Non, nous n’avons rien en commun avec Civitas !

Bienvenue au Moyen Age!

Il faut le dire, haut et fort, il faut le clamer, sans faiblesse et sans hésitation : en tant que catholique, j’estime n’avoir rien en commun avec Civitas, qui a appelé à une manifestation ce dimanche. On en voit le résultat : la présence de groupuscules d’extrême-droite, des provocations multiples, des slogans haineux, et même des violences menées par des militants masqués. Beau résultat, M. Escada!

Je plains les catholiques – ou non catholiques – sincères qui se sont laissés embrigader et convaincre de défiler ce dimanche à Paris. Il y en a forcément, dans le lot, et ils ne sont sûrement pas tous « fachos ». Je dirais même que la plupart ne sont pas « fachos ». Mais quand ils se retournent derrière eux, qu’ils regardent l’image que leur défilé a donné, qu’est-ce qu’ils peuvent voir, outre les banderoles anachroniques de l’Alliance royale et de l’Action française?

On reconnaît dans le pied de cet homme masqué l’amour du débat

Le plus visible, c’est déjà l’agression – des témoignages multiples parlent d’agression physique - de Caroline Fourest et des « Femen », ces militantes ultra-féministes qui croient bon de montrer leurs seins dès qu’elles le peuvent. Oh, nul ne plaindra ces « victimes ». D’une parce que personne n’a l’air d’avoir été blessé, heureusement. De deux parce que c’est très probablement l’effet qu’elles recherchaient en venant se frotter à des identitaires. Mais tout de même! Cracher sur un interlocuteur, le frapper, le pourchasser la bave aux lèvres, dans un débat, ce n’est tout de même pas le pied, tout le monde en conviendra. La photo où l’on voit cet homme masqué diriger son pied vers cette militante en dit long sur la folie de certains militants. Celles où l’on voit cette femme saigner du nez n’est pas mal non plus. Des photographes auraient également été molestés.

[EDIT du 19/11: Par mesure d'honnêteté intellectuelle, je relaie ici le billet de Fikmonskov, qui rétablit le rôle des uns et des autres quant à ces violences et donne des détails sur ce que sont les Femen : des extrémistes, elles aussi. Je le relaie, parce que ses précisions me paraissent utiles à connaître pour tout un chacun qui lirait ce billet.

Mais je ne retire rien à mes propos, qui ne visaient pas à innocenter les Femen. Celles-ci ont provoqué les manifestants avec des slogans haineux, on est d'accord. Celles-ci ont fendu la foule et l'ont aspergée à coups d'extincteur, on est d'accord. Celles-ci ont été soutenu médiatiquement par la présence de Caroline Fourest, qui a menti aux médias comme elle en a l'habitude, on est d'accord. Mais cela ne retire en rien au dégoût que je ressens en voyant la réaction de ceux qui les ont ainsi attaquées, avec en plus la présence d'un prêtre que l'on voit sur certaines photos, assister à tout cela d'un air bonhomme, sans rien faire pour calmer les uns et les autres. Car j'attends plus de vertu de la part de chrétiens que de féministes dérangées du bulbe. Tout cela montre : 1/que les rassemblements de Civitas attirent des gens violents 2/ que les propos invitant à "corriger les mauvais penchants homosexuels" sont parfois pris au pied de la lettre et 3/ que cette manifestation n'était pas correctement encadrée. Fin de la parenthèse.]

Civitas tolère la présence de mouvements néofascistes

Cette violence n’est pas admissible. Que l’on voit aussi, parfois, dans les manifs de gauche, comme lorsque Christine Boutin s’était faite agresser dans une manif de profs, en septembre 2011. On avait d’ailleurs moins entendu les bonnes consciences pleurnicher sur twitter, ce jour-là.

Et puis, c’est quoi ce brassard allemand?  (Détail supprimé : en fait, je me suis trompé, c’est un brassard belge! La tuile) C’est quoi ces slogans stupides, tels que « Oui à la famille, non à l’homofolie » ou « La France a besoin d’enfants, pas d’homosexuels » ? C’est quoi, ces tenues de croisés? C’est quoi, ce propos d’Alain Escada, le gourou de Civitas, qui estime que l’homosexualité est un « mauvais penchant qui mérite d’être corrigé »? Civitas doit être tenu directement responsable de ces débordements, lui qui autorise la présence de mouvements fascistes et identitaires dans son défilé.

Le renouveau Français, un mouvement néo-fasciste

Quelle image croient avoir donné ces manifestants? Quand on les regarde, on voit une image d’une France désuète, royaliste, identitaire, couverte de bérets, violemment hostile aux homosexuels, et absolument pas intéressée vers un débat de fond. Pire, ils auront donné l’occasion à tout ce que la France compte d’anticléricaux de résumer l’Eglise et les catholiques à ces débordements. Alors que la veille, les rassemblements de la #manifpourtous ont plutôt donné une bonne image à l’opinion publique : 110 000 personnes (au bas mot!) qui manifestent tranquillement pour afficher leurs convictions et défendre ce qu’ils croient être l’intérêt général de la société de demain.

Civitas, un mouvement qui cherche à rallier les radicaux

Bien sûr, l’image, ce n’est pas forcément le plus important. Mais l’image qu’on donne révèle le fond de notre pensée. Et quand on s’exprime publiquement, quand on manifeste, on doit savoir que l’on sera jugé aussi pour les à-côtés même s’ils ne sont pas directement de notre fait. En résumé, l’image donnée par la manifestation parisienne de ce jour est désastreuse, comme le résume bien le journaliste du Monde Samuel Laurent :

Mais après tout, l’efficacité, l’image donnée au plus grand nombre, ce n’est pas ce que cherchent Escada et ses sbires. Eux, ce qu’ils cherchent, c’est cliver, à dessein, pour montrer leurs muscles et tenter d’attirer à eux le petit pan de l’opinion qui pense qu’il faut se radicaliser pour défendre une chrétienté en perte de vitesse. Le reste de la France? Ils s’en moquent! L’amour du prochain? Ils s’en moquent! La victoire? Ils s’en moquent! Ce qu’ils veulent, c’est se préparer à des échéances plus politiques, puisque cela fait des mois que Civitas dit à qui veut l’entendre qu’elle veut présenter des candidats aux municipales de 2014.

Comme les salafistes ne représentent pas l’ensemble de l’islam, il faut marteler que ces gens là n’ont rien de commun avec nous, catholiques qui nous opposons au mariage et à l’adoption par des couples homosexuels, tout en faisant tout pour parvenir à un débat sain et respectueux des personnes. Rappelons que ces gens là sont soutenus par la Fraternité Saint Pie X, congrégation intégriste de Mgr Lefebvre, qui compte dans ses rangs Mgr Williamson, celui-là même qui met en doute l’existence des chambres à gaz (en fait il a été éjecté en octobre…). Congrégation qui pensait que la manif de samedi avait pour but de détourner les catholiques de la seule manif  « autorisée », celle d’aujourd’hui. Congrégation, enfin, qui est schismatique et qui a craché sur le main tendue par Rome.

Personnellement, je garde plutôt en mémoire ces belles images de la #manifpourtous, qui a montré la force de sa mobilisation et l’intelligence de son discours. Ne nous laissons pas gâcher cette belle réussite par quelques excités… Car la comparaison entre les deux journées est vraiment flatteuse. Et Civitas justifie a posteriori les raisons pour lesquelles nous n’avons pas voulu défiler avec cette organisation.

Manif pour tous : ça a de la gueule!

Photos : Vincent Daniel

About these ads

62 Commentaires

Classé dans Chafouinage, Société

62 réponses à “Non, nous n’avons rien en commun avec Civitas !

