début mai par des paparazzis en train de l’embrasser sur une plage de Miami. Et devant cette violation publique de son voeu de célibat, et malgré ses demandes de pardon tout aussi publiques, l’archevêque de Miami l’avait logiquement suspendu de son poste.

Commentaire du Parisien :

Le scandale, répercuté par la presse américaine mais aussi internationale, a fait ressurgir dans l’opinion publique le débat sur le célibat imposé aux prêtres dans l’Eglise catholique et les problèmes qui peuvent en découler. Depuis 2002, l’Eglise catholique américaine a été éclaboussée par de nombreux scandales impliquant des prêtres dans des affaires d’abus sexuels.

Et là, on s’interroge. Pourquoi ces deux phrases sont-elles accolées? Ya-t-il un lien logique entre les deux propositions? Quel rapport entre le père Alberto et les prêtres américains ayant violé des enfants? Ce n’est pas la première fois qu’on tire prétexte de cette déviance (la pédophilie) pour faire la promotion du mariage des prêtres : je dois même dire qu’à chaque fois que je discute de ce sujet, on me ressert l’argument.

Plusieurs remarques :

– Des centaines de prêtres, en France, ont des maîtresses. Je le regrette, mais c’est ainsi. Croit-on vraiment qu’un curé se dise que puisqu’il a fait voeu de célibat, il vaut mieux qu’il viole un enfant?

– Les pédophiles sont-ils des célibataires? Est-ce la frustration qui mène l’homme à vouloir violer un gosse? Ou est-ce juste une déviance grave qui découle de toute une série de renoncements? Marc Dutroux, par exemple, s’est marié et a eu deux enfants.

– En France, il y a bien plus d’affaires d’attouchements par des profs que par des prêtres. Je n’ai pas de chiffres, mais c’est ce que j’ai observé. A la limite, c’est logique : ils voient plus d’enfants. Avec un peu d’esprit, on pourrait même conclure qu’il y a plus de pédophiles chez le sprofs que chez les chefs d’orchestre. Et ces profs en question, qui dérapent, sont-ils célibataires?

Arrêtons donc de dire n’importe quoi. D’écrire n’importe quoi. Ces problèmes qui peuvent en découler ne proviennent pas du célibat des prêtres, mais de leur isolement, de leur fragilité, de leur manque de formation. Heureusement, l’Eglise s’est profondément remise en question suite aux multiples scandales qui se sont produits, aux Etats-Unis et ailleurs. Et propose désormais aux séminaristes une formation plus profonde sur cette question, tout en cherchant à mieux discerner les postulants qui peuvent poser problème. Les communautés nouvelles privilégient de leur côté la vie en groupe, qui  évite les tentations et aide les prêtres à ne pas se sentir seuls.

31 Commentaires

Classé dans Religion

31 réponses à “Comme si la pédophilie était liée au célibat!

  1. koz

    Bien d’accord avec toi et notamment sur les profs, cas qui démontre bien que le célibat n’est pas en jeu, ni la chasteté. Sauf à ce qu’on me démontre que tous les profs sont sexuellement frustrés. Ce que je ne peux croire que des profs de maths et de physique.

  2. RoseNoire

    Koz vient de discriminer ces pauvres profs de math et physique, scandale, je propose qu’on saisisse la HALDE.

    Bon, trève de plaisanteries. Cette histoire de célibat des prêtres liée à des comportements pédophiles devrait être citée en exemple question sophisme. C’est bien du n’importe quoi, comme le dit Chafouin.
    Dans toute population donnée, vous allez trouver un certain pourcentage de comportements déviants. Les prêtres étant des êtres humains comme les autres, ils n’échappent pas à cette règle.

    Cela étant – mais c’est là un autre débat – je considère à titre personnel que la chasteté est quelque chose de contre nature, et génère des frustrations. Mais dire que ladite frustration conduit à commettre des abus sexuels est d’une bêtise affligeante. Quid de pas mal de violeurs qui s’avèrent parfois être de « braves pères de famille »? Je pense à Josef Fritzl?

    Non, faut éviter de faire des raccourcis idiots. Evidemment, quand on veut abattre un chien, on arrivera toujours à démontrer qu’il a la rage. Mais à ce stade, ce n’est même plus de l’anticléricalisme primaire…c’est du Grand Barnum.

  3. @rosenoire:

    Je pense que tu veux parler de l’abstinence et non pas de la chasteté.
    C’est juste une petite précision, mais il y a une différence.

