Archives de Tag: information

Les ficelles de l’info (15) : Faire court, c’est faire con

S’il y a bien quelque chose qui m’exaspère de plus en plus dans le cadre de la pratique du journalisme, ce sont les formats dans lesquels notre profession s’est enfermée. Des formats forcément de plus en plus courts, puisque des gourous de l’industrie médiatique en ont décidé ainsi. Des formats courts, parce que le lecteur a envie de lire court, nous dit-on. Le lecteur n’a pas le temps. Le lecteur est zappeur. Mais à force de lui proposer de la merde, il ne faut pas s’étonner qu’il ne veuille plus payer pour avoir la même chose que dans 20Minutes, en moins bien. Faudrait peut-être arrêter de prendre les lecteurs pour des crétins… Lire la suite

15 Commentaires

Classé dans Les ficelles de l'info

Les bonnes et les mauvaises sources

Vous souvenez-vous de ce sketch des Inconnus dans lequel Didier Bourdon tente de nous expliquer la différence entre un bon et un mauvais chasseur? La réponse est simple : un bon chasseur, il voit quelque chose sortir d’un buisson, il tire. C’est un bon chasseur. Le mauvais chasseur, lui, il voit un truc sortir d’un buisson, il tire! Quel mauvais chasseur… Eh bien c’est un peu pareil, pour les sources des journalistes. La bonne source, c’est celle qui donne une information importante à un journal. La mauvaise source, c’est celle qui donne une info importante, mais bon, c’est une mauvaise source… Lire la suite

8 Commentaires

Classé dans Médias/journalistes

Benoît XVI vs New York Times, ou traditore tradutore !

Ou « traducteur, traître! » Telle est l’expression qu’on emploie en Italie, et ailleurs, pour souligner les risques d’une traduction. Passer d’une langue à une autre, d’un univers culturel à un autre, c’est courir le risque de perdre une partie du message en route, voire de malinteso. N’importe quel traducteur un peu expérimenté en est conscient, sauf les ordinateurs bien sûr. Comme disait un de mes professeurs d’informatique, un ordinateur, c’est fondamentalement c** : il suit servilement les programmes qu’on lui donne, et si on lui demande de se faire seppuku, il le fera sans l’ombre d’une hésitation. En quoi cela concerne Benoît XVI? Après tout, même quand il s’exprime clairement, beaucoup de ceux qui l’entendent le comprennent de travers : Ratisbonne, la capote africaine… Lire la suite

7 Commentaires

Classé dans Médias/journalistes, Religion