Rions avec les défenseurs de la cause animale

Association-Stephane-LamartJ’ai reçu hier, ô joie, ô privilège du journaliste, un communiqué de presse tout à fait savoureux, dont je dois absolument vous faire part. Ce serait un crime de garder ça pour moi. Figurez-vous qu’aujourd’hui, à Paris, des militants des droits des animaux manifesteront au nom de leur cause : ils s’indignent de ce que la Justice ne montre pas plus en empathie avec la « détresse des animaux ». Fichtre!Au départ, j’ai cru à une blague. Je n’avais jamais entendu parler de cette association Stéphane Lamart. Mais si, elle existe! Et elle a même un président qui s’appelle Stéphane Lamart. D’où le nom, vous comprenez? Quand il a fondé son association – qui tenez-vous bien, compte pas moins de 1 200 adhérents dans le monde entier! – il s’est dit que tout naturellement, son patronyme conviendrait parfaitement pour rallier la grande masse de ceux pour qui les atteintes aux animaux font partie des pires maux de notre époque.

Il est vrai qu’aujourd’hui, il y a peu d’outrages plus graves que ceux qui sont portés envers les bêtes. L’association se bat donc sur tous les fronts : elle dit stop au massacre des pigeons, par exemple. Combat ô combien d’actualité, tant il est crucial de sauver ce volatile est en voie de disparition. D’ailleurs, des personnalités de tout premier plan (Annie Cordy, Rika Zaraï) auraient apporté leur soutien à Stéphane Lamart sur ce sujet. Il arrive aussi à l’association de sauver deux poules en plein Paris, exploit digne des plus belles heures de la Résistance.

Sur le site internet de l’association, on apprend quand, comment, et pourquoi son président a décidé de se jeter à corps perdu dans cette lutte. Lisons-le :

Nous sommes le 23 décembre 1992, dans un petit village de Picardie. Agé d’une dizaine d’années, l’enfant passe alors devant la boutique d’un brocanteur. Il est loin de se douter que la scène à laquelle il va assister va révolutionner toute sa vie. De l’extérieur, lui parviennent soudain les signes d’une agitation inhabituelle.

Ben oui, vous dites-vous, que peut-il donc bien se passer pour que Stéphane Lamart soit aussi indigné? Poursuite de la folle narration.

Stéphane veut en avoir le cœur net et pénètre aussitôt dans le magasin. A l’intérieur, il découvre, horrifié, l’objet de tout ce tumulte : un rat ! Un simple petit rat cherchant sans doute un peu de nourriture. L’animal affolé cherche désespérément à échapper aux coups de balai qu’on tente de lui infliger pour le faire sortir. Une fois dehors, le rat se réfugiera sous une voiture mais sera impitoyablement poursuivi et abattu, toujours à coups de balai, par la horde haineuse d’êtres humains déchaînés. C’en est trop : Stéphane est révolté par cette mise à mort cruelle et injuste. Pour lui, ce sera le déclic. Le petit rat ne sera pas mort pour rien. Grâce à lui, des milliers d’animaux seront sauvés car l’enfant, blessé par la violence des hommes, en fait le serment : il consacrera sa vie pour sauver les animaux… Tous les animaux !

Hum. « Le petit rat ne sera pas mort pour rien », je crois que c’est ma phrase préférée. Quoique l’histoire du serment n’est pas mal non plus.

Aujourd’hui donc, l’association a décidé de rompre un tabou, de briser la glace, de lever la chape de plomb qui entoure les souffrances abominables que l’homme réserve à l’animal. Le communiqué commence donc comme suit :

Stéphane LAMART, Président- Fondateur de l’association qui porte son nom, ne décolère plus (on imagine son visage rouge de colère). Habitué à s’engager dans certains dossiers juridiques, il est aujourd’hui révolté par l’échec de la justice face à la détresse des animaux. Il exige une meilleure prise en compte des dossiers de maltraitance envers les animaux. Stéphane Lamart demandera également à Madame Rachida DATI qu’elle fasse parvenir à tous les Procureurs de la République, ainsi qu’aux juges, une circulaire en leur rappelant les droits des animaux, mais aussi que les plaintes doivent aboutir à des sanctions plus fermes.

Attention, il ne décolère plus. Car allons droit au but, « la protection juridique de l’animal reste une coquille vide si la Justice, chargée d’appliquer et de faire respecter le droit, faillit à sa mission. » Certes! Rendez-vous compte : certains magistrats, peu sensibles à la cause animale, osent classer sans suite des plaintes pour mauvais traitement, prétextant une surchagre judiciaire! Pire, certains juges, vraisemblablement membres d’un complot destiné à étouffer les intérêts des mammifères, ne condamnent les auteurs de maltraitances qu’à des peines symboliques!

C’est quand même scandaleux : au XXIe siècle, en France, terre d’asile, pays des Lumières et des droits de l’homme, on ose faire passer les droits des animaux après ceux des humains! Il faudrait faire quelque chose, saisir le médiateur de la République, s’interroger pour savoir si un recours à la cour européenne des droits de l’animal est possible…

L’association rouspète, tempête : elle exige que « la Justice ne soit plus malmenée et accusée de faire injustice à la justice. » Si vous ne comprenez pas cette phrase, ne vou sinquiétez pas.

Stéphane Lamart réclame donc une « véritable politique pénale » sur ce sujet. On imagine le brainstorming au ministère de la Justice. Les conciliabules interminables avec les syndicats des animaux. Espérons que les pies ne soient pas invitées…

L’association va même plus loin : elle demande que dans chaque parquet général, un magistrat soit spécialement chargé de ces questions! Il serait formé et sensibilisé à la cause animale, et « chargé du suivi du contentieux et des relations avec les associations de protection animale ». Ben voyons! Il faudrait aussi un magistrat spécialisé dans les conflits de voisinage, tant qu’on y est. Et un autre chargé des dégâts causés par la pluie.

Mais ce n’est pas tout, ne partez pas, il y a mieux. Les parquets généraux sont invités à réexaminer toutes les plaintes classées sans suite par les procureurs, pour être sûr qu’on ne passe pas au travers d’épisodes de violences conjugales entre cochons. Ben oui, ce qu’on ne fait pas pour les humains, on peut bien le faire pour des animaux. Question de priorité.

Cerise sur le gateau, les policiers eux-mêmes sont montrés du doigt : il serait temps qu’ils arrêtent leur pratique honteuse consistant à ne pas accepter les plaintes sur ces sujets. Quoi? Ils donnent la priorité aux agressions, aux vols, aux trafics? Oui, avec l’association Stéphane Lamart, répétons en choeur que « les citoyens ne doivent plus s’entendre dire que leur démarches est inutile, ou qu’elle est ridicule parce qu’il ne s’agit « que d’un animal ». »

Pour toutes ces raisons, une « grosse manifestation » aura lieu aujourd’hui. Si vous aussi, vous êtes indignés par ce déni absolu de justice, vous pouvez vous y rendre, c’est entre 10h30 et 13h30, à l’angle des rues de la Paix et Casanova, Paris IIe. La mobilisation risque d’être énorme, puisque déjà 6000 signatures ont été réunies sous la pétition adressée à Rachida Dati…

NB : l’association Stéphane Lamart, qui aurait pu commenter l’article pour que son point de vue soit développé, désire qu’un droit de réponse lui soit accordé ici même. Ce à quoi nous nous plions volontiers :

Nous avons lu votre article ironique, mordant, moqueur sur notre association. En fait vous vous moquez de la protection animale en général, ce qui est votre droit, en riant que les tribunaux français n’appliquent pas les lois protégeant les animaux, trouvant ridicule de considérer la souffrance des volatiles comme vous dites du type pigeons et poules. Toujours en matière de justice vous dites que pour les humains, déjà que les plaintes ne sont pas suivies d’effet, alors pour les animaux…

Vous trouvez normal qu’une personne qui taillade son chien au cutter puis le brûle vif à l’essence ne soit pas condamnée ou le soit à une peine ridicule (comme 1 mois avec sursis et 1 euro de dommage et intérêts)? C’est votre droit.

Que vous n’aimiez pas les animaux? C’est votre droit.

Par contre ce que nous comprenons pas c’est que vous nous preniez comme cible alors qu’il existe d’innombrables associations de protection animale dont les idées sont proches des nôtres. Voilà la vraie question. Alors pourquoi nous?

Notre position philosophique en la matière se résume à ces quelques citations :

« Si la cruauté humaine s’est tant exercée contre l’homme,

c’est trop souvent qu’elle s’était fait la main sur les animaux. »

Marguerite Yourcenar

Le jour viendra peut-être où le reste de la création animale acquerra ces droits qui n’auraient jamais pu être refusés à ses membres autrement que par la main de la tyrannie. Les Français ont déjà découvert que la noirceur de la peau n’est en rien une raison pour qu’un être humain soit abandonné sans recours au caprice d’un bourreau. On reconnaîtra peut-être un jour que le nombre de pattes, la pilosité de la peau, ou la façon dont se termine le sacrum sont des raisons également insuffisantes pour abandonner un être sensible à ce même sort.

Jeremy Bentham

Réponse du chafouin : Chacun aura compris que ce post raille, il est vrai de façon ironique, les risques nés d’une vision extrême de la protection animale. La souffrance animale n’est pas niée, mais l’auteur du billet a simplement souhaité rappeler que si l’animal doit être respecté, il ne doit pas être mis sur un plan d’égalité avec l’homme. L’association Stéphane Lamart n’a donc pas été « prise pour cible », elle n’a constitué qu’une illustration d’une certaine vision des choses que nous avons voulu dénoncer.

197 Commentaires

Classé dans Chafouinage

197 réponses à “Rions avec les défenseurs de la cause animale

  1. Chacun occupe ses journées comme il veut… Ou comme il peut.

    C’est un amas de connerie ce site… Merci du partage🙂

  2. D’un autre côté, pour être juste, il faudrait aussi rétablir les procès et la peine de mort pour les animaux cailleras, non ?

    J’adore aussi « le petit rat ne sera pas mort pour rien » ! Je vais même m’en servir comme titre pour mettre ;ce billet en lien, tiens !

  3. Cochise

    Une perle! Mais d’une certaine manière, l’effet recherché est atteint : lorsqu’on jette un coup d’oeil sur le site internet de l’association, on hésite à sauver l’homme ou bien l’animal..
    Si vous voulez continuer à vous marrer, je vous suggère de concentrer votre lecture sur les soutiens de cette pétition ; car si les groupes Facebook ont souvent des noms à l’image de la cause qu’ils promeuvent, la preuve est faite que les associations Loi 1901 ne sont pas plus immunisées contre l’actuelle pandémie de naïveté… « Saint Roch l’Espoir du Chat » … Amen!
    Et Dieu merci, la liste n’est pas exhaustive..! Les cons…

  4. Hubert

    Rassurez moi : ce site est un gag ?

  5. « Espérons que les pies ne soient pas invitées… »

    Lol.

  6. Obi-Wan Kenobi

    Cher Chafouin,

    l’autre jour, en bêchant mon potager, j’ai écrabouillé tous les vers blancs que je pouvais trouver (parce que les vers blancs, ils font rien qu’à bouffer les salades par la racine). Risqué-je une peine de prison ou une forte amende ? Merci de transmettre à Stéphane Lamart (le messie du poulailler) ou de me répondre prestement parce qu’à la lecture de tout ça, j’ai bien peur d’avoir commis des meurtres. Peut-être est-il d’ailleurs plus prudent que j’aille me constituer prisonnier.

    PS : le pire, c’est que l’action menée aujourd’hui par l’association SL a été reprise sur les radios nationales ! Tout le monde n’a pas eu ton excellent réflexe journalistique de mettre ce communiqué à la corbeille.

  7. @Obiwan

    Meurtrier, va! Tu es vraiment un être dénué de pitié…😉

    Le communiqué, je l’ai tout de même exploité à ma façon😉 Mais je vois peu de médias qui auraient publié de billet!

    @Hubert

    Non, ce site est très sérieux, c’est ça le pire…

    @Cochise

    j’avoue m’être beaucoup amusé en effet en consultant la liste des soutiens, je n’y ai vu aucune association majeure… parfois, il arrive que se cachent des sortes de sectes derrière ce type d’associations!

  8. RoseNoire

    Fichtre, que d’horreurs! Merci Chafouin de nous ouvrir les yeux: le Darfour, le Rwanda et toutes ces sortes de choses ne sont que billevesées à côté du martyre du rat des villes (ou des champs).
    Enfin, il faut que je vous laisse: je dois comparaître devant le tribunal international de La Haye. Il y a environ un mois, j’ai écrasé un pigeon…

  9. Marrez-vous, marrez-vous ! Déjà que les porcs attrapent la grippe, hein ?
    :-))

  10. Castafiore

    Enorme !🙂
    On imagine la tête de Madame Dati après lecture de cette pétition.

  11. polluxe

    Très drôle en effet. Ceci dit 1200 adhérents dans le monde c’est rien du tout…
    « Oui, avec l’association Stéphane Lamart, répétons en choeur que “les citoyens ne doivent plus s’entendre dire que leur démarches est inutile, ou qu’elle est ridicule parce qu’il ne s’agit « que d’un animal ». »
    Je propose de soumettre le cas à la Halde et de créer un délit de « spécisme » – attitude qui consiste à considérer que certaines espèces nous sont inférieures…🙂

  12. Ø

    Et la poule de Paris qui mange les vers de Obi-Wan, doit-elle, elle aussi, subir les foudres de l’implacable justice ?

  13. Bruno Rousselet

    Des gens s’investissent dans la protection des animaux : pas de quoi s’esbaudir, même si certaines anecdotes (qu’on s’empresse de souligner au crayon gras) peuvent faire sourire. N’est-il pas permis de s’engager pour des causes mineures ? Du reste, ce billet révèle surtout ceci : notre société est outrageusement anthropocentrée et utilitariste – interrogeons nos assiettes garnies.

  14. @Bruno Rousselet

    Bien sûr qu’il fauten grande partie lire cet article au second degré.

    Il y a deux choses :

    – il y a beaucoup de messages ridicules dans le discours de cette association;

    – je constate qu’on se donne parfois plus de mal pour les animaux que pour les humains, comme je l’avais écrit ici.

    @Polluxe

    Oui, les 1 200 membres, c’est rien, j’avais aussi écrit ça au second degré😉

  15. Obi-Wan Kenobi

    @ 0 : comment as-tu su pour cette poule ?

    @ Bruno Rousselet : Chouette, quelqu’un d’un avis contraire, on va pouvoir initier un débat !

    « notre société est outrageusement anthropocentrée et utilitariste » Oui, et alors ? Si l’on évacue toute notion religieuse, spirituelle ou morale, la seule chose qui devrait importer pour un être humain, c’est la survie de son espèce. Une poule passe sa journée à gratter la terre à la recherche de vers, à pondre et à couver : allez-vous lui reprocher d’être gallinocentrée ? Je pourrais multiplier les exemples chez nos amis les animaux, mais nous pourrons au moins être d’accord sur une chose : chaque espèce est préoccupée par sa propre survie (manger, baiser, dormir).

    L’être humain a eu la chance d’avoir un pouce opposable, de se redresser et de développer son langage, ce qui lui a permis, outre de perfectionner ses techniques de drague, d’obtenir provisoirement la première place du règne animal sur Terre. Ensuite, à force de réfléchir, certains sujets se sont mis à avoir des remords et ont créé des associations de défense des animaux.

    Ce combat peut être légitime : si on détruit trop d’espèces, on mettra en péril notre propre espèce (par exemple, si on continue d’empoisonner les abeilles). C’est le combat écologique et j’y souscris.

    Mais d’autres considèrent que l’animal et l’homme, c’est pareil (les bouddhistes, les végétaliens ou Stéphane Lamart). A force de pousser leurs raisonnements à l’extrême, on en arrivera au constat que la seule solution pour l’homme de ne pas causer d’ennui aux animaux, c’est de disparaître. Un bon gros suicide collectif et on n’en parle plus – mais pas sûr que tout le monde soit d’accord.

    Pour ma part, j’ai bien envie d’un steack saignant.

  16. Boulizu

    Cela dit, Nadia pourrait parfaitement justifier mon adhésion :
    http://www.associationstephanelamart.com/index.php?page=association&n=6

  17. @boulizu
    😉

    @obiwan

    miam, un steak saignant!

  18. Obi-Wan Kenobi

    @ boulizu : moi, j’ai craqué sur Marie-Christine😉

  19. schydlowsky ALAIN

    CET ARTICLE EST PATHéTIQUE ;désolé pas question de Défendre les « DROITS DE L’homme »
    sans considérer que la »cause » -encore une certes-
    animale soit PLACée à un rang au dessous .
    Je ne suis pas Végétarien mais celle ou celui qui considère que l’animal n’a pas droit aux mèmes
    égards que nous-mèmes certes dotés de critères
    psychologiques non comparables est un débile né
    qui ne saurait ètre soustrait aux lois élémentaires
    qui S’imposent vigoureusement.

  20. Obi-Wan Kenobi

    « Je ne suis pas Végétarien mais celle ou celui qui considère que l’animal n’a pas droit aux mèmes
    égards que nous-mèmes certes dotés de critères
    psychologiques non comparables est un débile né ».

    C’est sympa de venir discuter avec des débiles !

    Mais développez donc quelques arguments, ça m’intéresse.

  21. @Alain

    C’ets la dernière fois que vous me traitez ici de débile né. La prochaine fois, je supprime votre commentaire. Merci d’argumenter plutôt que d’insulter.

  22. schydlowsky ALAIN

    Je m’explique:PAR le fait de CONFENCES QUE j’ai la plaisir D’initier il m’arrive très souvent de cotoyer des scientifiques des chercheurs qui contribuent très directement aux progrès de la science de la Médecine dont l’espèce à laquelle nous appartenons est DIRECTEMENT bénéficiaire
    ces personnalités dont certaines SONT PAR AILLLEURS NObélisables S’efforcent de désormais de trouver -et commencent à y parvenir_ de prendre en compte la souffrance animale pour poursuivre les expériences sur ces
    ètres vivants qui aboutissent comme chacun le sait
    àdes résultats mais ces chercheurs encore une fois
    ont Désormais le soucis éthique DE METTRE EN OEUVRE DES STRAtégies beaucoup plus scrupuleuses vis à vis des animaux de laboratoires
    tout en obtenant des Résultats similaires voire supèrieurs alors permettez-moi de me moquer non sans cruauté mais sans mépris non plus
    obligatoirement de certains propos .
    SUIS-je assez clair?

  23. schydlowsky ALAIN

    N.B: quelques fautes de frappes: il ne fallait pas lire « confences » mais conférences par la suite
    la phrase correcte était:ces personnalités…NOBélisables pour certaines S’efforcent non sans succès de prendre en compte la souffrance animale…(excusez-moi!)

  24. C’ets bien ce que je dis : ce que vous dites n’est nullement en contradiction avec mes propos donc le débile né vou sremercie.

    Il est inutile de faire souffrir les animaux, certes. De là à attribuer à la vie animale la même valeur que la vie humaine, non. Question de priorité.

  25. Pingback: L’écologie doit protéger l’homme, pas la planète « Pensées d’outre-politique

  26. Alex

    Je pense qu’on ne peut pas reprocher aux défenseurs des animaux leur engagement.
    En effet si on devait attendre que tous les être humains sur terre soient heureux avant de penser aux animaux, alors les pauvres ne recevraient pas beaucoup de soutien.
    Pourtant, leur souffrance est tout aussi intolérable que la souffrance humaine. Tout simplement parce qu’ils sont des être vivants, qui souffrent, on ne peut pas y être indifférent.
    Ensuite, nous avons tous des sensibilités différentes et certaines causes nous touchent plus particulièrement.
    Chacun oeuvre pour la cause qui lui est chère et chaque cause peut recevoir du soutien.
    Oeuvrer pour les animaux ne signifie pas être indifférent à la misère humaine.
    Je pense que toute personne sensible est touchée par la détresse, que celle-ci concerne des animaux ou des humains.
    Voir un être vivant souffrir est intolérable. Peu importe son espèce (humaine, animale).
    Pour diverses raisons qui sont propres à chacun d’entre nous, nous choisissons de nous consacrer à une cause plutôt qu’une autre.
    Pour ma part, je suis très touchée par la détresse animale et par la solitude des personnes âgées. Je ne l’explique pas vraiment, c’est un fait.
    Je m’engage donc pour ces causes.
    Mais ceci ne veut pas dire que je ne suis pas sensible aux enfants, aux SDF, etc. Bien sûr, lorsque je croise un être humain qui souffre, cela me donne la nausée et j’ai également envie de l’aider.
    Mais je ne peux pas tout faire alors j’ai choisi de suivre mon coeur et je sais que d’autres s’investissent dans d’autres causes, ce qui est parfait.
    Quant à savoir si nous plaçons l’animal au même niveau que l’être humain, tel n’est pas l’objet du débat.
    Peu importe la place que nous lui accordons, il s’agit surtout de ne pas le faire souffrir inutilement au seul prétexte que nous sommes une espèce plus évoluée et donc qui a pris le pouvoir sur les autres. Ce pouvoir, nous avons le droit (devoir?) de l’utiliser à bon escient.
    Que ceux qui le souhaitent deviennent végétariens, que ceux qui le souhaitent continuent à manger de la viande (après tout c’est la chaine alimentaire, la nature), l’important dans tout cela n’est-il pas de faire les choses avec le maximum d’égard possible pour tous les être vivants (en évitant au maximum la souffrance inutile).

  27. @Alex

    Je n’ôterai rien à chacun de vos mots et je sui sconvaincu de la bonne foi de ceux qui défendent les animaux. Je ne dis pas non plus qu’il faut faire souffrir les animaux.