  1. I’m @politeeks integriste athée et j’approuve ce billet , même si sa conclusion n’est pas forcément vraie à 100% :p

  2. T’es mignon de faire la comparaison avec les salafistes, mais les salafistes posent des bombes. Pas Civitas. Mais bon, si ça permet de te faire passer pour un héros à peu de frais, vas-y, fais toi plaisir.

  3. Les salafistes tunisiens passent les gens à tabac, exactement comme Civitas. Et le constater n’a rien d’un plaisir.

  4. @Politeeks

    Merci. La conclusion m’appartient!

    @Polydamas

    Les salafistes ne posent pas tous des bombes. Ce sont surtout des idéologues. Escada est en train de radicaliser tout ce qui compte à l’extrême-droite des cathos. Il est la frange extrémiste des croyants. Fondamentaliste. Donc à ce titre, il est l’équivalent des salafistes.

    Et j’ai suffisamment pris de coups sur mon blog pour mes écrits pour ne pas accepter qu’on m’accuse de vouloir passer pour un héros.

    Juste : il est important que les catholiques se démarquent de ces fous. Ce que je fais ici.

  5. Skro

    Juste, le brassard n’est pas allemand, mais a priori plutôt belge: le drapeau allemand, c’est jaune-rouge-noir, pas noir-jaune-rouge.

    Sinon, j’approuve aussi ce billet…

  6. Yogi

    Concernant l’homosexualité, on notera que les manifestants de Civitas prennent bien garde à citer strictement mot pour mot le Catéchisme de l’Eglise Catholique : « S’appuyant sur la Sainte Écriture, qui les présente comme des dépravations graves (cf. Gn 19, 1-29 ; Rm 1, 24-27 ; 1 Co 6, 10 ; 1 Tm 1, 10), la Tradition a toujours déclaré que les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés ».

  7. « Se démarquent de ces fous ? » Pour trois accrochages ?
    « Escada en train de radicaliser tout ce qui compte à l’extreme droite des cathos ? » Nan, mais lol, quoi…

  8. Spymax

    les musulmans de l’UIOF comparent les homosexuels à des zoophiles, et ne sont pas salafistes pour autant. Regardez le traitement fait aux homosexuels dans le coran, et arrêtez de dire n’importe quoi. Tous les musulmans ne sont pas salafistes, mais tous les salafistes sont musulmans. Et tous croient au même livre où la seule interrogation est de savoir si on doit jeter les homosexuels du haut d’une falaise ou les bruler.

  9. Goéland

    Deux petites remarques, même si je partage le fond de l’article :
    – On peut être royaliste et pas trop bête, et attaché au dialogue et à la démocratie (j’espère en être la preuve vivante, mais il y a certainement d’autres exemples bien plus convaincants !)
    – Ce n’est pas un brassard allemand, mais plutôt un belge me semble-t-il.

  10. @Skor et Goéland

    Autant pour moi, je m’étais posé la question mais avait tranché pour un drapeau allemand, qui est horizontal là où le drapeau belge est vertical. mais j’avais mal étudié les couleurs, autant pour moi! Je retire donc l’allusion.

    @Goéland

    Je n’ai rien contre les royalistes, juste, je vois va ce que ça vient faire là, ça contribue encore à cette image désuète et fermée sur soi…

    @Spymax

    Et sinon, le rapport avec la choucroute?

    @Polydamas

    C’est mon sentiment. Civitas donne une visibilité à des mouvements jusque là totalement invisibles. Il les galvanise en organisant sans cesse des actions. Cela va radicaliser les pauvres d’esprit.

    Et oui, il faut se démarquer de Civitas. Ce n’est pas la première fois que ce mouvement dérape. Il a même manifesté avec un imam fondamentaliste chiite qui a été arrêté il y a quelques mois!

    @Yogi

    Là on parle d’un catéchisme, rien à voir avec la vie de la cité. Je regrette qu’on brandisse ce genre d’argument sur la place publique.

  11. Bruno Lefebvre

    Compte tenu de mon commentaire pessimiste d’hier, je me dois de dire que j’ai trouvé la manifestation d’hier bien mieux maîtrisée que je ne le craignais et celle d’aujourd’hui bien pire que ce que je redoutais. Peut-être finalement la manif d’aujourd’hui comparée à celle d’hier par des partisans du projet honnête leur démontrera-t-elle que l’amalgame entre extrême droite et opposition à ce projet n’est pas valable, il y a bel et bien plusieurs motivations et plusieurs attitudes dans cette opposition, tous ceux qui réfléchissent sur cette question le savaient mais peut-être pas encore tout le monde, ni dans un camp ni dans l’autre du reste.
    Au vu de la manif d’aujourd’hui, je reconnais que celle d’hier aura eu une grande utilité que je n’avais pas vue, craignant que les deux soient plus ou moins sabotées, celle de dissocier dans la rue des partisans respectueux d’autrui et d’autres non.
    En évitant cependant d’amalgamer tous les intégristes ou tous les adhérents à Civitas aux brutes que vous avez vues. Par ailleurs, Yogi le rappelle, l’homosexualité reste en dehors de la norme, un désordre, dans le catholicisme, et non une sexualité parmi d’autres. Le débat n’est pour autant pas clos (car on peut toujours critiquer dans l’Eglise telle ou telle page du catéchisme sauf dans une leçon de catéchisme; tout comme l’enseignant se doit de dire et défendre le Règlement Intérieur de son établissement à ses élèves, y compris les articles qu’il ira dès la récréation contester en salle des profs ou, en soirée, à son conseil d’administration d’établissement) .

    Il en résulte que, de plus en plus, savoir ce que professe un catholique en matière de législation des moeurs devient moins clair qu’hier. Comme la diversité – pour ne pas dire davantage – rendait déjà difficile une description même sommaire des fondamentaux du protestantisme, cela fait avec l’Islam (dont on cherche là encore de plus en plus vainement ce qui est son identité) trois grandes religions monothéistes qui perdent en identité lisible sur ces questions clefs pour la Cité. L’écart grandissant entre foi et religion en est à mon avis la cause principale.

    De ce point de vue là, il est probable que le projet de réforme aux yeux du gouvernement a déjà cet immense mérite: révéler les divisions considérables sur des problèmes majeurs au sein du catholicisme français. Il faut se rappeler que F Hollande avait clairement affirmé dans son exorde du meeting du Bourget qu’il tenait les religions comme ennemies au même titre que la finance:
    « Le rêve français, c’est la confiance dans la démocratie, la démocratie qui sera plus forte que les marchés, plus forte que l’argent, plus forte que les croyances, plus forte que les religions ! ».
    On pouvait croire qu’il ne s’agirait comme pour les marchés que de propos de tribune, ce n’est pas sûr. Exploiter les divisions d’un ennemi a toujours été de bonne tactique.

  12. @Bruno Lefebvre

    C’est vrai que les catholiques, en un week-end, ont révélé leurs fractures aux yeux de tous. Mais l’unité à tout prix n’est pas forcément la panacée. Le pape a tendu la main aux lefebvristes, qui ont préféré rester entre eux. Tant pis pour eux… Je compte sur le bon sens des ctioyens, lecteurs de journaux ou téléspectateurs du JT, qui sauront faire la différence entre les deux manifs. C’était un peu le sens de mon billet : me démarquer de ces gens.

    Mais je suis heureux que pour finir vous ne trouviez plus l’idée de la manif inutile. J’avoue que ce n’est pas le seul moyen d’action, il y en a plein d’autres, mais pourquoi se passer de celui-là? Il n’est pas le plus efficace, il ne faut pas oublier le reste, mais lamanif permet aussi une démonstration de force -totalement ratée chez civitas. Ainsi plein de gens vont se dire que 100 000 personnes ont tt de même eu le courage de défiler en dépit des injures de la gauche. Ce n,’est pas rien!