    La chasteté est la juste integration de la sexualité à son état de vie. exemples:

    – abstinence pour les prêtres
    – relations sexuelles avec son mari (ou femme) exclusivement pour les couples..
    – patience pour les célibataires🙂

    Mais cela ne se limite pas à cela, il s’agit d’abord d’un comportement, d’une attitude intérieure: exemples:

    – un prêtre gere bien l’abstinence, mais matte toutes les nanas qu’il croise en se disant .. »elle m’enmenerait au lit..j’dirais pas non! »

    – un homme marié restant fidèle dans les actes , mais peut tres bien « tromper » sa femme dans ses pensées..etc.

    Ces deux cas sont des comportements non chastes.

    C’est une question de vocabulaire mais cela à son importance je trouve pour l’éventuelle suite de la discussion..

    Pour ce qui est de la frustration… je pense que l’abstinence est d’un certain côté « surnaturelle », dans le sens ou elle demande le soutien de Dieu.

    Mais si on va un peu plus loin, d’un point de vue chrétien, la chasteté demande le soutien de Dieu, quelque soit notre état de vie.
    Car depuis le péché originel , l’être humain a une facheuse tendance à ne pas integrer pardaitement sa sexualité mais a tendre vers le « désordre ».

    Un facheuse tendance parmi plusieures: ex: la jalousie, la colère, l’avarice, l’orgueil etc..

    @ chafouin: bien d’accord mon cher.

  4. @Rose Noire

    Avec cette petite nuance que je pense que la part des pédophiles dans une population donnée est sûrement plus importante lorsqu’il y a un accès facile aux enfants, ce qui facilite sans doute le passage à l’acte. Beaucoup de « sûrement » et de « sans doute », qui montrent que cette question est compliquée.

    Une chose est sûre : le « les problèmes qui en découlent » du parisien (qui le reprenait de l’AFP, peut-être) est du maljournalisme!

    Sinon, je pense que l’abstinence est en effet difficile, mais pas impossible. Et si tu me lances dans les sujets sur ce qui est contre-nature, je pense que la discussion précédente montrait aussi quelque chose de contre-nature, que tu acceptes😉

    Tout cela pour dire que la maîtrise de soi en général est difficile. Il est aussi contre-nature (et difficile) d’être fidèle à un seul partenaire, par exemple.

    @Koz

    J’ajouterais les profs d’arts plastiques😉

    @lavieestbelle

    J’aime beaucoup le ..”elle m’emmènerait au lit..j’dirais pas non!”, qui est une façon élégante d’évoquer le sujet😉

  5. RoseNoire

    @la vie est belle: merci de ré-expliquer ces notions d’abstinence et de chasteté. J’ignorais les nuances que vous exposez et viens donc d’apprendre quelque chose🙂

    @chafouin: il y a effectivement des comportements « non naturels » (càd n’existant pas en l’état dans la nature) que j’accepte, et d’autres non. Il n’est par exemple pas prévu dans mon code génétique que je me déplace à 120 kms/h, cependant je le fais chaque jour avec un engin prévu à cet effet.
    Quant à l’autre sujet que tu évoques, vu que nous en discutons dans un billet précédent, je ne vais pas faire du hors-sujet ici.

    Mais là on chipote…je voulais simplement marquer mon accord avec le fait que dire que le célibat des prêtres encourage la pédophilie = maljournalisme, en effet.

  6. J’ai bien le droit de te taquiner, non? .)

    Mais merci à lavieestbelle, en effet, car la précision est nécessaire; je n’y avais même pas pensé! 😉

  7. Les prêtres catholiques ne font pas voeu de chasteté, mais de célibat.

    Cela leur a été imposé au Moyen age pour lutter contre la transmission héréditaire des bénéfices ecclésiastiques. Pas de mariages, donc pas d’héritiers légitimes !

    C’est après qu’ils ont constaté tout lèntérêt que ce célibat peut avoir dans une organisation hiérarchisée comme l’église catholique. Pas de famille, pas d’enfants, donc pas d’ancrage fixe autre que l’institution. Plus on vieilli, plus ça se renforce et moins on se révolte de peur d’être mis à la porte. Cela fonctionnait comme ça au PCF : boulot, logement, loisirs, relations sociales. Etre exclu du parti, c’est perdre son boulot, ses amis, son logement…

  8. @Authueil

    Je crois que c’est bien ce que j’ai écrit: voeu de célibat. Le voeu de chasteté, tout chrétien le fait, si je ne m’abuse😉

    Sinon, tu as raison sur l’origine de ce voeu.

    Mais de grâce, cesse de considérer l’Eglise comme une organisation uniquement humaine, où tout est calculé par intérêt.

