Quand Guillon fait son Dieudonné sur France Inter

Ce genre de sketche n’a rien, mais vraiment rien de comique : c’est un dézinguage en règle de Benoît XVI, ni plus, ni moins. On se demande pourquoi on entend des rires à côté… Je me souviens être allé à un spectacle de Stéphane Guillon il y a quelques années, il riait lui-même, je me souviens, de la différence de traitement entre les religions en France, et assurait qu’il était bien plus facile, et surtout beaucoup moins risqué, de rire aux dépens d’un catholique que d’un musulman ou un juif. Le voilà qui tombe dans le panneau à son tour, de la manière la plus odieuse qui soit : il ne rit pas du pape, il le traite de nazi, tout bonnement.

Tout est plus facile quand on écarte les réalités historiques. Non, Pie XII n’a pas eu une attitude « plus qu’ambiguë » durant la shoah. Guillon, assis sur son siège en 2009, donne des leçons de morale à un pape qui a sauvé des milliers de Juifs, contrairement à ce que la Propagande (il faut appeler un chat un chat) raconte. Non, Mgr Williamson n’a pas été « réintégré à l’Eglise catholique ». Il a vu une sanction contre lui levée, tout comme ses trois collègues. Malgré la demande de pardon de la Fraternité St Pie X, malgré les remontrances solennelles du pape, cette affaire de négationnisme continue d’être mise en exergue pour instruire le procès de l’Eglise, de manière totalement injuste. L’occasion était trop belle de répandre son venin sur le Vatican. Ce n’est certes pas nouveau, donc on n’est pas étonné. Mais j’avoue être toujours bousculé par ce flot de haine.
Au final, on ne peut que constater que Guillon nous a fait exactement le même sketche que Dieudonné, il y a quelques années chez Fogiel. Lui s’en était pris aux juifs, et il fait toujours l’objet, depuis, d’un boycott acharné. Stéphane Guillon, lui, ne recevra aucune remontrance, aucune sanction. Et en plus, il sévit dans le service « public ».
Pays de m…

34 Commentaires

Classé dans Chafouinage, Religion

34 réponses à “Quand Guillon fait son Dieudonné sur France Inter

  1. Allons, allons, Chafouin, ce n’est pas parce que vous êtes (légitimement) furieux qu’il faut vous emporter de la sorte… je suis sûr que vous voyez la différence entre Guillon, qui au fond, essaie désespérément de faire du Desproges sans en avoir le talent, mais qui n’est pas fondamentalement méchant, et Dieudonné, qui cherche l’outrance à tout prix.

    Je comprends bien que les catholiques soient effondrés dans cette histoire. Croyez bien que je regrette tout ça aussi : vous pensez bien qu’on a pas besoin de négationnistes pour dire du mal du catholicisme ! (Mais je ne vais pas vous embêter avec la transsubstantiation pour l’heure, je sens bien que ça n’est pas le moment…) Gardons les proportions : il s’agit de quelques évêques un peu dérangés, il s’agit d’un comique qui a fait une vanne facile.

    Allons, croyez à mon soutient œcuménique, et bon courage pour garder le sang-froid !

  2. Oscar

    @ Raveline
    S’agit-il simplement d’une « blague facile » ?
    Guillon parle de Benoît XVI comme d’un nazi et d’un gâteux, voire d’un c.., de Pie XII comme d’un nazi faisant le salut hitlérien et serrant de bon coeur la pince à Hitler.
    Une « blague » ? Ou une insulte ? Payée par l’état français ?

  3. Blanche

    C’est vrai qu’on se demande vraiment, parfois, comment peuvent-ils, car ce n’est pas propre à Guillon, parler aussi mal de sujets qu’ils ne maîtrisent évidemment pas.
    Et je suis d’accord avec Oscar. Blague douteuse.