    Ce que j’ai dit, c’est qu’un animal n’est qu’un animal. L’homme lui est supérieur. Il est donc prioritaire. D’ailleurs, si vous tuez un homme, vous allez en cour d’Assises, alors que si vous tuez une araignée, vous ne risquez rien… C’est ainsi : l’homme gouverne le règne animal. Si c’était le lion, on serait mal…😉

  28. Alex

    Certes l’homme est prioritaire, et c’est sans doute ce qui explique qu’une large majorité des causes défendues soit destinée à l’homme, et seulement une minorité aux animaux.
    Ensuite, il ne faut pas pour autant dénigrer ceux qui choisissent de défendre les animaux.
    J’avoue que lire des moqueries sur les sentiments sincères d’un enfant qui a été écoeuré par la mise à mort d’un animal, m’a fait mal au coeur.
    On a le droit de ressentir de la compassion pour un animal qui souffre.
    Et on en ressent autant à l’égard d’un humain qui souffrirait.
    Je ne suis pas moins écoeurée de voir un animal souffrir qu’un humain, dans les deux cas, un être vivant souffre, c’est ce qui me touche et me fait souffrir aussi.

  29. @Alex

    Un rat, c’est un animal nuisible, il ne parlait pas d’un cheval ou d’un chien!

  30. Alex

    Pour moi, ce qui compte, c’est l’intention.

    Le rat n’avait pas l’intention de nuire, il vivait juste sa vie et cherchait à assurer sa subsistance. On ne peut donc l’en blamer ou l’en punir.

    Pas de chance, il se trouve qu’il nuit à notre espèce humaine. Soit.

    Mais alors, ce serait une raison pour le faire souffrir sans s’en émouvoir ?

    Je ne sais pas, je suis peut-être trop sensible à votre goût mais je suis touchée de voir un animal souffrir.

  31. Vous voulez sonder l’intention d’un rat? Moi, s’il est dans ma réserve à fromage, je le tue et puis c’est tout. Mais on peut le tuer sans le torturer.

    N’est-il pas légitime que l’homme se protège des animaux qui le dérangent?

    Si un loup cherche à vous manger, allez vous vous laisser faire sous prétexte qu’il ne cherche pas à faire le mal?

  32. Obi-Wan Kenobi

    @ Alex :

    élevons un peu le débat, si vous en êtes d’accord.

    D’abord, toutes les causes sont-elles égales ? Faut-il respecter autant les défenseurs des grille-pain que ceux des animaux ou que ceux des droits de l’homme ? Pour ma part, je pense, comme le Chafouin, que non… Qu’il y a des causes plus « nobles » que les autres.

    Ensuite, que demande Stéphane Lamart ? Que l’on poursuive, que l’on sanctionne plus durement, que la police et la justice mettent tout en oeuvre contre ceux qui font du mal aux animaux. Est-ce bien raisonnable ? Sachant que le budget de l’Etat n’est pas extensible à l’infini et que ceux des ministères de l’Intérieur et de la Justice laissent déjà à désirer, n’y a-t-il pas d’autres priorités ? Je crains que si.

    Enfin, où commence la souffrance animale ? La loi fait tout un tas de distinction entre les animaux domestiques, les animaux chassables, les animaux nuisibles, les animaux protégés car en voie de disparition. N’est-ce pas amplement suffisant ? Je ne me moquerai pas de votre « sensibilité ». Moi-même, j’ai eu très peur quand mon chat s’est fait shooter par une bagnole (rassurez-vous, il va mieux). Mais soyons, là encore, raisonnables : si l’on commence à vouloir protéger les rats, il faudra bientôt protéger les moustiques. Et Stéphane Lamart, pour être cohérent, devra ensuite lutter contre les antibiotiques, car les bactéries aussi sont des êtres vivants.

    Voilà, je pense que la loi est déjà bien faite. Et, si j’osais, je dirais que Stéphane Lamart a bien d’autres chats à fouetter.

  33. @obiwan

    D’autres chats à fouetter? Tortionnaire, va!😉

  34. Alex

    Hello all,

    Précisons ma pensée :

    Je ne dis pas qu’il ne faille tuer aucun animal mais plutôt qu’il faudrait, dans un monde idéal où personne ne serait insensible à la souffrance (quelle qu’elle soit), tâcher de le faire dans les meilleures conditions possibles. Par ex, plutôt que d’assommer de coups de bâtons jusqu’à ce que mort s’en suive, un petit piège à rat, un coup sec, pas de souffrance et tout le monde est content…

    Ce que je dénigre, c’est la souffrance « gratuite » infligée aux animaux au prétexte qu’ils nous sont inférieurs. Et qui n’émeut pas pour cette même raison. C’est là que je dis : toute souffrance mérite d’être, autant que faire se peut, évitée. (Est-il utile de préciser que je ne crois pas à la souffrance des grille-pains ??)🙂

    Je pense qu’on peut utiliser les animaux (c’est la nature) tout en les respectant et que notre statut d’espèce plus évoluée ne nous confère pas le droit de faire tout et n’importe quoi mais au contraire nous donne le devoir d’utiliser cette supériorité à bon escient.

    Après, s’il fallait ne défendre qu’une seule cause sur terre et éliminer toutes les autres, en effet on pourrait faire entrer en compte une gradation. Mais pour l’heure, chaque cause trouve ses défenseurs et c’est mieux ainsi.

    Je ne souhaite pas m’exprimer sur le cas Stéphane L. parce que j’avoue que je n’ai pas lu en détails ses propos et je n’ai pas super envie de le faire, je ne suis pas militante, j’ai juste été choquée par certains des vôtres (propos, donc) auxquels je souhaitais réagir (en premier lieu le titre du post que je trouve très condescendant).

    Qu’en pensez-vous ?

  35. Je ne voue pas aux gémonies ni les défenseurs des animaux, ni stéphane lamart. Ce post se voulait ironique, car on a tendance à perdre de vue l’essentiel, et à dériver vers des absurdités, comme quand vous dites (vous l’avez bien dit, même si vous recadrez les choses) que comme le rat ne veut pas nous nuire, on ne peut pas le tuer. Ou comme quand on se bat pour éviter la souffrance des pigeons.

    Pourtant, je suis d’accord avec vous : l’homme est l’espèce supérieure, mais il n’a pas le droit de faire souffrir inutilement. Là, ce sera notre point théorique d’entente. Avec cette réserve : si je chasse un rat de chez moi, parce que je le coince en flagrant délit, et que je n’ai pas de tapette sous les mains, ce n’est pas de la souffrance gratuite. De même que lorsqu’un moustique m’agace. C’est de la défense.

    Toutes les causes ne se valent pas, désolé. Les défenseurs des rats, pour moi, passent après Mère Thérésa et les Restos du coeur. Mais vous avez parfaitement le droit de faire partie d’associations, et moi d’ironiser si vous tombez dans la caricature !😉

  36. Alex

    J\’ai l\’impression qu\’on ne se comprend pas toujours bien… Je n\’ai pas dit qu\’on ne pouvait pas le tuer mais qu\’on ne pouvait pas lui vouer de la haine et avoir envie de le faire souffrir juste parce qu\’il est un nuisible, parce que ça c\’est la nature, il n\’y peut rien, ni nous non plus.

    Donc oui, on peut le tuer, OK. Mais ensuite, mon critère c\’est la souffrance, donc je peux chasser un rat de chez moi, ou je peux le tuer mais de façon propre. Et si je ne peux pas le tuer de façon propre, alors je peux juste le chasser.
    Pour le coup, le poursuivre et l\’assommer de coups de balais, le voir souffrir et mourir, c\’est cruel et il ne faut pas avoir beaucoup de sensibilité pour faire cela.
    Je veux dire, c\’est un rat, il va grignoter trois choses mais ça n\’est pas un lion échappé d\’un cirque, la nuisance reste plus tolérable tout de même et ne mérite pas de haine selon moi.

    Un moustique meurt instantanément lorsqu\’on l\’écrase, du coup pas de problème pour moi🙂

  37. Qu\’en savez-vous? Qu\’en sait Stéphane Lamart? Si ça se trouve, ça fait des mois qu\’ils essayaient de le tuer.

    ceci dit, on est ok : le ctriète, c\’est peut-être être l\’intention humaine. A savoir qu\’on ne doit pas être sadique et tuer pour tuer, mais le faire seulement si nécessaire.

  38. Alex

    Ha je n\’en sais rien en effet, mais j\’explique mon raisonnement en partant de ce postulat. C\’est juste un support.

    Voilà oui, nous les humains on peut mettre de l\’intention dans nos actes, à la différence des animaux guidés par l\’instinct. De fait, il est de notre devoir de l\’utiliser à bon escient. Tuer, si c\’est nécessaire et de la façon la plus \ »propre\ » possible.

    Notre supériorité ne justifie en rien le sadisme et la cruauté, bien au contraire.

    Typiquement, ma gardienne m\’a donné pour lutter contre les souris une plaque de colle sur laquelle la souris s\’englue puis meurt in fine car elle ne peut plus bouger donc se nourrir. Ce faisant elle me dit (la gardienne donc🙂 ) : la souris va émettre des petits bruits lorsqu\’elle réalisera qu\’elle est prisonnière, ne vous inquiétez pas, vous jetez la feuille et la souris dans la poubelle.

    J\’ai trouvé cela vraiment cruel de la laisser mourir sous les déchets, asphyxiée ou écrasée, d\’une mort lente et douloureuse.

    En soi, je ne lui veux pas de mal, je ne veux juste pas d\’elle chez moi. J\’ai donc acheté des \ »tapettes\ », un cou dans la nuque et on n\’en parle plus.

    Je peux choisir la portée de mes actes, c\’est une responsabilité.

  39. Quand c’est possible, évidemment, autant éviter la souffrance, nous sommes d’accord…

  40. Obi-Wan Kenobi

    @ Alex :

    je crains que vos propos ne déplaisent quand même à l’association Stéphane Lamart. Et avouez-le, sa façon de se mettre en scène peut prêter à rire, non ?

  41. Alex

    Hé bien je n’espère pas… Je n’ai pas regardé son site très en détails mais l’important est plutôt que nous ayons une sensibilité qui porte au respect des animaux.
    Après, j’ai cette sensibilité là et mes idées sont plutôt claires. Mais je n’exclus pas d’évoluer dans le futur, jamais je ne deviendrai insensible mais je reste ouverte aux discours différents du mien.

    Ensuite, soyons clairs, on ne pourra pas empêcher les animaux d’être tués par les hommes. Là je me dis, on en mange, c’est la chaine alimentaire, la vie est ainsi faite, les animaux se mangent aussi entre eux.
    Mais de manière générale, je ne supporte pas qu’on les maltraite ou qu’on les utilise à mauvais escient, au seul titre de la supériorité que notre niveau de développement nous a permis d’acquérir.
    Par exemple, la corrida, je trouve ça insupportable, de faire souffrir puis de tuer un animal, pour le seul plaisir des yeux et du spectacle, c’est typique de la mentalité que je rejette -> « ce ne sont que des animaux, on s’en fiche ». Ca me révolte…

    Bref, je m’égare. Après pour la mise en scène de son site, il est vrai que les photos sont folkloriques. Mais ce que j’y vois, c’est surtout quelqu’un de passionné et je le salue. Honnêtement, prenez le même site avec pour trame de fond la cause des enfants maltraités. Vous vous diriez sans doute : « bon, le mec y va fort »… Cela peut faire sourire en effet. Mais vous salueriez son engagement, non ?

  42. Obi-Wan Kenobi

    @ Alex :

    j’y vois surtout un type à l’ego surdimensionné qui s’identifie à sa cause dont les contours restent flous – est-il contre la souffrance animale ou contre la mise à mort des animaux ? J’ai du mal à saluer l’engagement d’un homme qui donne son nom à son association et, chaque fois que je vois ce genre d’énergumène, je me pose la question : est-il subventionné ? J’espère sincèrement que non, j’en ai assez que l’argent de la communauté serve à financer des gogos.

    Bref, il y a bien longtemps, j’ai pris mon adhésion au parti d’en rire et ce billet du Chafouin a eu un mérite : me faire marrer.

  43. Alex, ce type manifeste pour qu’on diminue les souffrances infligees au pigeon! Ca va loin quand même!

  44. Alex

    Hello again, que pensez-vous de ce texte : ça vous touche ou ça vous fait rire ?

    Le journal d’un chien
    Semaine 1: > > > Ca fait aujourd’hui une semaine que je suis né, Quel bonheur d’être arrivé dans ce monde!

    > > > Mois 01:
    > > > Ma maman s’occupe très bien de moi. C’est une maman exemplaire.
    > > >
    Mois 02:
    > > > Aujourd’hui j’ai été séparé de maman. Elle était très inquiète et m’a dit adieu du regard. En espérant que ma nouvelle « famille humaine » s’occupera aussi bien de moi qu’elle l’a fait.
    > > >
    > > > Mois 04:
    > > > J’ai grandi vite, tout m’attire et m’intéresse. Il y a plusieurs enfants à la maison, ils sont pour moi comme des « petits frères ». Nous sommes très polissons, ils me tirent la queue, et je les mords pour jouer.
    Mois 05:
    > > > Aujourd’hui, ils m’ont disputé. Ma maîtresse m’a grondé parce que j’ai fait « pipi » à l’intérieur de la maison, mais ils ne m’ont jamais dit où je devais le faire. En plus je dors dans la réserve… et je ne me plaignais pas!
    > > >
    > > > Mois 12:
    > > > Aujourd’hui j’ai eu un an. Je suis un chien adulte. Mes maîtres disent que j’ai grandi plus qu’ils ne le pensaient. Qu’est-ce qu’ils doivent être fiers de moi !
    Mois 13:
    > > > Aujourd’hui, je me suis senti très mal. Mon « petit frère » m’a pris ma balle. Moi je ne lui prends jamais ses jouets. Alors je lui ai reprise. Mais mes machoires sont devenues fortes et je l’ai blessé sans le vouloir. Après la peur, ils m’ont enchaîné, je ne peux presque plus voir le soleil. Ils disent qu’ils vont me surveiller, que je suis un ingrat. Je ne comprends rien à ce qui se passe.
    > > > Mois 15:
    > > > Plus rien n’est pareil… je vis sur le balcon. Je me sens très seul, ma famille ne m’aime plus. Ils oublient parfois que j’ai faim et soif. Quand il pleut, je n’ai pas de toit pour m’abriter.
    Mois 16:
    > > > Aujourd’hui, ils m’ont fait descendre du balcon. J’étais sûr que ma famille m’avait pardonné et j’étais si content que je sautais de joie. Ma queue bougeait dans tous les sens. En plus, ils m’emmènent avec eux pour une promenade. Nous avons pris la direction de la route et d’un coup, ils se sont arrêtés. Ils ont ouvert la porte et je suis descendu tout content, croyant que nous allions passer la journée à la campagne. Je ne comprends pas pourquoi ils ont fermé la porte et sont partis. « Ecoutez, attendez ! » Vous… vous m’oubliez. J’ai courru derrière la voiture de toutes mes forces. Mon angoisse grandissait quand je me rendais compte que j’allais m’évanouir et qu’ils ne s’arrêtaient pas : ils m’avaient oublié.
    Mois 17:
    > > > J’ai essayé en vain de retrouver le chemin pour rentrer à la maison. Je me sens et je suis perdu. Sur mon chemin, il y a des gens de coeur qui me regardent avec tristesse et me donnent un peu à manger. Je les remercie du regard et du fond du coeur. J’aimerais qu’ils m’adoptent et je leur serais loyal comme personne. Mais ils disent juste « pauvre petit chien », il a dû se perdre.

    Mois 18:
    > > > L’autre jour, je suis passé devant une école et j’ai vu plein d’enfants et de jeunes comme mes « petits frères ». Je me suis approché et un groupe, en riant, m’a lancé une pluie de pierres pour « voir qui visait le mieux ». Une des pierres m’a abîmé l’oeil et depuis je ne vois plus de celui-ci.
    > > >
    > > > Mois 19:
    > > > Vous ne le croirez pas, mais les gens avaient plus pitié de moi quand j’étais plus joli. Maintenant je suis très maigre, mon aspect à changé. J’ai perdu mon oeil et les gens me font partir à coup de balais quand j’essaie de me coucher dans un petit coin d’ombre.
    Mois 20:
    Je ne peux presque pas bouger. Aujourd’hui, en essayant de traverser la rue où circulent les voitures, je me suis fait renverser. Je pensais être dans un endroit sûr appelé fossé, mais je n’oublierai jamais le regard de satisfaction du conducteur qui a même fait un écart pour essayer de m’écraser. Si au moins il m’avait tué ! Mais il m’a éclaté la hanche. La douleur est terrible, mes pattes arrières ne réagissent plus et je me suis difficilement iré vers un peu d’herbe au bord de la route.
    Mois 21:
    > > > Cela fait 10 jours que je passe sous le soleil, la pluie, sans manger. Je ne peux pas bouger. La douleur est insupportable. Je me sens très mal, je suis dans un lieu humide et on dirait même que mon poil tombe. Des gens passent, ils ne me voient même pas, d’autres disent « ne t’approche pas ». Je suis presque inconscient, mais une force étrange m’a fait ouvrir les yeux… la douceur de sa voix m’a fait réagir. Elle disait « Pauvre petit chien, dans quel état ils t’ont laissé »… avec elle il y avait un monsieur en blouse blanche, il m’a touché et a dit « je regrette madame, mais ce chien ne peut plus être soigné, il vaut mieux arrêter ses souffrances ». La gentille dame s’est mise à pleurer et a approuvé.
    Comme je le pouvais, j’ai bougé la queue et je l’ai regardé, la remerciant de m’aider à trouver enfin le repos.
    Je n’ai senti que la piqûre de la seringue et je me suis endormi pour toujours en me demandant pourquoi j’étais né si personne ne me voulait.

    La solution n’est pas de jeter un chien à la rue, mais de l’éduquer. Ne transforme pas en problème une compagnie fidèle. Aide à faire prendre conscience et à mettre fin au problème des chiens!

  45. Alex, tout ceci est très joli, mais je crois qu’il ne faut pas ainsi « humaniser » les animaux. C’est ça le reproche que je te ferais et que je ferais à l’assocition stéphane lamart : vous parlez des animaux comme s’ils étaient des hommes! Il faut les respecter, mais à leur place d’animaux. Enfin c’est mon avis.

  46. cilia

    Alex,

    Mais c’est quoi ce texte ? Et vous nous demandez si il nous touche ou nous fait rire ?
    Atterrant me semblerait l’adjectif le plus approprié.
    A moins que vous n’ayez voulu nous soumettre le synopsis d’un dessin animé pour jeunes enfants, mais dans ce cas, prévenez-nous !

    Si tel n’est pas le cas, que vous prenez ce texte au sérieux et que vous souhaiteriez que nous fassions de même, alors mon avis est qu’en croyant bien faire, vous prenez le problème par le mauvais bout et ne faites pas avancer la cause des chiens, et surtout de leur éducation.

    Aimer les chiens nécessite qu’on les éduque pour vivre heureusement ensemble, et donc qu’on comprenne leur réalité de chiens. Or de tout le texte, je crois que seule la portion de phrase ‘je me sens très seul’, dans l’épisode du balcon, me paraît vraisemblable du point de vue du chien et utile du point de vue de l’humain ; et encore, je la trouve incomplète.

    Alors non, de grâce, ne nous demandez pas un avis sérieux sur la base d’un pareil texte.

    Et pardon si je vous semble sévère. Je n’ai aucun mépris pour votre engagement, je n’ai rien contre vous que je ne connais pas. Mais j’ai eu trop de liens avec des chiens et d’affection pour eux pour supporter cet anthropomorphisme de bazar.

  47. S1ned

    @Alex
    Pensez vous sérieusement que ce chien ressentait tout ceci?
    Cette histoire est triste bien sûr, mais un chien ne la ressentirait pas comme ceci! C’est une histoire  » humaine ».

  48. ET les pigeons, disent-ils « c’est vraiment tro zinjuste » en se regardant dans la glace?😉

  49. S1ned

    Je ne sais pas faudra leur demander😉

  50. Alex

    Ecoutez, je lis avec attention vos remarques et je continue d’écrire en restant la plus objective possible.

    Vous semblez tous acquis à la même cause (enfin façon de parler, non-cause serait plus juste en l’occurence :)) et il est intéressant de constater qu’ il y a par ailleurs beaucoup de gens que ce texte a au contraire touché.

    Malgré la passion qui m’anime, je pense qu’il n’y a pas de vérité absolue et c’est pourquoi je tâche de rester mesurée dans mes propos et d’accepter vos points de vue également, en essayant de les comprendre. C’est aussi la raison pour laquelle je ne considère pas mon point de vue comme LE bon mais comme un parmi d’autre, qui me correspond ici et aujourd’hui.

    Je vous avoue que parfois la réciproque est difficile à saisir…

    Bien entendu, on se doute tous qu’un chien ne se parle pas intérieurement de cette manière.
    Je pense bien que l’humanisation ainsi véhiculée n’était pas une façon de nous dire: les chiens sont comme nous et ils se font des discours internes.
    Sans doute plutôt : si vous songez à abandonner votre chien parce qu’il est grand, encombrant et vole les jouets des enfants, essayez de vous mettre trois secondes à sa place, comprendre comment un chien réagit et prendre vos responsabilités plutôt que le traiter comme un objet.

    Un chien est dépendant de nous, il convient donc de savoir user de cette responsabilité avec maturité.