    Des prêtres te le diraient mieux que moi : si le célibat a été conservé, c’est parce d’autres raisons se sont ajoutées. Une raison que je qualifierais de spirituelle (le prêtre se marie à Dieu, à sa communauté, et ne se partage pas), et une autre que je qualifierais de pratique : je ne vois pas où un prêtre caserais une femme et des enfants dans son emploi du temps. Les pasteurs le font, mais ils n’ont ni la même fonction, ni la même mission.

  9. @ Chafouin

    « je ne vois pas où un prêtre caserait une femme et des enfants dans son emploi du temps. Les pasteurs le font, mais ils n’ont ni la même fonction, ni la même mission. »

    La structure des deux Eglises n’a rien à voir, et prend en compte les spécificités des ministères de pasteur et de prêtres.

    Ainsi, un(e) pasteur(e) qui n’est pas marié(e) se retrouve bien plus esseulé(e) dans l’Eglise réformée, car la structure n’est pas prévue pour gérer ce genre de situation familiale, alors que l’Eglise catholique le fait (hébergement communautaire des prêtres, par exemple).

    Inversement, la disponibilité des prêtres leur donne davantage de responsabilités, qu’ils ont d’ailleurs parfois du mal à déléguer. Alors que la responsabilité des pasteurs est « redistribuée » sur le conseil presbytéral…

  10. @Tigreek

    Exactement! Ceci dit, avec la diminution croissante du nombre des prêtres, ceux-ci sont contraints de beaucoup plus déléguer qu’avant, question de survie😉

    L’année sacerdotale qui va bientôt débuter (dans quinze jours, je crois?) va justement permettre d’approfondir ces questions.

  11. do

    On ne dit pas assez explicitement que le célibat des consacrés (pas seulement des prêtres) est en fait une consécration à Jésus, c’est à dire qu’ils décident de donner leur vie à Jésus. Si on ne le dit pas, c’est par pudeur, parce que c’est une histoire d’amour entre eux et Jésus, qui est ressuscité et qui les a saisis par son amour. Les prêtres tombent amoureux de Jésus. Ils n’ont pas forcément envie d’en parler.(c’est pas homosexuel: Dieu dépasse notre séparation homme-femme).
    Mais, au cours de la vie, comme dans les couples, l’amour « eros » devient plus calme, « philos », pour se transformer ensuite en amour brûlant « agapé »; les prêtres, comme les couples, qui ne dépassent pas ces étapes passent à côté de tout.
    Cela dit, pour ceux qui ne croient pas que Jésus est Dieu ni qu’il est vivant, c’est juste une frustration inutile. Je ne vois pas comment on peut les amener à comprendre s’ils ne veulent pas envisager le point de vue d’un croyant là dessus.

  12. do

    Quant à la pédophilie chez les prêtres, j’ai lu un article un jour, issu d’une enquête de l’Eglise (on dira qu’ils ne sont pas objectifs…), les prêtres sont environ 10 fois moins pédophiles que les laïcs.
    Mais on distille une affaire tous les 6 mois pour donner l’impression qu’ils le sont plus. Je pense que les médias ont une stratégie contre l’Eglise et que ça en fait partie: Tout va toujours dans le même sens! Il va y avoir une émission de Delarue sur les prêtres: toutes les questions sont tendancieuses, contre le célibat des prêtres. D’ailleurs, vous pouvez écrire: sgribe@reservoir-prod.fr

  13. @do

    Ne parlons pas ainsi de complot. A tort, les médias lient pédophilie et célibat, mais il est normal de faire gros sur un prêtre pédophile : c’est quand même un scandale qu’une autorité morale trahisse aussi bassement la confiance des parents. Personnellement, il m’est déjà arrivé d’écrire des articles sur des prêtres soupçonnés de pédophilie… Et on n’avait pas consacré plus de place ou d’importance au sujet que lorsqu’il s’agit d’un prof…
    Ce que je peux dire, c’est que l’Eglise communique plutôt mieux que l’Education nationale sur cette question, en étant plus transparente, d’après l’expérience que j’en ai.

    Donc on ne « distille » pas une affaire tous les six mois, il en arrive régulièrement, malheureusement.

    Mais je suis d’accord avec vous sur votre premier commentaire : quand on est indifférent au « fait religieux », le célibat volontaire est incompréhensible…

  14. cilia

    « quand on est indifférent au “fait religieux”, le célibat volontaire est incompréhensible »

    Je ne comprends pas cette phrase. Une bonne âme pour me l’expliciter ?