  4. @Raveline

    Merci tout d’abord pour votre oecuménisme!😉

    Dieudonné n’a pas cherché à faire d’outrance, au départ, je pense. Il a cherché à donner son opinion, comme ici Guillon le fait, sans talent comme vous le soulignez. Ce n’est tout simplement pas drôle, et c’est ce qui fait la différence entre le sketche et le procès d’intention, vous ne trouvez pas?

  5. @ Chafouin : voilà une bonne raison de te convaincre qu’il faut privatiser l’audiovisuel public…

  6. @criticus

    Mouais. Je ne suis pas sûr que ce serait mieux dans le privé, sur ce plan là. Mais au moins, on aurait l’assurance que ce ne sont pas nos impôts qui financent ce genre de guignol😉

  7. « Mais au moins, on aurait l’assurance que ce ne sont pas nos impôts qui financent ce genre de guignol » –> C’est ce que je me tue à te dire !😉

  8. Oui mais en revanche je suis d’accord pour que mes impôts financent deux mille ans d’histoire!😉

  9. Va vivre en Alsace-Moselle alors… quand j’aurai instauré un nouveau Concordat, ce sera le cas partout !

  10. non je parle de « deux mille ans d’histoire », l’émission de France Inter!😉

  11. Ah, ok. Je n’écoute que des émissions politiques à la radio, je ne connais celle-là que de nom. On peut penser que, vu qu’elle a du succès, elle pourrait très bien se vendre sur des ondes privées, tu ne crois pas ?

  12. ah oui, clairement, mais justement, le privé préfère programmer Julien Courbet, ça rapporte plus de sous.

  13. cilia

    Chafouin,

    Ce ‘sketch’ est lamentable. Il n’y a, je pense, rien de mieux à faire que de l’ignorer.
    Je comprends que tu sois atteint par ce genre de propos. Mais en fait, ils ne sont même pas haineux, je veux dire dans la volonté de l’être, ils sont juste complètement crétins. Et j’ajouterais irresponsables, au-delà de la sphère catholique.
    Et tu sais très bien que le cas Williamson pose et posera problème (et pas que dans les médias publics). Alors, autant faire le dos rond et laisser passer.

  14. Bonjour.

    Dieudonné ne s’en est pas pris aux juifs, c’est un mensonge éhonté, véhiculé ici et là, mais, à un colon juif, pas « les » juifs donc. Nuance.

  15. matt

    il ne qualifie pas la pape de Nazi, mon cher Chafouin, mais il cite quelques faits historiques. Et si tu as raison quand tu dis que l’on peut plus facilement se moquer de certaines religions que d’autres, ce n’est pas une raison pour s’en priver… Oui, c’est une honte que Benoît XVI réintègre dans le sein d’une église sensée être charitable une tribu de fanatiques stupides aveugles aux réalités de l’hitoire. Non, cela ne fait pas de Benoît XVI un nazi, même s’il l’a été lorsqu’il était jeune. Mais soyons chrétiens, reconnaissons lui le droit à la rédemption… mais ça fait du bien de rire, même de cela, plutôt que de pleurer sur le fait que la hiérarchie de l’Eglise en soit à ce point inquiète de voir ses lieux de culte se vider qu’ils draguent jusque dans les extrêmes. Il y a une différence entre « tendre la main » à quelqu’un, et lui signer un blanc seing pour ses propos et positions. tendre la main, ça veut aussi dire, si je ne me trompe, donner la possibilité de s’amender. je ne crois pas que ce soit le cas.

  16. Suis assez de l’avis de Matt, moi … tu t’en doutes … et je l’ai trouvé drôle, Guillon, comme souvent … et, réellement, à aucun moment ne m’est venu le sentiment que je trouvais face à Dieudonné qu’il avait par ailleurs dessoudé la semaine d’avant …
    Sans rancune.
    Et tu nous as manqué !