    Bref, vive les discussions🙂

  51. @Alex

    Personnellement, ça me touche aussi… Mais je n’ai pas besoin de cette histoire pour être touché. Les « mémoires d’un âne », quand j’étais petit, m’avaient déjà beaucoup touché. Je fais en revanche la différence entre un animal domestique et un animal sauvage. Le chien est le compagnon de l’homme, donc forcément, un l’humanise plus qu’un rat ou un moustique.

  52. cilia

    Alex,

    « Vous semblez tous acquis à la même cause (enfin façon de parler, non-cause serait plus juste en l’occurence :)) »
    Ah non non, je vous assure. On peut beaucoup aimer les chiens et en même temps trouver ce texte très mauvais (en tant qu’adultes encore une fois).😉

  53. Alex

    @ le chafouin
    Hihi, moi aussi la chanson du petit âne gris, m’a toujours donné le bourdon…🙂

    @ cilia
    Oui je ne dis bien sûr pas que vous n’aimez pas les animaux. Mais ce texte est une façon enfantine de faire passer un message : que les animaux ne sont pas des jouets, qu’ils souffrent aussi et n’ont souvent pas d’intention mauvaise dans leurs actes. Si le message passe un peu mieux grace à ça et qu’on évite un abandon, alors cela en valait la peine ?

    Bon enfin c’était intéressant de voir vos réactions car j’ai reçu ce mail suite à nos discussions précédentes !

  54. Obi-Wan Kenobi

    @ Alex :

    tout ça est effectivement très intéressant, mais vous avez totalement éludé certaines remarques précédentes, quant à l’égo de Stéphane Lamart et à la hiérarchisation des causes à défendre.

    Vous dîtes « Vive la discussion » mais vous passez du coq à l’âne (elle était facile, celle-là) sans répondre aux arguments qu’on vous objecte.

    Sinon, sérieux, elle est vraie cette histoire de journal intime de chien ? Il a tapé ça tout seul sur l’ordinateur familial ? Et blague à part, le chien est sans doute le plus mauvais exemple pour soutenir votre « cause » : il reste bêtement attaché à son maître même si celui-ci est un sale con brutal.

  55. S1ned

    N’empêche, il est chien le maître…

  56. Alex

    @ Obi WK

    Sur le cas Stéphane Lamart, je ne me suis pas étendue mais j’ai néanmoins dit ce que je pensais : qu’il ait un égo surdimensionné, je n’en suis pas sûre, je n’ai pas parcouru son site plus que ça pour en juger avec fermeté mais quand bien même, ça ne me gênerait pas. Il ne fait de mal à personne et défend ses idées. Pourquoi pas ?
    Qu’on ne soit pas d’accord avec lui OK mais enfin il ne me semble pas bien dangereux ou dérangeant tout de même…

    Quant à la hiérarchisation des causes, il me semble que je me suis également exprimée à ce sujet : certes, s’il n’y avait qu’une seule cause sur terre à défendre, on devrait faire passer les humains avant les animaux. Mais ça n’est pas le cas donc chacun peut choisir de défendre la cause qu’il souhaite.

    Enfin, non cette histoire de journal intime de chien n’est pas vraie, cf mes précédents posts🙂 C’est une fable, destinée à véhiculer un message.

    Mais pourquoi le fait que le chien reste bêtement attaché à son maître en ferait un mauvais exemple pour soutenir la cause animale ? Je ne saisis pas bien ?

    En l’occurence la fable sur le chien est surtout destinée à éviter les abandons… de chiens ! Ca n’est pas un pamphlet sur la cause animale en général ?

  57. S1ned

    Vous êtes en effet libre de choisir et de défendre la cause dont vous pensez qu’elle est la meilleure.
    La question en l’occurence est : suivez vous la cause de Stéphane Lamart, qui est de punir le méchant monsieur qui tue un pigeon ou un rat?
    D’après vos précédents posts, vous semblez plutôt acquise à cette cause : Ne pas faire souffrir les animaux, mais s’il faut, on peut les tuer.
    Donc si on mettait une hiérachisation des causes, la première serait humaine, l’autre animale, et l’autre de Stéphane Lamart.
    « Il ne fait de mal à personne et défend ses idées. Pourquoi pas ? »
    parce qu’il encombre, voilà tout. Le ministère de la Justice à autre choses à faire que de recevoir des pétitions d’illuminés (pas dangereux évidemment, mais des illuminé quand mêmes).
    La prochaine étape c’est quoi? Aller vivre en symbiose avec les animaux dans la forêt?

  58. Obi-Wan Kenobi

    @ Alex :

    merci de vos réponses et bravo pour votre persévérance : ce n’est jamais aisé de défendre un point de vue quand on est minoritaire (ce qui est votre cas peut-être pas en France mais sur ce blog).

    Je vous accorde le droit de voir de la noblesse dans le combat de Stéphane Lamart même si vous n’avez pas pousser la curiosité jusqu’à visiter son site. Et j’espère que vous m’accorderez celui d’en rire car oui, cela n’est pas très raisonnable d’aller ennuyer un Garde des Sceaux avec des histoires de pigeons maltraités. Rappelons que le rire est excellent pour la santé et qu’il est surtout… le propre de l’homme !

  59. Igor Onnen

    Pour compléter le portrait de m. lamart
    Bonjour,
    MERCI ! Votre site réchauffe le coeur des défenseurs intelligents des animaux, qui n’ont pas une estime exacerbée pour ce St-Lamart, dont des actions assez laides contre une femme pauvre et pas très jeune sont décrites dans ces deux articles.
    (Union de Reims).

    http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/134638/

    http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/1119…

    Vous en apprendrez d’autres sur ce personnage, et
    admirerez la répartie de son avocat, pour qui les conditions de vie de la femme qu’ils ont harcelée ne l’intéressent pas, ce qui l’intéresse ce sont les animaux.

    inenno

  60. Alex

    Hello tous et désolée pour ce long silence radio mais beaucoup de travail ces derniers temps (et en l’occurence trop peu de temps)

    Je vois que ce post déchaine les passions🙂

    Voici mes réponses :

    @ Sined

    Je pense que le Ministère de la Justice a du en voir passer bien d’autres et qu’à la rigueur, cela les amuse plus qu’autre chose de tomber sur des sujets un peu folkloriques.
    Par ailleurs, dans notre beau pays chacun a droit à la liberté d’expression et nous le savons, c’est une chance. Si notre ami Stéphane Lamart a réussi à récolter assez de signatures pour les envoyer au Garde des Sceaux, ma foi, c’est que les gens se sont exprimés et alors leur opinion mérite notre respect, que nous la partagions ou non.

    @ OWK

    Ravie de vous lire et ravie de sentir que même si nous n’avons pas le même avis sur tout, vous respectez le mien et ne mettez pas d’animosité dans vos propos ! C’est ô combien plus plaisant de discuter ainsi🙂
    En effet, vous avez bien le droit d’en rire, c’est tellement important de savoir prendre un peu de recul sur les choses et de garder un oeil espiègle sur le monde qui nous entoure. De mon côté, j’ai aussi le droit de réagir lorsqu’il me semble que le rire se transforme en moquerie et englobe une cause dans sa totalité plutôt qu’un fait marginal.
    C’est ainsi qu’on arrive in fine à des discussions intéressantes et instructives, en tout cas je l’espère !

  61. roch

    HEUREUSEMENT qu’il y a quelques esprits intélligents qui postent sur ce torchon…Je me demande bien ce que vous les critiqueurs de protecteurs animaliers,vous faites pour la misère humaine? Vous etes les pires, vous polemiquez et critiquez certains engagements « sans valeurs » alors que vous n’avez jamais sortis  » 1 euro  » pour une association humanitaire ne serait ce pour des enfants malheureux…! vous n’etes meme pas à vomir, simplement, vous ne servez à rien sur cette terre…ah si ! juste à une chose, à vous regarder le nombril…pauvre France…

  62. roch

    ahhh oui au fait …?
    Comment se fait ce que ces atteintes à la protection animale ne soit pas signées d’un nom et d’un prénom?

    ah c’est vrai j’oubliais…bonne orthographe mais grande lacheté…

    Je ris…

  63. lou

    Commentaire supprimé. Je déteste me faire traiter de « fiote » et être menacé d’une « derrouillée » par une petite frappe fan de Stéphane Lamart, et pire, cachée derrière son ordinateur. Quand on ne sait pas débattre, on ne débat pas, mais on se tait.

  64. Commentaire supprimé. L’usage de l’expression « Pauvre barge du cerveau » est strictement proscrite sur ce blog. Ah, les défenseurs des animaux. Ils aiment tellement les humains…

  65. Commentaire supprimé. L’usage du mot connard est réprimé par l’auteur du blog.

  66. Ignorance et assurance sont les 2 mamelles de la dangerosité humaine.
    C’est pour cela qu’une de mes catégories, c’est « savoir: la porte de l’éthique ».
    mais il faut y ajouter: avouer son ignorance et ne rien affirmer dont on ne soit sûr en fait partie et est preuve d’intelligence et d’honnêteté.

    Les oiseaux, par exemple, notre bêtise a longtemps cru qu’ils étaient bêtes du fait de leur petit cerveau. or, on est revenu là dessus. Einstein avait d’ailleurs un petit cerveau!!malgré ses 160 de QI.

    mais la seule chose infinie, disait il, c’est la bêtise humaine.
    j’avoue que en trouve plus souvent la preuve, comme avec votre billet et vos réflexions autistes anthropocentristes.
    Quelle pretention,cette soi-disant supériorité!
    supérieur en quoi? En méchanceté? en narcissisme, en dangerosité.
    L’homme est le seul singe assez niais pour scier la branche sur laquelle il est assis.
    Vous me direz: » Oui, mais il a inventé la scie. »
    Certes. Mais voyez ce qu’il en fait. Il est en train de foutre en l’air la nature et du coup, les possibilité de vivre, y compris pour sa majesté le roi des cons, Ubu, sans gêne, convaincu d’avoir tous les droits, pauvre tache!
    La seule supériorité, petit monsieur, est éthique :
    la capacité de ne pas se donner tous les droits envers ceux qui sont à notre merci.
    « un homme, ça s’empêche » Père de Camus.
    De ça decoule la possibilité d’un avenir pour notre monde vivant.
    Votre narcissisme vous a tant elevé(le piedestal est trop haut que vous ne voyez plus rien de la realité des autres; du coup, vous ricanez stupidement..sur la souffrance des êtres qui sont tout en bas, de vraies poussières à vos yeux myopes.
    Mépriser les défenseurs des plus faibles d’entre les faibles est indigne , petit monsieur.
    Sachez aussi que celui qui dit la verité est ridiculisé par les ignorants soumis à l’ideologie dominante comme vous au sujet des AUTRES animaux dans un 1° temps, comme le subirent les suffragettes, ancêtres du MLF. A présent l’égalité homme femme ne fait plus rire. mais les machos rétrogrades, oui.
    Un jour, ce sera pareil. la lutte pour l’urgence, la priorité de la restriction des droits humains envers tous y compris les autres animaux sera reconnue comme allant de soi.
    mais votre défense de Benoit 16 montre que vous pouvez partager qq chose d’un peu malsain avec son sulfureux passé.
    D’où votre façon de croire que la superiorité donne des droits alors qu’elle donne des devoirs.

    http://vegan.fr/
    mon blog: http://psychanalyse-et-animaux.over-blog.com/
    Clic pour un repas animaux:http://www.clicanimaux.com/

  67. panchaud nicole

    personellement,je suis infirmiere et j’adore les gens et les soigner,les aider dans leurs difficultes,les jeunes commes les moins jeunes,et je m’occupe aussi d’animaux en detresse,comme disait lamartine,je crois,..on a pas un coeur pour les gens,et un coeur pour les animaux,on a du coeur,ou on en a pas..
    alors il faut laisser les gens s’occupper des autres,que ce soit des humains,ou des animaux,l’essentiel etant de ne pas etre indifferent,a la misere des autres.

  68. @ Roch

    « Alors que vous n’avez jamais sortis ” 1 euro ” pour une association humanitaire ne serait ce pour des enfants malheureux…! »

    Mais je vous en prie… Cessez cette hystérie…

    Et c’est vrai que votre commentaire haineux, lui, est signé.

    @ Benchetrit

    Je me crois supérieur aux animaux, mais je ne me donne pas l’autorisation pour autant de faire n’importe quoi avec. Faire souffrir un animal, non.? Mais tuer un pigeon ou un rat qui me gêne, aucun souci! L’homme est un prédateur comme un autre. Ces animaux que vous aimez tant ne s’embarrassent pas d’autant de naïveté.

    @ Panchaud

    On a le droit de rire ou pas? M. Lamart est ridicule dans ses propos, pas forcément dans son combat… On se moque, parce que ça fait du bien de rire. Et je n’ai rien en soi contre les défenseurs des animaux, mais je préfère d’abord défendre l’humain. Question de priorité. J’en connais qui s’émeuvent pour les bébés phoques ou sont végétariens, mais crachent sur les sdf.

  69. Cécile

    Idem. Je ne publie pas les commentaires haineux ou injurieux.

  70. Cécile

    Ben c’est dommage parce que votre article était lui même profondément blessant !
    Mais c’est cool de pouvoir décider de poster ce qui vous arrange. Ainsi, vous garder le monopole du débat, n’est-ce pas ? C’est petit !

  71. cilia

    Dites, les défenseurs de la Vie sous toutes ses formes, vous pourriez envisager de lever un peu le pied sur les menaces de mort et autres fantasmes de torture ?

    Chafouin,
    Tu as effacé le dernier comm de Cécile, c’est presque dommage. Pouvoir constater une telle haine cruelle est instructif !

  72. cilia

    Ah ben en fait, tu les as presque tous virés !
    Bien contente de m’être abonnée au fil de la discussion moi😉

  73. Cécile

    Ben oui, c’est bien commode ainsi !
    Quant à la « haine cruelle », je crois que ce journaleux s’y entend !Qu’il crache ainsi sur ceux qui se battent pour une cause qui leur est chère, c’est de la mesquinerie ! Qu’il aille plutôt faire ses petits papiers dans les banlieues chaudes pour s’employer à dénoncer les viols, et autres violence. Là, ce serait constructif !

  74. Poupougnatus

    @ RoseNoire et à tous…

    Je travaille dans la protection animale. Beaucoup d’amis à moi travaillent eux pour des associations humanitaires, et devinez où …. au Darfour, Darfour que vous brandissez comme argument ultime, bien tranquille en France derrière votre ordinateur. Vos interventions dénotent une méconnaissance et une bêtise crasses. Ils salissent tout aussi bien l’action de ceux qui s’engagent pour lutter pour la misère animale que ceux qui s’engagent à lutter contre la misère humaine. Car la misère est UNE. Vous n’avez rien compris.

  75. cilia

    @ Cécile et autres commentateurs en meute de ces dernières heures,

    Je ne peux parler que pour moi, mais Alex me manque !
    Elle a eu le courage de parler avec nous, d’argumenter, d’oser manipuler la nuance.
    Par rapport à elle, votre façon de faire est minable en plus d’être parfaitement contre productive. Vous noterez, je l’espère, que c’est bien votre façon de procéder que je trouve minable, en aucun cas vos personnes.

    Vous avez des convictions, vous les défendez, rien à redire !
    Mais quand vous menacez des pires exactions ceux qui ne partagent pas exactement vos convictions et traînez dans la fange tout respect qui ne cadre pas parfaitement avec vos propres habitudes, vous agissez comme des minables. Non ! Même pas ! Vous agissez comme de petits hommes. Car si vous connaissez si bien le règne animal que vous le prétendez, alors, vous savez que les animaux sont étrangers à un tel fonctionnement.

  76. alain

    dites donc vous la, journalistes et autres tous ceux qui rient de la misére animale et elle est grande en france comme ailleurs, la fance remporte la médaille des abandons, 100 000, abandons par an, championne d’europe, ça vous suffit?, si vous n’aimez pas les animaux, foutez leur la paix, ainsi qu’a ceux qui les défendent, car comme je ne sais qui a écrit, vos critiquez certes, mais vous que faites vous pour les autres? sinon se gausser, et ironiser!!! je suis certain que vous ne donnez pas le moindre euro ne serait ce que pdt les fetes au supermarché pour les restos du coeur.

  77. roch

    bien sur que non Alain ,cet etre inqualifiable ne doit pas avoir de travail bien intérréssant pour passer son temps à déposer des ignominies qui ne veulent rien dire, et qui n’ont ni queue ni tete; tous les commentaires sont éffacés, hahaha autant dire que ce mec assume vraiment ce qu’il est et ce qu’il vaut…pauvre France…et dire qu il y en a beaucoup des comme lui.

    Chèr Inconnu qui ne signe pas son torchon, je ne vous salue pas , car sur cette terre vous etes tel un… petit glaviot…qu’un pauvre sdf que vous faites semblant de proteger ,balancerait par mépris sur vos godasses, car croyez moi , les humains malheureux, ceux à problèmes que vous citez, ne vous portent pas dans leur coeur non plus…soyez en sur….Pensez à faire une analyse sur vous meme pour savoir s’il ne serait pas temps de trouver un emploi qui vous prenne un peu plus de temps pour éviter de poster des torchons du genre…

    Effacez donc ma réponse, je ne m’en offusquerais pas ; loin de moi…venant d’un petit troll comme vous , inutile à la société, vous me voyez fière de ne pas faire partie de votre  » famille » d’égoistes ne vivant que pour se faire mousser…

    Polémiquez , je ne reviendrais plus sur ce sujet qui n’a aucun intéret.

    Sandryne Richer ( je signe moi !!!)

  78. jagu

    Pourquoi vous en prendre particulierement a Stephane Lamart ? vous voulez discutez de la protection animale ou vous visez seulement une personne ? chacun a ses opinions et la chose ecoeurante que ne sait pas faire l’humain c’est de RESPECTER l’etre vivant tel qu’il soit la preuve !!!!!! pourquoi ne pas envoyer aussi cela aussi plus haut ben oui y a une loi sur la protection animale elle sait pas faites toute seule pourquoi pas vous attaquez directement aux personnes qui ont cree cette loi parce que pour vous sa doit etre aussi des idiots ! mais non voyons vaut mieux s’en prendre a quelqu’un qui vous a rien demandé, vous choisissez au hasard une personne pour le descendre, essayer de le ridiculisé, mais je vous plaind de tout coeur vous devez etre en souffrance pour vous en prendre comme ça gratuitement a une personne ! et vous qu’avez vous fait pour la cause humaine ? puisque la cause animale ne vous interesse pas ! ben rien je suppose on peut pas passe son temps a chercher une victime et faire une bonne action c’est de toute façon contraire aux personnes qui font de l’humanitaire ! enfin la terre a un serieux problème elle grouille de gens comme vous pas etonnant qu’on court a la catastrophe

  79. alice

    escusez moi, mais moi je n’ai guere de temps de lire tout vos commentaires.

    la seule chose que je dirais c’est que l’asso stephane lamart, est une association comme j’aimerai l’etre plus tard.
    on a tendance oublier, qu’ils font beaucoup mais qu’ils ne peuvent pas etre partout.

    Honnetement si tout les humaisn reflechisser avant de prendre un chien, un chat….. les assos n’auraient peut etre pas autant de travail surtout apres les vacances.

    Nous nous avons commence en mars, nous sommes deja submerger, et nous pensons même a faire les portres, car nous ne sommes que deux et deja tellement de malheureux chiens à s’occuper.

    Alors merci d’exister a l’asso stephane lamart et je repete peut etre mais heureusement qu’ils sont la.

  80. SIM

    Alors Monsieur le beau parleur que faites vous pour l’humanité
    c’est bien de critiquer le derriére sur le fauteuil
    Vous avez quoi à la place du coeur une pierre je dirais même un rocher …..je reprends la parole de Jagu le monde grouille de personnes comme vous c’est pour ce la que nous vivons dans un monde pourrit ou tout est fric
    Laissez Stéphane Lamart tranquille si tout le monde était comme lui ce serait le paradis pour les animaux
    voulez vous que je vous envoie des photos avec des scénes de maltraitance concernant les animaux Il n’ont pas demandé de naitre comme certains enfants qui sont maltraités non rien demandé non plus

  81. Poupougnatus

    @ Cilia … J’apprécie moi aussi énormément les interventions d’Alex … Par rapport à tes remarques sur la « meute »:
    1) Il faut reconnaître que Chafouin est nettement moins « aimable » que n’importe quel animal. Il est arrogant, pédant, hautain. Il aime visiblement faire du mal et nuire dès qu’il le peut. Il n’est pas très intelligent. Je pense qu’il n’est pas très mignon non plus. Alors si Chafouin était dans le besoin, je l’aiderais, par devoir moral, mais certainement sans amour ou affection, sachant qu’il est nettement plus nuisible que le rat dont il parle.
    2) Lorsque l’on lit ce genre d’intervention, qui enverrait n’importe quel étudiant en première année de philosophie se tirer une balle dans la tête, je cite « Ce que j’ai dit, c’est qu’un animal n’est qu’un animal. L’homme lui est supérieur. Il est donc prioritaire. D’ailleurs, si vous tuez un homme, vous allez en cour d’Assises, alors que si vous tuez une araignée, vous ne risquez rien… C’est ainsi : l’homme gouverne le règne animal. Si c’était le lion, on serait mal… » on a sérieusement des doutes sur l’utilité de discuter avec Chafouin, d’autant qu’il est le 15 milliardième à sortir les mêmes idioties pseudo-naturalistes. Et que quand on est au stade où l’on tient ce genre de raisonnement, à un âge manifestement plus tout jeune, on sait très bien qu’il n’y a sans doute plus rien à faire pour lui.
    3) Chafouin a tenu des propos provocateurs, humiliants et méprisants face à des personnes qui sont confrontées jour après jour à des horreurs dont je ne souhaite à personne d’être témoin. Qui a déjà vu des êtres vivants écorchés, décapités, pendus, brûlés vifs ? Aucun de vous je pense. Qui d’entre vous a déjà accompagné un être qui est en train de mourir de faim ? Aucun de vous je pense. Pensez-vous que le fait de mourir de faim comporte une souffrance différente pour un nourrisson ou pour un chaton? ……………

    Donc, quand Chafouin fait son cynique indifférent genre « moi je ne suis pas une grosse nouille sensible », croyez-moi que toute la protection animale a deux possibilités: l’hilarité et la violence.

