Cohn-Bendit VS Bayrou, vous avez dit ignominies?

cohnbenditMerci au jdd. fr de nous avoir reprécisé les phrases sujettes à caution écrites par Daniel Cohn-Bendit dans le Grand Bazar (1975), rappelées de manière un peu étrange et bien peu opportune, hier soir sur France 2 au cours d’un débat houleux. La flèche émanait de François Bayrou, visiblement de fort méchante humeur après la publication de sondages le plaçant en quatrième position pour les élections de dimanche… juste derrière les listes d’Europe écologie.

« Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais: ‘Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d’autres gosses?’ Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même« . Un peu plus loin: « J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi »

Personnellement, je ne laisse jamais d’enfants ouvrir ma braguette. Ni me chatouiller. Et ça ne me viendrait pas à l’idée de l’écrire pour « choquer » le bourgeois, justification avancée par Dany. L’esprit de l’époque était certes malsain à ce niveau : la libération sexuelle a conduit certains à penser qu’ils pourraient fricoter avec des ados en toute impunité, et avec le soutien d’intellectuels de premier plan. Donc moralement, Bayrou a plutôt raison lorsqu’il assène, fort maladroitement : « Je trouve ignoble, moi, d’avoir poussé et justifié des actes à l’égard des enfants que je ne peux pas accepter. »

bayrouSauf que chacun a le droit de changer, de regretter ses torts, sans avoir à s’en justifier vingt fois. Et ressortir cette histoire à intervalles réguliers, pour un politique, n’est pas le signe d’une grande noblesse d’âme et de coeur. François Bayrou n’a-t-il pas mieux à dire, ou à faire, pour contrer la montée inexorable de ses concurrents écologistes? D’autant que si vous écoutez bien la bande-son de la vidéo, il est clair que l’attaque était préméditée, après les ridicules accusations de connivence avec le pouvoir, tout cela parce que Dany a dîné plusieurs fois à l’Elysée.

Allez, M. Bayrou, ne perdez pas votre sang-froid. Vous avez en tout cas vu s’éloigner, hier soir, la voix que j’envisageais de vous réserver. Finalement, c’est non. Comme d’autres, je crois que plus jamais je ne voterai pour vous.

Pour Cohn-Bendit, cela tombe sous le sens depuis bien longtemps.

18 Commentaires

Classé dans Europe, Politique

18 réponses à “Cohn-Bendit VS Bayrou, vous avez dit ignominies?

  1. Obi-Wan Kenobi

    « Et ça ne me viendrait pas à l’idée de l’écrire pour “choquer” le bourgeois, justification avancée par Dany. » Autre temps, autre moeurs ! Et surtout autre contexte pas forcément facile à appréhender quand on n’est pas né en 1950.
    Mais après tout, pourquoi en débattre, car comme tu le démontres à merveille, c’est un argument qui n’a pas lieu d’être dans un débat politique.

    PS : aux européennes, tu peux néanmoins voter MoDem sans voter Bayrou puisqu’il n’est pas candidat. Mais nul doute qu’il s’attribuera à lui seul le score du MoDem dimanche soir.

  2. @obiwan

    cqfd… et puis corinne lepage qui explique qu’on est dans une France pré-totalitaire, bonjour le niveau!

  3. C’est un argument qui a été amplifié volontairement, n’oubliuons pas que le débat a montré surtout qu’il y avait des points d’accord entre les présents, sauf avec l’UMP qui siège avec le PPE, et votera encore Baroso àlors que les autres partis Europe écologie, le Modem et le Ps ont montré que sur ce point ils étaient prêt à trouver un accord.

    Jamais dans l’histoire des hommes, des peuples libres n’ont choisi de s’associer pour bâtir ensemble une volonté politique capable de changer la planète sur laquelle ils vivaient.

    La liste « Nous l’Europe » du MoDEM l’a fait.

    Au MoDEM, nous pensons que le plus important pour l’Europe, ce qui justifie son existence, c’est qu’elle ait quelque chose à dire sur la manière dont le monde évolue. Nous pensons que l’Europe n’est pas seulement une Europe entre nous, c’est une Europe volonté.

    Pour mettre en oeuvre cette volonté, nous défendons l’idée d’une avant-garde européenne formée à partir des pays de la zone euro et ouverte à tous ceux qui veulent la rejoindre. Nous voulons sortir l’Europe de l’immobilisme. Cette avant-garde nous permettra enfin de coopérer pour avancer.