  17. @matt

    « Il y a une différence entre “tendre la main” à quelqu’un, et lui signer un blanc seing pour ses propos et positions »

    Où vois tu un blanc seing? Le pape a levé l’excommunication (une mesure générale, pour quatre évêques), ce qui ne constitue pas une réintégration, et a condamné le négationnisme le lendemain (mesure individuelle, adressée directement à l’intéressé).

    L’Eglise n’est donc pas mêlée à cette affaire. Un prélat stupide l’est, à titre personnel.

    Par ailleurs, lamain est tendue, l’Eglise a fait le premier pas, mai sattend des lefebvristes qu’ils fassent le second, à savoir reconnaître l’autorité du pape et de vatican II.

    Enfin, Benoît XVI n’a pas été nazi dans sa jeunesse. Il a fait partie des jeunesses hitlériennes, au même titre que tous les jeunes à son époque.

    Donc non, Guillon ne cite pas des faits historiques, il n’en cite aucun. Il cite des avis personnels!

    @Manue

    Je suis vraiment désolé, mais il y avait des personnes que je ne pouvais pas croiser.

    Sur le fond, Guillon fait la même chose que Dieudonné : amalgamer aux nazis quelqu’un qui ne l’est pas. Sauf que lui, il est sûr de ne recevoir aucun blâme pour ça.

  18. Oscar

    @Cilia
    Faire le dos rond et laisser passer ? Pourquoi pas (et encore) s’il s’agissait d’une injure personnelle au pape, auquel cas cela ne regarderait que lui. Mais il s’agit là de contrevérités historiques, de désinformation et de mensonges purs et simples, qui peuvent abuser certains.

    @ Matt
    Benoît XVI n’a réintégré personne dans l’Eglise ! Les excommunications des orthodoxes ont été levées, et pourtant ils ne sont toujours pas dans l’Eglise catholique…Il s’agit simplement de la levée d’une mesure disciplinaire pour favoriser le dialogue. Et Benoît XVI ne pouvait se douter des propos de Wiliamson quand il a écrit le décret, puisque si la publication est du 24, la rédaction, elle, est du 21, c’est-à-dire du jour même des propos débiles de Wiliamson. Ce n’est donc pas du tout un blanc seing. De même qu’il ne s’agit pas d’un troupeau de fanatiques stupides, même s’il y en a dans le lot. Mais, à ce compte là, pourquoi ne pas reconnaître aussi que Guillon est un fanatique stupide ?

  19. Plutôt d’accord avec Chafouin, Oscar etc..

    Rien à ajouter. Bon article qui crée la discussion !

    a+

  20. pelmer

    Complètement d’accord avec Chafouin et sa sainte colère. Je constate comme lui que ces messieurs qui se piquent de nous informer montrent simplement qu’ils ne connaissent pas le dossier. Alors de deux choses l’une. Soit ils sont incompétents, soit ils le font exprès.
    Moi, quand je ne sais pas, je me tais. Eux, dans l’ignorance, ils donnent des détails !

  21. Oscar

    @pelmer
    Cette dernière formule me semble familière…

  22. pelmer

    @ oscar
    Ah mais pas du tout pas du tout, elle est de moi, hein !

  23. cilia

    Oscar,

    Mais justement, à un tel niveau de contre vérités historiques, quelle autre réaction utile que le mépris ?
    A mon humble avis, Chafouin a fait sur son blog (comme d’autres bloggeurs) ce qu’il fallait faire : écrire sur le sujet de la levée des excommunications et ainsi permettre à tous ses lecteurs, peu au fait de l’Eglise catholique, de comprendre.
    Maintenant, dans notre société française, où, je caricature à peine, l’on se fait traiter de facho dès qu’on s’éloigne d’une virgule de la pensée politiquement correcte, et où une grande majorité s’arroge le droit de juger a posteriori le comportement des contemporains de la 2ème GM, sans s’embarrasser de la réalité du contexte, comment voulez-vous qu’un événement qui mêle réellement des intégristes (le mot est fort pour ceux qui ne sont pas des croyants avertis), un négationniste et l’Eglise catholique ne déclenche pas des réactions vives et excessives ?