    Et cela n’a RIEN de spécifique à la protection animale, mais sera la réaction prévisible de toute personne qui, confrontée jour après jour à la souffrance et à la mort, se retrouve face à quelqu’un qui va se positionner comme Chafouin l’a fait.

  82. nays2

    comme je vous plains

  83. Alex

    Hey je suis là🙂

    Moi aussi je vois tous les posts puisque je les reçois par email avec la notification🙂 Je me demande ce que va faire le Chafouin par rapport à ça d’ailleurs…😛

    Hé oui c’est difficile d’ironiser sur un sujet passionnel, car ce qui nous touche beaucoup ne nous permet parfois pas de prendre du recul. Passion et raison n’ont jamais fait bon ménage, c’est le coeur qui parle et il n’est pas toujours évident de lui faire prendre une forme « acceptable ».

    Bon, ceci dit, même si je n’étais pas non plus d’accord, là tout de même, ça va un peu loin. On peut avoir des avis divergents et pour autant se respecter.

    Car enfin, les insultes n’apportent rien (que se défouler) et je ne crois pas qu’ainsi, on amènera les gens à mieux comprendre ce qui nous anime + notre cause. Bien au contraire…

    Je ne crois pas qu’on puisse vraiment en vouloir à quelqu’un que la souffrance d’un animal n’émeut pas ; après tout, il ne l’a pas choisi, pas plus que nous avons choisi d’être nous ultra sensibles à cette même souffrance.
    Ce que nous pouvons faire, en revanche, c’est aller sur un terrain où nous nous comprendrons sans doute mieux : le raisonnement + les faits.

    Et là, on peut redire à loisir que :
    – certes les animaux sont des prédateurs (comme nous donc, à la base) et ne s’embarrassent pas d’autant d’états d’âme que nous souhaiterions à tous les humains.
    – mais que c’est justement parce que nous leur sommes supérieurs, en terme d’évolution, de cérébralité (suis-je en train de tenter un néologisme?), que nous devons utiliser cela à bon escient

    Bon ça c’est mon avis.

    Les gens ont le droit de ne pas être d’accord et nous celui de se manifester si l’on juge des propos déplacés ou injurieux. On peut débattre et chacun évoluer sur certains points, ou pas. Dieu sait que j’aime les animaux et suis sensible à leur cause. Pour cela, je respecte leurs défenseurs investis car ce sont eux qui font évoluer les choses.
    Par ex pour Stéphane Lamart, même si on peut éventuellement trouver son message mal formulé, maladroitement amené, être d’accord ou pas, bon à partir du moment où l’idée de fond est noble et où il n’est pas agressif ni ne fait foncièrement de mal à personne (je n’affirme pas, je suggère) alors c’est ça qui est important à mes yeux.

    En revanche, on ne peut cautionner le lynchage ni les insultes, ça ne mène nulle part et puis ça n’a pas vraiment de sens de dire : tu insultes les défenseurs des animaux alors je t’insulte. On va dire pour Chafouin que ce sont les risques du métier. Les hommes politiques doivent voir bien pire…

    Bref, voilà mes pensées, là après deux minutes de réflexion, qui ne sont pour autant pas paroles d’Evangile et j’imagine que tout le monde ne sera pas d’accord mais le contraire serait étonnant🙂

  84. @Cécile

    Non, je suis ouvert au débat, pas à l’échange d’insultes. Baissez donc d’un ton et j’accepterai de discuter avec vous. Sinon, c’est troll detector et coup de massue. Si ça ne vous plaît pas, ça m’est totalement égal.

    Je suis journaliste, mais ici, c’est un blog. Je parle de ce dont j’ai envie. Et je suis tombé par hasard sur le site de l’asso Stéphane Lamart : j’ai été très étonné de la platitude de ce qui y est dénoncé. Et comme je fais ce qui me plaît, j’en ai fait un billet.

    Maintenat, répondez point par point à ce billet, justifiez moi pourquoi on devrait ne pas tuer un pigeon ou un rat, plutôt que de vous contenter d’attaques générales et en-dessous de la ceinture.

    Vos fans se contentent de menacer de me casser la figure et de me traiter de tous les noms. Pas très constructif.

    D’autant que je ne suis pas dupe : pour qu’il y ait une arrivée soudaine de commentateurs, c’est qu’il y a eu mobilisation générale et rappel des troupes.

    @cilia

    J’ai supprimé ces commentaires, mais j’aurais pu les laisser et même attaquer en justice leurs auteurs… Comme quoi, je suis magnanime car j’efface les preuves de leurs turpitudes!😉

    @Poupougnatus

    Laissez moi le luxe de vouloir choisir mes combats. Pour moi, la misère humaine sera toujours plsu urgente que la misère animale. je ne dis pas que ce dernier combat est vain, je dis qu’il est inférieur. Après, libre à vous de préférer l’animal à l’homme, ou de le considérer comme son égal : libre à moi de dénoncer cette attitude.

    « Il est le 15 milliardième à sortir les mêmes idioties pseudo-naturalistes. Et que quand on est au stade où l’on tient ce genre de raisonnement, à un âge manifestement plus tout jeune, on sait très bien qu’il n’y a sans doute plus rien à faire pour lui. »

    J’ai 26 ans. Ensuite, je ne suis pas le seul à dire cela. C’est mon opinion, ce n’est pas une « idiotie ». Je comprends que l’ironie de mon billet vous ai blessé, mais non, jamais je ne compaerai un humain et un chaton. Pour le reste, je ne justifie pas non plus al souffrance d’un chaton. Je parlais surtout du rat. Qui est un animal nuisible, qu’on a le droit de tuer pour assurer notre subsistance.

    Enfin, j’adore vos généralités mais je suis vraiment satisfait de voir que vous parvenez à dresser un portrait de moi à partir d’un billet. Chapeau! Vous avez raison, je suis tellement hautain que voici un quart d’heure que je réponds à vos commentaires quasiment tous haineux. Bel exemple de fermeture d’esprit de ma part.

    @Alain

    Vous êtes dans mon portefeuille pour savoir combien je donne, et à qui? Non, alors taisez-vous.

    @Roch

    J’assume parfaitement mes propos. En revanche, je ne suis pas prêt à laisser une meute agressive prendre possession des lieux. Parlez correctement et vous serez bien accueilli. Continuez à insulter et à ironiser, et je modèrerai impitoyablement vos commentaires. La politesse et la courtoisie, c’est aussi ce qui distingue l’homme de l’animal. mais si vous préférez ce dernier, je comprends que vous cédiez à la vulgarité.

    Je ne vous salue pas.

    @Jagu

    Je ne m’en « prends pas » à Stéphane Lamart par hasard, je ris de lui précisément parce que j’ai reçu un communiqué qui m’a fait rire à gorge déployée, d’une part et parce que je suis, du coup, aller visiter le site internet de l’association, que j’ai trouvé d’un cucuisme à faire pleurer même les animaux. jele partage avec mes lecteurs : on peut être d’accord ou pas!

    Et non, tous les êtres vivants ne se valent pas. Jamais je n’irai tuer mon voisin, en revanche, la salade du voisin, je la mangerais fort volontiers. Avec un peu de vinaigre balsamique, qui est aussi issu du vivant.

    @Alice

    Tout n’est pas à jeter dans cette asso, et je trouve regrettable qu’on abandonne les animaux, qui ne sotn pas des « objets ». Je conteste juste la prétention de cette asso à ériger la protection animale en égale de la protection humaine.

    @Sim

    « Vous avez quoi à la place du coeur une pierre je dirais même un rocher …..je reprends la parole de Jagu le monde grouille de personnes comme vous c’est pour ce la que nous vivons dans un monde pourrit ou tout est fric »

    Mais que savez-vous de moi? Rien. Donc abstenez vous de vos jugements de valeur à la noix.

    Je ne suis pas pour la maltraitance, enfin! Mais il y a une différence entre essayer de diminuer la souffrance d’un chien battu, par exemple, et contester à qq’un le droit de se débarrasser d’un rat qui pille sa nourriture et transmet des maladies! c’est cela que je dénonce.

    @Alex

    Mais nulle part je n’ai dit que je n’étais pas sensible à la souffrance animale. En effet, je trouve le message de Lamart très mal formulé et docn contre-productif, puisque son message suppose l’égalité parfaite entre l’homme et l’animal, étant donné qu’il refuse au premeir le droit de tuer (je parle de tuer, pas de faire souffrir) n’importe lequel animal.

    Finalement, la réaction en chaîne de cette « meute » montre bien l’intégrisme de la cause animale. Pour avoir discuté avec des végétaliens (des végétaliens par conviction, pas par goût, ce qui existe aussi), je considère qu’aucun dialogue n’est possible puisqu’ils sont enfermés dans une idéologie très profondément ancrée. Ici, cela semble être également le cas…

    Ceci dit, je suis assez d’accord avec ta conclusion : oui, nous sommes supérieurs aux animaux, et c’est pour cela que nous devons user avec parcimonie du droit que nous détenons sur eux. Je suis donc contre la souffrance inutile, et contre la production industrielle de nourriture animale telle qu’elel est pratiquée aujourd’hui (c’est-à-dire qu’elle ne permet pas de respecter l’animal).

    Or ce n’est pas du tout ce que défend Stéphane Lamart et ses fans !

  85. roch

    Sans ironie

    Nous attendons tous avec impatience ta signature…

    Je pense que nous pouvons l’attendre longtemps…

    C’est ca que l’on appelle  » assumer ses dires » ??

    Je pouffe encore….

    Vous voyez mes amis (ies), tout ce que dit ce cher « chafouin » est….comment dirais -je?

     » ANONYME  » ….? !!

    Il est donc bien impensable que ce jeune homme
    soit doté d’une franchise dont il veut faire croire..

    Chafouin, puisque c’est un surnom et que tu te caches derrière celui-ci, montre nous a tous que je me trompe ?? que mes commentaires ne sont qu’ironie? en tout cas, ils sont francs, pas comme les tiens…
    (et quand tu me réponds que j’ai eu des propos insultants, tu te trompes, pas une seule insulte n’a été écrite pas moi ,je n’en vois pas l’utilité)
    Par contre je suis ironique oui évidement, face à quelqu’un qui se cache, comment crois tu que je dois réagir à part ainsi?
    Comme je le disais , bonne orthographe et bonne lacheté…

    Allez sur ce… bon courage à tous les respectables qui se reconnaitront.

  86. fleurdenovembre

    Tristes individus! Journaliste à 2 balles et forum des + nuls!

  87. @Roch

    L’anonymat de l’auteur de ces lignes est un choix parfaitement assumé. Je ne vois pas où est le problème : si je devais répondre de mes propos evant la justice, on me retrouverait vite.

    Pour le reste, je ne vois pas en quoi m’appeler un tel ou une telle ferait avancer le débat.

    Sur le fond, j’attends toujours vos réflexions, plutôt que votre ironie. Mon post est clair, et j’attends des réponses précises plutôt que du badinage.

  88. jagu

    vous vous permettez de le jugez ouvertement sur un blog et d’en rire vous appelez ça comment alors ? oui effectivement sa se voit vous etes bien journaliste pas de doute vous deformez ce que j’ai dit je cite  » respecter l’etre vivant tel qu’il soit  » grande difference avec  » non tout les etres vivants ne se valent pas  » heureusement qu’on a pas la meme importance qu’une salade lol parce qu’on ferait pas long feu ! vous dites avoir le droit de ne pas etre d’accord et je respecte tout à fait les gens qui ont une vision autre que la notre ! mais là vous prenez a partie une personne et ça c’est lache sa existe les plaintes contre diffamation vous citez son nom et vous vous moquez ouvertement de son association pouvez vous me dire a quoi cela va vous servir ? apres lui vous trouverez une autre proie ? certes vous devez etre journaliste mais alors le debutant loin d’arriver tout en haut parce qu’un grand journaliste a autre chose a faire de ses journees et des sujets bien trop important pour avoir le temps d’ecrire de tels conneries et surtout pas un raisonnement comme le votre! journaliste a ce niveau c’est une insulte pour les professionnels

  89. Kiki la Morue

    Je ne comprends pas le but de cet article…. Pourquoi prendre en dérision une association reconnue dans le milieu de la protection animale ? (Monsieur le Maire de Paris a quand même suspendu des travaux en cours pour sauver des chats sur la demande de Stéphane Lamart, non?).
    Et oui, cher grand maître de l’esbroufe et des palabres vaniteuses, vous êtes tellement imbu de votre personne que vous n’imaginez même pas que quelqu’un puisse connaître cette association puisque vous-même n’en aviez jamais entendu parler.
    Il est vrai que vous êtes bien loin du monde de la protection animale, à en voir vos propos méprisants et méprisables.

    Mais peut-être serait-ce une vengeance personnelle qui se réglerait devant nous, à travers ces médisances gratuites…?

    Je pense qu’il s’agit plutôt d’un épanchement verbal dicté par votre dédain des animaux, prétexte à un désir jouissif de provoquer.
    Je dois cependant reconnaître que le ton est amusant; vous devriez songer à vous lancer dans la littérature enfantine.

    P.S: je suis ravie, au même titre que beaucoup d’entre nous j’imagine, de savoir que votre phrase préférée dans le site de S. Lamart est celle sur le petit rat. Ca c’est de l’info.!
    Et je suis sûre que vous trouverez quelqu’un pour vous expliquer la phrase sur la justice…

  90. Alex

    Bon, et si on parlait un peu de Michael Jackson plutôt ?🙂

  91. Poupougnatus

    « J’ai 26 ans. Ensuite, je ne suis pas le seul à dire cela. C’est mon opinion, ce n’est pas une “idiotie”. Je comprends que l’ironie de mon billet vous ai blessé, mais non, jamais je ne compaerai un humain et un chaton. Pour le reste, je ne justifie pas non plus al souffrance d’un chaton. Je parlais surtout du rat. Qui est un animal nuisible, qu’on a le droit de tuer pour assurer notre subsistance. »

    Ah ça non, vous n’êtes pas le seul à dire cela, je vous le confirme. Mais à votre place, je ne trouverais pas ça rassurant.

    Vous n’énonciez pas une opinion, mais tentiez d’asséner des « faits », le « fait » principal étant: « l’homme est supérieur à l’animal ». Or:
    1) Juste dire « supérieur à » ne veut rien dire. « Supérieur » en quoi, par rapport à quoi, au sein de quel système ? Vous ne pouvez vous contenter de quantifier sans qualifier dans ce rapport, sinon votre postulat est vide de sens, vous ergotez. D’ailleurs, quels sont notamment les éléments qui attestent de cette supériorité? A t-elle été prouvée? Est-elle prouvable d’ailleurs ?
    2) De cette supériorité humaine non qualifiée, non argumentée et non démontrée, vous déduisez que l’être humain est PRIORITAIRE. Là non plus vous ne raisonnez pas. En quoi une supériorité entraînerait une priorité ? Ce sont deux choses différentes, et s’il s’agit d’une équation que vous faites systématiquement, cela laisse de sérieux doutes sur vos capacités à réfléchir sur les notions d’équité ou de justice.
    3) Je vous re-cite à nouveau: « C’est ainsi : l’homme gouverne le règne animal. Si c’était le lion, on serait mal… » Je vous invite à vous penchez sur la définition de « gouverner »… l’homme ne « gouverne » en rien le « règne animal ». On le sait tous ( normalement) depuis les travaux de Darwin et Spencer… Je vous invite à les lire d’ailleurs. Le règne animal … n’existe pas… et en fait, même s’il existait, personne ne pourrait le « gouverner ». Les notions que vous avez de l’humanité vs animalité sont datables ( sans carbone 14) à avant 1850…. Elles sont scientifiquement ridicules, et (pour moi), moralement honteuses. Pour quelqu’un qui a travaillé ses sujets, vous affirmez des choses qui sont aussi absurdes que de dire « la terre est plate », « les sourds muets ne peuvent pas penser car ils n’ont pas accès à la parole », « les noirs ont des cerveaux d’enfants », « la crasse protège des maladies » etc etc…. Avant d’être plus que moralement discutables, ce sont des inepties scientifiques.

    Ensuite, vous ne pouvez pas croire sérieusement que vous pouvez être réellement menacé, dans votre subsistance, par un rat, un moustique ou un pigeon …. c’est d’une part faux et d’autre part absurde… Vous n’êtes en rien menacé, et l’humanité dans son ensemble non plus. Si le rat vous vole un bout de sandwich, le moustique vous pique, ou le pigeon fait ses besoins sur votre voiture, nous sommes loin de la situation où vous êtes obligés de le tuer pour défendre votre vie ou garantir votre subsistance.
    De manière plus large, l’humanité n’est pas menacée par le fait que certains et certaines tentent de mieux protéger les animaux des différentes barbaries dont ils peuvent être victimes. Le fait que les animaux soient mieux protégés ne nuit en aucune manière à l’être humain, et cela de manière très objective. Pour reprendre les exemples cités, en quoi le fait que les pigeons soient gazés ou ne le soient pas (pigeonniers de stérilisation par ex) va contribuer à aider les réfugiés du Darfour ou les SDF et en quoi cela va leur nuire ? Donc quel est l’enjeu pour vous de ridiculiser cette cause? Quel est le lien entre la protection des animaux et celle des humains? En quoi sont-elles potentiellement « concurrentielles »? Prend-on quelque chose à l’un pour le donner à l’autre? Il me semble que non.

    Votre position est SANS FONDEMENT aucun.

    Elle est en outre (pour moi) moralement injustifiable ou intenable. Si on refuse la misère, le meurtre, la violence et la barbarie, on les refuse totalement, de manière absolue, sans compromis et sans exception. Il n’y a pas de misère nécessaire, tolérable, acceptable voire souhaitable.

  92. le Chat foin foin

    Bonjour,

    pour info je m appel stephane et pas lamart mais damour…
    J etais moi aussi tres eloigné il y a encore peu de temps de la realité… et oui l homme dans notre Histoire a un moment donné fait le choix (porté par la philosophie nottement et malheureusement dans des buts bien souvent lié au controle des masses, et à l’aspect financier ) de se separer de ce que l on distingue de l’Humanité voir de la Culture chez les sociologue à savoir la « Nature »…
    Cependant, conscient nous sommes, mais malheureusement pas conscient de notre inconscience. En effet en un siecle d industrialisation nous avons causé plus de mefait à la Faune et la flore quand plusieurs millenaires d existance. Donc, oui, l homme est responsable vis a vis de l animal mais cette responsabilité ne lui confere absolument pas le statut de « superieur ».
    Fort de mon experience je remarque que bien souvent les personnes portant des jugements fortement alimenté de prejugés ( ce qui m etonne d une demarche journalistique ) sont les premieres à rire, à qualifier l investissement des autres dans quelques domaines qu’ils soient, de ridicule de hasbeen et j en passe des meilleures…

    Bref je ne vois pas l interet de ce bulletin… a part vous amener de plus en plus de « lecteurs » sur cette page compte tenue du caractere polemique du sujet choisi.

    En france il est vrai que la protection animal nottement dans le champ associatif souffre d une sale image… on imagine des personnes bien loin des realités quotidienne et a des milliers de kilometres des souffrances humaines.
    C est faux. Tout simplement faux.

    Mr Lamart represente pour beaucoup de personne officiant dans la P.Animal un personnage qui agit reellement et qui ne refait le monde assis derriere son petit ecran.

    Je ne tiens pas a porter de jugement sur ce que vous faites; pour etre clair je m’en tape !
    Mais mon coeur se brise quand je vois le temps perdu a faire partager votre sentiment dans un univers public ( le net ) et le temps que je perds a vous repondre….

    Donc j espere de tout coeur qu avec un peu de maturité vous evoluerez dans le bon sens.

    Il faut savoir prendre du recul sur ses premieres pensées.

    Mais je suis heureux de voir que cette page ce blog exerce sur vous une veritable fonction cathartique !!

    Continuez dans votre obscurantisme…

    Le chat foin foin, vous ne possedez pas une once de verité sur ce sujet. Vous citez deliberement « les poules » les pigeons » anny cordi rika zarai afin d amener votre lecteur a la franche rigolade…

    c’est bien joué nous faisions les memes « feintes » en fac… la realité est bien differente. donc je peux concevoir que le communiqué de presse est peut etre mal composé pour les neophites. je vous encourage vivement en tant que journaliste d entreprendre un veritable article ( si coeur vous en dit ) sur la realité non mediatisé de la protection animale en france…

    je ne suis pas militant de la PA , ni membre d associations dans ce domaine.

    Je sais que votre regard sur la question changera tout comme le mien a pu changer.

  93. jagu

    juste une derniere petite question pour moi ? connaissez vous le métier de Monsieur Stephane Lamart ?