    Et puis se regrouper, ça fait du bien. Je n’ai pas pu aller à celle-ci mais j’irai à la prochaine, le 13 janvier.

  13. Petite précision : en octobre 2011, Civitas n’a pas seulement manifesté avec les chi’ites du centre Zahra, mais aussi avec les sunnites extrémistes de Forsane Alizza (avant que le groupuscule ne soit dissout par C.Guéant)

    Qui se ressemble s’assemble…

  14. Pour ceux qui auraient un doute sur ce qui s’est passé. Ici on voit clairement les fachos pourchasser les femen en courant…

  15. @ Le Chafouin:
    Désolé mais tu montres juste ta totale méconnaissance de l’extrême-droite. Escada est un pion qui ne bouge pas le petit doigt sans l’accord de la fraternité St Pie X. La fraternité utilise les différents événements d’actualité pour ses objectifs. Et étant donné que tous les réseaux sont activés, ce n’est guère difficile de mobiliser tout le monde. Quant aux musulmans, il y a un an, c’était tout simplement du « marketing de la diversité », c’est une stratégie à la mode, cela ne veut pas dire qu’ils cautionnent les bombes que certains peuvent déposer.

    Quant à la vidéo : t’appelle ça « pourchasser » ? Mais t’y connais rien en baston de rue, il ne se passe quasiment rien là. Aucune bataille rangée, il y a trois coups échangés, et tout le monde se barre. Waouuuh, c’est violentisseme en effet. En outre, d’après les témoignages que j’ai, elles ont vraiment tout fait pour ça : « sperme de Jesus » « fuck god », etc

    Sinon, sur la confusion de drapeaux, ça montre juste à quel point tu places tes projections partout… :D

  16. Bon, les photos rééquilibrant la donne arrivant de partout, tu ne crois pas qu’un petit update serait bienvenu ?

  17. Cameron

    Ces attaques exagérées contre Civitas montrent tout simplement que vous avez parfaitement intégré ce que nos adversaires veulent faire enrer dans le cerveau : la honte de ce que nous sommes. Eh oui, il faut parfois dans l’Histoire des mouvements fermes et sans concession pour faire avancer la vérité. Le monde ne vaut que par les extrèmes et ne dure que par les modérés, disait Paul Valéry. Par les temps qui courrent, nous avons besoin de positions dures sur les sujets fondamentaux si l’on veut au bout du compte qu’il ne nous reste pas que des miettes pour survivre dans ce nihilisme qui prospère sur le manque de courage de certains. A bon entendeur…

  18. Hou, le vilain « manque de courage »… Pourrait-on m’expliquer où serait le courage de Civitas ? Dans sa façon de manipuler la parole des évêques, par exemple ?

  19. D’accord sur le fond du billet.

    Cependant, arriver seins nus, déguisée en nonne, avec tatoué « Fuck God » devant des catholiques plutôt rigides: 1/ c’est chercher a se faire aggresser; 2/ C’est refuser le débat de fond aussi; 3/ C’est une attitude extremiste haineuse envers les catholiques.

    Pour ces incidents la faute revient tout autant aux amies de Caroline Fourest (Femen), qu’aux « gros bras fachos » de la sécu.

  20. Sush

    @ Monsieur Arnaud, @ Cameron, : Sauf que les « gros bras fachos » de la sécurité étaient là pour aider au bon déroulement d’une manifestation qui visait à défendre les valeurs catholiques (cf. http://www.civitas-institut.com/content/view/832/1/ ).
    Donc ils adhéraient à ces valeurs.
    Celles-ci leur imposent une exigence énorme, comme à chaque manifestant qui veut défendre les valeurs catholiques (et l’immense majorité de cet après-midi l’a fait) ; une exigence qui peut paraître insurmontable quand la provocation (des femen en l’occurence) est aussi forte et aussi choquante, mais une exigence qui en d’autres temps a amené leur Dieu à se laisser crucifier sans jamais élever la voix. Avec un amour infini, jusqu’au bout de la pire des violences et de la plus insupportable des provocations… Un amour qui est la plus indestructible et la plus forte de toutes les armes.
    La Bible ne cesse de le dire, et on l’oublie bien trop souvent pour que les médias ne soient pas tentés de nous le reprocher légitimement.

    « Tout homme qui a de la haine contre son frère est un meutrier, et vous savez qu’un meurtrier n’a jamais la vie éternelle demeurant en lui ». (Jean I, 3, 15)

    « …qu’ils n’insultent personne, ne soient pas batailleurs, mais pleins de sérénité, faisant preuve d’une douceur constante à l’égard de tous les hommes. » (Lettre à Tite 3, 2)

    Par pitié, avant de justifier l’emploi de « méthodes dures », encore moins dans un monde qui rejette tout, et de les présenter comme une légitime nécessité, relisons la Bible… Comme le dit Saint Paul (Thessaloniciens II, 2, 1) : même dans la pire des situations, « frères, tenez bon, et gardez fermes les traditions que nous vous avons enseignées, soit de vive voix, soit par lettre ». Si on ne se souvient plus de quoi il s’agit, il vaut mieux relire ces lettres avant de parler ou d’agir.

    Je pense que la dénonciation des agissements extrêmes de cet après-midi n’est en rien un témoignage de honte, mais un appel à l’humilité.

  21. Gregory

    On ne mettra pas tous les catholiques dans le même. Mais cette violence est révélatrice d’un dogmatisme qui ne tolère pas la différence.

  22. Certes, les deux manifs ont mis au jour une division très nette (pas nouvelle) entre catholiques. Et c’est très bien ainsi. On avait pas besoin de devoir justifier des images aussi débiles – laissons Civitas se débrouiller avec ce qui les concerne, eux seuls.

    @ Polydamas, Monsieur Arnaud: l’argument « c’est lui qu’a commencé » est puéril, et surtout, il n’est pas recevable pour un chrétien. Lors de la « manif pour tous » de samedi, les manifestants, pourtant beaucoup plus nombreux et moins expérimentés, ont montré aux contre-manifestants un visage souriant. Ils ont su trouver la réponse correcte aux provocations. Une vraie réplique chrétienne, et surtout, la réplique gagnante sur le plan médiatique. Le contraste avec Civitas ne pourrait pas être plus net.

  23. krazo

    Pas d’accord du tout avec l’article. La division est l’oeuvre du demon.
    J’ai défilé samedi et il y avait plein de choses qui ne me plaisaient pas. Ce n’est pas une raison pour ne pas défiler ensemble, pour une même cause.
    Civitas ne me plaît pas beaucoup, mais je les accueillerai avec plaisir mi janvier, s’ils veulent défiler avec nous (au même titre que tous les autres mouvements opposés au mariage homosexuel)

  24. Polydamas

    @Gwynfrid : A aucun moment les contre manifestants ne sont rentrés dans le cortège, ils ont toujours été repoussés et localisés par la police, la situation n’est pas comparable.

  25. Philippe Edmond

    Le drapeau noir jaune rouge, comme preuve de nazisme on fait mieux. Une vraie histoire belge. Heureusement que le Huffington Post propose de dissoudre le parti des porteurs de bérets basques.
    Quel dommage tout de même de ne pas voir que l’intrusion violente des « femen » et leurs déclarations contre l’idée même que des gens puissent encore manifester au nom d’idées différentes des leurs est surtout une destruction de la démocratie. (Voir la fin de la vidéo du Parisien)

  26. @Polydamas (et M. Arnaud)

    Je sais depuis le début que Fourest est une agitatrice et que les Femen ne sont pas arrivées avec les fleurs entre les dents. On a vu les slogans « Fuck God ». On sait tout cela. Simplement, les gars qui les pourchassent en criant comme des putois sont des fous furieux, ils ne montrent pas le visage du christ, alors même qu’ils manifestent sous des étendards religieux, avec même la Sainte Vierge que j’ai vue être portée par des manifestants sur des photos.

