Pauvre Xavier Darcos

darcosVous allez penser que je radote, et vous aurez entièrement raison. Il n’empêche, le niveau de panurgisme de ce gouvernement ne cessera de m’affliger : quand aura-t-on des politiques capables de réfléchir par eux-mêmes, et non pas seulement en fonction de l’opinion, de l’idéologie dominante? Faiblesse inhérente au suffrage universel, qui favorise la médiocrité.

Ainis, le ministre de l’Education Xavier Darcos sera lui aussi tombé dans le panneau aujourd’hui sur Radio J. Empêtré dans ses projets (en jachère) de réforme du lycée, le Périgourdin est heureusement « du bon côté de la barrière » au sujet du pape. Lui, il a carrément lâché qu’ « aller dire en Afrique qu’il ne faut pas utiliser le préservatif, c’est criminel ».

Alors moi je pose la question : qui a dit en Afrique qu’il ne fallait pas utiliser de préservatifs? Personne. L’autisme ambiant commence à me casser les pieds. Le pape a parlé de distribution, pas d’utilisation. Il a donné son avis sur la lutte contre le sida en tant que pandémie, au niveau global, pas sur la protection individuelle.

Xavier Darcos n’est pas le seul : devant les micros, qui irait prendre la défense du pape? Qui résisterait à la tentation de hurler avec les loups? Même Bayrou, chantre du politiquement correct, même Juppé, en pleine opération marketing de j’ai changéisme, même Nicolas Dupont-Aignan, prêt à tout à l’aube d’une campagne européenne décisive pour lui, ont rejoint la meute.

« Je pense que les propos du pape ont été un peu déformés mais n’empêche : ne pas encourager l’utilisation du préservatif dans des pays en voie de développement, c’est extrêmement dangereux », a ajouté Xavier Darcos.

Cuisiné par le tribunal inquisitorial, sommé de donner son avis, le ministre concède une légère déformation, mais qu’à cela ne tienne, cela ne modifiera pas son avis : « n’empêche », lui aussi estime qu’hors du préservatif, il n’y a point de salut, et que tous ceux qui sortent de cette ligne sont des salauds intégraux. Eh eh, M. Darcos sait ce qu’il dit, il a été « ministre du développement »! Et donc, peu importe ce qu’a dit le pape : ce qui compte, c’est de donner son avis sur le préservatif. Le sujet, ce ne sont plus les propos du pape, c’est pour ou contre ce que le pape est censé avoir dit!

Et donc pour lui, il est « contraire à la raison scientifique de considérer que le préservatif n’est pas un moyen de se protéger du sida ». Mais qui a dit cela? L’évêque d’Orléans, qui depuis est revenu sur ses propos? Et est-ce le seul moyen?

Alors moi, je donne un petit conseil à Xavier Darcos. Qu’il lise cet article de l’Osservatore Romano. Et après, on en reparle, hein, M. le ministre? Cela vous évitera les hors-sujets.

Advertisements

3 Commentaires

Classé dans Chafouinage, Religion

3 réponses à “Pauvre Xavier Darcos

  1. Décidément, ils s’y donnent tous à coeur joie. Merci pour le deuxième lien, très intéressant, simple et clair.

    Quant aux politiciens qui réfléchissent par eux-mêmes, et qui ne sont pas « médiocres »… j’avoue que je me demande si ça existe. Je commence à me lasser des politiciens, j’ai vraiment l’impression qu’on ne peut pas leur faire confiance, qu’ils n’ont pas de scrupule. C’est probablement un peu extrême comme opinion, et j’espère que je me trompe mais à 21 ans, être déjà blasée à propos des politiques, c’est un peu triste quand même.

  2. Darcos me faisait presque pitié. Il se donnait du mal pour faire avancer ses réformes, Sarko le lâchait plus ou moin, et en plus il avait perdu sa bonne ville de Périgueux. Mais qu’il en rajoute une couche sur les déclarations du pape, comme un vulgaire Cohn-Bendit (« c’est presque du meurtre prémédité » a déclaré l’ancien soixante-huitard attardé devenu autorité morale en France), ça ne passe pas. J’ai toujours pitié de lui, mais parce que c’est un mou, un faible, un lâche.

  3. PIT6970

    Pas possible en disant que les propos du Pape ont fort probablement été changé, il ajoute :
    “Je pense que les propos du pape ont été un peu déformés mais n’empêche : ne pas encourager l’utilisation du préservatif dans des pays en voie de développement, c’est extrêmement dangereux”, a ajouté Xavier Darcos.
    Il l’est vraiment ou il le fait exprès ..?? qu’on écoute ou lise des informations sures avant de se prêter a des prises de positions bêtes. Le Pape n’a jamais dit que c’était pas nécessaires, mais pas suffisant et il a raison !!! Et ensuite au niveau scientifique, Darcos se fourre le doigt dans l’oeil, ca réduit le risque mais pas totalement !
    Décidément ces politiques sont plus c.. que le majorité des médias pro-rouges. ce faire passer pour un c… pour passer dans la tendance du peuple, un parmi tant d’autres quoi !!!

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s