  94. nawel

    la plus chose qui soit dans ce monde sont belle et bien mes amis les animaux il apportent tellement de bonheur et de générosité qu’il et impensable pour ma part de leurs faire le moindre mal

  95. jagu

    reponse !………………..! sa va vous faire tout drole lol et veuillez rajouter ce nombre 28222 membres au 1500 adherents je vous laisse faire l’addition , vous risqueriez de ne plus avoir le temps de repondre vue que je vais leur transmettre le lien et a 26 ans il est jamais trop tard pour apprendre un metier

  96. Je vais vous répondre à tous en même temps, parce que comme je l’ai dit, j’ai un travail et je ne peux passer mes journées à lire des mises en cause péremptoires, venant d’idéologues qui manifestement ne souhaitent pas discuter. On est très très près du trollage. D’abord les insultes, et ensuite les propos péremptoires.

    Que ce soit bien clair : je n’ai rien contre les animaux, ni contre les défenseurs des animaux. Ceci est un billet d’humeur, né de mon incompréhension devant l’activité d’une association qui confond défense des animaux et cu-cuisme. Elle peut faire des choses très bien, ce que je ne nie pas, et dans le même temps, dire des bêtises sans nom, comme défendre les rats ou les pigeons, qui sont des espèces nuisibles qu’il faut surveiller de près pour éviter leur prolifération.

    Finalement, ce qui n’était qu’un billet d’humeur, donc, prend beaucoup d’importance devant toutes ces réactions outragées et ces cris d’orfraie.

    Et j’ajoute que le fait que je sois journaliste de métier n’a aucun rapport avec ce post : je blogue à titre personnel, c’est-à-dire que si j’étais boulanger ou artiste-peintre, il n’y aurait aucune différence.

    Et enfin, pur chat foin foin, je n’ai pas souhaité augmenter mon « trafic » en écrivant ce post. Il a été écrit il y a déjà plusieurs mois, ce n’est pas de ma faute si une meute de membres de l’association débarquent en nombre quatre mois après sa publication.

    @jagu

    Faites, faites! Vous savez, il y a aussi un moment où je peux interrompre en deux secondes la publication des commentaires.

  97. Virginie

    Cet article est ridicule. Bien plus que ceux qu’il attaque. Vous avez une haute estime de vous même, il suffit de vous lire pour le savoir. Le rat de Stéphane Lamart a bien plus de valeur que vous. Mais vous ne pourrez jamais comprendre ça. Savez vous au moins de quoi vous parlez?? Il est évident que non à la lecture de vos observations sur les animaux. Je ne développe pas. Je garde mon temps et mon energie pour les animaux. Et quand je lis des articles comme les votres, je suis confortée dans mon combat. Bien à vous.

  98. cilia

    On est même en plein trollage !

    Sinon, merci de ton commentaire Alex, ça fait du bien😉

    Poupougnatus,

    Non, le Chafouin ne ressemble en rien au portrait que vous en faites. Et je suis bien placée pour le savoir puisque je suis une commentatrice régulière depuis un bon petit bout de temps et qu’il se trouve, de plus, que ne partageant pas certaines de ses convictions les plus profondes et les plus essentielles, je sais qu’il est tolérant et respectueux.

    Donc tout ce cirque depuis 24 heures est vain en plus d’être agressif et improductif.
    Tu as mal choisi ta cible ainsi que tout le reste du raz de marée. Ce que vous aurez gagné, c’est que notre hôte fermera les commentaires si ça continue ainsi, que vous l’aurez renforcé dans son jugement défavorable sur ce genre de défenseurs des animaux, et qu’aux lecteurs, vous aurez donné une image hallucinante de violence. Belle victoire !

    Pour finir, tu dis que la protection des hommes et celle des animaux ne sont pas concurrentielles. Ca se discute hélas souvent, mais mettons que je comprenne l’esprit de ce que tu as voulu dire et que je sois d’accord.
    Là, dans cette multitude de commentaires, ce que j’ai lu, c’est une véritable concurrence de respect et d’empathie envers les animaux vs envers les hommes. A croire que vous n’en avez qu’une quantité limitée et qu’après l’avoir apportée aux animaux, il ne vous en reste plus assez pour les humains.

  99. Steph

    Cher blogueur,
    Rire, c’est bien, il parait que c’est bon pour la santé, mais ce que tu n’as pas compris, c’est que ce qui est pratiqué sur l’animal non humain aujourd’hui, est aussi pratiqué sur l’animal humain, à petite échelle, est-ce drôle ?
    (tiens, un nouveau virus mortel à 80% a été découvert en Afrique ce mois-ci, on ce demande pourquoi tous ces virus débarquent de là-bas…)
    Ne pense-tu pas, qu’un jour, au train où vont les choses, cela prendra une toute autre ampleur ?
    Si tu es curieux (et que tu aime autant l’ironie que tu la manie), lis donc Un Eternel Treblinka de Charles Patterson dans lequel des juifs déportés expliquent cette similitude qu’ils constatent entre leur déportation et ce qu’il se passe derrière les abattoirs soigneusement cachés des yeux si sensibles de l’humain incapable de trancher lui-même la gorge de l’animal qu’il veut mettre dans son assiette.
    Continue de rire, cela reste une très bonne chose, continue de pouffer, mais aussi de subir, de plier, cela fait de toi un être sensible, tout comme l’animal… Joli point commun, n’est-ce pas ?

  100. Sophie

    Bravo, 25 ans, Catholique convaincu….. (Je cite)
    Je suis admirative devant tant de respect de culture générale.
    Quel est votre intérêt ? La critique de tout et de rien, vouloir jouer les rebelles à votre âge, d’autres l’ont déjà fait et avec beaucoup plus de talent.
    Vous critiquer une association, dont les bénévoles se battent pour leurs convictions. Je n’en suis pas membre mais cela ne m’empêche pas de les comprendre. Vous pour quoi vous battez vous ? La liberté d’expression peut être ? À vous lire j’en doute.
    Je ne sais pas qui est votre employeur, mais vous avez raison de garder le silence sur votre identité car devant tant fatuité et d’autosatisfaction, je ne pense pas qu’il vous ouvrirait encore bien longtemps sa porte.
    Le propre d’un journaliste n’est-il pas de relater l’info sans exprimer son avis ? Sans influencer ses lecteurs ?
    Quand aux catholiques, la doctrine ne dit-elle pas : « les hommes, avec leur enveloppe corporelle, leur anatomie et leur sexualité, ne sont que des bêtes, une simple variété du royaume animal » ?
    J’ai pris le temps de lire votre blog et les commentaires qui vous suivent : j’ai eu le choix entre les moutons de Panurge et un groupe qui hurle avec les loups !!
    Méfiez vous, demain peut être aurez vous, vous aussi besoin d’association comme celle de SL pour vous aider.
    Méditez donc là-dessus : :
    Quand ils sont venus chercher les communistes,
    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas communiste.
    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
    Je n’ai rien dit,
    Je n’étais pas syndicaliste.
    Quand ils sont venus chercher les juifs,
    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas juif.
    Quand ils sont venus chercher les catholiques,
    Je n’ai pas protesté,
    Je n’étais pas catholique.
    Puis ils sont venus me chercher,
    Et il ne restait personne pour protester
    Martin Niemöller (14 janvier 1892 – 6 mars 1984)
    Pasteur et théologien allemand anti-nazi

  101. Il y a d’autres outrages que ceux qui sont portés envers les bêtes, certes, mais la plupart de ceux qui se servent de cette phrase périmée ne font rien! ni pour les animaux, ni pour les humains!!
    …Mangez donc votre mere! c’est de la viande……!!!
    Rappellez vous que vous etes des animaux…!
    La science nous a prouvé que l’animal est bel et bien un etre sensible comme nous, qui pense, qui souffre et qui a sa propre culture.Et qui de ce fait a droit a la vie autant que l’homme; lui qui détruit sa planete, a force de se dire supérieur a tout et de se croire tout permis…
    Votre maladie s’apparente au zoosadisme nécrophile, mais a ce stade je pense qu’aucun médecin au monde ne puisse jamais vous guérir…
    Plus triste encore, les defenseurs des animaux passent leur temps a défendre la vie, pendant que vous gachez le votre a ecrire cet article stupide, sans queue ni tete, ennuyeux a mourir, dépourvu de culture, absolument pas crédible, inutile et tellement rempli de haine et de jalousie…inscrivez vous a une salle de sport, vous serez plus constructifs et plus respectueux de la vie…

  102. Je ne pense pas que ce soit une grande soif libertaire, ou, seulement humanitaire qui vous pousse à publier de tels pamphlets…
    Ma foi, laissons-vous vous exprimer, cela vous amuse après tout.
    Naturellement, je me garderai de vous exprimer la moindre estime, il n’y a nul motif à cela, et certainement pas le courage ou la moindre des réflexion.
    A vous moquer des personnes qui éprouvent de la compassion pour des animaux, ne fussent-ils que de vils volatiles comme les pigeons… Je ne doute point que vous ne montriez autant d’indifférence ou de mépris, si une personne sous vos yeux avait le malheur de se faire agresser…. Vous vous sauveriez, ou ne vous souviendriez subitement plus avoir vu…
    Mais allez-y rigolez, tant que cela vous est possible !
    Mais je suis bien convaincue, que vous ne cherchez point à manifester la moindre intelligence, de celle, qui par exemple justifierait que vous vous sentiez supérieurs aux animaux.

  103. Non, Isa, ne dite s pas « viles volatiles ».
    . c’est une betise. les pigeons sont très intelligents sensibles et courageux. ce sont des etres rares, aussi intelligents que les dauphins, c’est enfin reconnu. Comme j’ai honte de lire ça.
    Vraiment, assez de dire n’importe quoi. Quand on sait pas on se tait..

  104. besson

    Pourquoi vous acharnez-vous sur Stéphane Lamart ? Je peux vous assurer qu’il protège aussi les êtres humains qui sont dans le besoin.
    Il fait de son mieux pour défendre la cause animale. En quoi cela vous dérange ? Je le félicite pour sa détermination à lutter contre la souffrance des animaux. Chacun son choix ! Bravo Stéphane !

  105. mais je suis OK avec vous, Isa, pour le reste et en effet, on doit avouer qu’ici, on est devant qq chose de pas bien malin.

  106. chafoin: »Que ce soit bien clair : je n’ai rien contre les animaux, ni contre les défenseurs des animaux. Ceci est un billet d’humeur, né de mon incompréhension devant l’activité d’une association qui confond défense des animaux et cu-cuisme. Elle peut faire des choses très bien, ce que je ne nie pas, et dans le même temps, dire des bêtises sans nom, comme défendre les rats ou les pigeons, qui sont des espèces nuisibles qu’il faut surveiller de près pour éviter leur prolifération. »
    voilà ce qu’on appelle le specisme. Comme le racisme, le specisme est une façon de dire des choses sur une catégorie d’autres, des choses bien stupides, bien pleines de préjugés, d’a priori, mues juste pour la haine, plaisir que ce petit ne veut pas abandonner comme ça. Mais n ‘oublions pas que ce site est facho. j’ai pas épluché bcp, mais je crains le pire;

  107. « Qui est un animal nuisible, qu’on a le droit de tuer pour assurer notre subsistance »
    Non, vous ne mangez pas de rats.
    savez vous, petit Alain que les rats sont utiles , et même indispensables?
    En effet sans eux, nous aurions les égouts qui déborderaient: ils nettoient le s tuyauteries.
    d’autre part, sans rats, nous aurions la peste. ben oui, il faut au moins 2 rats par habitant.
    Nul n’est nuisible sur terre sauf l’espèce qui envoie la nature ds le mur. Journaliste???j’en doute.Ou alors, vous n’êtes pas bien (in)formé.
    en fait pas informé du tout, vous parlez sans rien savoir d’un sujet que vous voulez absolument ignorer.

  108. Ah,encore mieux…si les pigeons sont moins intelligents que les dauphins cela nous donne le droit de les torturer?? autant que l’on a le droit de torturons et regulons les enfants handicapés alors? ou les trisomiques? apres tout…ils n’ont pas toute leur tete…
    Et puisque l’on parle de regulation messieurs les chasseurs…Pigeons, sangliers, rongeurs,renards….puisque vous avez exterminé les prédateurs naturels (ours loux lynx…) régulez maintenant!!Et quand vous aurez tellement régulé que vous aurez dérégulé…régulez a nouveau!!!humain tout puissant qui se donne tous les droits…

  109. faute de frappe, enlever le « autant qu’on a le droit de »

  110. ANNETTE

    Comment peut-on encore opposer la défense des « Humains » et des « Animaux » –
    Nous sommes un tout irrémédiablement liés appartenant au même univers.
    Il n’est pas de race, d’espèce supérieures …. Cette façon de voir les choses d’ailleurs ne vous rappellent -elles pas certaines théories ????
    Alors un grand grand merci aux associations qui se battent au quotidien pour essayer de « réparer » ce que certains Humains (mais sont-ils dignes de cette appellation) engendrent comme maltraitance et malheurs.
    Merci à Madame Bardot, Stéphane Lamart, Mme Hutin, et tant d’autres qui plus anonymes sont là au quotidien pour soigner, sauver, aimer.
    Merci à leurs détracteurs de venir partager une seule journée de leurs combats … Peut être, prendront-ils conscience des réalités et leur coeur s’ouvrira-t-il !

  111. jagu

    ah ben sa change deja un peu là on s’ameliore ! ce n’etait peut etre qu’un billet d’humeur mais vous vous etes permis de cité nom et prenom de monsieur Lamart pour en rire ouvertement, ya pas d’autres betises dans le monde qui pourrait vous attirer car apparemment c’est l’histoire du petit rat qui vous a fait eclater de rire ! si vous avez bien lu a cette epoque il avait que 10 ans avez vous des enfants ? il raconte une histoire de son enfance est si marrant que ça ? a croire que vous rien ne vous a marqué pendant votre enfance ! si tel est le cas inquietez vous sa fait des degats plus tard ! que chacun pense ce qu’il veut c’est son droit mais le mettre en public en citant son nom y a des limites a tout c’est ça votre erreure pour ceux qui est des animaux nuisible comme vous dites, c’est pas portes ouvertes a tout et n’importe quoi y a des services specialisés pour cela et entre nous je doute que vous ayez deja ete envahit de quoi que se soit, et si le rat ou le pigeon sont sur cette terre c’est qu’ils y ont leur place et un role ! pour terminer vous continuez de croire que nous sommes tellement investit dans la protection animale, que les humains ne sont rien a nos yeux detrompez vous pour ma part je travail dans le social donc la misere humaine je connais merci !! et beaucoup d’autres benevoles travail aussi dans le social , medical, et bien d’autres encore , vous ne pourriez meme pas imaginez ! quand on defend une cause on peut pas rester insensible a des moqueries, notre combat ne se fait pas derriere un ordinateur, vous etes loin de la realité et bien loin du nombre de personnes qui sont dans la PA a titre internationale je vais revenir a mon premier commentaire mais le RESPECT je crois que c’est ce qu’il vous manque vis a vis de Monsieur Lamart en aucun cas vous aviez le droit de cite son nom ! de toute façon il est bien placé pour connaitre les lois !!!!!!!! j’espere que vous etes en tout cas conscient ou consciente de votre bulletin d’humeur comme vous dites et qu’a l’avenir vous ne vous permettrez plus de citer l’identite d’une personne juste pour en rire ! Et renseignez vous comme vous etes journaliste chaque annees des gens se suicident par rapport a des moqueries sur internet c’etait juste une info on sait pas qui sera l’identite du prochain billet d’humeur sa sera peut etre une personne sensible!!!!!!!!!!!

  112. Régulons plutot l’espece humaine, car le probleme de la planete est la! en plus d’etre trop nombreux, l humain est crétin, souvent mal elevé et nuisible…

  113. Lola, vous illustrez tellement bien mon propos…

    Jangu, j’ai parfaitement le droit de citer ke nom de ce monsieur, il est pyblic et c’est aussi le nom dune asso.

    Quant a ce texte, il respecte le droit, je vous defie d’y trouver diffamation ou injure. Comme le dit la devise du figaro, sans liberte de blamer, il n’est point d’eloge flatteur!

  114. Poupougnatus

    Non mais Cilia, arrêtez de tenter de faire pleurer dans les chaumières parce que Chafouin se fait un peu bousculer verbalement, alors que très honnêtement, c’est pas bien méchant et qu’en plus, il l’a bien cherché…
    Donc lorsque vous dites « une image hallucinante de violence » …. hum… soit vous êtes une hypersensible, soit …. soit … vous mettez de l’huile le feu… :-O
    Deuxième chose que je voudrais ajouter suite à ceci: « A croire que vous n’en avez qu’une quantité limitée et qu’après l’avoir apportée aux animaux, il ne vous en reste plus assez pour les humains  » (au passage merci pour cet ENORME cliché de comptoir).
    1) Ne pas être d’accord avec vous et Chafouin indique un désaccord d’opinion et non pas une absence de compassion et d’empathie pour vous.
    2) Les bousculades dont vous avez fait l’objet sont encore bien en-deça de ceux qui se gaussent d’avoir écrasé un pigeon, se réjouissent qu’on leur fasse exploser les poumons par vide d’air régulièrement, ou se trouvent hilares face à la mort d’un rat par tabassage. C’est cette attitude qui démontre un manque dramatique d’empathie et de compassion, et qui vous déshumanise.
    3) Ensuite, vous croyez sérieusement que la protection animale s’effectue dans une dimension parallèle, hors société ??? Ben non….. derrière la misère animale se cache bien souvent une misère humaine …. trop fou comme révélation, non ??? J’étaye par quelques exemples ….. personnes expulsées, animaux des SDF, personnes hospitalisées, placées en maison de retraite ou en institution, décédées, pauvreté et isolement, développement de pathologies psychotiques chez certains propriétaires maltraitants etc etc… Mais bien sûr, comme on est des MONSTRES et qu’on a aucune compassion pour les êtres humains, tous ces gens on leur crache au visage, on les laisse mourir dans la rue, sans vêtements, sans argent et sans nourriture, on ne donne pas de nouvelles de leurs animaux aux personnes hospitalisées, on ne maintient pas le lien social ou placées parce que des êtres humains on s’en contrefout, mais alors complètement. Même, s’ils souffrent, ça nous fait plaisir. Si si sérieusement… Ca va là le gros cliché il vous plaît ??? Ca vous satisfait ??? Vous vous sentez bien quand vous lisez ça ???

    J’ai géré cet été plus d’une cinquantaine d’abandons non volontaires mais liés à des détresses humaines. J’adore lire ce genre de propos, vraiment j’adore ça, surtout de la part de gens qui devaient certainement avoir les fesses posées sur une plage pendant ce temps-là. Vraiment merci de traîner dans la boue tout le travail que les associations de protection animale effectuent.
    Et moi je pense qu’on a des GENIES ici qui ont trouvé la solution à la misère humaine: il ne faut pas s’occuper de la misère animale.

    C’est pathétique…

    Ah et le Chafouin, je vous conseille très sérieusement de songer à revoir le titre de votre blog … car non, vous ne savez pas penser. Vous êtes encore jeune, tant mieux —> refaites donc un tour sur les bancs de la fac.

  115. roch

    Je remercie infiniement Jagu, Annette, lolaDda,Eden, Jo, Besson, Isasza, Sophie, Poupougnadis, Sim, Cecile, nicole Panchaud, Petieu, Madison, Lou , Nawel, Steph
    mais surtout et aussi pour leur francais bien plus élaboré que celui du petit journaliste, bravo mesdames : kiki la morue , Le chat foin foin , Isasza, Lola Dda

    Moi je dirais que ….vous devriez devenir journaliste ! lol !! je le pense…

    Pour laplupart je ne sais pas qui vous etes ds mes contacts, pouvez vous m’envoyer un petit mail avec vos petits surnoms ici : sandryne_r@msn.com

    Parceque franchement là, si j’avais su que j’avais autant de contacts professionnels du francais…
    Vous ne pouvez etre pourmoi que très haut dans mon estime mesdames..

    Vous au moins vous etes des etres respectables.

    Merci infiniement

  116. roch

    j’ai oublié le meilleur :  » poupougnatus »

    lol

  117. Poupougnatus

    Hein on rigole bien avec les défenseurs de la cause animale le Chafouin LOL … !!

    Bon Chafouin, trêve de petites méchancetés… par pitié, si tu veux discuter de ces sujets-là, documente -toi un minimum… il y a des réflexions menées sur les relations homme – animal depuis la nuit des temps, et c’est notamment devenu un problème central en philosophie après la deuxième guerre mondiale. Certains l’abordent également sous des angles économiques, sociologiques, politiques etc etc. Un peu de travail et de lecture t’évitera de passer pour un homme préhistorique, et d’asséner des bêtises plus grosses que toi comme des vérités divines.

  118. Poupougnatus

    Et renseigne-toi aussi sur ce qu’est un nuisible stp.

    @ RoseNoire: j’ai vu hier soir mes amis qui travaillent sur la crise du Darfour et leur ai fait part de ta petite remarque stupide. Ca va te sembler bizarre mais ils la trouvent lamentable. :-0
    Demain ils repartent au Tchad avec des médicaments pour soigner le coryza d’une portée de chatons recueillis dans l’un des bureaux des nations unies, gros monstres ennemis de l’humanité qu’ils sont. Tu es QUI, très honnêtement, pour parler du travail des humanitaires et pour l’instrumentaliser au profit de tes opinions arriérées? Là aussi c’est lamentable…

  119. @Poupougnatus

    Premièrement, je ne vous permets pas de me tutoyer.

    Ensuite, si pour vous, traiter les autres de « fiote », et autres « connard » et menacer de leur mettre une « dérouillée », ce n’est « pas méchant », alors de quoi vous plaignez-vous quant à ce texte qui est bien plus gentil à côté!