    Donc bien sûr il y a eu provocation. Et les photos et dernières infos qu’on voit circuler (y compris le communiqué de Femen que l’on peut lire ici https://twitter.com/cedstyle33_/status/270272050961203200/photo/1) montrent qu’en effet, c’était un coup monté.

    Cela ne change rien au ton de mon billet ni à la légitime condamnation de ces violences. On ne répond pas à la provocation par des coups! Surtout quand on défile sous la bannière du Christ.

    Sur le drapeau, j’ai fait une erreur et je l’ai reconnue. Il n’y a aucune projection derrière tout cela. Aucune préméditation dans ce billet : j’ai réagi au vu de ce que j’ai lu et entendu.

    Enfin, je suis peut-être naïf et ignorant des bastons de rue. Désolé. Je ne connais rien en bataille rangée. Mais ce que je vois là, c’est de la violence même si ce n’est pas sarajevo.

    @Cameron

    « vous avez parfaitement intégré ce que nos adversaires veulent faire enrer dans le cerveau : la honte de ce que nous sommes »

    Mais je n’ai absolument pas honte de ce que je suis. La preuve : je dis haut et fort ce que je pense sur ce blog.

    @Sush

    Bien vu. Jésus demande à Pierre de ranger son épée dans son fourreau, et il répare l’oreille du garde… Il ne court pas derrière les romains en criant « bande de pédés! »

  27. Cid

    Petite note : Mgr Williamson ne fait plus partie de la FSSPX…

  28. @ Polydamas: il se peut que la police se soit plantée dimanche et pas samedi. Cela n’excuse pas les photos où on voit clairement un gars donner un coup de pied par derrière à une contre-manifestante déjà maîtrisée par le service d’ordre, ou encore des types cagoulés qui chargent les filles alors qu’elles s’en vont.

    @ Krazo, si la division est l’oeuvre du démon, que penser alors de ceux qui viennent là avec une cagoule ? C’est pour exprimer l’unité et la fraternité, peut-être ?

  29. « Non, nous n’avons rien en commun avec Civitas ! »

    Un peu la religion quand même.

  30. Josiane

    Cette agression par les Femen est absolument scandaleuse !

    Et le pire c’est que pour se procurer ainsi des bonbonnes de semence de Notre Seigneur, ces créatures ont forcément dû cambrioler les stocks d’hosties de Notre Dame !! J’espère bien que la Police les confondra au moins pour ce forfait !

  31. xc

    Attendons que Fourest et les Femen présentent les certificats médicaux. On pourra alors juger de la gravité des faits.

  32. Scutarius

    J’ai bien lu votre analyse et je suis effaré !
    Comment ! Vous accusez le taureau d’avoir donné un coup de corne au toréador, mais personne n’a obligé le toréador à descendre dans l’arène et à agiter un chiffon rouge devant le nez du taureau !
    Vous êtes à contresens des faits.
    C’est ces femmes dévergondées qui sont responsables des coups qu’elles sont venues chercher.
    Si ! Il y a quelque chose à condamner, c’est que leur manifestation, pas spontanée, n’a pas été enrayée par la Police, que celle-ci a laissé faire, que ces femmes n’ont pas été arrêtées pour exhibitionnisme ; Ni pour l’occupation de la voie publique par l’organisation d’une manifestation non déclarée ; Ni pour leurs insultes envers une communauté religieuse.
    Si elles avaient fait la même chose, dans son ensemble, face à une manifestation musulmane ou juive, je gage que la Police, manu militari, sur ordre du Gouvernement aurait dégagé la place et fait des arrestations.
    Posez-vous la vraie question, tout a été organisé par le Gouvernement pour discréditer la manifestation de CIVITAS.
    Il a réussi, j’en veux pour preuve, votre analyse.
    Amicales pensées d’un catholique intégral.

  33. @Gwynfrid :
    Pour dimanche, la police a fait le service minimum d’après quelques amis présents sur place. D’autant que tu es biaisé, tu regardes le mec qui donne le coup de pied, mais tu refuses de voir le mec qui s’interpose entre la fille et le mec justement.

    @le Chafouin :
    « Aucune préméditation dans ce billet : j’ai réagi au vu de ce que j’ai lu et entendu. »
    C’est ça que je te reproche. Tu réagis de manière épidermique à toutes les infos orientées que te file tes copains journalistes (merci Vincent) et complétement gay-friendly, ce qui a pour conséquence que tu es 100 fois plus dur avec les cathos, qu’avec les gays. A une époque, on appelait ça des porteurs de valise.

    « On ne répond pas à la provocation par des coups! Surtout quand on défile sous la bannière du Christ. »
    Oui, dans l’absolu. Mais la réalité est plus complexe surtout quand il y a des jeunes au sang chaud à côté.

    « Enfin, je suis peut-être naïf et ignorant des bastons de rue. Désolé. Je ne connais rien en bataille rangée. Mais ce que je vois là, c’est de la violence même si ce n’est pas sarajevo. »
    La prochaine fois qu’une manif avec le dr Dor sera agressée, j’espère que tu réagiras avec la même fermeté. Mais j’ai comme un doute.

  34. Cette vidéo réhabilite clairement le service d’ordre et ce qu’il a tenté de faire, à savoir sortir les filles de la manif. On entend CLAIREMENT : « on ne donne pas de coups ! » http://vimeo.com/53787440

  35. Bruno Lefebvre

    Je vais vous paraître bien rabat-joie cher hôte, mais je n’ai pas changé d’avis en termes plus généraux, et je ne souhaite toujours pas aller à des manifs. Car si j’ai enfin trouvé une conséquence heureuse de la manif de samedi, c’est la seule! le reste est bien sombre:

    pour commencer, n’oubliez pas que ce qui rend la manifestation de samedi réussie, c’est paradoxalement celle de dimanche, et ça c’est tout sauf maîtrisable: si le projet avait suscité une manif unitaire, il ne fait aucun doute que les femen seraient venues provoquer la dizaine de fous furieux le samedi, que ceux-ci auraient été présents samedi par défaut. En tout état de cause, l’ensemble des opposants au projet auraient été définitivement mis au ban de la République. Donc vous devez curieusement l’absence de dérapage de votre manif de samedi au fait que Civitas et les intégristes et tradis (ce ne sont pas les mêmes gens) ont maintenu leur manif d’hier! s’ils avaient été plus tacticiens et moins sincères, ils l’auraient annulée, auraient rallié la vôtre et vous auriez été bel et bien piégés (et pas seulement Civitas les tradis et les intégristes) irrévocablement par 10 brutes et un groupe de provocatrices professionnelles.

    Les vrais perdants ce matin, et ils ne sont en rien responsables, ce sont les intégristes et les tradis capables de ne pas taper sur des gens (et je crois qu’ils sont largement dominants) : dix brutes (et antérieurement quelques oeufs pourris dans une autre manif sur une pièce de théâtre) ont suffit à ce que j’entende demander la démission de Civitas à la radio par je ne sais plus quel parlementaire.

    Et ça c’est ce matin: or l’autre problème que vous ne pouvez en aucun cas non plus éviter c’est que la récente manif chasse l’ancienne et le trash chasse la retenue. Dans les débats parlementaires, le trash sera invoqué aisément par nos contradicteurs. Qui nous diront certes que tout n’est pas mauvais dans le camp d’en face mais que de fait ils ne sauraient céder à la force de l’extrémisme et tout ça…On va nous les coller les dix brutes, qu’elles aient manifesté avec vous ou pas le même jour ou pas. D’autant que quoi qu’en dise votre titre, nous avons quelque chose en commun avec elles, c’est d’être contre ce projet (ça on pouvait pas faire autrement, et c’est pour cela que l’expression écrite détaillée était la seule réponse à la brutalité physique) et d’avoir appelé à aller manifester (ça, à mon sens, on pouvait éviter).

