Archives de Tag: élection

Puisqu’il faut choisir

François Bayrou l’a dit : "Je ne veux pas voter blanc, ce serait de l’indécision". Après une campagne décevante, que je me suis abstenu de commenter ici avant tout par désillusion, il faut pourtant choisir. Un choix difficile, puisque je voterai finalement pour celui qui j’ai tant critiqué depuis cinq ans : Nicolas Sarkozy. Lire la suite

5 Commentaires

Classé dans Politique

Quelle société voulons-nous pour l’après 2012?

Même si ce blog est en léthargie avancée, et que je ne peux dire quand il en sortira, je ne pouvais pas ne pas relayer cette initiative résumant en quelques images – et de belles images, puisque la vidéo est très bien réalisée – le message des évêques à l’occasion de ces élections qui se profilent dans quelques semaines. Election présidentielle, d’abord, puis élections législatives.

Les évêques ne donnent pas de consigne de vote, et j’allais dire, encore heureux : ce n’est pas leur rôle, et ils veulent rester ferment d’unité. Ainsi, ils respectent la liberté de chacun. Néanmoins, il s’expriment de manière très forte sur un certain nombre de sujets, dans un document que vous avez peut-être lu, et qui a été publié au mois d’octobre : "Elections, un vote pour quelle société?"

La question résume le point de vue des évêques : au-delà des polémiques, des "musulmans d’apparence", de la "méprisance" et des taxes à 75%, quelle société voulons-nous voir demain dans notre pays? Quelle société voulons-nous transmettre à nos enfants? Que voulons-nous, exactement, en matière de famille, de justice, d’éducation, de politique de banlieues, de politique extérieure, de politique d’accueil de la vie, de sa naissance jusqu’à son terme?

Il est du devoir de chaque chrétien mais au-delà, de tout citoyen, de réfléchir à ces enjeux. Les évêques offrent une grille de réflexion, un série d’éléments de discernement. A chacun de chercher, là-dedans, ce qui lui paraît le plus important. Mais ce qui me séduit, dans ce document, c’est que les évêques, contrairement aux candidats, nous y parlent sans arrière pensée : ils parlent "à la conscience du citoyen, pas à son instinct", rappelle Nicolas Mathey.

De manière plus générale, cette vidéo est un épisode de plus de la prise des conscience, par les catholiques, de la nécessité de s’engager politiquement, de prendre position. Dans un contexte troublé, il n’est plus temps de regarder les trains passer.

Personnellement, je trouve que ce document, s’il n’appelle pas à voter pour quelqu’un, en élimine deux de facto : Marine Le Pen, pour son discours outrancier consistant, perpétuellement, à désigner des boucs-émissaires et à se replier, au lieu de s’ouvrir et de chercher la concorde; et François Hollande, dont la proposition sur l’euthanasie, si elle était retenue, nous ferait immédiatement basculer dans un autre type de société.

Lire aussi sur ce même sujet Edmond, Koz, et Henry Le Barde.

11 Commentaires

Classé dans Politique

NKM s’y voit en 2017

Photo Marie-Lan Nguyen

Nathalie Kosciusko-Morizet a un nom prédestiné. Un patronyme en forme d’initiales (NKM), ça claque, ça pète, ça vous ouvre les portes du mythe. Alors elle y croit très fort. Le maire de Longjumeau, ministre de l’Ecologie, des Transports et du Logement croit en elle, en ses capacités déjà éprouvées. Et comme elle a un culot monstre, elle n’hésite pas à se confier sur son destin. En toute "transparence" : la présidentielle, elle y pense pour 2017 ou 2022, et pas qu’en s’épilant. Du coup, elle s’épanche. Elle livre les clefs de son ambition à des journalistes de l’Express, qui s‘empressent bien sûr de tout raconter. Un hasard, sans doute. Certainement pas une manœuvre de communication. Mais au fond, n’est-ce pas un peu tôt?  Lire la suite

5 Commentaires

Classé dans Chafouinage, Politique

Quand Borloo se "prépare pour gagner"

Ainsi, Jean-Louis Borloo franchit un cap – que dis-je, une péninsule – dans son affranchissement vis-à-vis de l’UMP, et un pas vers sa candidature à l’Elysée, en déclarant hier dans la Voix du Nord se "préparer pour gagner" sans pour autant dire s’il sera présent ou non dans les starting-block de la présidentielle de 2012. Une candidature qui à défaut d’être légitime, sera de toute manière inutile, puisque Borloo et sa poignée de soutiens répètent à qui veut l’entendre que le centre qu’ils désirent "républicain, social et écologiste" restera l’allié de la droite de gouvernement. Alors à quoi bon? Lire la suite

9 Commentaires

Classé dans Politique

Montée du FN : à qui la faute?

La classe politico-médiatique, tout au long de cette semaine, ne va cesser de s’émouvoir du score impressionnant réalisé par le FN, hier lors du premier tour des élections cantonales. Avec 2012 en ligne de mire… Evidemment, la gauche va fustiger la droite au pouvoir, accusée d’avoir joué avec le feu avec son débat sur l’islam. La droite, elle, va rester droit dans ses bottes et refuser tout front républicain. Ce jeu de guignols serait amusant si ce n’était pas précisément ce qui fait le lit du FN depuis des années. Finalement, qu’est-ce qui a réellement changé depuis 2002 et le "plus jamais ça"? Lire la suite

29 Commentaires

Classé dans Politique

Pourquoi ne pas avoir parlé de la liste chrétienne?

Un lecteur régulier, que je ne connaissais pas jusqu’ici, m’a envoyé un mail très poli hier après-midi. Il voulait me demander pour quelle raison un blogueur catholique avait pu ne pas parler de la liste chrétienne présentée en Ile-de-France par Axel de Boer et son parti Solidarité, liberté, justice et paix. Je lui ai répondu personnellement, mais je me permets d’évoquer le sujet ici également. La question est intéressante : c’est vrai, ça, bon sang, pourquoi n’en avoir point parlé? Lire la suite

37 Commentaires

Classé dans Chafouinage

Désenchantement politique

Ils regrettent tous l’abstention, la main sur le cœur, après ce premier tour des régionales. Parlent d’exigence démocratique. Evoquent leur déception. Leur tristesse, pour les plus hardis. Mais dans le fond, ils n’en ont rien à faire. Mais rien. Tant que les mécontents bouderont les urnes, ceux qui sont aux commandes resteront tranquilles. Ils pourront continuer leur tambouille tranquillement, à l’abri des regards. Lire la suite

12 Commentaires

Classé dans Politique