    Enfin, non, je ne suis pas « hilare » devant la mort d’un rat, je suis hilare devant la réaction qu’elle provoque : j’estime, personnellement, avoir le droit de m’en débarrasser s’il me dérange, et notamment s’il pille mes provisions. De même que je me débarrasse des souris qui courent dans mes plafonds : elles m’empêchent de dormir.

    @Roch

    Mais je me fiche de votre avis comme d’une guigne.

  120. cilia

    Poupougnatus,

    Bon, alors je vais reprendre calmement. Et ce sera ma dernière réponse si elle ne fait pas avancer le schmilblick.

    Dire à quelqu’un qu’il ne sert à rien sur cette terre, qu’il devrait être euthanasié, qu’il est ignoble, barge du cerveau, fiotte, tare d’humain, que si on pouvait, il faudrait le faire attaquer et bouffer par des chiens agressifs pour les nourrir, qu’il est digne qu’un SDF lui crache sur les pompes, qu’il cherche à nuire dès qu’il le peut, qu’il est moche, qu’il est un connard parce qu’il est vieux, idem parce qu’il est jeune, qu’il tient un blog facho etc etc…, non, Poupougnatus, ce n’est pas le ‘bousculer un peu verbalement’, c’est du lynchage verbal en règle.

    Pour ce qui est du cliché de comptoir, c’est de lire cette avalanche de commentaires qui m’y a fait penser. Ce n’est en aucun cas ce que je pense de la protection animale en général.

    Que des personnes soient assez connes pour se gausser d’avoir écrasé un pigeon ou hilares parce qu’on a tué un rat à coups de balai, je veux bien croire que ça existe. Mais quel est le rapport avec ce blog, ce billet et son auteur ?
    Parce qu’il y a des abrutis sur terre, ça vous donne le droit d’insulter n’importe quel homme ?

    Les actions que vous citez ensuite vous honore, mais pourquoi ne pas les avoir mises en avant simplement plutôt que d’être venus en masse cracher votre haine et votre mépris ? Vous vouliez prouver au Chafouin qu’il avait tort de séparer à ce point humain et animal ? Vous aviez de bonnes cartes en mains pourtant !

    S. Lamart communique volontairement par voie de presse sur son association, sur une manifestation, sur son site, et vous considérez qu’il devrait être intouchable ! Qu’on n’aurait pas le droit de critiquer son site et sa façon de présenter les choses ? Ah bon ! Et pourquoi exactement ?

  121. Cilia,

    Ton métier, ce ne serait pas avocat par hasard?😉 Je souscris en tout cas à l’intégralité de tes propos.

  122. Poupougnatus

    Mais je n’ai pas insulté Chafouin, je me moque juste un peu de lui car ça fait du bien de rire parfois aux dépens des autres, hein Chafouin ?

    Non Cilia, on ne peut pas passer sa vie dans un relativisme mollasson. Lorsqu’on trouve normal et légitime que les maltraitances que subissent les animaux ne soient pas instruites par la justice, et lorsque l’on fait passer ceux qui s’en indignent pour des idiots neuneus limite sectaires, à un moment, forcément, ben ça ne se passe pas bien.
    Alors la maltraitance des animaux, par exemple, c’est quoi:
    – c’est des décapitations: notamment chatons décapités et / ou cloués vivants sur les portes de cave. Une anesse a notamment été décapitée lundi.
    – des animaux démembrés (attachés par exemple par leurs membres à deux voitures)
    – des animaux traînés à l’arrière des voitures
    – des animaux laissés pour mourir de faim et de soif dans des caves ou attachés à des arbres en forêt.
    – des animaux jetés de voitures en marche sur l’autoroute
    – des animaux trouvés pendus
    – des animaux noyés dans des sacs
    – des milliards de chatons explosés contre les murs
    – des animaux aspergés d’essence et brûlés vifs
    – des animaux frappés en permanence, aspergés d’acide, brûlés avec des cigarettes, fers à repasser etc
    – des chatons jetés aux chiens pour les exciter avant les combats
    – des viols, des snuff movies zoophiles

    ETC ETC …

    Mais y a pas de problème … non … aucun problème …. et il serait d’ailleurs honteux que la justice se mette à demander des comptes aux citoyens qui ont commis ces actes.

    Une perte de temps…. d’ailleurs les prochains maltraitants identifiés, on vous les envoie, vous boirez un café avec, passerez une petite semaine avec eux. Et vous nous direz comment vous vous sentez après. D’ailleurs Chafouin si vous êtes parisien, j’en ai un pour vous. Il a tenté de pendre sa chienne après l’avoir tabassée, mais a raté son noeud coulissant, le pauvre chouchou. Et donc ensuite il l’a tailladée à coups de cutter. Il n’y a strictement rien sur son casier judiciaire grâce à des magistrats qui savent prioritiser, très honnêtement c’est un ami tout à fait respectable, il est stable, et n’a surtout aucun problème de violence. Un mec bien quoi, sympa.

    La violence elle est là dans la maltraitance, et oui une certaine forme de violence verbale arrive lorsque quelqu’un prend, comme Chafouin l’a fait, le parti-pris de crier à « outrage à humanité » parce que des personnes demandent à ce que des actes de cruauté et de violence soient punis, parce que ces actes ne concernent « que » des animaux.
    Si la justice demeure irresponsable face à ces actes-là, heureusement la médecine commence à s’en inquiéter. Il y a 1 an ou 2 ou 3, s’est tenu un colloque médical mondial à Londres avec pour thème ‘les maltraitances animales, psychoses et psychopathies’. Là-bas, pas de protecteurs, mais des médecins. Sûrement un peu culcul la praline eux-aussi hein ?

    Donc oui, quand qn déplore que les maltraitances puissent faire l’objet de poursuites pénales, et qu’en plus il fait genre « ah non mais si on ne peut plus tuer un rat tranquille, mais où va t-on? « , effectivement ça énerve.

    Et non, les protecteurs qui sont venus ici n’antagonisent pas « n’importe quel homme » mais celui qui a tenu ces propos.

  123. Poupougnatus

    Ce que je voudrais, c’est que Chafouin, et vous aussi Cilia, vous otiez du crâne que la protection des animaux, leurs droits, leur bien-être se fait aux dépens de, et au détriment de la protection de l’humanité, de ses droits et de son bien-être. Ce n’est pas parce que les animaux gagnent en droit et en protection que l’homme va y perdre quelque chose.
    Cette idée est une idée fausse, infondée, et absurde.
    Le seul risque que coure l’humanité en protégeant les animaux, c’est de s’humaniser un peu plus par l’exercice de la bienveillance à l’égard d’êtres vulnérables et souffrants.

  124. Steph

    Non mais Poupougnatus, tu n’as rien compris : nous, qui sommes sensibles à ça, à cette souffrance, nous ne sommes que des pauvres CONS, la seule chose que l’on mérite, c’est qu’on se foute de notre figure (pour être polie).

    Les spécistes (cf Wikipédia pour ceux qui ignorent le sens de ce mot) eux, sont des gens bien plus intelligents que nous, d’ailleurs, ils rient, eux, pas nous…

  125. caro (01)

    je viens de lire l article en entier et vos réactions en travers.
    Je suis terriblement choqué que tant de personnes rient et se moquent totalement du mal qu on puisse faire aux animaux.
    Je vous invite à vous renseigner des tortures que subissent toutes sortes d animauxdans le monde (les taureaux et la corrida, les bébés phoque et leur pelage, les galgos (ce sont des chiens) pendus selon la méthode du pianiste, les chats et leur fourrures en chine, les éléphant et les ours en asie, ou encore dernièrement en france un chien et son maitre muni d un chalumeau…
    je peux continuer comme ça pendant de longues heures
    alors peut être que lorsqu on tape à mort un chien qui reviendra toujours car jamais rencunnier, on se sent plus fort, peut être que ça fait rire de le voir revenir la queu entre les pattes…
    et bien sachez que si quelques associations essaient de briser le tabout et de diminuer toute cette vioolence alors je les encourage.
    Je fais moi même partie d un asso pour les galgos.
    svp prenez 5 min sur internet et taper galgos martyr d espagne, regardez bien toutes les photos en entières et sans tourner la tête ou dire OH! c est dégueulasse !
    ensuite reliser les commentaires et regardez vous dans une glace.

  126. cilia

    Poupougnatus,

    Mais vous n’avez pas encore compris que ce qui me fait réagir sur la deuxième activité de ce fil, ce n’est pas la question de la protection animale ?
    Vous pourriez citer un seul de mes propos qui montre que je méprise cette ‘cause’ ? (les guillemets, c’est parce que je déteste ce mot, mais là, je n’ai pas le temps de chercher le synonyme qui me convient)
    Ca ne vous paraîtrait pas judicieux de savoir ce que j’ai dans la tête avant de me demander d’en ôter certaines pensées ?

  127. Poupougnatus

    « Ca ne vous paraîtrait pas judicieux de savoir ce que j’ai dans la tête avant de me demander d’en ôter certaines pensées ? » Cela me paraît au contraire tout à fait judicieux, et je reverrais volontiers ma copie si besoin.

  128. @ Poupignatus

    « Je n’ai pas insulté Chafouin »

    Vous non. Vos charmants collègue, si, et en de stermes qui pourraient justifier une action en justice. Contrairement à mes propres propos, qui ne sont ni insultants, ni diffamatoires.

    « Lorsqu’on trouve normal et légitime que les maltraitances que subissent les animaux ne soient pas instruites par la justice »

    Vous inventez, j’ai ironisé en disant que la justice était déjà très chargée et que demander la nomination d’un parquetier par tribunal chargé de la défense des animaux est de l’ordre du pur fantasme. C’est là que je priorise : pour moi, il est plus important de s’occuper des violences conjugales ou des cambriolages que de la maltraitance sur un chien. Mais s’il lui reste un peu de temps après, pourquoi pas.
    Vous déformez totalement mes propos. Et le meurtre du rat, ce n’est pas de la maltraitance, vous confondez tout! entre se débarraser d’un pigeon, ou d’un moustique, et démembrer un chat, vous ne saisissez pas la différence?

    « Un mec bien quoi, sympa.  »

    N’essayez pas de la jouer ainsi avec moi. je n’ai jamais prétendu qu’un tortionnaire d’animaux était un mec cool. Donc arrêtez deux secondes avec votre pipeau.

    @Caro

    Praeil,vous fantasmez. J’ironise sur le ton employé par stéphane lamart, et par les élucubrations qu’il professe. Je ne me moque pas de ceux qui défendent les animaux… Et je ne vois toujourspas le rapport entre des tortures et le fait de se débarrasser d’un pigeon, d’un rat.

  129. cilia

    « et je reverrais volontiers ma copie si besoin est »

    Ben me voilà bien avancée avec ça ! ‘si besoin est’, ça veut dire quoi dans notre cas précis ?

    Pour les peines prévues par nos lois en cas de maltraitance sur animaux, il ne me semble pas qu’on puisse parler de vide juridique. Peines de prison en plus d’amendes lourdes, on ne peut guère considérer que le droit français ignore la maltraitance animale.
    Vous considérez qu’elle n’est pas assez appliquée ? Pas assez systématiquement ? Pas assez sévèrement ? Je vous comprends.
    Mais, pouvez-vous comprendre que d’autres pensent aussi au ‘pas assez appliqué, pas assez systématiquement, pas assez sévèrement’ quant aux crimes abjects perpétrés sur des humains ?

    Je finis sur un autre point, avec un peu d’inquiétude.
    Chafouin, si mon intervention aggrave la situation de ce fil, je te promets que je vais à l’église de mon patelin dans la semaine et que je dis les pater et ave que tu m’indiqueras. Pour les cierges, ne me ruine pas, s’il te plaît ! (mais je suis sérieuse, parole)
    Donc…

    Et pourquoi Stéphane Lamart, himself, est, à ce point, absent de ce fil ?
    Pourquoi, si les propos tenus ici sont si ‘horribles, fascistes, détestables’, S. Lamart ne s’est pas exprimé ?
    Pourquoi aurait-il absolument snobé ce site et dans le même temps, pourquoi autant de ses ‘fans’ auraient attaqué ?
    Qui était mieux placé que S. Lamart pour défendre les actions de S. Lamart ?

    J’ai vécu sur le net ces vagues de réponses, d’argumentations, de défenses. Mais, jamais le blogueur initial incriminé n’était absent de ce combat virtuel sur le blog de son moqueur, de son accusateur.
    Pourquoi S. Lamart est totalement absent ?

  130. Celia, manbo a été brulé vif par 2 psychopathes. Jugement: elle a été condamné à 6 mois ferme;
    si ça avait été un humain, la peine de 6 mois ferme vous aurait elle paru faible ou suffisante?
    Savez vous que cette peine est ENORME par rapport ce qui se pratique?
    Qu’en general les plaintes sont classées SANS SUITE?
    Et que c’est exceptionnel qu’un bourreau d’animaux soit puni par de la taule ferme? c’est sans doute une première.

  131. Pas réveillée, lol: Mambo est un petit chien.
    La femme a été condamné et le mec est jugé bientôt.

  132. Je rajoute que si ce sont des pervers, ils peuvent recommencer.
    Cilia, qui vous dit que Stéphane est au courant? Et ne croyez vous pas qu’il a d’autres choses à faire que de perdre son temps sur ce fil? perso, je pense que la lutte idéologique est primordiale.
    MAIs je sais aussi qu’en face le courant contraire, lourd des préjugés et de la cruauté banalisée est très fort. Surtout qu’en général…ils ont l’arme absolue, les ennemis de l’humanisation de l’homme qui est partout bourreau d’animaux, par la bouffe, la tuerie des soi disant nuisibles, l’expérimentation animale, les cirques, zoos, et j’en passe car la liste est trop longue de la mise à mal des bêtes . L’arme absolue des profiteurs sans scrupule d’animaux: la bêtise crasse.

  133. Je rajoute que lutter contre la barbarie humaine, c’est donner une chance de survie à l’espèce humaine car elle s’aime, et n’aime qu’elle; ça s’appelle le narcissisme et souvenez vous de ceci: Narcisse est MORT, noyé dans son image.

  134. @jo benchetrit

    En disant que ceux qui pensent différemment de vous sont d’une bêtise crasse, vous retombez dans le trollage. Et vous coupez court à tout débat : on n’a tout bonnement, dans ces conditions, pas envie de dialoguer avec vous.

  135. Eh bien j’ai personnellement trouvé ce billet très drôle, au moins autant que les réactions offusquées qu’il a suscitées, insultes exclues. Un peu d’humour ne fait de mal à personne, mais il faut croire que certains en manquent sérieusement. Allez courage Chafouin!🙂

  136. Ben Chaffouin, faut prouver votre capacité de raisonnement, alors!
    je crois que le pb des narcisse humain, c’est qu’ils ont posé leurs pieds sur un piedestal si haut qu’ils ne voient plus la realité et qu’ils sont, DE CE FAIT idiot.
    Faut redescendre sur terre, réapprendre que nous sommes des animaux comme les autres, des « colocaterres » et pas des « propriéterres » pour arrêter de dire des enormités sur les autres epsèces.
    et savoir ce se poser la question la plus urgente:
    DE QUEL DROIT JE LEUR FAIS SUBIR TOUT çA?
    En vous lisant, je doute qu e cette question vous ait jamais effleuré et au nom de cette ignorance, que de massacres sont imposés au monde animal!!! une horreur constante, partout, des torrents de sang, des hurlements de souffrance, des rapts, des piégeages, des tueries pour le plaisir, des viols, d’autres choses infâmes, innommables qui sont banalisées.
    Le monde animal agonisant, partout depuis l’homme, appelle au secours.
    Mais vous n’entendez rien, du haut de l’Everest où vous avez planté votre ego.
    Si les hommes n’avaient pas sacrifié leur intelligence sur l’autel de leur jouissance, nous n’en serions pas là…Par exemple, il n’y aurait pas eu de grippe porcine, ni aviaire! NI de réchauffement de la planète ni tout un tas de choses qui sont nés de la boue où se vautre celui se croit tout en haut et qui est en réalité tout en bas, dans le fleuve glauque de ses pulsions soumises à la pulsion de mort.

  137. cilia

    jo benchetrit,

    Vous avez envie de dialoguer, de convaincre, ou vous avez envie de soliloquer ?

  138. Jo, si nous sommes des animaux comme les autres, alors pourquoi etre le seul qui s’impose d’epargner ses congeneres?
    Le lion n’epargne pas la gazelle.

    Si nous pouvons utiliser notre discernement et ne tuer que par necessite ( ce sur quoi vous n’etes peut etre même pas d’accord), c’est justement parce que nous sommes un animal special. Et superieur.

    Maintenant, par pitie, cessez de parler de ces litres de sang comme si nous parlions d’un genocide.

  139. Et j’insiste: si vous persistez a insulter vos interlocuteurs, la discussion sera close d’elle même.

  140. Vos réponses sont désespérantes.
    Je n’insulte pas, j’attends que vous vous mettiez réellement au travail (de réflexion sur un sujet crucial, s’entend.).
    Je vous remercie néanmoins de votre réponse qui me dit ceci:
    C’est une tâche vaine de ma part, ou je ne sais pas me faire entendre, ce qui est grave. C’est qu’il y a du boulot . Vous êtes trop habitué à croire par exemple que vous êtes supérieur(ce qui, à mes yeux est une marque de ce narcissisme dangereux de l’humain fier d’être ce qu’il est sans le mériter, du fait du hasard de sa naissance,et qui tue animaux et hommes, ‘et donc d’infériorité psychique) et que supériorité =droit, alors que non, vous devriez savoir que si on est un être moral, c’est = devoirs qu’il faudrait dire.
    Si vous doutez des torrents de sang, allez donc voir dans les abattoirs :60 milliards d’animaux sont tués par an dans le monde et 5 milliards et demi chez nous !!!. Dans les pays où il n’y pas de tout à l’égout, le sang va vers les fleuves rougis sur des km. Vous n’entendez pas ce que je dis. je provoque les humains pour qu’ils aient un but vital: devenir de vrais humains, pas des jouisseurs sans cervelle de la souffrance animale.
    Utilité :
    La seule supériorité que nous devrions viser n’est pas la force, mais l’éthique.
    Utiliser l’autre n’est pas éthique. Ou alors d’une éthique étique !

  141. Poupougnatus

    « Pour les peines prévues par nos lois en cas de maltraitance sur animaux, il ne me semble pas qu’on puisse parler de vide juridique. Peines de prison en plus d’amendes lourdes, on ne peut guère considérer que le droit français ignore la maltraitance animale. »

    Non mais vous plaisantez ??? Vous croyez sérieusement que les maltraitances animales donnent lieu à des peines de prison + amendes lourdes ??? Sérieusement ?
    Les maltraitances donnent lieu, dans l’écrasante majorité des cas, à des classements sans suite. Et c’est encore dans le cas où la personne / la structure qui a déposé plainte y est parvenue et ne s’est pas laissée impressionnée par le représentant des forces de l’ordre auquel elle a eu affaire, qui généralement refuse de prendre la plainte.

    Et pour remettre les choses à leur place, il n’y a pas de « fans » ici de Stéphane Lamart.

    « « et je reverrais volontiers ma copie si besoin est »

    Ben me voilà bien avancée avec ça ! ‘si besoin est’, ça veut dire quoi dans notre cas précis ? »
    Je pensais que vous souhaitiez exposer votre point de vue… Mais bon, apparemment non …

    Bon ça y est je suis lassée … :-((( …. je vous abandonne sans regret à votre supériorité. Je continue mon activité d’ennemie de l’humanité et j’ai à sortir demain une dizaine d’animaux avant euthanasie.

  142. Oscar

    En fait, le problème il est où là ?
    Je ne suis pas pour les violences sur les animaux.
    Je ne suis pas pour la multiplication des expérience sur les animaux.
    Je serais attristé de voir que mon chien a mal à la patte, et je fais ce que je peux pour l’aider.
    Si un loup m’attaque je me défend, éventuellement en le tuant.
    Si un rat pille mes récoltes ou transporte des maladies je m’en débarasse.
    Si 50 pigeons envahissent ma maison je prends les moyens de les déloger.
    Et pourtant, le billet du Chafouin m’a fait rire.
    Suis-je un pervers sadique assoiffé de sang animal ? Ou tout simplement une personne normale, qui aime les animaux et veut les protéger, mais qui sait aussi s’en défendre s’il le faut, et qui, surtout, préfère soigner un bébé humain avant de soigner un bébé phoque.

  143. @poupougnatus

    La récente condamantion pour ce chien maltraité vous donne tort à 100% : les peines existent. Et si les maltraitances donnent lieu à classement, peut-être que c’est qu’on ne les juge pas suffisamment graves.

    Et si, la plupatr des intervenants de ce fil sont des afficionados de stephane lamart, ça sent l’envoi groupé de « gentils militants ».

  144. Comment oses tu rire de Stéphane Lamart?!!!!

    Sans coeur, va!!

  145. cilia

    Oscar,

    Tu es normal, alors tire-toi de là, tu n’es pas intéressant !
    Tu comprends, ça ne te vient pas à l’esprit de pendre un chat ou de crâmer un chien vivant, donc t’es pas au niveau pour comprendre… !!!

  146. cilia

    Poupougnatus,

    Effectivement la discussion est stérile, donc, bon vent.
    Sans ironie aucune, bon courage pour la continuation de vos activités.