    Vous-êtes-vous demandé pourquoi le gouvernement n’appelait pas (via le PS ou quelque association évidemment, pas directement) à une contre-manifestation de citoyens en faveur d’un projet présenté comme l’évidence même? Pour ne pas rendre visible dans ses rangs l’inévitable poignées d’anarchistes ou de provocateurs capables au cours de ce genre de manif, ne serait-ce que pour rigoler, de rentrer par exemple déféquer dans la première Eglise venue, chaparder des hosties et les répandre sur la chaussée ou de frapper des contre-manifestants venus s’interposer face aux manifestants. Car c’est possible (il en suffit d’une dizaine) et il le sait. F Hollande ne prendra pas ce risque.

    Enfin sur le fond je vous rappelle que j’ai aussi une opposition de principe; j’attends de mon gouvernement, quel qu’il soit, qu’il ait la fermeté minimale consistant à refuser des changer d’avis, surtout après une promesse électorale, en fonction d’une manif. Vous ne m’avez pas répondu sur ce point je crois.

  36. Libre penseur

    Juste pour préciser quelques points:

    – Mgr Williamson a été exclu officiellement de la Fraternité Saint Pie X, après avoir reçu pusieurs ultimatums pour retirer ses propos ou stopper sa propagande provocatrice et inacceptable

    – Qu’il y ait quelques dizaines d’abrutis dans cette manif et à Civitas est incontestable. Mais les Femen ont fait des provocations scandaleuses et insultantes pour la foi catholique (On connait tous les agissements et dérapages de Caroline Fourest, qui a été condamnée plusieurs fois pour propos diffamatoires, injures…). En l’occurrence elles ont juste cherché ça, elles ont commencé à insulter puis taper les manifestants. Evidemment la photo présente dans votre article montre la réaction, mais occulte évidemment les 10 minutes d’agissements outranciers qui se sont passés avant. Cela n’excuse pas les violences des proches de Civitas, mais les explique un peu.

    – Le slogan « non à l’homofolie » était aussi présent à la manif de Samedi, est il n’a rien de scandaleux. Il n’est pas homophobe: il ne dénonce pas l’homosexualité en soi, mais le battage médiatique des lobbies LGBT et la folie revendicatrice dont ils font preuve.

    On doit évidemment être plus que prudents avec Civitas et se méfier de beaucoup de leurs agissements, ainsi que de leur président, M. Escada, dont la rhétorique et la propagande sont dangereuses, mais franchement arrêtons aussi de croire tout ce que disent les médias, de sortir les agissements de leur contexte et de surinterpréter la présence de quelques groupuscules ridicules dont tout le monde se fout parce qu’ils ne représentent rien.

  37. amie5978

    Sais-t-on QUI est ce lanceur de coup de pied au visage MASQUE ? J’étais à la manif et ce n’était vraiment pas le style des gens qui défilaient tranquillement en famille souvent.
    Et si c’était un provocateur payé par la Fourest ou les Femen ?

  38. Le chafouin, ce mec qui bat sa coulpe sur la poitrine des autres. Bon sinon pour voir ce qu’il s’est passé il faut aller chez FIK : http://fikmonskov.wordpress.com/2012/11/19/femen-civitas-ce-quon-sait-ce-que-jen-pense/

  39. @ Polydamas

    D’autant que tu es biaisé, tu regardes le mec qui donne le coup de pied, mais tu refuses de voir le mec qui s’interpose entre la fille et le mec justement.

    Naturellement ! Je te garantis que 99.99% de ceux qui verront la photo auront exactement la même réaction. Il n’est pas nécessaire de refuser de voir quoi que ce soit – c’est la violence du geste du crétin qui ressort de l’image.

    Alors oui, peut-être que le service d’ordre a fait ce qu’il a pu et que tout est de la faute de la police. Admettons. Je veux bien croire que parmi les milliers de manifestants il n’y avait pas plus de quelques dizaines de crétins. Mais alors, on pourrait se demander pourquoi c’est la manif Civitas qui a attiré et les excitées de Femen, et les brutes en cagoule. Les slogans et l’idéologie mise en avant y sont peut-être pour un tout petit quelque chose, non ? « La France a besoin d’enfants, pas d’homosexuels »… On ne peut pas leur reprocher de cacher leur jeu.

    Ceux qui s’opposent au mariage pour tous de façon sereine ont marqué un point important: ils ont exprimé une position ferme et, en même temps, contré avec succès l’accusation d’homophobie. Le contraste avec la manif Civitas les y a aidés (voir la réaction des médias: http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/11/19/mariage-homo-les-manifestations-de-ce-week-end-changent-elles-la-donne_1792893_3224.html).

    Conclusion de tout ce cirque: non, les manifestants de samedi n’ont rien de commun, ou, plus exactement, ne doivent rien mettre en commun avec Civitas !

  40. @Scutarius

    « Vous accusez le taureau d’avoir donné un coup de corne au toréador, mais personne n’a obligé le toréador à descendre dans l’arène et à agiter un chiffon rouge devant le nez du taureau ! »

    On sait que le toreador est un impie, un groupe de féministes enragées. Le taureau, lui, est censé être chrétien, là est toute la différence!

    Cela n’excuse bien sûr pas le toreador…

    @Polydamas

    « tu es 100 fois plus dur avec les cathos, qu’avec les gays. A une époque, on appelait ça des porteurs de valise. »

    Oui, ce billet est sur les catholiques, pas sur les gays. Je peux faire un autre billet sur les Femen ou sur les provocations des gays, là, j’avais choisi de parler de Civitas. J’estime, comme je le dis plus haut, que j’ai plus à attendre d’un chrétien que d’un fou furieux féministe.

    « La prochaine fois qu’une manif avec le dr Dor sera agressée, j’espère que tu réagiras avec la même fermeté. Mais j’ai comme un doute. »

    Ce blog n’a pas pour but de réagir à tout. Ce blog exprime une vision sujective de son auteur, moi-même. J’ai cru bon de réagir à cette manif car je n’avais jamais écrit (ou presque) sur Civitas.

    J’aimerais que tu me fasses au moins le crédit de la bonne foi, que tu mets en doute depuis le départ. Cela commence à m’agacer un peu, car je ne doute pas de la tienne.

    Quant à ton rappel sur le billet de Fik, j’ai dit ailleurs ce que j’en pense : je n’ai pas que ça à faire de ma vie que de faire des F5 sur Facebook et Twitter!

    @Bruno Lefebvre

    Je n’attends pas d’un gouvernement qu’il tienne ses promesses électorales! J’attends de lui qu’il gouverne la France avec justice.

    Si Hollande avait été élu sur le thème du mariage gay, passe encore! Ce n’est pas le cas, c’était une de ses nombreuses propositions, il n’a jamais défendu très vigoureusement ce projet, et je rappelle qu’il a surtout été élu par rejet de Sarkozy. Donc on ne peut pas baser la légitimité de ce texte sur l’élection de Hollande.

    Par ailleurs, je continue de penser que la manif’ n’est pas le seul moyen de lutter contre ce texte, si vous ne trouvez d’autres, je ne vous jetterai pas la pierre! En revanche si la manif est bien pensée, bien construite, bien vendue aux médias et bien protégée, cela vaut le coup je pense. Eviter les manipulations, cela s’apprend!

    Si le 13 janvier, nous sommes 1 million, cela fera réfléchir.

