Archives de Tag: contraception

Contraception au lycée : le revirement de Luc Chatel

On n’est pas à une volte-face près, dans ce gouvernement. On peut se féliciter du bouclier fiscal avant de louer sa suppression. On peut défendre la suppression de l’ISF avant d’entreprendre de l’aménager. Ou on peut, également, s’opposer fermement à la distribution de pass-contraception dans les lycées de Poitou-Charentes… Avant de soutenir un projet similaire en Ile-de-France. Merci pour la cohérence, M. Chatel! Lire la suite

8 Commentaires

Classé dans Société

La beauté de la "neutralité" de l’Etat

Polémique intéressante que celle soulevée par ce professeur d’un lycée public de Manosque, qui a projeté à ses élèves une vidéo issue d’un site anti-IVG et montrant des images insoutenables de cadavres de foetus avortés. Si on peut douter de la légitimité d’une telle projection, en effet très difficile à avaler, et de son intérêt pour créer un débat sur la question de l’avortement, les arguments soulevés contre cet enseignant sont instructifs : celui-ci aurait porté atteinte à la "neutralité de l’Etat", a justifié Luc Chatel pour suspendre de ses fonctions. Porté atteinte à la neutraquoi?

Lire la suite

126 Commentaires

Classé dans Chafouinage

Le pape et le préservatif : la fin d’un malentendu

Je n’ai d’abord su que penser en lisant hier ces dépêches annonçant un changement de conception du Vatican par rapport au préservatif. Pour la première fois, un pape accepterait l’usage du préservatif, qui ne serait donc plus voué aux gémonies ni à l’index. Au final, je trouve positif que cette déclaration puisse contribuer à clore un malentendu et à une meilleure compréhension de la conception catholique de la sexualité. Mais plus que jamais, il faut répéter que la position de l’Église n’est pas une morale comportant un certain nombre d’interdits, mais une proposition positive qui consiste à mettre la personne au centre de la sexualité. Pour moi, il n’y a donc pas de révolution, mais une proposition globale qui reste cohérente… et qui n’a jamais obligé quiconque à contaminer quelqu’un volontairement! Lire la suite

46 Commentaires

Classé dans Religion

Tuer ses enfants à défaut de contraception

Ce qu’il sera convenu d’appeler l’affaire Cottrez n’est pas seulement hors norme : huit bébés étouffés à la naissance, cachés dans la maison et dans le jardin, ça dépasse tellement l’entendement que les journalistes du monde entier s’en mêlent. Non, cette affaire est surtout absolument stupéfiante : même si le déni de grossesse est démenti pour le moment par l’accusation, il semble bien qu’on soit, comme dans l’affaire Courjault, dans une situation où l’infanticide est utilisé comme mode de contraception. Voilà qui fait froid dans le dos. Lire la suite

35 Commentaires

Classé dans Société

Contraception : Chatel veut faire la même chose que Royal

Après la proposition de Ségolène Royal de distribuer des pass-contraception dans les lycées, Luc Chatel préparerait un décret autorisant les mineures à consulter le médecin de leur choix anonymement, à se faire prescrire des contraceptifs et à se faire rembourser discrètement par l’Assurance-maladie. Question : quelle différence de nature y’a-t-il entre les deux propositions? Réponse : aucune, elles visent toutes deux à écarter les parents de la décision. Lire la suite

44 Commentaires

Classé dans Société

Contraception : et si on laissait les parents faire?

passcontraceptionLuc Chatel et Ségolène Royal se sont empoignés sur la question de la contraception au lycée :  si la seconde a décidé de distribuer, dans les lycées de sa région Poitou-Charentes, de "pass-contraception", le premier lui répond qu’on ne peut se substituer au Planning familial. Et les parents, dans tout ça? Lire la suite

32 Commentaires

Classé dans Société

"L’infanticide comme mode de contraception"

J’avoue être troublé depuis le départ par cette sinistre affaire Courjault, en cours de jugement devant la cour d’Assises de Tours (quelle belle ville!). Plutôt étonné que troublé, d’ailleurs. Mercredi, à l’audience, un policier a sorti une phrase terrible, qui fait écho à un malaise qui m’envahit depuis le début de l’affaire, et que je n’arrivais pas à exprimer. Il a expliqué que pour Véronique Courjault, qui doit vivre un enfer moral, "l’infanticide était un mode de contraception", c’est-à-dire une façon de se débarrasser de quelque chose qui n’existe pas. Lire la suite

86 Commentaires

Classé dans Société