  24. PeutMieuxFaire

    Mgr Williamson n’a pas renié ses propos négationnistes. Il n’est pas « réintégré » mais la « sanction est levée » sans qu’il renie ses propos… Tout est nuance !

    Alors oui, Stéphane Guillon s’en prend sans faire vraiment faire rire au(x) pape(s), sans égard à ce qu’ils représentent aux yeux des croyants.

    Mais en n’ayant pas un mot pour condamner le négationnisme et son contempteur, hormis qu’il serait un prétexte pour faire le procès de l’église, vous donnez peu de crédit à votre défense. Quant à l’argument aggravant des « propos tenus sur le service public », c’est une conception très restrictive d’un service public qui se devrait, selon vous, n’être que tout à fait consensuel et donc ennuyeux…

  25. Il ne faudrait pas négliger que des bourrins, comme le Stéphane Guillon en question et quelques autres M’Bala m’bala de service, sont les véritables révisionnistes, dans le sens où les révisions historiques sur lesquelles ils s’appuient pour « faire rire » sont bien plus « écoutées » que les propos d’un évêque négationniste ou même d’un Faurisson qui, eux, ne sont pas et n’ont jamais été vraiment médiatisés et n’ont donc pas grande influence sur l’opinion. Alors que des types qui révisent l’histoire, et n’hésitent pas à faire de la désinformation tels que ce genre de « comiques » atteignent bien plus les cervelles mollassonnes de vos concitoyens. Je suis d’accord avec Criticus, il faut privatiser ces radios publiques ne serait-ce que parce qu’ils est impossible que ces cancrelats soient rémunérés par le biais de fonds publiques. Par contre, je ne vois aucun inconvénient à ce que ces « rigolos » soient engagés par des médias privées.

  26. cilia

    Chafouin,
    Hors sujet (tu peux effacer ce commentaire).
    Je cherche en vain le formulaire de contact sur ce nouveau blog…peux-tu m’aider ?😉

  27. @peutmieux faire

    « Il n’est pas “réintégré” mais la “sanction est levée” sans qu’il renie ses propos »

    Mais vous continuez à penser que les deux sujets sont liés, alors qu’ils ne le sont pas! Le pape réintè-gre quatre évêques lefebvristes. L’un d’eux tient des propos condamnables, lamentables : doit-on le réexcommunier? Non. En revanche, on lui dit de se taire désormais, ce qui a été fait.

    Vous pensez sérieusement que parce que je n’ai pas condamné explicitement le négationnisme dans ce post, je ne peux pas m’indigner que guillon fasse lui aussi du révisionnisme?

    Il me paraît évident qu’un chrétien ne peut pas être d’accord avec la négation d’un génocide. Surtout quand on se cache, comme l’ont fait Wiliamson et son collègue italien, derrière un « on ne sait pas ». Quand on ne sait pas, on se tait.

    Pour moi, cette condamnation est évidente, mais le pape est allé plus loin, et l’a exprimée officiellement.

    Dès lors, le sketch de Guillon tombe à plat.

    Quant au service public, je n’attends pas de lui qu’il soit mou et consensuel, mais qu’il ne donne pas la parole à des menteurs. La subversion n’est pas une impertinence, elle est juste de la subversion.

    @Scheiro

    Guillon a bien plus de poids que Williamson, il est plus écouté, mais ses propos ont sans doute moins d’echo. N’oublions pas que certaines paroles ont plus de retentissement quand ions sont tenus par des personnes symboliques, dans certains contextes.

    Et si je n’en déduis pas qu’il soit nécessaire de privatiser les radios publiques, il paraît évident que de tels gugusses ne doivent pas recevoir un kopeck d’argent public.

