Avec François Hollande, le sadomasocialisme a de beaux jours devant lui

Au PS, on se croit de plus en plus dans « mais où est donc passé la septième compagnie? ». Il ne se contente pas de trois défaites d’affilée à la présidentielle, ce parti de plus en plus moribond idéologiquement. Vous avez aimé la claque du 6 mai, qui a montré que les Français préféraient à l’ordre juste un candidat « sortant » au bilan plus que moyen? Vous devriez dès lors apprécier celle des 10 et 17 juin prochain. Avec derrière lui un PS affaibli, divisé et absolument pas prêt à prendre le pouvoir, le premier secrétaire François Hollande a avoué hier que ce qu’il souhaitait, c’est une défaite la moins large possible.
François Hollande semble se satisfaire de rester dans l’opposition. Tout ce qu’il désire (d’avenir)? Avoir, s’il vous plaît messieurs-dames les Français, un score qui corresponde aux 47% récoltés par Ségolène Royal au soir du 6 mai.
Avec un tel patron, pas besoin d’avoir d’ennemis : il suffit de le laisser parler pour qu’il décourage lui-même les militants. Qu’a-t-il dit hier? Qu’il souhaitait qu’il n’y ait pas « une majorité écrasante », mais une majorité à tout le moins qui « corresponde au vote intervenu lors de la présidentielle ». Tout est dit. Qu’est-ce qui est important à ses yeux? Qu’il y ait « de l’équilibre, de la mesure, du contrepoids ». « Que les Français se sentent représentés, c’est tout l’enjeu de l’élection qui vient », a-t-il ajouté.
On croit rêver. On pensait naïvement que ce qui était important, c’était l’avenir du pays. Et qu’aux yeux de Hollande, c’était de convaincre les Français que le projet de son parti était le meilleur. Projet? Idées? Tout cela semble trop compliqué pour un PS décidément bien plus déstabilisé qu’il ne veut le faire croire par l’ouverture sarkozyzte.
Le morne parti avait vaincu aux régionales puis aux européennes, avec pour seul programme le rejet de la droite. Un projet qui n’a pas convaincu le 6 mai. Et qui a bien peu de chances de fonctionner les 10 et 17 juin…

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Politique

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s