  15. Obi-Wan Kenobi

    @ cilia :

    je pense que lorsqu’on est indifférent au fait religieux, on ne comprend pas cette phrase.😉

    @ Chafouin :

    étant par nature opposé aux raccourcis (David Vincent peut témoigner de leur danger), je suis d’accord avec toi. Je suis encore d’accord avec toi sur la théorie du non-complot des médias : quand une affaire « sort » dans la presse, ça ne fait pas six mois que la presse attend de la distiller. Elle sort parce qu’elle existe et qu’un journaliste de terrain en a connaissance, point final.

    Enfin, sur le nombre de profs pédophiles comparé au nombre de prêtres pédophiles, il faut d’abord regarder les proportions. Combien de profs en France ? Moins depuis qu’on en remplace seulement un sur deux mais quand même beaucoup plus que de curés, non ?

  16. Oscar

    @Autheuil et Chafouin

    Si vous voulez vraiment connaître l’origine du célibat sacerdotal, et pas ces genres de thèses appuyées sur rien du tout, vous irez avec profit ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9libat_sacerdotal_selon_les_dogmes_de_l%27%C3%89glise_catholique

  17. @Obiwan

    Oui, ce que j’ai voulu dire, c’est que c’est une question de stats.

    @cilia

    Oui, que c’est mal dit, désolé! cela signifie : quand on n’est pas catholique, ou qu’on ne connaît pas bien ce qu’est la prêtrise, ou qu’on est très peu éduqué sur la religion, la transcendance (tout simplement parce qu’on n’a pas appris, et dieu sait que ça existe), on a du mal à comprendre pourquoi certains se privent volontairement du plaisir, que ce soit sexuel ou au niveau de la nourriture (jeûne, abstinence…) par exemple.

    @Oscar

    Merci. J’irai lire.

  18. cilia

    Obi wan ;

    Ah c’était donc ça !😀
    Mais dis-moi, cela ne justifie-t-il pas une petite plainte bien sentie auprès de la Halde ?

    Chafouin,

    Sur l’engagement religieux ( tu noteras que je n’ai pas dit la prêtrise, parce que les religieuses renoncent tout autant au zizipanpan et aux schroumpfs qui vont avec😉 ) je n’ai pas de jugement à porter. En fait, je craignais juste que des croyants pensent que, hors de la foi, il n’existe pas de possibilité de renoncer volontairement à certains plaisirs, ni aux proches de ces ‘renonceurs’ de les comprendre.

    Tiens, tu as même des personnes qui ne croient pas en Dieu et qui renoncent pour toute leur existence à manger un cassoulet ou un onglet de bœuf !😀

  19. @Cilia

    Ah, ok, en effet c’était très mal exprimé de ma part car ce n’est pas du tout ce que je voulais dire, rassure-toi! En effet, nul n’est besoin d’être croyant pour s’astreindre à une discipline du corps et de l’esprit, voire à une forme d’ascétisme par exemple…

    D’ailleurs, tu en fournis toi même un bel exemple!😉

  20. cilia

    «nul n’est besoin d’être croyant pour s’astreindre à une discipline du corps et de l’esprit, voire à une forme d’ascétisme par exemple… D’ailleurs, tu en fournis toi même un bel exemple! »

    Tu me traites d’ascète là ou j’ai mal lu ? Comment dois-je le prendre ?😉

    Très sérieusement cette fois, je te remercie d’avoir écrit : « il est normal de faire gros sur un prêtre pédophile : c’est quand même un scandale qu’une autorité morale trahisse aussi bassement la confiance… ». J’ai coupé avant ‘des parents’ parce je pense que tu as tapé plus vite que ta pensée.
    Merci. Très sincèrement.

  21. Non, tu en fournis un bel exemple avec la référence à l’autre débat sur le végétarisme! Que d’incompréhensions entre nous!

    En revanche, pour les prêtres pédophiles, ils trahissent la confiance des enfants, certes, en premier lieu, mais aussi celle des parents. Ces derniers sont à cent lieus de se douter qu’une telle autorité morale, à qui ils ont confié leur progéniture, pourrait porter atteinte à leur enfant. La souffrance doit être énorme, sans compter les interogations qui doivent naturellement en découler au niveau de la foi. Pour eux, et pour toute la communauté. Le scandale est double, donc.

  22. cilia

    Absolument. La trahison rejaillit sur tout le monde.

    Mais si on se comprend !😉

  23. Obi-Wan Kenobi

    @ Cilia :

    si, si, dépose une plainte devant la Halde. Ainsi elle transmettra à sa copine l’Hadopi qui enverra un mail au recommandé au Chafouin le menaçant de lui couper son accès Internet. D’autant qu’il te traite ensuite d’ascète, quel manque d’élégance !😉

    @ Chafouin :

    effectivement, il n’y a pas que Dieu dans la vie. Certains ont d’autres références. Comme les disciples de Jean-Claude Van Damme par exemple.

