La réponse surréaliste de Second Life à Familles de France

La réponse de Linden Lab, le groupe américain gérant le monde virtuel Second Life, n’aura pas traîné après les attaques de Familles de France, affirmant que ce jeu ne protège pas suffisamment les mineurs de la pornographie ou des jeux d’argent.

La riposte est claire, simple et sans appel et a pris en France la forme d’une dépêche AFP publiée hier après-midi : « Un porte-parole de Linden a indiqué que la société californienne n’avait pas été contactée par l’association et ne pouvait pas ainsi répondre spécifiquement. Mais « de toutes les manières, Second Life est une plate-forme strictement pour les adultes (18 ans et plus), et Linden Lab instaure des règles sévères pour empêcher l’accès aux mineurs », a souligné le groupe. »

Il suffit pourtant de quelques minutes à peine pour s’inscrire à Second Life, télécharger le logiciel adéquat et commencer à errer dans ce monde virtuel. Certes, la page d’accueil du site spécifie qu’il est totalement interdit aux mineurs. Mais n’importe quel malin maîtrisant un tant soit peu internet peut saisir une date de naissance erronée…

La réponse de Linden Lab paraît donc d’avantage influencée par la pratique de la langue de bois chère à ce sacré Jean-François Copé que par une réelle volonté de désamorcer les critiques. Il faudra peut-être d’avantage pour convaincre du caractère inoffensif de Second Life?

Poster un commentaire

Classé dans Société

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s