    Ce programme a été élaboré grâce aux contributions fournies par les seize groupes de projet Europe mis en place à la mi-octobre, auxquels ont participé plus de 3 500 adhérents.

    Adopté lors du Conseil national du 24 mars, il a, par la suite, été enrichi en particulier lors des travaux des huit Conventions thématiques qui se sont tenues aux mois de mars, avril et mai.

  4. Bayrou a ete tres nul, voire minable dans sa riposte en dessous de la ceinture. Il a merite l’insulte a posteriori.

  5. comment peut on trhair des parent qui fond confience ! se qui me choque cet qu’il a prie des enfants pour sa basse besogne ! cet facile de jouer avec des enfants , sur tout ceux des autres , conar-bandit se venter de toucher aux enfants cet le comble de la perversiter , d’un minable , d’ariviste qui ai pret a tout pour continuer ses prouessent de,,,,,,,, je te le repette « MINABLE » et jespere pas etre le seul , a te vomir dessus !

  6. et tout cuex qui luis trouvent des excusent qu’ils pence , qu’un jour , si leurs enfants vienent se plaindre d’un pedophile , qu’ils ne porte pas plainte puisqu’ils trouvent sa normal , cet mon copain je le defand , MINABLE que vous ete qu’es qui vous a promie des enfants pour vos soirees ! un salaire ! bin oui quand on est a vendre ?

  7. vincent

    D’accord avec ton analyse Chafouin mais pas avec ta conclusion.

    Oui, cet épisode est loin d’être reluisant…tout particulièrement pour Bayrou. Tout juste, et c’est bien triste, aura-t-il fait parler des européennes en faisant le « buzz ».

    Mais, devons-nous vraiment décider de notre vote en fonction des petites phrases, des dérapages, des polémiques à la noix ?

    L’élection de dimanche ne vaut-elle pas mieux que ça ?

    La démocratie médiatique ne joue plus que sur le registre de l’affect, certes. Faut-il s’y résigner?
    Et accorder ainsi la primeur à la forme sur le fond ?

    Et puis, faut-il continuer à cautionner à tout crin la personnalisation toujours plus poussée de la politique qu’on aime tant critiquer chez Sarkozy?
    Jusqu’à preuve du contraire, Bayrou ne siègera pas au Parlement européen et sur ses listes, il y a des gens qui sont pleinement engagés dans le débat européen (Sylvie Goulard, Beaupuy…) Est-ce que ces personnes ne comptent pour rien?

    Franchement, le spectacle de jeudi soir était pathétique mais je trouve regrettable d’en faire un critère de choix pour ces élections. (et je précise que j’aurais dit la même chose s’il s’était agi d’autres partis)

  8. Obi-Wan Kenobi

    Pas de bol Chafouin, tu sembles avoir été « spammé » par des gens qui semblent vouloir parler de tout sauf du sujet. Bon courage !

  9. Obi-Wan Kenobi

    @ Vincent :

    en même temps, on attribuera les votes MoDem à Bayrou, ceux de l’UMP à Sarko, ceux du PS à Aubry, etc. Nous sommes dans un système médiatique et politique où l’on tend à la personnalisation, donc on peut difficilement séparer totalement les idées et les leaders. Et aussi bonnes soient les idées des militants du MoDem, ce parti n’existe quasiment qu’à travers Bayrou. Je comprends le désarroi du Chafouin.

  10. Gwynfrid

    @ Vincent: votre argument est dans son principe tout à fait valable. Mais… c’est Bayrou lui-même qui a choisi de concentrer la campagne Modem autour de sa personne (il suffit de voir les affiches pour s’en convaincre). Il est donc normal que le Modem soit sanctionné, même si cela est injuste pour les militants et les gens qui sont vraiment candidats. S’il veulent éviter que cela se reproduise, il faut qu’ils revoient le fonctionnement de leur parti.

  11. Le JDD n’a rien « ressorti » du tout : ça fait depuis le soir même du débat que ces citations figurent das la notice Wikipedia de Cohn-Bendit.

    Ca témoigne d’une chose : les journalistes savent se servir de Wikipedia. On en avait déjà la certitude pour les journalistes anglo-saxons : combien vous pariez que si la citation avait été fausse dans Wikipedia, elle l’aurait également été dans le JDD ?

    Pour le reste, et nonobstant le contexte des années 70, j’aurais tendance à être d’accord avec votre avis à la fois sur Cohn-Bendit (propos très très très limite même si contrairement aux affirmations de FB ils ne contiennent ni justification ni encouragement de la pédophilie) et sur Bayrou (qui avait clairement mûri le sous-entendu) .