    @Libre Penseur

    C’est vrai, j’avais omis ce détail sur Mgr Williamson… Vous avez raison. J’ai quelque excuse : la nouvelle date du 24 octobre visiblement http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/10/24/01016-20121024ARTFIG00379-mgr-williamson-est-exclu-de-la-fraternite-saint-pie-x.php

    Sur Femen : j’ai reprécisé mon texte, lisez-le.

    Quant à l’homofolie, ce terme vise sûrement les lobbies LGBT, mais mettez-vous deux secondes dans la peau d’un homo de base, ou d’un simple quidam. Ce n’est pas cela qu’il lit, lui. On ne peut pas ne pas tenir compte de la réception du message qu’on veut faire passer.

    @amie5978

    On ne peut pas totalement écarter cette théorie, mais il faudra la prouver avant que j’y adhère :-)

    @Gwynfrid

    « Les slogans et l’idéologie mise en avant y sont peut-être pour un tout petit quelque chose, non ? « La France a besoin d’enfants, pas d’homosexuels »… On ne peut pas leur reprocher de cacher leur jeu. »

    Merci de ce soutien, j’ai un peu l’impression d’être seul, là, tout d’un coup…

  41. Amie5978

    J’y étais donc, dimanche, pour « voir ». Et, honnêtement, à part les jupes tristes, les capes rouges de Polonaises et les étendards très chrétiens, je n’ai RIEN vu d’extrémiste (pas soupçonné un instant ce qui se passait avenue de Ségur et rue Bixio avec les Femen) : on sentait un besoin de crier les slogans, très bons pour certains, beaucoup plus fort que la veille ! SI CE N’EST une banderole signée : AVENIR DE LA CULTURE (j’ai une photo) et ça, ça m’inquiète car c’est une association qui dépend de « Tradition, Famille, Propriété » qui est une SECTE d’Amérique du sud (Brésil ?) reconnue comme telle en France…Rien que son titre la trahit : Tradition, Famille OUI d’accord, Propriété : ???!!!

  42. Bruno Lefebvre

    Il semble que je me suis mal fait comprendre: je n’ai jamais écrit que F Hollande ne devait en aucun cas changer d’avis, et je suis entièrement d’accord pour dire que c’est sur la justice que j’attends tout gouvernement.

    Or suivre la justice, c’est non pas en effet prétendre qu’on ne fait qu’appliquer tout le programme que les électeurs sont censés avoir validé; ça c’est du chantage à l’électeur qui évidemment vote en fonction d’arbitrages pas toujours évidents entre des programmes qu’il ne soutient jamais totalement et ne critique jamais totalement, nous sommes d’accord.

    Mais suivre la justice, c’est aussi, et plus que jamais aujourd’hui, ne pas fonder sa décision sur des mouvements de foule mais rester serein pour suivre sa conscience en la nourrissant avec des textes informés (comme le dernier papier de koz sur les droits existants déjà) et complexes (comme les vôtres ou ceux de N. Troullier) et non des slogans, surtout quand on est apte à lire des choses compliquées ( avec ENA + HEC, en principe, on est outillé pour lire autre chose que des pancartes ou de la presse grand public avant de décider de l’avenir du pays). C’est chercher l’Esprit de vérité et de justice (celui dont parlent les chrétiens mais aussi celui, plus flou, dont parlait F Mitterrand à la veille de sa mort) au delà de l’émotion des uns ou des autres. C’est ici admettre que la protection des plus faibles que tout socialiste sincère se fait un devoir de rechercher n’est pas celle d’adultes homosexuels en souffrance devant un désir d’enfant, mais celle de certains enfants. C’est constater que les plus pauvres sont massivement dans des familles éclatées ou bancales, et que si la droite a le grand tort ne ne pas admettre que la précarité détruit les familles, la gauche a celui de ne pas voir que la quête éperdue de « droits individuels à » détruit aussi la famille, et tout sens collectif en général.

    Je ne propose aucune action alternative à la manif, je n’en vois nulle nécessité, je vous ai écrit déjà que je pense que tout a été fait qui pouvait l’être avant le débat parlementaire, principale victoire acquise d’ores et déjà soi-dit en passant par la multitude des écrits (et parfois de prise de parole) qui ont amené une partie non négligeable de la population et de certains décideurs à prendre le temps de réfléchir et de s’instruire. La priorité absolue maintenant c’est pour nos évêques de se battre pour arracher la liberté de vote sur un texte dont il est clair qu’il découpe la gauche comme la droite comme l’Eglise en petits morceaux au profit du triomphe de l’Individu.

  43. @Gwynfrid :

    Que je sache, tu n’étais pas à la grosse manif contre Golgotha Picnic l’année dernière qui s’est très bien passée. Ensuite, il va falloir que je le ponde ce billet d’hommage aux activistes de tout poil, dont Civitas. Et oui, Civitas sert de pare feu à la Manif pour Tous, quelque part, ça arrange aussi tout le monde.

    @Le Chafouin:

    Tu es peut être de bonne foi, mais étant donné qu’elle est épidermique, elle manque de réflexion et pas mal de connaissance du terrain.

  44. Mon point de vue, vu que l’on sait que les femen sont des provocatrices et qu’au sein de Civitas, il y a quelques gros bras prêts à en découdre :
    Je redis dabords que l’essentiel étant de faire échouer le projet du mariage pour tous, l’essentiel n’est pas de se déterminer par rapport à Civitas mais de contribuer au bien commun.
    Je dis ensuite que face à la provocation le mieux eut été sans doute d’encercler ces excitées du bocal et de chanter à haute et intelligible voix le « je vous salue Marie ». Plus facile à dire qu’à faire certainement.
    Je redis que la confessionnalisation du débat n’est pas la bonne réponse et que Civitas aurait tout intérêt à revoir sa startégie : elle ne sert objectivement pas le bien commun en m’empressant,de préciser, il faut être cohérent, que les tenants de « l’autre bord » ( la manif pour tous) ont aussi un bout de chemin à faire pour l’unité : c’est plus exigeant et c’est pourtant là qu’il me semble que le Christ les attend aussi : dans la mouvance de Civitas, il n’y a pas que des cranes tondus fachos et lefebristes !
    Je dis enfin qu’évoquer le moyen âge est malvenu car il entretient un discours faussé sur cette période de plusieurs siècles et dont on ne peut pas dire qu’elle ait été la moins exemplaire.

  45. Polydamas, je ne risquais pas d’être à la manif contre Golgotha Picnic, vu que je considérais que c’était, en soi, une erreur (sans compter, léger détail perso, que pour participer à une manif à Paris il me faudrait faire sept heures d’avion…). Si elle s’est bien passée, je m’en réjouis. Mais je ne vois pas pourquoi une manif qui se passe bien en réparerait une autre qui donne une image lamentable. Civitas est une organisation qui s’affirme comme chrétienne: je ne lui accorde donc pas un « taux acceptable de manifs qui dégénèrent ». Comme le Chafouin l’a souligné à l’envi, l’exigence à l’égard de chrétiens est plus élevée, et c’est normal. Ce n’est pas la peine de mettre une croix sur son drapeau, si c’est pour lui faire honte ensuite.

    Civitas sert de pare feu à la Manif pour Tous, quelque part, ça arrange aussi tout le monde.

    Oui, évidemment. Mais uniquement comme un pis-aller. Si ces braves gens étaient capables d’expurger de leurs rangs les éléments cagoulés, ainsi que les expressions du genre « nous n’avons pas besoin d’homosexuels » ce serait nettement préférable. Pour tout le monde.

  46. Eh bien moi – qui ne suis pas du tout de Civitas – je n’ai RIEN EN COMMUN avec votre message nauséabond de haine à l’égard d’autres catholiques qui ont le seul tort d’avoir des opinions politiques contraires à l’etablishement actuel.

    Je suis véritablement scandalisé par votre manque de charité. Le Christ a mangé avec les publicains. Mais vous, vous n’avez qu’une seule préoccupation: vous démarquer à tout prix des pouilleux de Civitas !