  147. Chafouin, on vous redit ce que vous ne semblez pas avoir pris la peine de lire:
    LA DERNIERE PEINE, pour le pauvre Mambo, BIEN QUE MINABLE PAR RAPPORT À CE CRIME, EST EXCEPTIONNELLEMENT LOURDE!!!
    LA PLUPART DU TEMPS LES PLAINTES SONT CLASSÉES SANS SUITE(EST-CE ASSEZ FRANçAIS?!)

    oscar de la c..ie banale:
    préfère soigner un bébé humain avant de soigner un bébé phoque.
    ben oui, en effet, v’là comment l’être suprêmement méchant se prend pour l’être suprême tout court.

  148. Yogi

    C’est un élevage ?

  149. Non, c’est une armée de militants de la justice antispeciste. « prenez gaaaarde, vlà la jeune garde! »

  150. stef

    Je suis à 100% avec Stéphane Lamart et avec tous les défensseurs des animaux!Vous les sans coeur et sans moral ça vous amuse de critiquer?Moi je vais vous dire : l’humain est la pire des races et vous la représenter bien!!!!Il n’y a pas assez de gens comme Stéphane Lamart mais par contre des monstres comme vous il y en a bien trop,bande de débile jeter la pierre que vous avez à la place du coeur!!!!!!!!

  151. Oscar

    J’étais naïf.
    Il n’y a pas à discuter avec des gens qui croient sans rire qu’ils sont inférieurs aux phoques.
    Si on les traitait comme des phoques, ils comprendraient peut-être la différence.

  152. @Stef

    « l’humain est la pire des races »

    Mais ne vous dévalorisez pas ainsi!😉 Misanthrope, va.

  153. olivier

    M. Chafouin,
    je me permets de vous appeller Monsieur, bien que ce titre ne devrait pas vous être accordé…
    Je suis moi même militant de la cause animale, sachez que, comme beaucoup d’autres personnes, je m’intéresse à la souffrance de « mes partenaires planetaires ». Les pigeons, tout comme les autres animaux sont des êtres vivants et sensibles…donc, ils souffrent. Il ne sert à rien de me parler de la souffrance « nécessaire » des animaux pour nourrir des tas d’humains, pour ma part, je n’y contribue pas, je suis végétarien et ne porte ni cuir, ni fourrure…oui, les gens comme moi existent et croyez moi, nous sommes nombreux!
    L’intelligence de votre site et les props que vous y tenez n’ont d’égal que votre courage en vous cachant derrière un pseudonyme…bravo à vous, chapeau bas!!!
    Quoi qu’il en soit, sachez que de nombreuses assocations existent pour défendre les animaux…ce Stéphane Lamart n’est pas seul. Lui au moins à beaucoup plus de courage que vous, il utilise son nom et n’hésite pas à se mouiller afin de se battre pour une cause juste.
    De nombreuses personnalités « plus d’actualité » qu’Anny Cordy et Rika Zaraï ont rejoint la cause, sachez le…il suffit de fouiller sur internet pour trouver des noms, pour exemple, 800 célébrités ont signées les manifests du CRAC (comité radicalement anti corrida) et du FLAC (Front de libération anti corrida):
    http://www.anticorrida.com/IMG/pdf/manifeste_21-08-2009.pdf.

    Bref, je vous souhaite un jour de trouver, comme nous le courrage de signer vos actes!

    Olivier.

  154. à Oscar, l’Oscar d elalucidité et de la denegation:
    18 septembre 2009 à 07:08

    « Il n’y a pas à discuter avec des gens qui croient sans rire qu’ils sont inférieurs aux phoques.
    Si on les traitait comme des phoques, ils comprendraient peut-être la différence. »

    Oscar, tout est là.
    Nous ne voulons pas être traités comme vous, les barbares, traitez les phoques, mais l’inverse. Qu’on les traite avec autant de respect que vous en voudriez à votre égard.
    Il n’est de superiorité qu’éthique.
    Diriez vous d’un hommes qui crache à la gueule d’un SDF qu’il est superieur aux SDF?
    d’un criminel qu’il est superieur à sa victime?
    D’un dictateur à son peuple?
    D’un pédophile à l’enfant abusé?

    et au final, l’histoire nous montre bien que ceux qui maltraitent et massacrent sont les pires des hommes, les moins que rien, les excréments de notre humanité.
    Ce sont eux les êtres inférieurs, les sous-hommes, mais aussi les sous-animaux.

    Diriez vous des nazis qu’ils étaient superieurs au juifs du fait qu’ils les  » traitaient  » au ziclon B?
    Ils ont montré là au contraire leur inferiorité.

  155. Je rajoute que les animaux ne tuent quand ils l peuvent que si leur survie en dépend et encore, pas tous, car eux épargnent plus souvent que nous ceux qui les menacent. La preuve, c’est nous qui exterminons les animaux.
    En plus, nous sommes le plus souvent bêtes car nous ne savons pas qu’il y en eux des affects aussi forts et même plus forts que chez nous car moins corticalisé, moins symbolisé, donc moins de barrages contre l’angoisse.
    Mais ils ont devellopé un grandd sens de l’observation pour essayer de comprendre ce que leur veut le monstre illogique humain qui règne sur le monde de manière impitoyable et imprévisible, arbitraire. : la peur, la douleur, le chagrin, l’angoisse, mais aussi l’amour, etc…
    C’est pourquoi le solgan d’Hara Kiri, journal « bête et méchant » symbolise bien notre espece.
    L’homme à montré sa supériorité sur au moins un point: sa terrifiante méchanceté foncière.

    Ce n’est pas cette supériorité qui me tente, voyez. L’exemple des tueries de pigeons, ces êtres dont vous ne savez même pas combien ils sont intelligents, est à ce sens exemplaire et je vous invite à aller lire sur mon blog cet article:
    http://psychanalyse-et-animaux.over-blog.com/article-36266604.html

  156. @Olivier

    1/ Soit vous entrez en discussion avec moi et vous me respectez, soit vous quittez ce lieu. Donc oui, je mérite tout autant que vous le titre de Monsieur, espèce de donneur de leçons à la petite semaine.

    2/Je n’ai pas parlé de souffrance nécessaire, ni nié l’intelligence des Pigeons. Dont la vie consiste, excusez-moi du peu, à fouiller pour chercher des miettes. Sacrée gageure. Mais libre à vous ne vous mettre sur un pied d’égalité avec un tel volatile. Je me sens nettement supérieur.

    3/Livrer son nom à ses lecteurs n’a que peu d’intérêts. Je ne vois pas ce que vous apporterait le fait que je m’appelle X ou Y, à part de chercher à me nuire. Mes propos sont ce qu’ils sont, contestez-les plutôt que de changer de sujet.

    4/ Je ne parle pas « des associations » en général, je parle de celle de stéphane lamart, et les noms que j’y ai vus étaient ceux de ringards finis.

    5/ Non, décidément, les défenseurs des animaux n’ont aucun humour.

    @Jo

    Bravo, vous l’avez votre point godwin! Chapeau. Franchement, aller comparer le massacre des juifs au fait de tuer des animaux de façon industrielle, il fallait oser.

    Vous prouvez tous, depuis le début de cette discussion (est-ce une discussion? Vous ne lisez pas ce qu’on écrit, vous piochez ce qui vous intéresse et répondez à côté) votre côté profondément misanthrope. Vous vous sentez mal sur cette terre, hein.

    Eh bien je vais vous dire. Non, le lion ne tue pas pour survivre, il tue, bêtement, parce qu’il a faim.

    L’homme, lui, a décidé de ne plus se mettre en chasse à chaque fois qu’il avait faim?. Vous vous voyez, aujourd’hui, aller chasser avec votre arc ou aller cueillir des fruits dans les arbres trois fois par jour?

    Non. Donc vous acceptez l’industrialisation de la nourriture. Comme moi, vous allez au supermarché pour remplir votre caddie.

    Et vous vous croyez supérieur parce que vous y mettez des salades plutôt que de la viande? Hypocrisie!

    Nous traitons les animaux de la même manière que le lion tue la gazelle. Avec respect, mais avec l’idée qu’elle va lui permettre d’assouvir sa faim.

  157. A chafouin qui crie :
    ce n’est pas parce qu’on crie qu’on a raison.
    1. J’ai essayé, en vain de vous expliquer mais il ya qq chose de bizarre que j’espère vous allez m’expliquer.
    Comment faites vous pour déduire de l’effet de la faim, à savoir chercher des miettes, une infériorité quelconque? Si chercher à manger est une marque d’infériorité, pourquoi aller en acheter serait une marque de supériorité ?
    C’est juste une marque de chance. Tous les peuples ne peuvent le faire.
    Imaginez vous da la situation décrite dans mon article en lien pour Oscar.. dans cette situation où, justement la faim vous pousse, hé bien vous fouilleriez comme les enfants de Bogota les ordures et ça ne vous rendrait pas plus inférieur que vous voulez l’être en vous rendant VOLONTAIREMENT, J’INSISTE, plus idiot que vous l’êtes par passion de l’ignorance..
    J’ai remarqué une chose sur les gens qui ont comme vous un sentiment de supériorité. En général, ils projettent leur ignorance de l’autre sur l’autre en le traitant d’ignorant, ou d’idiot. Vous ne savez rien des pigeons et de leur intelligence. Alors, informez vous ou taisez vous. Le savoir est la porte de l’éthique.

    Vous croyez l’ invocation du Point Goldwin (invention niaise autant que nazillarde, d’ailleurs !)suffisant à me clouer le bec.
    rien ne ressemble autant pour qq de doué de ce dont vous manquez cruellement, la LOGIQUE, qu’il y a des choses apparemment distinctes qui sont semblables sur l’essentiel.
    Ainsi, ramasser des hommes ou ramasser des animaux, les transporter dans des usines où on va les tuer,
    le tout parce qu’ils ne sont pas nés, les uns de la bonne religion,
    les autres de la bonne espèce,
    et qu’on les considère comme de trop parce qu’ on se trouverait en état de légitime défense, qu’ils vont dans ces lieux loin de chez eux, de tous sexes et âges, pour être gazés, ou asphyxiés sous vide, ou massacrés autrement sans épargner leur souffrance. En quoi ce n’est pas pareil ?
    juste parce que les uns sont animaux hommes et les autres d’autres sortes d’ animaux ?
    Oui, et c’est tout. Donc la structure mentale est la même, partout où règne la barbarie : on épargne les supérieurs (ici les hommes, pour les nazis, les aryens) et on tue en toute impunité les inférieurs (pigeons, ragondins, rats, arabes, darfouriens, juifs, fous, homos, etc..)

    La vérité est tout autre : les bourreaux de tout poil ne veulent pas plus connaître l’autre que savoir ce qu’ils sont. Ce sont des tartuffe . Je serai toujours là quand je le pourrai du côté de la morale contre l’horreur des tyrans.

    La psychanalyse (comme l’histoire)m’a appris que l’homme évolué se situe là dans ce difficile rôle de résistant entre bourreau et victime.
    C’est pour cela que oui, manger des végétaux et non des produits issus des animaux est une marque de grandeur et d’évolution.

    La grandeur est du côté d’Antigone, pas de Créon.

  158. Je continuerai bien sur mon blog cette discussion fort exemplaire du fait de l’idéologie dominante qui cause vos répliques.
    non???

  159. Erratum:

    il fallait lire: rien ne ressemble plus à l’extermination nazie que les tueries d’animaux dits en trop(ou nuisibles).cela ne peut frapper que qq de doué de ce dont vous manquez cruellement, la LOGIQUE. Il y a des choses apparemment distinctes qui sont semblables sur l’essentiel.

  160. @Joe

    Ce qui est une marque de supériorité, c’est d’évoleur et de s’adapter. Le lion attaque toujours la gazelle de la même façon, alors que l’ghomme s’est dit que pluttô que de s’ennuyer à aller chasser tous les jours, il était préférable pour lui que certains chassent et que d’autres construisent des huttes, d’autres des outils, etc.

    Voilà la supériorité de l’homme sur l’animal.

    Autre exemple : la pie construit son nid toujours de la même façon. l’homme, lui, y a ajouté le chauffage central.

    Et je n’ai pas un « sentiment de supériorité » personnel, vous déraillez. je dis que l’Homme, avec un grandH, est supérieur à l’animal, avec un petit a.

    Si vous n’êtes pas d’accord, vous n’êtes pas d’accord. mais cessez de considérer que l’opinion que j’ai fait de moi un tortionnaire, car nulle part dans cette discussion je n’ai proclamé que j’étais pour faire souffrir un animal.

    En quoi ce n’est pas pareil ?
    juste parce que les uns sont animaux hommes et les autres d’autres sortes d’ animaux ?

    C’est bien, ce que je craignais, vous comparez le fait de tuer un juif au fait de tuer une vache. Vous comparez un homo à une chèvre. Mais qu’est-ce que vous avez dans le crâne? Je n’ai pas envie de vous répondre, car si ce n’est pas pour vous évident, je ne vois pas ce que nous faisons à discuter ensemble. Les Nazis ont voulu supprimer TOUS les juifs. Les vaches, on ne veut pas les tuer parce qu’elles sont en trop, on veut les tuer pour se nourrir. Vous êtes donc comme Stéphane Lamart, qui défend un rat au même titre qu’il défendrait une vieille femme qu’on égorgerait pour voler son argent. Vous comparez ce qui est incomparable. Et vous voudriez qu’on respecte votre combat, qu’on n’ironise pas? Mais vous rêvez!

    Ce billet a donc toute son utilité, il sert à moquer non pas les défenseurs des animaux, mais les idiots qui les défendent non pas en tant qu’animaux, mais en tant qu’égaux des hommes.

    Et non, je n’irai pas lire votre blog, j’ai bien mieux à faire.

  161. Olivier

    M. Chafouin,

    1/ « Soit vous entrez en discussion avec moi et vous me respectez, soit vous quittez ce lieu. Donc oui, je mérite tout autant que vous le titre de Monsieur, espèce de donneur de leçons à la petite semaine. »
    1/ Je pense quand même que vous arriverez à comprendre que mon poste était l’ouverture d’une discussion…tout comme vous en avez ouvert une avec Stephane Lamart (bien que vous soyez sans réponse de sa part, je pense sincèrement qu’il a mieux à faire…)

    2/ »Je n’ai pas parlé de souffrance nécessaire, ni nié l’intelligence des Pigeons. Dont la vie consiste, excusez-moi du peu, à fouiller pour chercher des miettes. Sacrée gageure. Mais libre à vous ne vous mettre sur un pied d’égalité avec un tel volatile. Je me sens nettement supérieur. »
    2/Je vous parle de la souffrance « nécessaire » car elle est l’unique arme des détracteurs de notre cause. Selon vous, les pigeons passent leur temps à fouiller des miettes.Malheureusement c’est aujourd’hui la seule place que l’homme leur a laissée!
    Savez-vous cher Monsieur, que durant la première guerre mondiale, ces pigeons-soldats faisaient l’objet d’une attention toute particulière et ont sauvé de très nombreuses vies humaines?
    Il suffit de vous rendre à Lille pour constater que ces héros ont leur monument, érigé près de l’entrée de la citadelle fortifiée de Lille, dans une région éminemment colombophile, à l’entrée du Champ de Mars.
    Exposés aux mêmes dangers et risques que les hommes, certains ont même été décorés comme des soldats (si si je vous l’assure, j’espère que vous n’êtes pas trop choqué!). Ce fut le cas du célèbre Vaillant (matricule 787.15), dernier pigeon du fort de Vaux, lâché le 4 juin 1916 à 11h30 pour apporter à Verdun un ultime message du Commandant Raynal. Il a eu le privilège d’être cité à l’ordre de la Nation.
    Je ne me mets pas sur un pied d’égalité avec cette animal au sens où vous l’entendez (quoi que… si c’est pour appartenir au genre humain avec des êtres aussi méprisants que vous à l’égard des « non-humains », je préfère de loin me ranger du côté de la famille des columbidae). Je sais juste que cet animal souffre et que je n’aimerais pas que l’on me traîte comme cela. Il faut savoir qu’après enquête, la manifestation organisée par Stéphane Lamart consistait à demander au Maire de certaines villes d’arrêter de tuer les pigeons par vide d’air en leur faisant éclater les poumons alors qu’il suffit d’installer un pigeonnier pour réguler leur reproduction (Solution pour laquelle les maires de nombreuses villes -dont notre capitale- ont opté). Vouloir remplacer une méthode barbare par une solution douce, où est le ridicule??? Moi je dis BRAVO M. Lamart!

    3/ »Livrer son nom à ses lecteurs n’a que peu d’intérêts. Je ne vois pas ce que vous apporterait le fait que je m’appelle X ou Y, à part de chercher à me nuire. Mes propos sont ce qu’ils sont, contestez-les plutôt que de changer de sujet. »
    3/Le fait de savoir votre nom ne m’intéresse pas mais le fait de le cacher me montre à quel point vous avez oublié votre courage. Sachez d’ailleurs que je conteste vos propos depuis le début de mon premier mail…il suffit de lire pour le comprendre!

    4/ « Je ne parle pas “des associations” en général, je parle de celle de stéphane lamart, et les noms que j’y ai vus étaient ceux de ringards finis. »
    4/ Connaissez vous d’autres associations de protection animale (à part la SPA et la Fondation Bardot dont tout le monde a déjà entendu parler au moins une fois)?
    Pourquoi s’acharner sur celle de Stéphane Lamart et non les autres qui défendent la même cause? Peut être que les noms que vous y avez croisés sont « ringards », mais eux au moins, soutiennent une cause juste.
    Mais entre nous, qu’est ce que vous considérez comme « ringard »? Ces personnes ou le fait qu’elles aient passé un certain âge? Si pour vous, tous les people ayant passé la soixantaine sont des ringards, je vous signale juste que certains ont encore une actualité et soutiennent également la cause animale (Yves REYNIER, Mado MAURIN, Alain DELON, Sami FREY,Jean D’ORMESSON, Michel DRUCKER, Jean ROCHEFORT, Daniel PREVOST et j’en passe!).

    5/ « Non, décidément, les défenseurs des animaux n’ont aucun humour. »
    5/ Personnellement, je n’estime pas être dénué d’humour, je ne ris pas de la douleur, la souffrance et la mise à mort…c’est tout!

  162. @Olivier

    Cmmencer par dire « vous ne méritez pas le titre de monsieur », je ne suis pas persuadé que ce soit le meilleur moyen d’entrer en dialogue avec quelqu’un.

    « Malheureusement c’est aujourd’hui la seule place que l’homme leur a laissée! »

    Vosu pensez sincèrement ce que vous dites? Vous pensez que si on leur laissait le champ libre, ils se mettraient à faire du kite-surf sur la plage?
    Cela dit, les pigeons servent en effet à envoyer des messages. ça se fait toujours, d’ailleurs. J’habite à Lille et je sais trop bien l’importance qu’ont eu et qu’ont toujours (quoiqu’aujourd’hui, on juge plus simple d’envoyer un mail) les pigeons dans la région. Je parlais du pigeon commun, pas du pigeon d’élite. Pour le reste, je suis bien évidemment persuadé que si on peut limiter leur prolifération sans les faire souffrir, tope-là.

    je ne suis pas « méprisant » envers les pigeons, je les mets à leur place. C’est tout. c’est vous qui faites de l’antropomorphisme en voulant ériger pour les animaux une place qui n’est pas la leur, et qui ne leur convient pas.

    « Pourquoi s’acharner sur celle de Stéphane Lamart et non les autres qui défendent la même cause?  »

    Poru la millième fois, je répète que je ne m’acharne pas. J’ai écrit un billet d’humeur, pas dix, suite à ma découverte de cette asso qui m’a fait hurler de rire. Plus vous parlez, plus je me marre, d’ailleurs. Parce que vous fantasmez un discours qui n’est pas le mien. Et vous adressez à moi comme si j’étais responsable d’une multinationale d’élevage de boeufs, ou de confection de manteau en vison.

    « Personnellement, je n’estime pas être dénué d’humour, je ne ris pas de la douleur, la souffrance et la mise à mort…c’est tout! »

    Où donc m’avez-vous vu en train de rire de cela?

    Quant à mon anonymat, il n’a aucun lien avec cette discussion. C’est une règle que je me suis fixée au départ de cette aventure sur ce blog, et dont je n’ai nul compte à rendre.

  163. mensonge

    A l’auteur du blog : il est inutile de dialoguer avec « Jo », le dialogue est impossible avec elle, elle confond les hommes et les animaux, qu’elle met sur le même pied d’égalité, à tous points de vue.
    Quand on voit ses combats d’arrière garde avec ses méthodes de communication digne de l’ère soviétique, on se rend compte qu’il est impossible de la faire changer d’avis .

  164. Tiens, mon courageux preferé!
    je vois que lui, au moins, me lit. Mais c’est aussi vain que de discuter avec le courageux chaffouin qui a decidé comme Mensonge que ne rien comprendre est une force bien plus grande que de dialoguer sur ce qui est dit. Le pire c’est qu’il a raison !
    C’est pour cela que la bêtise est l’arme absolue de l’humain moyen, pour ça que l’évolution humaine fait du sur-place au rayon barbarie.
    Dont acte.
    Bravo à Olivier (son prenom ne me dit pas plus qui il est!)pour sa patience.
    Evidemment d’accord avec lui sur bien des plans, en particulier sur le mépris du mepris qui vient d’êtres qui se sentent inferieurs bien souvent avec les hommes…donc c’est facile de se sentir intelligent par rapport à plus faible que soi.
    Einstein (QI 160= génie) n’avait aucun mepris pour les autres animaux et était vegetarien. il savait que nous avons besoin des autres animaux. Ainsi il a dit:
    « si les abeilles disparaissent il nous resterait très peu de temps à vivre. »
    Nous sommes un geant aux pieds d’argile!
    on en devient vraiment ininteressant.