  12. @touchot

    Vous illustrez parfaitement la vacuité de ce que propose le MoDem pour l’Europe. « Nous pensons que l’Europe n’est pas seulement une Europe entre nous, c’est une Europe volonté. »

    Et moi, je suis pour la paix. Génial, non?

    @fautin

    N’exagérons rien. Cohn Bendit n’est pas Marc Dutroux.

    @Vincent

    Bayrou a fait parler de lui à trois reprises dans cette campagne :

    – en sortant un livre (Abus de pouvoir) que je n’ai pas lu mais qui me semble être tout à fait dans la paranoïa et l’antisarkozysme, et en tout cas, qui est à cent lieues des questions européennes.

    – en vilipendant les sondages et en parlant d’un complot, ce qui ne l’honore pas. j’attends les preuves qu’il a promises.

    – en insultant soi-disant spontanément, et en réalité de manière réfléchie, un adversaire politique qui l’a doublé dans les dits sondages.

    Depuis 2007, Bayrou ne cesse de me décevoir, en jouant les girouettes en permanence, et en trahissant ce que lui ont donné plus de 18,5% des électeurs.

    Il avait promis de se placer au-dessus du clivage, et ne fait qu’en jouer depuis 2007. Il n’y a qu’à se souvenir ce qui s’est produit aux municipales, où le Modem n’a eu de cesse que de se vendre au plus offrant : tantôt à gauche, tantôt à droite. Hé, il faut vivre!

    Nul doute qu’en cas de succès aux européennes, il continuera de chercher à supplanter le PS chez les bobos du centre-gauche, et à en faire un plébiscite personnel en vue de 2012. Non merci, très peu pour moi. Cette péripétie n’est donc que la goutte d’eau qui fait déborder un vase déjà bien rempli : celui d’un parti qui ne sert que Bayrou, et qui a exclu tour à tour toutes les voix discordantes pour ne garder que des seconds couteaux pour ne pas faire d’ombre au patron. J’ajoute que chez moi, dans le Nord, Corinne Lepage, comme je l’ai écrit plus haut, parle d’une france pré-totalitaire : la surenchère de l’anti-sarkozysme ne me plaît guère.

    Donc comme on ne peut séparer le vote de son instrumentalisation, le programme du candidat, je ne voterai plus jamais ni MoDem, ni Bayrou, voilà tout.

    @Moktarama

    J’ai cherché la citation exacte et je l’ai trouvé sur le jdd.fr, voilà tout… J’ose espérer qu’elle a été vérifiée!

  13. Nesciovos

    Je lis ici et là qu’il ne faut pas confondre Monsieur Bayrou et le Modem, la forme et le fond, etc…J’étais venu au Zénith il n’y a pas si longtemps de cela pour écouter les sages paroles de monsieur Bayrou qui nous disait qu’il fallait être au dessus des clivages ridicules gauche-droite, qu’on ne construisait pas un programme en s’attaquant systématiquement à ceux des autres. Ce discours m’avais séduit, et que vois-je l’autre soir ? Monsieur Bayrou s’abaissant à faire ce qu’il avait condamner quelque temps auparavant…

    Dans ces conditions vous m’excuserez, mais quel crédit accorder à cet homme et plus généralement au parti qu’il représente ?

    Donc non je ne voterai plus Modem et comme dit plus haut « Pour Cohn-Bendit, cela tombe sous le sens depuis bien longtemps. »

  14. D’ailleurs, au vu des résultats de ce soir, je pense que nous sommes nombreux à penser ainsi…

  15. Alain

    Et dire à son vis-à-vis en débat public « tu ne seras jamais président car tu es un minable, mon pot », ce n’est pas de l’ignominie sans doute ?

  16. @Alain

    Quand le vis-à-vis est en train de vous accuser de connivence parce que vous êtes allé à des dîners protocolaires à l’Elysée… Mais dany a également dépassé les bornes, là n’est même pas la question…

  17. Obi-Wan Kenobi

    A ce stade du débat, il est bon de rappeler que c’est celui qui le dit qui l’est. A mon avis, y en a un qui a copié sur l’autre en devoir surveillé. Ou bien l’autre a triché aux Pokémons dans la cour de récré. Cela reste néanmoins à vérifier.

    Il est à noter par ailleurs que lors de ce mémorable numéro d’A vous de juger, personne n’a dit à Arlette Chabot : « Ta gueule, t’es moche et tu pues ». Preuve que les échanges ont été de qualité.

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s