  24. Pingback: Le mariage rappelé à l’Ordre « Le blogue d’Edmond Prochain

  25. Arlequin

    Les prêtres sont seulement un peu plus éclairés que le reste du genre humain. Ils montrent la voie. Ceux qui sont aujourd’hui montrés du doigt seront fêtés demain.
    Et cette belle sentence sera ajoutée à la nouvelle édition de la nouvelle édition du nouveau testament.

    Non, ce n’est pas ce que je voulais dire.

    Lisons :
    Arrêtons donc de dire n’importe quoi. D’écrire n’importe quoi. Ces problèmes qui peuvent en découler ne proviennent pas du célibat des prêtres, mais de leur isolement, de leur fragilité, de leur manque de formation. Heureusement, l’Eglise s’est profondément remise en question suite aux multiples scandales qui se sont produits, aux Etats-Unis et ailleurs. Et propose désormais aux séminaristes une formation plus profonde sur cette question, tout en cherchant à mieux discerner les postulants qui peuvent poser problème. Les communautés nouvelles privilégient de leur côté la vie en groupe, qui évite les tentations et aide les prêtres à ne pas se sentir seuls.

    Et le célibat, n’est-ce pas un peu l’isolement, la fragilité, le manque de formation ? Ne pas l’admettre reviendrait à nier l’intérêt de la vie de couple.
    Mais puisqu’il nous faut arrêter de dire n’importe quoi, et que l’Eglise, cette Reine des girouettes, feint de s’interroger sur les causes du problèmes, pourquoi ne pas simplement rappeler que les prêtres sont des hommes. Cette première vérité n’a rien de choquante, contrairement à celle-ci, que les prêtres ne peuvent qu’être perturbés. Les quelques personnes appartenant à des milieux religieux que j’ai eu l’occasion de cotoyer m’ont toujours fait froid dans le dos, et il s’agissait pourtant de personnes importantes.

    Et vous constatez alors que votre article est à côté de la plaque. Et c’est conséquence, celui-ci se voulant être la critique d’un faux débat.

    « Comme si la pédophilie était liée au célibat »
    Vous le dites, elle n’est pas totalement liée au célibat. Mais le célibat est lié à la fonction de prêtre. Et par suite, la pédophilie est liée à la fonction de prêtre, mais pas totalement, au sens où la proposition n’est pas apodictique.

  26. @arlequin

    Les célibataires ne sont pas tous prêtres. et a fortiori, ils ne sont pas non plus tous pédophiles, heureusement…

    Le prêtre a d’autres forces, parmi lesquelles la vie spirituelle, par exemple.

    Enfin, vos généralités sur les religieux qui vous font froid dans le dos ne méritent pas tellemrnt d’être commentées.

    Votyre chute, elle, est l’exemple même de la fausse réflexion qui n’amène à rien, puisque vous ne faites que jouer avec les mots!😉

  27. Pingback: Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose… « Blogue qui peut !

  28. serjirao

    Question: est-ce en rationalisant qu’on arrive à repousser toujours plus les taboo, les limites, la morale etc… ?
    Non parce qu’il y a bien un phénomène qui pousse toutes ces barrières toujours plus loin au point où on peut se dire, devant l’inacceptable : « oui mais bon quand même… »
    On tire tout vers le bas… où finira-t-on ?

  29. Pingback: Pourquoi ne pas avoir parlé de la liste chrétienne? « Pensées d’outre-politique

  30. La pédophilie se rencontre dans tous les milieux éducatifs puisqu’elle attire les personnes portées à cela et favorise le passage à l’acte par la promiscuité. Ce n’est pas un problème propre à l’Eglise catholique. Mais si un éducateur dans une association quelconque est traîné en justice cela ne fera pas les titres des journaux. La pédophilie intra-familiale est encore plus cachée et violente. Pour les victimes, elle relève de l’indicible. Il y a cependant plusieurs milliers de condamnations chaque année en France. Encore une fois, le problème existe dans l’Eglise catholique mais quelle est son importance réelle par rapport au reste de la société ? On ne le dit pas puisqu’elle en serait relativisée.

  31. Serjirao

    Perso, j’aimerais bien que ces reportages sur la pédophilie au sein de l’église catholique, cesse d’y incorporer des images de crucifix et du Christ. Cet amalgame est dramatique. Faut arrêter de tout mélanger messieurs et dames les journalistes.

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s