  165. je reviens car moi aussi je sais faire preuve de patience: le problème c’est que la superiorité ne donne des droits qu’aux psychopathes cad sans sens moral.
    Sinon, la supériorité donne des devoirs. C’est ça , la morale, jusqu’à preuve du contraire, lol.
    rien de plus ridicule par ailleurs qu’un imbécile qui se sent supérieur à ce qu’il ne connaît pas.
    Non, en fait, vu qu’il a le pouvoir de nuire, je pense qu’il est plus désespérant que ridicule car il est la majorité des humains, .

  166. @Joe

    En effet, quelle utilité de discuter avec vous? Vous ne tenez pas compte de ce qu’on dit. Je suis tout comme vous sensible à l’avenir des abeilles… Mais sans pour autant en faire des égales de l’Homme.

    « Sinon, la supériorité donne des devoirs. C’est ça , la morale, jusqu’à preuve du contraire, lol. »

    Tout à fait d’accord. Et alors?

  167. mensonge

    La suffisance de Jo est étonnante. Elle arrive à raconter n’importe quoi en usant de généralités.

    Cette femme est lénifiante.

    Je comprends que le maire de Cachan se soit endormi quand elle a commencé à parler des abeilles, des nazis et d’Einstein [on admire ce qu’on ne peut atteindre au passage]… Alors, que si elle avait utilisé des arguments sensés, logiques et humains, peut être l’aurait-il écouté.

  168. Pour votre gouverne, si vous aviez lu mon reportage vecu, lol, hé be vous auriez vu que je n’ai pas parlé avec le maire. j’avais juste une photo de pigeons.
    j’ai voulu qu’il lise un tract: ils ont mis 3 mn de torture à mourir. Vous leur devez bien 30 secondes de lecture.
    gardez le, il a pas voulu.
    je lui ai dit qu’il n’a jamais voulu me proposer un rv. il a eu peur que je le réveille.
    on ne doit pas lâcher, on doit demander des pigeonniers. ras le bol de dépenser mon fric en horreurs inutiles de surcroit.

    Fin de la converse.

  169. mensonge

    Jo : je suis contre les pigeonniers, parce que là, on parle aussi de mon argent… Alors, que décider ? Dépenser de l’argent pour un pigeonnier ou bien consacrer plus d’argent à des choses utiles (exemple pour nos écoles ou pour l’emploi) ?
    Quoi ? ça n’a rien à voir ? Exact… comme vos allégations sur les dépenses en réception, elles n’ont rien à voir avec la suppression des pigeons sur la commune.
    Et pourtant, il faut un budget pour tout. Alors arrêtez de déblatérer sur des sujets qui n’ont rien à voir et cantonnez vous au votre : la vie des pigeons, puisque c’est le centre de votre monde.

    Fin de la converse comme vous dites. Sauf si vous avez des anneries à raconter.

  170. @Joe

    Et si vous aimez tant les pigeons, pourquoi ne pas le financer vous-mêmes, le pigeonnier? Pourquoi tout devrait-il être à la charge de l’Etat?

  171. stef

    Pauvres de vous le Chafouin et ceux qui le soutienne!Vous etes vraiment tous à plaindre!lol moi c’est de vous que je ris!!!Dômage que je ne puisse pas dire sincèrement ce que je pense des monstres comme vous…
    Bravo à Olivier,les gens comme lui se respecte.
    Je suis moi aussi végétarienne et fière de l’être et comme Olivier je ne porte ni cuir, ni fourrure!Biensur que des gens comme nous existent et heureusement!
    je vais sûrement en choquer plus d’un mais oui moi je préfère l’animal à l’homme sans hésitation!Je vous laisse rire les monstres si il n’y a que ça pour vous divertirs…

  172. Géraldine

    Je lis,je lis, je lis et je rigole….non je pense que j’ai plutot de la peine pour vous…..Chafouin,pauvre Chafouin! Que votre vie doit étre ennuyeuse….Pour « s’embetter » à ecrire de telles inépties….à reprendre les histoires et à les déformer,changer….Il faut vraiment ne rien avoir à faire….. »Je ne suis pas daccord avec les principes d’une association alors je vais créer « un blog » pour « en rire » parce que oui c’est trés drole, absurde de vouloir reconnaitre qu’un animal ne doit plus étre considéré comme un objet mais comme un étre vivant et qui souffre ».
    Et c’est quoi le probléme? Chacun ses idées,ses choix, ses combats….
    Dit donc, pour un journaliste, quelle ouverture d’esprit!! Sans etre psy,Je pense que vous avez fait ce blog pour vous trouvez un « but » dans la vie, une occupation, « Chouette, tous les matins en me levant, j’allumerai mon pc et j’aurai peut etre la chance de découvrir un message, quelqu’un qui me porterait un minimum d’interet…. »youpi! Je m’arreterai là car je ne vous donnerai pas plus d’importance que ça. Mais en lisant ça, je me dis que je suis vraiment fiére d’etre végétarienne!!!
    VIVE LES VéGéTARIENS et courage à Chafouin, soutenons le dans sa misére sociale……

  173. je sais votre resistance facho à la vérité, chafouin et menteur,, mais si vous n’arrivez pas à lire parce que ça vous endort, peut être pourriez vous tenter un court film avec lequel je ne suis pas d’accord pour le début , mais qui est très bien pour le reste qui repond pour l’interet economique du pigeonnier par rapport aux captures, et en plus, à la fin carrément marrant (beau pour moi):
    http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&ct=res&cd=1&url=http%3A%2F%2Fwww.ambassadedespigeons.com%2F&ei=Zum2SrSsFtKY4ga4w9yuDg&usg=AFQjCNERhwSquGenyOb7uMP0bNdYzp-1rw

    Je sais l’impossibilité autiste de beaucoup d’ humains à respecter l’autre sous prétexte qu’il ne ressemble pas à ces vaniteux égocentriques et malades de leur narcissisme abruti et cruel.
    Et, sans qu’ils le sachent car ils sont trop à courte vue, suicidaire. Les fachos finissent toujours par se caser la gueule, non sans avoir fait bcp de mal avant. Je sais que ce ne peut être votre cas, bien -sûr, comme ça ne peut être le cas des personnes intelligentes et curieuses de savoir que sont les vrais humains, très rares, dont sont les végétaliens dont je suis.

  174. le chafouin
    20 septembre 2009 à 19:43
    @Joe

    « Et si vous aimez tant les pigeons, pourquoi ne pas le financer vous-mêmes, le pigeonnier? Pourquoi tout devrait-il être à la charge de l’Etat? »

    Analysons cette question:
    « si vous aimez tant les pigeons »:

    Nul besoin d’aimer pour détester la torture et défendre des êtres persécutés .
    Inutile d’aimer pour respecter. Il faut juste avoir assez de dignité pour ne pas se vautrer dans les délices morbides de sa propre méchanceté et sa lâcheté qui va si bien avec.

    « pourquoi ne pas le financer vous-mêmes, le pigeonnier? »
    D’abord , je n’en ai pas les moyens. Mais Cachan(une municipalité, ce n’est pas l’état. On ne vous apprend donc rien à l’école de journalisme?) est excédentaire de près de 5 millions d’euros sur 2 ans.
    Je paie bcp d’impôts locaux et TF: proche de 4000 euros, c’est énorme . Les captures sont chères et inutiles…
    en effet, dans 6 mois maximum, il y aura autant de pigeons.
    Le maire dépense mon argent en festivités pour se faire réélire. J’ai pas à financer ses campagnes de pub.
    Les captures sont chères et inutiles…et leur cruauté impensable et injuste est une offense à la conscience humaine, ce qui, pour un véritable humain, est la 1° raison.

  175. mensonge

    C’est fou ce que l’autisme militantiste fait écrire à Jo et à ses sbires …
    Toujours à se justifier, à houspiller, à invectiver en cherchant tant de prétextes.
    Si le Chafouin a envie d’écrire un blog, pourquoi lui chercher une quelconque tare ? Quel est le lien ?

    Ah oui, et la chose la plus importante : les personnes mal adaptées à notre monde (Jo & sa compagnie loufoque) pensent que tout le monde rient des gens comme Chafouin. Et bien pas du tout, ce sont les gens comme Chafouin, qui ont d’autres préoccupations qui rient de vos déconvenues.
    Allez, admettez le, tout l’innocence et la candeur de Candide peut être calquée sur vos vies, pas vrai ?

  176. Je ne mange plus d’animaux parce-que j’ai pris conscience que tout comme nous ils ressentent la douleur, la souffrance, la joie, tout comme nous ils ont des enfants, et leur sang est rouge tout comme le nôtre………alors comment continuer à les tuer et à les dévorer quand on sait tout cela à moins d’être un monstre ?
    Quand aux pigeons ils sont victimes d’une campagne effrenée de dénigrement à leur encontre. Pourtant le pigeon est un bel oiseau qui mériterait de retrouver ses lettres de noblesse, n’oublions pas qu’il a sauvé beaucoup de vies humaines par son courage durant les 2 dernières guerres mondiales, autrefois aimé, aujourd’hui détesté !! le pigeon rejouit le citadin dans l’univers de béton ou vit l’homme voir un pigeon c’est voir un peu de campagne. Il y a des gens qui nourrissent les pigeons avec bonheur ils aiment les nourrir parce-que c’est sympa de nourrir les pigeons en retour vous ressentez de la joie mais comment les gens peuvent-ils comprendre cela, pour eux c’est ridicule !!! le pigeon devrait être considéré comme un anti-depresseur çà éviterait de donner tous ces médicaments à la population surtout en France…. laissez-donc ceux qui en ont envie nourrir les pigeons tranquille au lieu de les
    persécutés , occupez-vous plutôt de tous les malfaisants voyous et tueurs, voleurs et violeurs évidemment c’est moins facile que de terroriser une personne qui donne a manger aux pigeons………..

  177. @stef

    Ceux qui le soutiennent, on dit.

    Merci de me confirmer que vous préférez les animaux aux humains. Mon billet prend une nouvelle fois tout son sens.

    @Géraldine

    …..”Je ne suis pas daccord avec les principes d’une association alors je vais créer “un blog” pour “en rire” parce que oui c’est trés drole, absurde de vouloir reconnaitre qu’un animal ne doit plus étre considéré comme un objet mais comme un étre vivant et qui souffre”.

    Vous êtes à côté de la plaque. Ce blog a été ouvert en 2007 et ceci n’est qu’un de ses nombreux billets. Réveillez-vous.

    Quant à ma misère sociale, merci beaucoup de votre sollicitude. ça va très bien. Mais vous, j’ai l’impresion que le fait de ne manger que des radis et des salades vous rend curieusement agités.

    @Joe

    Voilà, le terme facho est jeté! ça faisait un moment que j’attendais, eh bien le voilà.

    Vous vous octroyez également le terme de « vrai humain », c’est désopilant!

    Que ce soit clair : je n’ai aps envie de discuter avec vous. Perte de temps, que tout cela.

    @Mensonge

    Meric de me confirmer que je ne suis pas le seul à trouver ces grossiers personnages totalement déconnectés de la réalité, totalement ridicule, mais à vrai dire, à les plaindre en même temps. Il n’y a qu’à voir leurs phrases : ils ont beaucoup de mal à enchaîner deux mots correctement.

    @larose

    Dis donc, vous en avez mis du temps pour comprendre que les animaux vivent! Et avant, vous pensiez quoi?

    Eh bien je vais vous apprendre autre chose : une salade, ça vit aussi. Vosu êtes un monstre de décider d’achever sa vie en la coupant.

    Vous voulez savoir? Mangez des pierres, vous serez certains de n’ôter aucune vie.

    « voir un pigeon c’est voir un peu de campagne »

    Oui bien sûr! C’est surtout un volatile qui pullule, et qui salit tous les endroits où il s’installe!

  178. Je suis certaine, avec Levi Strauss, Derrida, et d’autres que l’homme n’a d’espoir que si il change d’optique sur lui et sur les autres.
    Tant qu’il sera dans la religion humaniste, il sera ce dangereux illuminé à qui on ne peut pas parler, qui se croit droit de vie et de mort sur tous les autres classés non humains. Cette vanité est évidemment ubuesque, donc risible, mais en fait, ce rire ne peut qu’être l’expression du désespoir d’être tombé dans un monde d’hommes aussi peu conscients et aussi peu humains.
    Homme, retrouve ton humanité !!! laisse tomber ta surestimation de toi, arrête de penser que tu as tous les droits. Le monde, de ta faute est affreux. Un seul mot d’ordre : lucidité.

    Merci de répondre.
    Autrement qu’en ricanant bêtement. Ce qui m’étonne, c’est que vous ne voyez pas que vous n’arrivez pas à réfléchir. Je ne vous injurie pas, ne me moque pas ; C’est juste affligeant. La pensée est quelque chose dont l’Homme se croit le seul pourvu.
    Or, il déteste penser. je ne réponds ici qu’avec l’espoir de vous y amener. en fait, je considère que vous êtes sous hypnose et je voudras juste vous reveiller avant que le Titanic que vous conduisez (car vous êtes en majorité comme ça)les yeux fermés et où nous sommes tous, toutes espèces confondues, ne cogne l’iceberg.

  179. mensonge

    La personne nuisible est bien Jo.
    En effet, elle fait un amalgame terrible entre les animaux qu’on considère nuisibles d’aujourd’hui et les juifs considérés par les nazis comme nuisibles d’hier.
    Cf. son torchon intitulé « L’éthique est l’art de bien-dire » sur son blog.

    Je ne vais pas en dire plus, les personnes sensées pourront le lire et comprendre que cette femme est dans l’erreur la plus totale.
    Après, j’ai bien compris qu’il était inutile de combattre le fanatisme de certains puisque c’est tellement ancré qu’il faudrait une truelle pour extirper la bêtise et l’entêtement.

    Alors à Jo : Arrêtez de parler des juifs comme vous le faites (même plusieurs fois dans vos « blogs »), car moi j’y vois une tentative éhontée de glisser vers des extrémités nauséabondes.

    De grâce, arrêtez.

  180. @joe

    Cessez de considérer, dangereux illuminé que vous êtes, que vous êtes le seul à penser. Cela devient barbant. Vous croyez être original en estimant que l’humanisme conduit à se croire l’égal d’une huitre. Vous êtes dans l’erreur : le véritable humanisme, c’est de traiter correctement l’huitre, mais sans vous mettre à son niveau.

    Forcément, cela vous conduit à dire des âneries sans nom.

  181. Line Charpentier

    « je m’empresse de rire devant ce débat stérile de peur d’avoir à en pleurer »… le pire étant les élucubrations de ce pauvre monsieur chafouin qui n’a rien d’autre à foutre de sa life que de taper sur une cause qui n’est pas la sienne… (on l’aura compris) … intolérance, suffisance de cet individu dont la conscience semble à peine plus développée que celle d’un petit pois……. ça résonne, ou plutôt ça déraisonne, dans sa coquille creuse ! si ce troll est vraiment journaliste, on a bien là de quoi avoir peur !

  182. Le Chaffouin, le fait de respecter une huitre comme vous le dites passe t il par le fait de la laisser vivre?
    Chaffouin, admettez vous avec Darwin que nous sommes des animaux, mammifères, familles des primates?
    Si oui, en tant qu’animaux , on est bien placé pour savoir que nous sommes des êtres sensibles.
    Nous sommes à l’inverse des salades, des vivants sensibles.
    Mensonge:
    Lamartine: « Entre la souffrance d’un humain et la souffrance d’un animal, il n’y a de différence que la victime »

    je ne saurais etre ce que je denonce, une nazie.

    C’est purement projectif.
    Je ne demande aucun crime de masse, aucune eradication , moi.

  183. « Vous croyez être original en estimant que l’humanisme conduit à se croire l’égal d’une huitre. »
    En fait l’humanisme est la religion de l »homme qui se croit Dieu. le mettre en question provoque des reactions nerveuses, comme les vôtres ou celles de votre collègue mensonge.
    mais si on prend ce terme ds un autre sens, comme valeurs humaines, que presque aucun humain ne veut atteindre, alors, là, oui, ce serait au moins ceci:
    foutre la paix aux animaux
    et à ceux qui savent que la dignité des hommes commence là, à secourir les plus faibles et les moins protegés de notre cruauté.
    on ne vous demande pas d’aimer les animaux, mais arrêtez de leur faire du mal.

  184. Line Charpentier

    « je m’empresse de rire devant ce débat stérile de peur d’avoir à en pleurer »… le pire étant ce pathétique môssier chafouin qui n’a rien d’autre à foutre de sa life que de taper sur une cause qui n’est pas la sienne… (on l’aura compris) … intolérance, suffisance de cet individu dont la conscience est à peine plus développée que celle d’un petit pois……. ça résonne (ou plutôt ça déraisonne) dans sa coquille creuse ! si ce troll est vraiment journaliste, nous avons vraiment de quoi avoir peur !

  185. mensonge

    C’est toujours incompréhensible ce qu’écrit Jo (qui a du faire appel à une sbire, Line, si ce n’est pas elle-même qui a écrit sous un autre pseudo).

    Sinon Jo, personne n’a dit que vous réclamiez un crime de masse.
    Non, ce que je dis, c’est que vous faites appel à des conjectures ignobles pour essayer de comparer ce qui n’est pas comparable (les juifs pour les nazis les pigeons pour ceux qui les tuent).

    Voilà pourquoi je vous considère comme une ignoble personne, prête à tout pour atteindre son but, y compris à aller farfouiller dans des thèmes aussi éloignés que l’holocauste*.
    Vous devriez avoir honte. Les défenseurs de la cause animale tels que Stephane Lamart devraient faire attention à ne pas se compromettre avec les personnes extrémistes comme vous.

    * pour ceux qui ne sont pas convaincus, il va falloir expliquer pourquoi dans son blog on voit des termes tels que « z y c l o n b », entre autres … à vomir.

  186. stef

    Le chafouin et ces compatriotes là…Vous devez vraiment vous ennuyer à mourir vous,que vos vie doivent être triste!Vous galérer vraiment!
    Rien que le titre ( rions avec les défenseurs de la cause animale)!pffffffffff riiez tous seul bande de débile!On ne rit pas d’une cause comme celle la.Mais encore faut- il avoir un coeur et une conscience pour comprendre ça!Visiblement la vie ne vous a pas gaté pour être aussi dépourvues de sentiments…Aie aie aie pas de dialogue possible avec des butés comme vous.Les pigeons vous dérange?Et l’humain en lui même ça ne vous dérange pas???Il fait pourtant bien plus de dégats que les pigeons et vous le savez aussi bien que moi!!!!Vous vous tromper de cible!Vous vous tromper de colère…Mais ça ne sert à rien de dialoguer avec des demi-cerveau comme les vôtre.

  187. mensonge

    stef, je suis pas d’accord avec toi.
    là, on parle d’un sujet, les pigeons.
    Pour l’homme, il pourra y avoir un autre sujet sur une autre page. Rien ne sert de mélanger les deux sujets, sauf si on veut noyer le débat.

  188. Ce n’est pas de votre faute si vous n’avez pas pu comprendre. j’ai pas su vous expliquer, n’étant pas assez bonne pédagogue. En tous cas, je n’ai rien contre personne. je me bats pour des idées , pas contre les gens.
    Allez, l’essentiel est d’avoir essayé de se parler. je vous remercie tous d’avoir tenter ce dialogue. bonne continuation à tous.

  189. golan

    Pour arriver à tolérer de tel commentateurs il faut vraiment aimer les humains :

    M.Chafoin : respect .

  190. et c’est pourtant pas si difficile de se conduire en véritable humain:
    http://www.herault-tribune.com/index.php?p=p01&Ar_Id=5985&action=view

  191. @Line

    « qui n’a rien d’autre à foutre de sa life »

    En l’occurrence, ce sont les défenseurs de stéphane lamart qui n’ont « rien d’autre à foutre » que de venir polluer ce blog.

    Et vous n’êtes pas obligé d’écrire deux fois le même commentaire inutile, qui n’apporte rien au débat.

    @Stef

    Vous galérez, on dit. Votre commentaire est hors sujet et à côté de la plaque. Si vous voulez commenter sur le fond, faites-le. Mais n’encombrez pas la discussion avec vos propos péremptoires.

    @Joe

    « Nous sommes à l’inverse des salades, des vivants sensibles »

    Et moi je dis qu’à l’inverse des animaux, nous sommes des êtres doués de raison. Et donc supérieurs. ça ne nous donne pas tous les droits, ça nous donne des devoirs, mais c’est un fait : nous sommes supérieurs. Mais libre à vous de vous dévaloriser.

    @Golan

    Et oui, on peut dire que je respecte l’autre, pour accepter de dialoguer avec des types qui passent leurs commentaires à m’insulter. Je ne me savais pas si patient, tiens!😉

  192. Cette discussion n’a que trop duré. Elle ne sert strictement à rien, puisqu’elle est utilisée comme un exutoire par des individus se prétendant défenseurs de la cause animale, et qui, en réalité, ont seulement montré exactement ce qui était dénoncé dans le billet : une attitude profondément misanthrope de certains de ces militants, sous le prétexte fallacieux d’atténuer la souffrance animale.

    Ils commettent ainsi une erreur de taille : obsédés par leur égalitarisme forcené, ils en viennent à avouer que pour eux, la lutte contre la prolifération des pigeons ou des rats s’assimile au génocide commis par les Nazis.

    Un point (godwin) de non-retour est donc atteint : les commentaires seront désormais fermés sous ce billet.

  193. Pingback: A quoi joue Stéphane Lamart? « Pensées d’outre-politique

  194. Pingback: Pourquoi les militants de la cause animale sont-ils dénigrés ? « smealex