    Alors qu’ils sont sauvagement agressés par des miltants féministo-gauchistes (qui reçoivent une formation spéciale pour agresser et ensuite se poser en victimes, comme cela a été dit par la presse dès le mois de septembre), votre PREMIÈRE réaction, c’est de vous désolidariser de ces frères catholiques, au moment où ils subissent l’opprobre médiatique !

    C’est dans les coups durs qu’on reconnaît les amis, dit-on. Eh bien, permettez-moi tout simplement de vous dire que votre attitude est MONSTRUEUSE.

    Quant aux organisateurs de la « manif pour tous » qui expliquent soigneusement que « tous », ça veut dire : les athées, les homosexuels, les socialistes, mais pas – surtout pas – les intégristes catholiques, qui, eux, n’ont pas droit à la parole, je ne sais ce qui est le plus révoltant de leur hypocrisie, de leur mondanité bourgeoise ou de leur lâcheté face aux médias.

    Encore une fois, je ne suis pas pour autant partisan de Civitas. Mais, croyez-moi, la médiocrité catholique me dégoûte.

  47. Pingback: Femen / Civitas : ce qu’on sait « Chronique de l'info

  48. Ah et au fait pour ceux qui pensent que M. Escada est une référence : il ne connaît même pas les dix commandements.

    @Bruno Lefebvre

    J’apprécie de discuter avec vous parce que vous avez de bons arguments :-)

    « ne pas fonder sa décision sur des mouvements de foule mais rester serein pour suivre sa conscience en la nourrissant avec des textes informés »

    Je ne puis qu’être d’accord. Mais peut-on qualifier la décision de Hollande d’informée? Cet après-midi même, il annonce aux maire de France qu’ils pourront faire jouer leur liberté de conscience. Est-ce que ça n’est pas la marque du Président pas très à l’aise avec son propre texte? On dit FH très réticent sur la question. Veut-il conclure uniquement pour cliver et mobiliser son électorat? Pour séduire une clientèle fidèle, les LGBT? Ou pour avoir sa « loi sociétale » comme l’ont fait Mitterrand (peine de mort) et Giscard (IVG)?

    Jusqu’ici je n’ai pas entendu de grande réflexion de la part ni de M. Hollande, ni de ses ministres, qui se contentent des gros clichés sur le sujet.

    Quant aux moyens d’actions, je ne suis pas d’accord avec vous. Il reste à chacun d’entre nous de faire sa part dans le débat, en fonction de ses qualités. Mais intervenir dans les médias, écrire à son député, montrer sa tête dans une manif me paraissent des bons moyens de montrer que l’électorat n’est pas indifférent. Si personne ne se bouge, le pouvoir aura beau jeu de penser que la loi va passer en douceur!

    @Les Yeux Ouverts

    Je manque peut-être de sens de l’unité, mais c’est vrai que j’ai du mal à accepter que des gens comme M. Escade puissent torpiller le beau succès de samedi, ou ruiner notre image. C’est important l’image, contrairement à ce que pensent certains ici. Car cela nous aide à faire comprendre notre message. Ce n’est pas en se présentant avec des slogans hostiles et des tenues anachroniques (moyenâgeux est un terme qui a cette signification, je n’ai aucune hostilité envers le Moyen Age et sait combien cette époque a eu de richesses) qu’on aide le grand public à comprendre le sens de notre combat, au contraire…

    En ce sens, je pense que l’initiative de la manif pour tous, qui a tout fait pour déconfessionnaliser la manif et éviter les slogans blessants, a fait beaucoup pour l’avancée du débat.

    Que devrait-on faire? Accepter Civitas dans la manif? Je crains que cela ne nuise à toute la manif.

    Cela dit, j’ai un peu de mal avec l’argument de M. Escada selon lequel Civitas se serait plus ou moins « sacrifié » pour la Manif pour tous… Qui y croit?

    @Jehan

    « Sauvagement agressés par des miltants féministo-gauchistes « , « nauséabond de haine »

    Vous en faites un peu trop pour un gars « pas du tout de civitas ». Ma préoccupation est de me démarquer de Civitas si Civitas nuit au combat qui devrait être commun. C’est bien le cas ici…

  49. Bruno Lefebvre

    D’abord je vous remercie de la confiance que vous avez dans mes capacités de dialogue, et sachez que c’est réciproque. Au demeurant, tenir un blog est une autre paire de manches que d’y rendre visite!

    Sur la liberté de conscience: je n’y suis pas favorable car tôt ou tard cela se retournerait contre l’application d’une loi qui m’importerait…Au delà du calcul personnel, je trouve que ce pays latin a au contraire besoin que les lois s’appliquent. En outre la lâcheté consistant à trier les lois à appliquer ou pas se doublerait de celle consistant à se décharger sur le ou les adjoints.

    A la rigueur, on pourrait faire un compromis, (suggestion d’une auditrice à RTL ce matin) puisque 2014 approche, pour permettre cette dérogation jusqu’aux prochaines élections. Là, celui ou celle qui s’engagerait à être maire devrait assumer. Et on s’apercevrait sans doute que trouver des candidats serait bien difficile dans beaucoup de petites communes, plus encore qu’à l’ordinaire. Ce serait alors au gouvernement de se débrouiller pour savoir si la loi, quand elle heurte à ce point, était une bonne idée.

    Et je pense que c’est en partie ce qui a poussé F Hollande, élu d’un département rural, à mettre de l’eau dans le vinaigre. Je n’attends rien de F Hollande, je ne sais ce qui l’emporte chez lui entre le manque de courage ou le cynisme mitterrandien, mais je pense qu’il sait où il va sur ce texte, son but est, au delà du mariage, de torpiller les institutions religieuses en général car il sait les fidèles déchirés, je crois que ce qu’il a dit au Bourget contre les religions en elles-mêmes (cf citation dans post antérieur) est crédible au regard de sa trajectoire personnelle: il est profondément matérialiste et hédoniste or « il n’y a point de religion qui ne place l’objet des désirs de l’homme au delà et au dessus des biens de la terre, et qui n’élève naturellement son âme vers des régions fort supérieurs à celles des sens. Il n’y en a point non plus qui n’impose à chacun des devoirs quelconques envers l’espèce humaine, ou en commun avec elle, et qui ne le tire ainsi, de temps à autre, de la contemplation de lui-même. Ceci se rencontre dans les religions les plus fausses et les plus dangereuses ». C’est ce qu’observe A de Tocqueville dans la religion qui met mal à l’aise F Hollande, dont toute la vie politique et personnelle semble marquée par la peur d’être exposé au dépassement de soi, à toute grandeur.

    En revanche, j’ai eu une crampe d’estomac ce matin en écoutant N Mamère sur RTL nous expliquer que les maires sont tenus d’appliquer les lois y compris quand elles ne leur plaisent pas…

  50. loliplop

    De toute manière le motif de condamnation des manifestants de civitas est tout trouvé :
    * On ne répond pas à la violence par la violence.

    (oui il y a deux fois le mot violence dans ce commentaire)

  51. @ Chafouin,
    A la manif de Civitas, il y a des personnes qui y sont allées aussi à la manif pour tous, d’autres en réaction aux propos pas très aimables des organisateurs de la manif pour tous ( je me souviens aussi des distances manifestées par rapport à la marche pour la vie de l’année dernière pourtant beaucoup moins confessionnelle que l’année précédente), beaucoup aussi parce qu’ils vivent le rejet, parce que tradis.
    Le problème est de mon point de vue ailleurs que dans les déclarations de Escada qui n’est pas le centre du monde : ce qui est l’essentiel c’est que tous les cathos soient traités de la même manière à partir du moment où ils sont dans l’Eglise, traités de la même manière que n’importe quel pêcheur que nous sommes tous. C’est aussi cela participer à l’unité dont chacun est responsable, plus ou moins. Sur le terrain, cette volonté d’unité est forte et beaucoup se fichent des préférences liturgiques et des discours d’en haut sur ce point, ils en sont même agacés. Il n’y a pas de doute pour moi : la parole des Evèques pésera lourd dans cette unité !