    @Cilia

    « comment voulez-vous qu’un événement qui mêle réellement des intégristes (le mot est fort pour ceux qui ne sont pas des croyants avertis), un négationniste et l’Eglise catholique ne déclenche pas des réactions vives et excessives ? »

    Eh bien justement, j’essaie d’expliquer comme j epeux ce qui doit l’être… Je pense ne pas être un intégriste, mais à mes yeux, un type comme Guillon le devient quand il caricature autant les choses. Quand il pervertit la réalité ainsi. On en pourra avoir un débat serein sur l’Eglise que quand ses chefs cesseront d’être dépeints comme des fascistes, comme tu l’as si bien dit!

    Quand au formulaire de contact, je pensais t’avoir répondu par mail, mais visiblement j’ai dû oublier (pardon!) et je vais le faire séance tenante!

  28. Je suis d’accord avec vous Le Chaf. mais je rêve d’avoir un service audio-visuel sur le modèle de la BBC. Un exemple:
    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gfxbMl7AzPUfJ_IY-zNjUTJjDXAQ

  29. @ Le Chafouin

    « Et si je n’en déduis pas qu’il soit nécessaire de privatiser les radios publiques, il paraît évident que de tels gugusses ne doivent pas recevoir un kopeck d’argent public. »

    Certes, mais, dans ce cas… comment le contrôler ?

  30. @criticus

    Eh bien on les vire à la première incartade. Sauf que cela fait longtemps qu’on en doit plus se faire d’illusion sur celui qui est censé chapeauter Guillon, à savori cette outre de Nicolas Demorand.

    @Scheiro

    Et moi donc… Je me demande souvent comment ça se fait que la B.B.C. est de qualité et que chez nous, le service public emploie guillon et delarue… En même temps, soyons honnête, il existe des choses très intéressantes sur le service public audiovisuel, qui n’existent ni sur canal, ni sur TF1, ni sur M6, ni sur RTL et encore moins Europe 1.

  31. Oscar

    @Cilia
    Le mépris est-il suffisant ?
    Celui qui n’y connaît rien et qui entend Guillon pense qu’il aura raison, ou au moins pas complètement tort. Et comme personne ne lui sort une autre version des faits, c’est à dire une vraie, pourquoi changerait-il d’avis ? Les absents ont toujours tort. Et les catholiques sont toujours absents, ils n’osent rien dire dans ce cas là. C’est pour cela qu’il me paraît important de faire ce que l’on peut pour défendre la vérité avec ses faibles moyens. Le mépris est parfois une planque un peu trop facile…

  32. cilia

    Oscar,

    Disons que pour cette fois, et mon regard est extérieur et je peux évidemment me tromper, il ne me semble pas que le problème soit spécifiquement lié à l’Eglise catholique.
    Un événement analogue dans la sphère de la politique, du spectacle, ou autre, aurait déclenché le même type de réactions.

    C’est notre société française (je parle de ce que je connais) toute entière qui a un problème avec le nazisme et la 2ème GM. On le constate en permanence et ça commence dès l’école.
    Certes, cela ne retranche rien à la médiocrité du sketch de Guillon, ni à la réalité d’un certain systématisme anti cathos.
    Mais, si l’on tient compte du contexte d’une part, du caractère inévitable des suspicions d’antisémitisme, et d’autre part, de l’importance, du fond, de l’enjeu, de la démarche de Benoît XVI, à mon sens, il vaut mieux faire le dos rond face à ce genre d’attaques faciles et moutonnières.

    Ca ne veut pas dire se taire ou s’effacer. Mais plutôt de prendre en compte, dans ce cas précis, le caractère supra catholique des réactions négatives.

  33. Pingback: Banderille n°288 : Delirium Tregras | “Toreador, un oeil noir … dans l’arène politique !”

  34. Pingback: Stéphane Guillon, pauvre martyr! « Pensées d'outre-politique

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s