Archives mensuelles : décembre 2010

La question du centre

Alors que la trêve des confiseurs était à peine achevée, Alexandre, dont j’ai découvert le blog il y a quelques semaines, et dont j’apprécie à la fois la culture politique, l’ouverture d’esprit et la pondération, et le fait qu’il ait rarement tort, a profité de mon absence – Noël! – pour s’interroger publiquement sur ce qu’est le centre (pas la région, le mouvement politique!) pour lui, et pire, pour lancer une chaîne sur la question, à laquelle ont répondu par exemple l’Hérétique ou Xerbias, deux blogueurs que j’apprécie également beaucoup. C’est la saison des compliments on dirait… Lire la suite

13 Commentaires

Classé dans Politique

La vidéo du dimanche (5) : des Beatles sur le toit

Allez comme je suis d’humeur beatlesque en ce moment, je vous le donne en mille, pour ce dimanche. Le concert des Beatles sur le toit de l’immeuble d’Apple, à Londres, le 30 janvier 1969, soit un peu plus d’un an avant la séparation du groupe. Une prestation qui devait achever le film Let It Be, qui sortira en 1970 et montrera au grand jour les dissensions existant au sein du groupe. Les Beatles y interprètent Get Back à deux reprises, Don’t Let me Down, I’ve Got a feeling, One After 909 et Dig a Pony (Une courte partie du concert est retranscrite ici, en réalité ils joueront trois fois Get Back, deux fois Don’t let me down, deux fois I’ve got a feeling, One after 909, I’ve Got a Feeling, une version de God save the queen et un morceau de I Want You. Le vrai concert aura duré 42 minutes). Les Beatles ne s’étaient plus produits en public depuis le 29 août 1966. Personnellement, j’ai des frissons. Enjoy!

3 Commentaires

Classé dans Musique

La vidéo du dimanche (4) : "Instant Street" par Deus

Poster un commentaire

Classé dans Musique

Imagine there’s no John Lennon

Je ne peux pas l’imaginer. Trente ans après ta mort, John, je t’en veux toujours un peu d’avoir cassé les Beatles. Je t’en veux toujours pour tes conneries, tes bed-in idiots, tes provocations et ton utopie délirante.

Mais je ne saurai trop te dire merci. Pour ton lyrisme. Pour avoir été bien davantage qu’un musicien : un poète, un penseur, un révolutionnaire. Merci aussi et surtout pour avoir été l’âme des Beatles. Pour avoir suscité cette folie créatrice des Sixties. Sans Mc Cartney, on n’aurait pas eu Lady Madonna, Let It Be ou Yesterday, mais sans toi, c’est encore pire, on aurait loupé Come Together, Strawberry Fields Forever, I am the Walrus et Norwegian Wood.

Merci de m’avoir accompagné, toute mon adolescence, et encore aujourd’hui. J’ai découvert la musique en écoutant les Beatles sur mon petit magnétophone. Et je les place toujours bien plus haut, dans mon panthéon musical, qu’Arcade Fire, Radiohead ou Pink Floyd, qui sont des nains musicaux à côté des Fab Four.

Il y a quelque chose de mystérieux en toi qu’on peut difficilement décrire. Ces perpétuelles oppositions entre ton impétueuse arrogance et ton infinie fragilité, ton cynisme et ta fébrilité, cette aisance insolente et cet absolu manque de confiance en toi.

Tout cela fait de toi un homme meurtri, déchiré, mais surtout un artiste inégalé. Comme tu l’avais toi même prévu, tu as été mythifié par cet attentat tragique qui t’ôta la vie au moment où tu avais enfin trouvé la paix. Ce n’est pas un hasard si c’est toi dont on fête les trente ans de la mort. Jagger, Page, Waters, Wilson ou Dylan ne t’arrivent pas à la cheville. Il y a du boulot pour te trouver un successeur…

4 Commentaires

Classé dans Musique

Pas de prière dans l’espace public, s’il vous plaît!

Dans la même veine que la crèche de Montiers ou la statue de Jean-Paul II, c’est maintenant le quotidien gratuit 20 minutes qui refuse de publier une publicité de 4 pages du diocèse de Lyon, au motif que celle-ci contenait la prière du Je vous salue Marie. Hasard du calendrier. On est clairement dans une dérive de la laïcité, une laïcité régressive, tout l’inverse de cette fameuse laïcité positive que Nicolas Sarkozy appelait de ses vœux. Cette intolérance au fait religieux ne s ‘explique que par une forme de haine à son endroit. Lire la suite

48 Commentaires

Classé dans Religion, Société

La crèche n’a-t-elle donc de sens que pour les chrétiens?

En ces temps privilégiés où enfin, l’Homme moderne et occidental s’est débarrassé de ses vaines croyances religieuses et s’est défait du joug des divinités, on n’en fera jamais assez pour chasser tout signe religieux de l’espace public. Après l’affaire de la statue de Jean-Paul II à Nice, c’est une crèche installée près d’une église d’un village qui fait scandale. Le tribunal administratif a jugé cette installation contraire à la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Mais vouloir cacher sous le tapis le véritable sens de Noël, toute croyance mise à part, ne serait-ce pas une perte terrible pour notre pays?

Lire la suite

22 Commentaires

Classé dans Société

Eric Besson se croit toujours ministre de l’Immigration

Quelqu’un peut-il rappeler à M. Eric Besson qu’il n’est plus à l’Immigration, mais à l’Economie numérique? Depuis son arrivée dans son nouveau ministère, le transfuge du PS a du mal à prendre ses marques. Parlez lui d’un site étranger arrivé en France sans papiers : il veut illico le renvoyer chez lui! Sauf que quand le clandestin ayant déjà été chassé de chez lui, on risque d’en faire un apatride…

Lire la suite

13 Commentaires

Classé dans International, Médias/journalistes

La vidéo du dimanche (3) : "Nantes" par Beirut

Pour ceux qui ne connaissent pas, les concerts à emporter, c’est top…

1 commentaire

Classé dans Musique

Deux jours de procès pour une banderole

"Pédophiles, chômeurs, consanguins, bienvenue chez les Chtis". La banderole exhibée en coupe de la Ligue au parc des Princes, en mars 2008, avait fait couler beaucoup d’encre dans notre région et dans la France entière, et l’affaire se retrouve en ce moment en procès à Bobigny. A l’heure où la Justice est encombrée, n’a pas le temps de faire face et où les délais d’attente s’allongent toujours plus, il était important de consacrer deux jours à cette question ô combien fondamentale. Les prévenus plaident l’humour, les parties civiles, la main sur le coeur, mettent en avant leur souffrance incommensurable. Lire la suite

14 Commentaires

Classé dans Chafouinage

Blog en travaux forcés

Vous voudrez bien me pardonner pour les essais – forcés – auxquels je vais devoir procéder dans les jours qui viennent en ce qui concerne la forme de ce blog. Il y aura des tâtonnements, comme un léger flottement, qui je l’espère ne vous traumatisera pas outre-mesure. Ne vous formalisez donc pas si, comme cela a été le cas tout à l’heure, la trame de fond devient tout à coup noire, marron ou rouge. J’avoue que l’expérience m’a vacciné : le résultat était franchement pitoyable. Lire la suite

4 Commentaires

Classé dans Nombril