    @ Bruno Lefebvre,
    Je trouve cette déclaration du maire de Montfermeil plutôt bien vue : « La liberté de conscience invoquée est en réalité une fausse liberté de conscience en raison de la délégation que doit donner le Maire à un autre élu. Le Maire reste donc tout à fait solidaire de l’acte que sa conscience réprouve. Il est donc complice. Ce n’est qu’une manière lâche de se défausser sur quelqu’un d’autre. De surcroit les textes actuels permettent déjà de telles délégations donc rien de nouveau. C’est un tour de passe passe. Cette « liberté de conscience », certes fausse, est la preuve néanmoins que ce projet de Loi touche bien aux fondements de notre société et mérite donc au minimum des états généraux voire un referendum avant que le bon sens ne commande de retirer ce texte. »

  52. Bruno Lefebvre

    @ « les yeux ouverts »: remarquable propos de X Lemoine en effet, dont j’ai toujours trouvé que, quoi qu’on en pense, il savait tenir des propos personnels sans avoir peur de déranger, car c’est forcément d’abord chez beaucoup de maires de l’opposition que cet appel au courage d’honnêteté intellectuelle va déplaire.
    Tiens je suis allé voir sa bio, il est vendéen, comme Clemenceau, certes pas dans les mêmes idées. Une terre où, de quel camp que l’on parle, on a hérité une certaine tradition de ne pas se planquer.

  53. @Bruno lefebvre

    « il est profondément matérialiste et hédoniste  »

    Franchement je n’en sais rien. On le dit réticent sur ce projet. Je ne sais pas…

    @Les yeux ouverts

    Je crois que surtout Frigide Barjot a réagi aux propos outranciers de l’abbé Beauvais qui a déconseillé à ses fidèles d’aller à la manif du samedi, pas assez catho pour lui.

    « Sur le terrain, cette volonté d’unité est forte et beaucoup se fichent des préférences liturgiques et des discours d’en haut sur ce point, ils en sont même agacés.  »

    Après avoir réfléchi de manière plus posée, je pense qu’il faudrait accueillir tout le monde mais imposer un droit de regard sur les bannières et les slogans. Histoire que l’unité soit vraiment là, et qu’il n’y ait pas une suite de défilés différents… Et histoire aussi de ne pas polluer l’image de la manif par des dérapages satellites.

  54. Pingback: Revue de Presse : Acte 2 – le #mariagepourtous « Lemessin

  55. visiteur

    C’est petit, mais je ne peux pas m’en empêcher.
    Cours, Fourest, cours!

  56. Vous dites : « C’est quoi, ce propos d’Alain Escada, le gourou de Civitas, qui estime que l’homosexualité est un « mauvais penchant qui mérite d’être corrigé »?
    Juste pour info, l’Eglise Catholique, depuis 2000 ans, qualifie l’homosexualité d’acte « intraséquement désordonné ». Donc Civitas suit bien la pensée de l’Eglise.
    Pour les altercations de dimanche, je vous conseille la vidéo de KindRacoon : « Fourest femen victime » (sur Youtube), il montre clairement qui sont les vrais coupables dans l’histoire…

  57. C’est quoi ces raccourcis, tradis = facho (pardon « intégriste », il faut bien diaboliser). J’ai manifesté le 17 novembre et hier encore avec Civitas et je suis fière de dire que nous sommes catholique, que nous essayons d’aimer notre prochain comme nous même, comme nous l’enseigne le Christ et j’en ai marre des donneurs de leçons; nous on est les gentils vous les méchants!! Escada est assez clair sur le fait que nous ne sommes pas homophobe, que nous condamnons l’homosexualité mais pas les homosexuels. nul manifestation n’est a l’abri d’intrusions de cranes rasés cagoulés. nous catholique nous agissons a la lumière car le Christ est la lumière et mon éducation me commande de ne pas frapper une femme.

  58. amie5978

    @G.mathieu des Planteurs « je suis fière » et « mon éducation me commande de ne pas frapper une femme. » Vous êtes de quel genre en fait ?

  59. @ Chafouin

    En ce sens, je pense que l’initiative de la manif pour tous, qui a tout fait pour déconfessionnaliser la manif et éviter les slogans blessants, a fait beaucoup pour l’avancée du débat.

    Cette remarque que vous faisiez il y a deux mois s’est révélée très vraie lors de la manif de dimanche, Les cortèges de la manif pour tous ont été très bien gérés et il n’a pas été possible d’y trouver le moindre slogan agressif. A contrario, la manif séparée de Civitas est passée inaperçue ou presque.

  60. Pingback: Femen / Civitas : ce qu’on sait, ce que j’en pense | Le blog de Fikmonskov

  61. Bonjour,

    Si les Français sont dévirilisés au point d’écrire :

    « Cracher sur un interlocuteur, le frapper, le pourchasser la bave aux lèvres, dans un débat, ce n’est tout de même pas le pied, tout le monde en conviendra. La photo où l’on voit cet homme masqué diriger son pied vers cette militante en dit long sur la folie de certains militants »,

    c’est qu’ils étaient mûrs pour l’abolition du mariage civil et la suppression du registre d’état civil.

    « Personnellement, je garde plutôt en mémoire ces belles images de la #manifpourtous, qui a montré la force de sa mobilisation et l’intelligence de son discours. »

    Quelle est cette « force » étrange qui n’a ni freiné le pouvoir, ni bloqué, ni ne l’a fait reculer, mais au contraire lui a permis de faire passer la loi Taubira en avance sur le calendrier prévu ?

    Je ne fréquente pas Civitas et n’ai aucune affinité particulière avec ce mouvement mais l’exercice de la pression physique sur le pouvoir est la seule méthode efficace. Si les manifestations ne suffisent pas, on bloque les routes, les autoroutes, les voies ferrées, les aéroports, le périphérique, si le blocage ne suffit pas, on détruit des véhicules, démonte les rails, incendie les préfectures, si les destructions ne suffisent pas, on occupe des bâtiments, mairies, universités, préfectures, si l’occupation ne suffit pas, on séquestre des dirigeants, sous-préfets, préfets, haut-fonctionnaires divers, etc. Cela s’appelle « négocier » ou encore « le dialogue social ». Pour dialoguer avec le pouvoir, il faut employer des codes, poser sur la tables des cartes – ces manifestations, blocages, destructions, occupations, séquestrations. Ces codes sont connus et admis par tout le monde. Et ils sont incontournables. Tenter de communiquer avec le pouvoir sans les employer est aussi idiot que d’envoyer un sms à son chien puis s’étonner de ne pas avoir été compris. LMPT n’a eu qu’une inquiétude, que l’opposition à la loi Taubira commence à employer ces codes. LMPT n’a été créée que pour cela, pour aspirer toute l’opposition et la neutraliser, la faire asseoir devant des bougies, en silence et la faire s’interroger sur la question de s’avoir s’il fallait manifester assis ou debout… LMPT est la répétition par l’UMP de la manoeuvre faite en son temps par le PS pour neutraliser la Marche des Beurs. Les cathos bourgeois sont aujourd’hui aussi persuadés d’avoir « lutté » contre la loi Taubira que les enfants des classes moyennes l’étaient d’avoir lutté contre le racisme avec SOS Racisme. LMPT est le SOS Racisme de l’UMP. Il faudrait dire LMPT, La Manipulation Pour Tous.

Un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s