Archives de Tag: Royal

Le gouvernement du Bien

Finie, l’outrance, finie, l’ultraprésidence, fini, le rôle mineur des femmes, fini, les "stigmatisations". En bref, finis les méchants de droite! Depuis hier, enfin, enfin, que dis-je, enfin, la France dispose d’un gouvernement du Bien. Un gouvernement de gentils, qui défendent le Progrès, le Bonheur, et puis aussi, le "Redressement productif". Un gouvernement paritaire. Un gouvernement paisible, avec des radicaux, avec des Verts, avec des aubrystes, des fabiusiens, des hollandais et des strauss-kahniens. Un gouvernement qui sourit. Et puis un gouvernement où le cumul sera interdit. Ce qui n’empêchera pas de nombreux ministres d’être candidats aux législatives… Lire la suite

33 Commentaires

Classé dans Politique

Afghanistan : 70 soldats tués pour notre confort et notre sécurité

Soldats français du 27ème bataillon de chasseurs alpins

Cinq soldats français âgés de 27 à 38 ans sont morts hier en Afghanistan - ainsi qu’un interprète et trois civils afghans – et quatre autres ont été grièvement blessés dans un attentat-suicide au nord-est de Kaboul. Lundi, un autre militaire français était décédé accidentellement au cours d’un entraînement dans le même secteur. Aujourd’hui, jour de la fête nationale, un nouveau soldat est décédé, toujours dans la province de Kapisa. Loin des polémiques politiciennes lancées dès hier à Paris, et même si la question de l’utilité de cette guerre – perdue? – se pose, ayons avant tout une pensée pour toutes les familles endeuillées, et toutes celles qui sont angoissées jour et nuit, alors qu’au total, 70 soldats français ont été tués depuis le début de la participation de la France à cette guerre, en décembre 2001. Ne les oublions pas : c’est pour nous qu’ils sont morts. Lire la suite

22 Commentaires

Classé dans International

Au PS, "tous ensemble pour un avenir pire!"

Quel talent, ce François Morel! L’ex-Deschiens emboîte avec brio le pas à Authueil qui déjà, il y a un mois, pronostiquait que les querelles internes au sein du PS feraient au final le jeu de Sarkozy. Jour après jour, les faits semblent aller dans ce sens. Ségolène Royal a lancé sa campagne ; son ex-compagnon, François Hollande, s’est déjà glissé dans le costume du favori depuis la chute de DSK ; Martine Aubry attend son heure, sûre de son bilan à la tête du parti ; Manuel Valls tente une fois de plus de jouer sur son image "décalée" – mais très très isolée – au sein du PS ; et Arnaud Montebourg croit qu’il peut continuer à représenter la rupture et le changement, lui qui continue scrupuleusement à cumuler des mandats publics malgré ses grands élans d’indignation sur ce sujet. Lire la suite

7 Commentaires

Classé dans Politique

Contraception au lycée : le revirement de Luc Chatel

On n’est pas à une volte-face près, dans ce gouvernement. On peut se féliciter du bouclier fiscal avant de louer sa suppression. On peut défendre la suppression de l’ISF avant d’entreprendre de l’aménager. Ou on peut, également, s’opposer fermement à la distribution de pass-contraception dans les lycées de Poitou-Charentes… Avant de soutenir un projet similaire en Ile-de-France. Merci pour la cohérence, M. Chatel! Lire la suite

8 Commentaires

Classé dans Société

Contraception : Chatel veut faire la même chose que Royal

Après la proposition de Ségolène Royal de distribuer des pass-contraception dans les lycées, Luc Chatel préparerait un décret autorisant les mineures à consulter le médecin de leur choix anonymement, à se faire prescrire des contraceptifs et à se faire rembourser discrètement par l’Assurance-maladie. Question : quelle différence de nature y’a-t-il entre les deux propositions? Réponse : aucune, elles visent toutes deux à écarter les parents de la décision. Lire la suite

44 Commentaires

Classé dans Société

Contraception : et si on laissait les parents faire?

passcontraceptionLuc Chatel et Ségolène Royal se sont empoignés sur la question de la contraception au lycée :  si la seconde a décidé de distribuer, dans les lycées de sa région Poitou-Charentes, de "pass-contraception", le premier lui répond qu’on ne peut se substituer au Planning familial. Et les parents, dans tout ça? Lire la suite

32 Commentaires

Classé dans Société

Zapatero : les excuses de madame Royal tombent à plat

zapateroJ’ai enfin compris pourquoi, quand j’étais petit, on me disait souvent de tourner sept fois la langue dans ma bouche avant de l’ouvrir et de raconter des bêtises. Bref, de peser le pour et le contre avant d’énoncer des paroles fortes, d’accuser, ou de blaguer. C’est José Luis Rodriguez Zapatero, chef du gouvernement espagnol, qui aujourd’hui nous aide à méditer sur ce point, au sujet de la ridicule polémique allumée par Libération et pathétiquement exploitée par Ségolène Royal. Lire la suite

14 Commentaires

Classé dans Chafouinage

Une Royale exaspération

segolene-royalElle ne fait décidément rien que de m’embêter, de chercher à m’agacer, de me taquiner. Et elle réussit presque à me sortir de ma torpeur bloguesque. C’est bien simple : quasiment à chaque fois qu’elle ouvre la bouche, Ségolène Royal m’exaspère, me donne des boutons, me donne illico envie de saisir mon clavier et d’écrire des textes vengeurs et acerbes. Etrange, n’est-ce pas? Non pas que les propos tenus soient toujours scandaleux, oh, ça, non. C’est plutôt la forme qu’ils prennent qui nous interloque, comme l’a brillamment analysé Jules, qui dépeint ses saillies comme animées "d’un mélange indéfinissable de toupet et de solennité, dépourvu de toute ironie qui laisse pantois l’observateur et enrage l’adversaire politique". Lire la suite

24 Commentaires

Classé dans Chafouinage

Aubry-Royal : les grands principes à l’épreuve des élections

Martine Aubry et Ségolène Royal avaient toutes les deux des grands principes. Rénovation du parti pour le premier secrétaire du PS, pression constante sur l’appareil et guerilla interne dans l’attente de 2012 pour Ségolène Royal. Principes allègrement foulés au pied par les deux rivales, facticement réconciliées sur l’autel des élections. Lire la suite

6 Commentaires

Classé dans Europe, Politique

Martine Aubry, une main de fer dans un gant… de fer

 

Photo Reuters

Photo Reuters

"Il n’y a pas de majorité et de minorité, a dit récemment Martine Aubry à ses opposants la communauté urbaine de Lille. Il y a une majorité, et ceux qui n’en font pas partie." Cette conception très étrange du pouvoir, cet autoritarisme, le maire de Lille ne l’utilise pas que dans ses relations avec son opposition, qui sont courtoises mais généralement ultra-fermes. La Dame de fer du Nord a visiblement décidé d’agir de même au sein du PS. Pour le meilleur comme pour le pire? Lire la suite

4 Commentaires

Classé dans Politique